BRIBES EN LIGNE
accoucher baragouiner       le la littérature de à la bonne janvier 2002 .traverse     ton la communication est décembre 2001. des quatre archanges que c’est une sorte de la terre nous l’illusion d’une 1257 cleimet sa culpe, si       aujour au matin du f le feu s’est traquer       quinze rossignolet tu la toi, mésange à madame est la reine des voici des œuvres qui, le et je vois dans vos cinquième essai tout pour robert pourquoi yves klein a-t-il souvent je ne sais rien de  les premières on peut croire que martine merci à la toile de toulon, samedi 9 tendresses ô mes envols station 3 encore il parle       la af : j’entends dernier vers aoi « pouvez-vous  tous ces chardonnerets     depuis       six le 26 août 1887, depuis iv.- du livre d’artiste       &agrav il ne reste plus que le pour lee       reine je n’hésiterai       soleil les lettres ou les chiffres je n’ai pas dit que le ce qui importe pour   pour adèle et quelques textes bien sûrla     l’é je crie la rue mue douleur et voici maintenant quelques un titre : il infuse sa la fraîcheur et la pour mes enfants laure et nice, le 8 octobre sur l’erbe verte si est temps de pierres dans la antoine simon 22  improbable visage pendu grant est la plaigne e large josué avait un rythme n’ayant pas         &n       &eacut me  “comment       bonheu voudrais je vous même si béatrice machet vient de carmelo arden quin est une aux george(s) (s est la écrirecomme on se ma chair n’est       dans pour gilbert douce est la terre aux yeux on préparait  mise en ligne du texte six de l’espace urbain,       quand de la       s̵       il fin première madame, on ne la voit jamais deuxième suite les avenues de ce pays pour jean marie dernier vers aoi le 19 novembre 2013, à la depuis le 20 juillet, bribes       et un temps hors du       vaches antoine simon 20 au lecteur voici le premier je m’étonne toujours de la suite du blasphème de carissimo ulisse,torna a f les marques de la mort sur beaucoup de merveilles toutes sortes de papiers, sur il y a des objets qui ont la 1254 : naissance de grande lune pourpre dont les j’ai parlé samuelchapitre 16, versets 1 le coquillage contre cyclades, iii° Éléments -       je       &       "       &agrav       allong "je me tais. pour taire. madame est toute dernier vers aoi c’est le grand la mort d’un oiseau. lorsqu’on connaît une les plus vieilles sequence 6   le guetter cette chose  les trois ensembles la lecture de sainte et combien nous avancions en bas de s’ouvre la       pass&e dernier vers aoi chaises, tables, verres, carcassonne, le 06     [1]  bel équilibre et sa saluer d’abord les plus percey priest lakesur les glaciation entre les durand : une la terre a souvent tremblé dernier vers aoi antoine simon 21 dentelle : il avait pour frédéric (À l’église paroles de chamantu je ne sais pas si et que dire de la grâce ecrire les couleurs du monde paysage de ta tombe  et     hélas,             pav&ea       le essai de nécrologie,  l’exposition      chant de la question du récit réponse de michel seins isabelle boizard 2005 derniers avant dernier vers aoi préparation des le tissu d’acier un nouvel espace est ouvert   adagio   je dernier vers aoi pour angelo présentation du livre grand format en trois le lent tricotage du paysage la langue est intarissable "tu sais ce que c’est ouverture d’une un homme dans la rue se prend coupé en deux quand     sur la je dors d’un sommeil de madame, c’est notre  dans toutes les rues       jonath chaque jour est un appel, une on croit souvent que le but cinq madame aux yeux dans les rêves de la  “... parler une       dans c’est pour moi le premier et…  dits de       et tu pour pierre theunissen la pour egidio fiorin des mots         or dernier vers aoi       baie       fleur bruno mendonça f le feu s’est a la femme au       le pour ma       sur il n’est pire enfer que se placer sous le signe de un trait gris sur la       m̵ pluies et bruines, quatrième essai rares si tu es étudiant en       je me a propos de quatre oeuvres de f toutes mes titrer "claude viallat, normal 0 21 false fal madame aux rumeurs   saint paul trois l’une des dernières    7 artistes et 1   (dans le     &nbs       vu       à       ( du fond des cours et des au commencement était pour m.b. quand je me heurte cet article est paru dans le ainsi alfred…   encore une r.m.a toi le don des cris qui effleurer le ciel du bout des rita est trois fois humble. et nous n’avons rien  les œuvres de raphaËl c’est extrêmement je reviens sur des pour martine, coline et laure pur ceste espee ai dulor e et que vous dire des je meurs de soif   six formes de la j’aime chez pierre quai des chargeurs de je t’enfourche ma       les station 7 : as-tu vu judas se pour martine le travail de bernard       la il semble possible vous dites : "un       dans dernier vers s’il deux nouveauté, 0 false 21 18 avec marc, nous avons temps de bitume en fusion sur   la baie des anges religion de josué il       au       m̵ sables mes parolesvous introibo ad altare quatre si la mer s’est mon travail est une       droite ...et poème pour et te voici humanité 1) la plupart de ces il avait accepté à la mémoire de lancinant ô lancinant       un pour philippe la musique est le parfum de       " deuxième apparition de la pureté de la survie. nul dans le pain brisé son d’un côté poème pour 1) notre-dame au mur violet       avant  “la signification moi cocon moi momie fuseau exacerbé d’air antoine simon 25 je suis celle qui trompe pour anne slacik ecrire est de mes deux mains nos voix       arauca macles et roulis photo 6 et  riche de mes « e ! malvais pour martin       &agrav autre citation madame est une torche. elle c’est la chair pourtant       "       l̵ l’art n’existe violette cachéeton a christiane f dans le sourd chatoiement mougins. décembre la mastication des  de même que les     double       l̵       ( dieu faisait silence, mais très saintes litanies dernier vers aoi onze sous les cercles sur la toile de renoir, les  la toile couvre les certains prétendent marché ou souk ou  je signerai mon antoine simon 29 ce jour là, je pouvais dernier vers doel i avrat, rien n’est plus ardu pas sur coussin d’air mais pour daniel farioli poussant (en regardant un dessin de a la libération, les ils sortent       que quel ennui, mortel pour ma mémoire ne peut me dernier vers aoi   1) cette vedo la luna vedo le le scribe ne retient antoine simon 5 pas même la liberté de l’être suite de clers fut li jurz e li       la vertige. une distance antoine simon 27 sainte marie, de profondes glaouis troisième essai dernier vers aoi s’égarer on dernier vers que mort de pa(i)smeisuns en est venuz il ne s’agit pas de    en le pendu encore la couleur, mais cette       sous quand il voit s’ouvrir, l’art c’est la dorothée vint au monde il faut aller voir huit c’est encore à temps de pierres derniers vers sun destre i en voyant la masse aux d’ eurydice ou bien de elle disposait d’une qu’est-ce qui est en antoine simon 32 le temps passe dans la       fourmi bal kanique c’est la cité de la musique  on peut passer une vie macles et roulis photo 7 antoine simon 12       bruyan dans les hautes herbes cet article est paru j’ai en réserve printemps breton, printemps la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > DEPLIEZ VOS YEUX

RAPHAEL MONTICELLI

<- page 3 | page 5 ->
page 4

Dépliez vos yeux

Première publication : 1968


©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette