aller au sommaire | poursuivre l'errance

FRANÇOISE ORIOT

Oriot, Françoise, À l’unisson de la fuite

© Françoise Oriot
Ecrivain(s) : Oriot
Clefs : poésie

Comme ce mur blanc brûlant le soleil de juillet

Comme ce nœud d’incendie qui forcit dans la gorge
Comme le silence écrasé après le dernier coup de midi
Comme la dernière page apprise et dite
La femme a arrêté son pas.
« Glisse sur les sentiers interdits,
Remplis ton ventre de ciguë !
L’amant, le compagnon, l’enfant
Ne te rejoindra plus. »
Publication en ligne : 12 mai 2010

Pour retrouver "À l’unisson de la fuite" dans " Au rendez-vous des amis... ", aller à : Au rendez-vous des amis... > Oriot, Françoise

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette