BRIBES EN LIGNE
      &agrav       retour       sur les dieux s’effacent       dans pour mon épouse nicole ils sortent je suis bien dans       avant     une abeille de la mastication des imagine que, dans la bernadette griot vient de avant dernier vers aoi les étourneaux !       à « e ! malvais d’abord l’échange des  “comment epuisement de la salle, deuxième apparition de ce poème est tiré du ce va et vient entre pour philippe antoine simon 18 dernier vers aoi o tendresses ô mes je sais, un monde se quelques textes       parfoi "si elle est dernier vers aoi       maquis       s̵ mougins. décembre pour egidio fiorin des mots coupé le sonà nous viendrons nous masser deux ajouts ces derniers cet article est paru dans le       un c’est seulement au   1) cette (la numérotation des ils s’étaient « h&eacu       le temps de pierres dans la diaphane est le mot (ou dernier vers aoi       la merci à marc alpozzo   le texte suivant a c’était une       arauca les enseignants : Éléments - branches lianes ronces     cet arbre que       et il ne reste plus que le       au  monde rassemblé morz est rollant, deus en ad fontelucco, 6 juillet 2000       le (vois-tu, sancho, je suis je ne peins pas avec quoi, il s’appelait constellations et    en dans le train premier  l’exposition  introibo ad altare je ne saurais dire avec assez l’art n’existe et  riche de mes       l̵ coupé en deux quand pourquoi yves klein a-t-il la pureté de la survie. nul les grands 1.- les rêves de il avait accepté antoine simon 33    au balcon dernier vers aoi je suis occupé ces première dire que le livre est une mieux valait découper je t’enfourche ma des voiles de longs cheveux couleur qui ne masque pas gardien de phare à vie, au les plus vieilles le plus insupportable chez certains soirs, quand je mais jamais on ne pour martine dernier vers aoi j’ai perdu mon f les rêves de pour michèle aueret raphaËl       glouss références : xavier seul dans la rue je ris la       alla  marcel migozzi vient de il est le jongleur de lui     " madame est toute la galerie chave qui halt sunt li pui e mult halt  de la trajectoire de ce  je signerai mon je t’enlace gargouille le lent déferlement comme c’est au programme des actions       m̵ printemps breton, printemps  au travers de toi je station 4 : judas  pure forme, belle muette, souvent je ne sais rien de poème pour le vieux qui dernier vers aoi très malheureux... "je me tais. pour taire.  référencem  “la signification la communication est pour frédéric si j’étais un la danse de v.- les amicales aventures du vous êtes dernier vers aoi pour michèle pour daniel farioli poussant madame des forêts de mi viene in mentemi       devant et combien carcassonne, le 06 en cet anniversaire, ce qui       allong pour jean-louis cantin 1.- on a cru à violette cachéeton sous l’occupation montagnesde antoine simon 29 temps où le sang se ce pays que je dis est 1257 cleimet sa culpe, si carissimo ulisse,torna a nous serons toujours ces fin première  improbable visage pendu les textes mis en ligne antoine simon 14 madame est la reine des les installations souvent,       pass&e  la lancinante         or si elle est belle ? je       en dernier vers aoi       apr&eg pour michèle gazier 1 l’évidence ainsi fut pétrarque dans li emperere s’est  dernières mises       pour     après  au mois de mars, 1166  les trois ensembles a ma mère, femme parmi des conserves ! station 5 : comment  dernier salut au ma chair n’est pour jacky coville guetteurs       dans À la loupe, il observa « voici 10 vers la laisse ccxxxii macles et roulis photo 7 écoute, josué, spectacle de josué dit deuxième suite station 1 : judas leonardo rosa r.m.a toi le don des cris qui mise en ligne le 23 février 1988, il avec marc, nous avons       aujour       le tendresses ô mes envols       fourr&  les œuvres de pour michèle gazier 1) l’heure de la ce monde est semé cinq madame aux yeux dernier vers aoi   dits de une fois entré dans la       " (josué avait lentement villa arson, nice, du 17 antoine simon 6 la question du récit     vers le soir les petites fleurs des ce qu’un paysage peut quando me ne so itu pe et si au premier jour il (ô fleur de courge... le proche et le lointain libre de lever la tête c’est extrêmement passet li jurz, si turnet a torna a sorrento ulisse torna     &nbs       le j’entends sonner les (elle entretenait       neige       le onzième  dans le livre, le autre petite voix     nous etudiant à zacinto dove giacque il mio    de femme liseuse faisant dialoguer la langue est intarissable vous n’avez neuf j’implore en vain dernier vers aoi j’ai donné, au mois       bonheu       six toute trace fait sens. que       vaches iloec endreit remeint li os normalement, la rubrique tout en travaillant sur les le scribe ne retient ce qui fait tableau : ce dans ma gorge ma mémoire ne peut me toutes sortes de papiers, sur il aurait voulu être se placer sous le signe de  un livre écrit pour martine, coline et laure toi, mésange à       la la lecture de sainte 13) polynésie cinquième citationne on peut croire que martine juste un mot pour annoncer toutes ces pages de nos       deux passet li jurz, la noit est       st antoine simon 15 …presque vingt ans plus très saintes litanies   lu le choeur des femmes de       bruyan mult est vassal carles de       &agrav       deux  pour le dernier jour dentelle : il avait sors de mon territoire. fais je suis celle qui trompe     rien dernier vers aoi merle noir  pour       sur huit c’est encore à       ce merci à la toile de  “ce travail qui madame, vous débusquez bien sûr, il y eut rêve, cauchemar, dernier vers aoi  tu vois im font chier antoine simon 10 f le feu est venu,ardeur des antoine simon 5 dernier vers aoi l’appel tonitruant du il n’y a pas de plus pour maguy giraud et  le grand brassage des   ces notes antoine simon 12  dans toutes les rues mouans sartoux. traverse de un temps hors du       le   en grec, morías       aux j’ai ajouté le texte qui suit est, bien  mise en ligne du texte quant carles oït la i en voyant la masse aux saluer d’abord les plus       dans   pour olivier 1. il se trouve que je suis  les premières abu zayd me déplait. pas viallat © le château de       je       force pierre ciel station 7 : as-tu vu judas se dix l’espace ouvert au c’est parfois un pays je n’ai pas dit que le de l’autre petit matin frais. je te vertige. une distance a la libération, les thème principal : la mort d’un oiseau. suite du blasphème de       au des voix percent, racontent régine robin, pas facile d’ajuster le rm : nous sommes en nouvelles mises en dernier vers s’il vue à la villa tamaris allons fouiller ce triangle       " 1254 : naissance de il existe au moins deux "pour tes   la production dernier vers aoi       une       gentil rien n’est plus ardu la vie est ce bruissement       m̵ antoine simon 21     quand       nuage nous savons tous, ici, que accorde ton désir à ta   au milieu de tout en vérifiant  “ne pas pour maxime godard 1 haute aux george(s) (s est la aucun hasard si se quand c’est le vent qui pour yves et pierre poher et  de même que les       apr&eg buttati ! guarda&nbs du fond des cours et des antoine simon 3 le numéro exceptionnel de comment entrer dans une que d’heures comme une suite de mult ben i fierent franceis e pour jean-marie simon et sa du bibelot au babilencore une non, björg, on dit qu’agathe la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > RÉVERSIONS

Onzième citation
"Détendez-vous, dit Frédéric, vous prendrez bien un verre de Porto..."
huitième nécrologie dite de l’avancée de la contamination
Né à Nantes en 1897, Frédéric, de son vrai nom Josué, a été l’élève de Josué au conservatoire avant d’être acteur au théâtre dès 1915, avec Réjane, Max Dealy, Jacques Copeau, Charles Dullin, Lugné Poé, Louis Jouvet...

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette