BRIBES EN LIGNE
carles respunt : pour jean-marie simon et sa     " toutes sortes de papiers, sur mais non, mais non, tu dans l’innocence des s’égarer on onze sous les cercles dans un coin de nice, une errance de 0 false 21 18 la force du corps, macles et roulis photo 7 il semble possible le bulletin de "bribes in the country vue à la villa tamaris dans l’innocence des deuxième apparition de         si vous souhaitez mi viene in mentemi pour andré madame, c’est notre m1       la légende fleurie est pas de pluie pour venir dernier vers aoi "et bien, voilà..." dit i mes doigts se sont ouverts       le je m’étonne toujours de la a dix sept ans, je ne savais       dans  au mois de mars, 1166       cerisi présentation du les durand : une coupé le sonà me       sur f les rêves de       tourne assise par accroc au bord de qu’est-ce qui est en religion de josué il ainsi fut pétrarque dans       coude premier essai c’est antoine simon 15 il s’appelait "l’art est-il toulon, samedi 9 rita est trois fois humble. les plus vieilles dimanche 18 avril 2010 nous il existe au moins deux la prédication faite       nuage grande lune pourpre dont les zacinto dove giacque il mio pour m.b. quand je me heurte (josué avait il existe deux saints portant franchement, pensait le chef, viallat © le château de       sur (elle entretenait       dans rien n’est plus ardu et voici maintenant quelques la mort, l’ultime port, raphaël de sorte que bientôt       bonhe comme un préliminaire la   nous sommes lorsque martine orsoni clere est la noit e la il pleut. j’ai vu la j’arrivais dans les quelques textes       la       &agrav       je ce paysage que tu contemplais       montag ma voix n’est plus que de prime abord, il antoine simon 9 nice, le 8 octobre       reine pour jean marie les doigts d’ombre de neige   ces notes jamais si entêtanteeurydice morz est rollant, deus en ad des quatre archanges que       sur       au abu zayd me déplait. pas pas sur coussin d’air mais   on n’est deuxième apparition       reine       ( si j’avais de son 1 au retour au moment pour mon épouse nicole quant carles oït la patrick joquel vient de à propos “la vous n’avez les plus terribles dernier vers aoi       &eacut l’erbe del camp, ki mult ben i fierent franceis e     nous     quand accorde ton désir à ta dernier vers aoi polenta       fleur pour helmut voile de nuità la       aujour f toutes mes ils s’étaient  “s’ouvre 1-nous sommes dehors.       neige   1) cette deux ce travail vous est "ces deux là se f j’ai voulu me pencher       gentil     pourquoi branches lianes ronces seul dans la rue je ris la chaque automne les À peine jetés dans le coupé en deux quand mult est vassal carles de on croit souvent que le but dernier vers s’il À max charvolen et chaque jour est un appel, une pour martin la galerie chave qui pour michèle aueret « voici non, björg,       baie     cet arbre que depuis le 20 juillet, bribes deuxième suite non... non... je vous assure, a ma mère, femme parmi       soleil l’instant criblé  il y a le voici des œuvres qui, le  de la trajectoire de ce  pour de antoine simon 7 rien n’est   anatomie du m et le "patriote", je reviens sur des       allong des voiles de longs cheveux       m&eacu le ciel est clair au travers       sabots       sur à sylvie dernier vers aoi le glacis de la mort chairs à vif paumes       force temps de cendre de deuil de dernier vers aoi elle disposait d’une       nuage reflets et echosla salle       une toi, mésange à antoine simon 10 f qu’il vienne, le feu     extraire nous avons affaire à de       dans pour martine, coline et laure il était question non deux mille ans nous madame porte à de pa(i)smeisuns en est venuz  les éditions de dans les hautes herbes j’ai en réserve clers fut li jurz e li j’ai donné, au mois la lecture de sainte faisant dialoguer       au station 4 : judas  1257 cleimet sa culpe, si ….omme virginia par la il avait accepté noble folie de josué,       six temps où le sang se quand vous serez tout 7) porte-fenêtre       au je dors d’un sommeil de   en grec, morías       parfoi tendresse du mondesi peu de (vois-tu, sancho, je suis on préparait je t’ai admiré, vertige. une distance carles li reis en ad prise sa madame chrysalide fileuse madame, vous débusquez       le mesdames, messieurs, veuillez ainsi alfred… Éléments - trois tentatives desesperees j’écoute vos quelque chose     pluie du   " je suis un écorché vif.       le allons fouiller ce triangle c’est la chair pourtant  c’était       je me souvent je ne sais rien de et la peur, présente   iv    vers antoine simon 27  on peut passer une vie quatrième essai rares janvier 2002 .traverse       la les enseignants :       j̵ onzième cliquetis obscène des petites proses sur terre mais jamais on ne c’est vrai       les la fonction,       bonheu       &n  référencem il n’est pire enfer que station 1 : judas rm : nous sommes en cinquième essai tout leonardo rosa       s̵ toujours les lettres : antoine simon 17  si, du nouveau pour michèle pas même    tu sais 1- c’est dans  de même que les dans ce pays ma mère epuisement de la salle, mieux valait découper le tissu d’acier a la femme au troisième essai carmelo arden quin est une des voix percent, racontent       au       l̵ reprise du site avec la       pav&ea cette machine entre mes les dessins de martine orsoni nice, le 18 novembre 2004       "       voyage       journ& ce vous avez   se pour michèle gazier 1       m̵ mise en ligne madame est une dernier vers aoi madame aux rumeurs dans les rêves de la quai des chargeurs de Être tout entier la flamme la tentation du survol, à dernier vers aoi       pass&e ...et poème pour "tu sais ce que c’est antoine simon 13 temps de bitume en fusion sur  dernières mises     longtemps sur       é       fleure   est-ce que imagine que, dans la portrait. 1255 : siglent a fort e nagent e le 28 novembre, mise en ligne f tous les feux se sont archipel shopping, la buttati ! guarda&nbs sa langue se cabre devant le       soleil c’est parfois un pays mise en ligne d’un macles et roulis photo 6 certains prétendent nice, le 30 juin 2000 et il fallait aller debout "ah ! mon doux pays, mes pensées restent ne faut-il pas vivre comme 0 false 21 18       apr&eg       sur neuf j’implore en vain     une abeille de antoine simon 6 dernier vers aoi guetter cette chose dieu faisait silence, mais rm : d’accord sur tes chaussures au bas de les oiseaux s’ouvrent       quinze       un moisissures mousses lichens décembre 2001. iv.- du livre d’artiste       object  jésus la danse de       l̵       su c’est la peur qui fait de pareïs li seit la     l’é sous l’occupation  pour le dernier jour là, c’est le sable et la vie humble chez les pour angelo       "       je me dernier vers aoi       allong de proche en proche tous bribes en ligne a ce texte se présente dernier vers aoi au rayon des surgelés antoine simon 30 la mastication des tu le sais bien. luc ne       le ajout de fichiers sons dans       enfant     son bien sûrla j’entends sonner les       un « pouvez-vous même si au labyrinthe des pleursils pour alain borer le 26       en (en regardant un dessin de rêve, cauchemar,       la du bibelot au babilencore une la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > INTRUSIONS

RAPHAEL MONTICELLI

<- Bribe XXVI | Bribe XXVIII ->
Bribe XXVII


essai de nécrologie, suite et fin
La grossesse de la mère et les rapports particuliers qu’elle avait alors entretenu avec les choses et les gens, singulièrement le père, lui semblait exiger la plus grande attention ; il regrettait de ne pouvoir sans risque s’aventurer à une sorte de récit du dedans, la période de grossesse telle qu’avait pu la vivre son foetus de héros ; il attachait une importance extrême aux longs moments passés au choix d’un nom... Il en était là quand, la grossesse terminée, dans un éclat de rire mi-furieux, mi-cynique, il s’apprenait habituellement que l’enfant était mort né... Le roman se brisait, de proche en proche se détruisait le milieu jusqu’à la première génération.

  AOI

 

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette