BRIBES EN LIGNE
elle réalise des       la ce qui importe pour   que signifie références : xavier aux george(s) (s est la af : j’entends titrer "claude viallat, dernier vers aoi se reprendre. creuser son le lent tricotage du paysage guetter cette chose la rencontre d’une       descen le soleil n’est pas rm : nous sommes en la force du corps, diaphane est le ma mémoire ne peut me les doigts d’ombre de neige antoine simon 20 temps de cendre de deuil de c’est seulement au   l’oeuvre vit son pour m.b. quand je me heurte       l̵ qu’est-ce qui est en le franchissement des       pass&e vi.- les amicales aventures   marcel ….omme virginia par la     &nbs max charvolen, martin miguel antoine simon 32 la littérature de v.- les amicales aventures du pour egidio fiorin des mots nécrologie ils s’étaient de pareïs li seit la je sais, un monde se     " non... non... je vous assure,   3   

les grande lune pourpre dont les       "     une abeille de pour mes enfants laure et l’ami michel "ces deux là se face aux bronzes de miodrag noble folie de josué, deuxième apparition de       p&eacu tout à fleur d’eaula danse     vers le soir  au travers de toi je dire que le livre est une       sur ce n’est pas aux choses si, il y a longtemps, les       la cet article est paru       neige chaises, tables, verres, dernier vers aoi       sur cette machine entre mes tout est possible pour qui pour jean-louis cantin 1.-       entre une errance de la poésie, à la       et tu ce 28 février 2002. de toutes les (josué avait exode, 16, 1-5 toute encore la couleur, mais cette au labyrinthe des pleursils frères et avant dernier vers aoi       sur madame dans l’ombre des de sorte que bientôt  “la signification       bien il ne reste plus que le "pour tes     nous f dans le sourd chatoiement nous viendrons nous masser pour max charvolen 1) quand les eaux et les terres       dans je crie la rue mue douleur pour ma la langue est intarissable "ah ! mon doux pays, antoine simon 26 descendre à pigalle, se l’homme est immense est le théâtre et dans ce périlleux je suis occupé ces béatrice machet vient de si j’avais de son       pass&e temps où le sang se dans l’innocence des la pureté de la survie. nul un verre de vin pour tacher       apr&eg     surgi c’est vrai       à   pour adèle et  l’écriture a ma mère, femme parmi le 19 novembre 2013, à la ce texte se présente       &agrav       enfant   nous sommes percey priest lakesur les g. duchêne, écriture le tout le problème l’existence n’est lentement, josué       parfoi À la loupe, il observa les parents, l’ultime et c’était dans       &n       ma sequence 6   le      & j’ai en réserve       sous un nouvel espace est ouvert         or l’art n’existe a la femme au antoine simon 23 li emperere s’est     le tu le saiset je le vois dont les secrets… à quoi       &n  c’était légendes de michel elle ose à peine       dans villa arson, nice, du 17 "nice, nouvel éloge de la vous dites : "un on croit souvent que le but reprise du site avec la c’est un peu comme si, est-ce parce que, petit, on "je me tais. pour taire. il est le jongleur de lui me granz fut li colps, li dux en rimbaud a donc bribes en ligne a onzième       magnol       les 5) triptyque marocain libre de lever la tête nous savons tous, ici, que 1254 : naissance de     l’é comme une suite de paien sunt morz, alquant     du faucon ne pas négocier ne ] heureux l’homme la liberté de l’être       longte quand sur vos visages les certains soirs, quand je vertige. une distance elle disposait d’une quand nous rejoignons, en a propos de quatre oeuvres de tandis que dans la grande pas facile d’ajuster le tromper le néant autre citation"voui madame porte à pour michèle gazier 1       j̵ les plus vieilles régine robin, folie de josuétout est       apparu       il  “s’ouvre au commencement était (en regardant un dessin de 1257 cleimet sa culpe, si       l̵  les éditions de dans le monde de cette       é difficile alliage de dans le patriote du 16 mars livre grand format en trois “le pinceau glisse sur pour mireille et philippe douze (se fait terre se au lecteur voici le premier " je suis un écorché vif. des quatre archanges que       aujour le 2 juillet       montag la fonction, je t’enfourche ma quand vous serez tout  monde rassemblé    7 artistes et 1 et si tu dois apprendre à     pluie du la liberté s’imprime à au programme des actions       je me r.m.a toi le don des cris qui 1. il se trouve que je suis    tu sais  on peut passer une vie et te voici humanité buttati ! guarda&nbs     sur la pente attention beau f tous les feux se sont glaciation entre       & pour alain borer le 26  référencem de tantes herbes el pre 1- c’est dans quelques autres archipel shopping, la pour michèle attelage ii est une œuvre cet article est paru dans le     double temps où les coeurs j’écoute vos       au   le 10 décembre   du bibelot au babilencore une et la peur, présente dernier vers aoi il semble possible le coquillage contre pour maxime godard 1 haute       l̵ vue à la villa tamaris f le feu s’est "la musique, c’est le dans l’effilé de la brume. nuages a grant dulur tendrai puis nice, le 18 novembre 2004 tout est prêt en moi pour (vois-tu, sancho, je suis à bernadette       bruyan   iv    vers au matin du l’instant criblé aucun hasard si se pour qui veut se faire une rare moment de bonheur, sous la pression des il y a des objets qui ont la dans le pays dont je vous       les ki mult est las, il se dort  zones gardées de tendresses ô mes envols dernier vers aoi pour andrée antoine simon 11  epître aux   né le 7 pour marcel   la production       le il n’était qu’un la communication est ce va et vient entre dernier vers aoi pour yves et pierre poher et ouverture de l’espace macles et roulis photo 3 mise en ligne d’un   en grec, morías station 3 encore il parle       pass&e  improbable visage pendu          en fin première c’est le grand au seuil de l’atelier toi, mésange à toutefois je m’estimais il n’y a pas de plus trois (mon souffle au matin depuis ce jour, le site jamais si entêtanteeurydice       cerisi et ces madame, vous débusquez la vie est ce bruissement in the country madame est une j’entends sonner les essai de nécrologie, on dit qu’agathe   tout est toujours en  marcel migozzi vient de tous feux éteints. des moi cocon moi momie fuseau lorsqu’on connaît une       le       deux       la   la baie des anges i.- avaler l’art par et je vois dans vos antoine simon 33 reflets et echosla salle « h&eacu et encore  dits able comme capable de donner dernier vers aoi madame aux rumeurs       ...mai       sur voile de nuità la bernadette griot vient de       va accoucher baragouiner zacinto dove giacque il mio dans le respect du cahier des démodocos... Ça a bien un souvent je ne sais rien de j’arrivais dans les rm : d’accord sur mouans sartoux. traverse de coupé en deux quand       grappe       le dans ma gorge antoine simon 14 (dans mon ventre pousse une sculpter l’air :       le f les marques de la mort sur dans les carnets madame, on ne la voit jamais antoine simon 25 "l’art est-il mult est vassal carles de les dernières     oued coulant c’est ici, me deuxième apparition quand il voit s’ouvrir, ainsi fut pétrarque dans       object       le pur ceste espee ai dulor e       sur "le renard connaît jamais je n’aurais       cette pour andré       fleure la prédication faite     depuis (de)lecta lucta   spectacle de josué dit torna a sorrento ulisse torna la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > DEPLIEZ VOS YEUX

RAPHAEL MONTICELLI

<- page 3 | page 5 ->
page 4

Dépliez vos yeux

Première publication : 1968


©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette