BRIBES EN LIGNE
et il fallait aller debout il aurait voulu être un temps hors du antoine simon 26     de rigoles en et combien       voyage régine robin, pour martine, coline et laure en ceste tere ad estet ja       " tout mon petit univers en autre citation"voui j’ai donné, au mois       un ( ce texte a carmelo arden quin est une toutefois je m’estimais  mise en ligne du texte je t’ai admiré,       avant le franchissement des la tentation du survol, à pour helmut le passé n’est     faisant la etudiant à peinture de rimes. le texte       la toujours les lettres :   en grec, morías     longtemps sur dernier vers aoi 0 false 21 18 je serai toujours attentif à 0 false 21 18  les éditions de             &agrav jamais je n’aurais le bulletin de "bribes préparation des rien n’est plus ardu pour anne slacik ecrire est   pour théa et ses       sur des quatre archanges que       p&eacu dernier vers aoi frères et "nice, nouvel éloge de la  improbable visage pendu clere est la noit e la toulon, samedi 9 les plus vieilles antoine simon 30 la bouche pleine de bulles deuxième essai le c’est la peur qui fait arbre épanoui au ciel 10 vers la laisse ccxxxii   pour olivier f les marques de la mort sur       nuage au matin du sixième a ma mère, femme parmi il semble possible madame est la reine des errer est notre lot, madame,       jonath "l’art est-il noble folie de josué, dernier vers aoi il existe au moins deux  dernières mises       baie       apr&eg ce texte m’a été       arauca a grant dulur tendrai puis  pour de       &agrav d’un bout à pour robert dans les carnets et que vous dire des 1257 cleimet sa culpe, si exode, 16, 1-5 toute     tout autour Ç’avait été la passet li jurz, la noit est  “ne pas la vie est dans la vie. se       longte napolì napolì libre de lever la tête tendresses ô mes envols f le feu s’est       ( et te voici humanité  la toile couvre les charogne sur le seuilce qui d’un côté cinquième essai tout       la       alla j’ai donc       journ& c’est le grand pour jacqueline moretti, in the country la danse de non, björg,     le       (la numérotation des "si elle est   jn 2,1-12 : antoine simon 31 madame déchirée pas facile d’ajuster le       la  tu vois im font chier     chambre les installations souvent,       sur sables mes parolesvous troisième essai station 3 encore il parle antoine simon 28 “dans le dessin a toi le don des cris qui       le   je n’ai jamais il en est des meurtrières. pour frédéric la mort, l’ultime port, la vie humble chez les     surgi li emperere s’est dont les secrets… à quoi livre grand format en trois dernier vers aoi a l’aube des apaches, antoine simon 9 1) la plupart de ces       &n il ne s’agit pas de (elle entretenait mult ben i fierent franceis e archipel shopping, la       en       dans       aujour    regardant antoine simon 22 le recueil de textes la question du récit six de l’espace urbain, À max charvolen et       le je ne peins pas avec quoi, polenta guetter cette chose       le       dans et je vois dans vos   ces sec erv vre ile ainsi alfred… patrick joquel vient de "et bien, voilà..." dit antoine simon 20 et il parlait ainsi dans la cinq madame aux yeux antoine simon 10 il n’y a pas de plus       dans       embarq li quens oger cuardise nous avons affaire à de     oued coulant 7) porte-fenêtre je découvre avant toi à cri et à  on peut passer une vie       apparu     [1]  pour michèle dans le pays dont je vous   marcel vous êtes madame dans l’ombre des histoire de signes .       " dans l’innocence des pas sur coussin d’air mais la lecture de sainte trois (mon souffle au matin rm : d’accord sur c’était une pour andrée le ciel de ce pays est tout c’est vrai quatrième essai de deuxième apparition       cerisi (ma gorge est une quel étonnant     hélas, nous savons tous, ici, que depuis ce jour, le site un verre de vin pour tacher macles et roulis photo 7 la mort d’un oiseau. À peine jetés dans le présentation du et  riche de mes “le pinceau glisse sur le nécessaire non cet article est paru dans le    au balcon il existe deux saints portant quand vous serez tout dernier vers aoi où l’on revient j’aime chez pierre   six formes de la (À l’église madame est une quelque chose on peut croire que martine béatrice machet vient de les oiseaux s’ouvrent dernier vers aoi   chercher une sorte de issent de mer, venent as passent .x. portes,       une       ruelle  tous ces chardonnerets neuf j’implore en vain     l’é 1- c’est dans       ma       &agrav de pareïs li seit la    il   maille 1 :que   tout est toujours en  de même que les bernadette griot vient de il faut aller voir torna a sorrento ulisse torna dans le patriote du 16 mars le 23 février 1988, il pour mes enfants laure et   le 10 décembre  au mois de mars, 1166       s̵ hans freibach : la prédication faite et c’était dans macles et roulis photo 1 des voix percent, racontent pour gilbert mi viene in mentemi madame chrysalide fileuse attendre. mot terrible. station 4 : judas  je suis celle qui trompe viallat © le château de rita est trois fois humble. carles li reis en ad prise sa       pass&e entr’els nen at ne pui edmond, sa grande ce qui fait tableau : ce quand il voit s’ouvrir, saluer d’abord les plus au rayon des surgelés       les       dans       ce se reprendre. creuser son temps où le sang se effleurer le ciel du bout des tout à fleur d’eaula danse je suis occupé ces       b&acir la mastication des madame des forêts de ce qu’un paysage peut pas une année sans évoquer quand les eaux et les terres le temps passe si vite, ce qui importe pour vous deux, c’est joie et  dans le livre, le     sur la les durand : une       le       sur bien sûr, il y eut  un livre écrit bien sûrla   (dans le voici des œuvres qui, le les amants se décembre 2001. antoine simon 5 equitable un besoin sonnerait un soir à paris au sept (forces cachées qui       sur la liberté de l’être antoine simon 12 quai des chargeurs de le proche et le lointain la vie est ce bruissement       descen l’impression la plus       reine       les derniers temps où les coeurs       la  dernier salut au le vieux qui voudrais je vous    seule au       pass&e des quatre archanges que       je     extraire au lecteur voici le premier a la fin il ne resta que dans un coin de nice, diaphane est le mot (ou exacerbé d’air       &n       chaque f toutes mes       je la communication est je me souviens de pour marcel elle ose à peine  l’écriture pour jean-marie simon et sa le scribe ne retient 1) notre-dame au mur violet       je me       je me le temps passe dans la antoine simon 15 vous avez merci à marc alpozzo clers est li jurz et li       marche antoine simon 3 la terre a souvent tremblé dans le respect du cahier des dans les carnets l’heure de la suite de rêve, cauchemar, cyclades, iii°   iv    vers macao grise juste un la terre nous giovanni rubino dit       ton sur la toile de renoir, les des conserves ! rimbaud a donc f le feu m’a pierre ciel  l’exposition        rampan toi, mésange à pour egidio fiorin des mots références : xavier il y a des objets qui ont la l’attente, le fruit laure et pétrarque comme pourquoi yves klein a-t-il       vaches à normalement, la rubrique ensevelie de silence, petit matin frais. je te avez-vous vu chaises, tables, verres, la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Chartron, Philippe > Améthode

PHILIPPE CHARTRON

<- Je désire un état du monde... | Ici, les choses les plus simples à dire... ->
J’oublie souvent, et à dessein...
© Philippe Chartron
Ecrivain(s) : Chartron
Clefs : poésie

J’oublie souvent et à dessein semble-t-il, le carnet et le stylo lorsque je sors et marche, comme si de ne pas prendre de notes enclenchait un travail autre que celui du récit tout simple, un travail en dehors de tout récit.

 
Pour savoir ce qui n’est jamais oublié.
 
Des notes qui ont franchi toutes les ruptures sont une part de ce travail de transformer l’oublié en éternel.
 
Cette phrase qui commence on ne sait pas bien où, cette phrase tient sur elle-même sans autre substrat que cette recherche dont elle est l’outil, l’éclaireur, et voici que ce qui n’avait pas de forme révèle ce qui se méconnaissait.
 
Ces quelques mots manifestent un contact possible avec une autre disposition du monde.
Publication en ligne : 23 mai 2010

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette