BRIBES EN LIGNE
1 la confusion des quand c’est le vent qui aux george(s) (s est la   ces notes     hélas,       " que reste-t-il de la six de l’espace urbain, quatrième essai de le galop du poème me la deuxième édition du un besoin de couper comme de antoine simon 7 autre petite voix tout en vérifiant sept (forces cachées qui macles et roulis photo   d’un coté,     son dernier vers aoi ici, les choses les plus l’heure de la       " dernier vers aoi le tissu d’acier pluies et bruines, deuxième approche de pour helmut j’ai changé le       jardin les installations souvent,  ce mois ci : sub etudiant à       mouett       le le coquillage contre preambule – ut pictura cinquième citationne 1257 cleimet sa culpe, si carissimo ulisse,torna a dernier vers aoi  un livre écrit encore la couleur, mais cette un nouvel espace est ouvert vedo la luna vedo le  “la signification régine robin, des conserves ! dire que le livre est une       la       le il en est des meurtrières. huit c’est encore à pour max charvolen 1) il n’était qu’un       s̵ non, björg, les petites fleurs des a ma mère, femme parmi lu le choeur des femmes de       m&eacu le recueil de textes guetter cette chose antoine simon 32 recleimet deu mult       au apaches : fontelucco, 6 juillet 2000 pour michèle dans le monde de cette la liberté s’imprime à “le pinceau glisse sur de toutes les       au 1) la plupart de ces       le chercher une sorte de « amis rollant, de à la bonne quand les eaux et les terres c’est vrai  au mois de mars, 1166 la réserve des bribes la fonction,   au milieu de     double printemps breton, printemps À l’occasion de       sur « pouvez-vous       un    au balcon le temps passe dans la de la a dix sept ans, je ne savais avant propos la peinture est       &agrav etait-ce le souvenir       dans ce qui fait tableau : ce f le feu s’est   anatomie du m et quelque chose temps où le sang se ce 28 février 2002.       "     l’é (dans mon ventre pousse une elle réalise des il existe deux saints portant dernier vers aoi troisième essai et tromper le néant dernier vers que mort la légende fleurie est un titre : il infuse sa       bien  l’écriture toute une faune timide veille  “... parler une quand les mots il tente de déchiffrer,       dans carles respunt :  monde rassemblé pour frédéric assise par accroc au bord de       voyage       le et te voici humanité       apparu ma mémoire ne peut me avez-vous vu (vois-tu, sancho, je suis   j’ai souvent à propos des grands d’un bout à mise en ligne effleurer le ciel du bout des  hier, 17 couleur qui ne masque pas très saintes litanies     vers le soir       la pie       le la terre nous  “ne pas je découvre avant toi c’est un peu comme si, autre citation dans ma gorge mise en ligne d’un antoine simon 10 pur ceste espee ai dulor e       dans dernier vers doel i avrat, journée de       sur       à  les premières l’existence n’est       je me comme c’est je suis bien dans s’ouvre la cet article est paru       quinze le géographe sait tout       au coupé le sonà       entre si, il y a longtemps, les antoine simon 12 macles et roulis photo 6 antoine simon 5 constellations et au commencement était       coude antoine simon 6  avec « a la       un     une abeille de       cerisi   marcel antoine simon 24 granz fut li colps, li dux en ainsi fut pétrarque dans (en regardant un dessin de pour le prochain basilic, (la chaque automne les   si vous souhaitez pour andré villers 1) antoine simon 15       entre À max charvolen et       ruelle able comme capable de donner halt sunt li pui e mult halt       le jouer sur tous les tableaux  ce qui importe pour comme une suite de g. duchêne, écriture le       la dorothée vint au monde il y a des objets qui ont la "tu sais ce que c’est les dernières       dans la pureté de la survie. nul la brume. nuages ma chair n’est si elle est belle ? je ] heureux l’homme ajout de fichiers sons dans cinquième essai tout il faut laisser venir madame neuf j’implore en vain     chambre       b&acir normal 0 21 false fal il arriva que nous viendrons nous masser "pour tes pour raphaël si tu es étudiant en dans l’innocence des le soleil n’est pas ecrire les couleurs du monde       baie dernier vers aoi       maquis seul dans la rue je ris la       ma       et tu et combien   est-ce que inoubliables, les rimbaud a donc       voyage accoucher baragouiner pour pierre theunissen la       é   iv    vers d’ eurydice ou bien de   que signifie ce monde est semé dans les carnets " je suis un écorché vif. si j’avais de son carmelo arden quin est une en cet anniversaire, ce qui  improbable visage pendu Ç’avait été la  on peut passer une vie antoine simon 14 deux nouveauté,       embarq je suis occupé ces       vaches       tourne ma voix n’est plus que  le grand brassage des buttati ! guarda&nbs je m’étonne toujours de la       la carcassonne, le 06 f toutes mes traquer …presque vingt ans plus grande lune pourpre dont les f le feu s’est et ces       juin À la loupe, il observa toutes ces pages de nos vous êtes et encore  dits antoine simon 9 vue à la villa tamaris percey priest lakesur les envoi du bulletin de bribes ce jour-là il lui madame est la reine des li emperere s’est       &agrav       l̵ dans l’innocence des charogne sur le seuilce qui de pa(i)smeisuns en est venuz       quand     ton   en grec, morías  au travers de toi je le 26 août 1887, depuis me premier vers aoi dernier même si     pourquoi o tendresses ô mes pour michèle aueret pour michèle gazier 1)       bruyan c’est parfois un pays           surgi       le nice, le 18 novembre 2004 la mort, l’ultime port, station 7 : as-tu vu judas se écrirecomme on se d’un côté vous n’avez la littérature de j’aime chez pierre la prédication faite la chaude caresse de j’oublie souvent et jamais si entêtanteeurydice antoine simon 20   se nous lirons deux extraits de il n’y a pas de plus depuis le 20 juillet, bribes   pour théa et ses       soleil rare moment de bonheur, un jour nous avons   maille 1 :que du fond des cours et des depuis ce jour, le site f le feu m’a pour andré 10 vers la laisse ccxxxii ouverture de l’espace les oiseaux s’ouvrent quand il voit s’ouvrir, la mort d’un oiseau. pour andré pour robert  tu ne renonceras pas. et si tu dois apprendre à a propos de quatre oeuvres de le nécessaire non sa langue se cabre devant le       il       je me chaque jour est un appel, une diaphane est le mot (ou À max charvolen et martin     faisant la antoine simon 30 ki mult est las, il se dort reflets et echosla salle pour angelo « voici montagnesde comme ce mur blanc dernier vers aoi pour michèle gazier 1 1. il se trouve que je suis       dans bal kanique c’est       sur une il faut dire les       object en introduction à je n’hésiterai elle ose à peine thème principal : ce texte m’a été Éléments - ainsi va le travail de qui       neige "je me tais. pour taire. et  riche de mes macao grise       la  dans le livre, le cet article est paru dans le carissimo ulisse,torna a  dans toutes les rues dans les hautes herbes       sabots des quatre archanges que clere est la noit e la quatrième essai rares merci à la toile de dernier vers aoi rossignolet tu la     nous l’impression la plus pour mon épouse nicole la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Chartron, Philippe > Améthode

PHILIPPE CHARTRON

<- La poésie... | Toutes sortes de papiers... ->
Tout est possible...
© Philippe Chartron
Ecrivain(s) : Chartron
Clefs : poésie

Tout est possible pour qui sait le langage et la lenteur du monde ; écrire peut alors tout écrire.
 
Hors de tout récit qui n’affirme que sa contingence, dire ce qui est deviendra une tâche surmontable à force de silence et de temps.
 
Quelques phrases nécessaires trouvent leur issue. Quelle force les dépose sur quelque papier de fortune ?
 
Publication en ligne : 28 mars 2010

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette