BRIBES EN LIGNE
l’une des dernières       nuage les dieux s’effacent       les doigts d’ombre de neige n’ayant pas recleimet deu mult 0 false 21 18       b&acir  jésus mise en ligne d’un madame est toute les petites fleurs des j’ai perdu mon fin première samuelchapitre 16, versets 1   on n’est le galop du poème me     une abeille de six de l’espace urbain, "si elle est madame, c’est notre 1) la plupart de ces       mouett       crabe- alocco en patchworck © deuxième essai       au dernier vers aoi  “ce travail qui   (dans le si tu es étudiant en immense est le théâtre et travail de tissage, dans dix l’espace ouvert au (elle entretenait il ne sait rien qui ne va       dans toutes ces pages de nos mieux valait découper maintenant il connaît le descendre à pigalle, se le "patriote", il arriva que dernier vers aoi libre de lever la tête  dans toutes les rues rien n’est plus ardu ….omme virginia par la chaque jour est un appel, une f les feux m’ont a l’aube des apaches, mais jamais on ne       cerisi la musique est le parfum de vous êtes       &n avez-vous vu al matin, quant primes pert mise en ligne quando me ne so itu pe merci à marc alpozzo exacerbé d’air l’homme est de la  tu vois im font chier lorsque martine orsoni abstraction voir figuration clers est li jurz et li je sais, un monde se       la ] heureux l’homme entr’els nen at ne pui la fraîcheur et la quelque chose (de)lecta lucta         "       l̵ c’est seulement au  les trois ensembles     sur la pente     chant de les grands   pour olivier  il est des objets sur ...et poème pour au seuil de l’atelier genre des motsmauvais genre antoine simon 19   encore une ce monde est semé     ton autre citation a supposer quece monde tienne       entre cinq madame aux yeux écoute, josué, accoucher baragouiner dans l’innocence des toi, mésange à le geste de l’ancienne,       sur   1) cette dans le monde de cette       ton       grimpa granz fut li colps, li dux en « e ! malvais antoine simon 23 régine robin, dernier vers aoi À perte de vue, la houle des le temps passe si vite, depuis ce jour, le site       ruelle  le "musée la danse de merci au printemps des dans les écroulements f les marques de la mort sur carissimo ulisse,torna a     à le recueil de textes petites proses sur terre après la lecture de       descen  la lancinante juste un mot pour annoncer       bien le ciel de ce pays est tout encore la couleur, mais cette   ciel !!!! ouverture de l’espace       é       sur non, björg, lentement, josué       sur antoine simon 22 l’impression la plus archipel shopping, la ce jour là, je pouvais       o les avenues de ce pays madame aux rumeurs nous viendrons nous masser vertige. une distance quand les mots abu zayd me déplait. pas quatre si la mer s’est me suite de     double noble folie de josué,  “s’ouvre le texte qui suit est, bien suite du blasphème de  au travers de toi je station 3 encore il parle   le 10 décembre printemps breton, printemps 1. il se trouve que je suis     vers le soir il ne s’agit pas de l’erbe del camp, ki paroles de chamantu         or   pour le prochain et que dire de la grâce très saintes litanies  référencem toute une faune timide veille antoine simon 16 dernier vers aoi générations giovanni rubino dit leonardo rosa       vaches     m2 &nbs introibo ad altare       banlie ce texte se présente langues de plomba la reflets et echosla salle nécrologie et ces       dans quand les eaux et les terres pour marcel folie de josuétout est dans l’effilé de que d’heures a toi le don des cris qui à propos des grands dernier vers s’il c’est un peu comme si,  “comment  les œuvres de  pour le dernier jour mougins. décembre (josué avait lentement       la j’ai donc je déambule et suis des quatre archanges que       dans       parfoi normalement, la rubrique comme un préliminaire la références : xavier       object     du faucon       au       deuxième essai le granz est li calz, si se chercher une sorte de       bonhe trois (mon souffle au matin de pa(i)smeisuns en est venuz antoine simon 12 arbre épanoui au ciel torna a sorrento ulisse torna vous deux, c’est joie et  on peut passer une vie bien sûr, il y eut       gentil et nous n’avons rien dernier vers aoi       pourqu paien sunt morz, alquant     depuis l’ami michel j’écoute vos un titre : il infuse sa toutefois je m’estimais je n’hésiterai les cuivres de la symphonie pour anne slacik ecrire est pas facile d’ajuster le macao grise antoine simon 15 onzième chaque automne les       reine       six in the country et ma foi, même si deuxième approche de dimanche 18 avril 2010 nous   j’ai souvent  si, du nouveau antoine simon 28 la prédication faite le soleil n’est pas a grant dulur tendrai puis   voici donc la j’entends sonner les j’ai parlé   un   le texte suivant a de prime abord, il dernier vers aoi       vu  de même que les       m&eacu quatrième essai de rm : d’accord sur il y a tant de saints sur   pour adèle et lu le choeur des femmes de 1254 : naissance de dernier vers doel i avrat, f le feu m’a dans un coin de nice, portrait. 1255 : la tentation du survol, à ici. les oiseaux y ont fait   dits de le 15 mai, à petit matin frais. je te nous serons toujours ces ce va et vient entre il ne reste plus que le bientôt, aucune amarre ne faut-il pas vivre comme les premières i mes doigts se sont ouverts mouans sartoux. traverse de passent .x. portes, patrick joquel vient de la vie est dans la vie. se macles et roulis photo antoine simon 18 quatrième essai rares deux ce travail vous est et il fallait aller debout très malheureux... le proche et le lointain       le de pareïs li seit la de sorte que bientôt si elle est belle ? je     un mois sans antoine simon 33    il à propos “la dernier vers aoi     en grec, morías pour michèle gazier 1) dernier vers aoi madame, on ne la voit jamais légendes de michel la route de la soie, à pied, nous lirons deux extraits de il tente de déchiffrer, couleur qui ne masque pas rossignolet tu la a la libération, les       dans deux mille ans nous dernier vers aoi merci à la toile de dernier vers aoi pour ma       object f tous les feux se sont       les       fleure       " sauvage et fuyant comme       sur dernier vers aoi une autre approche de autre citation"voui       le l’impossible ki mult est las, il se dort   jn 2,1-12 : en 1958 ben ouvre à dans ce pays ma mère pour lee a claude b.   comme dans les carnets de proche en proche tous       ( si j’étais un       &agrav  c’était dire que le livre est une       la  le grand brassage des si grant dol ai que ne voici des œuvres qui, le       au tous ces charlatans qui ce qui fascine chez huit c’est encore à antoine simon 30 (ô fleur de courge... iv.- du livre d’artiste       au prenez vos casseroles et i.- avaler l’art par et  riche de mes       longte “le pinceau glisse sur seins isabelle boizard 2005 antoine simon 25 nous avancions en bas de       p&eacu réponse de michel   (à deux nouveauté,       sur 0 false 21 18 1 au retour au moment       la siglent a fort e nagent e     les provisions dessiner les choses banales       deux je ne peins pas avec quoi, moi cocon moi momie fuseau d’ eurydice ou bien de quelque temps plus tard, de       la de toutes les       midi carles respunt : face aux bronzes de miodrag les lettres ou les chiffres la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES DANS LE NID DE L’AIGLE > VOLUME 5


Tout en vérifiant l’installation, Josué revoit les situations, les gens, les spectacles présentés le long des années. Monte dans sa mémoire un vieux projet, né avec ce peintre qui avait troqué la toile pour des serpillères, les pinceaux pour des lessiveuses, qui rêvait de faire de la gravure avec un rouleau compresseur en guise de presse... Josué avait dit : “Pièce de théâtre dont l’action se déroule entièrement en coulisses"... Ajouté : “Ne serait donné à voir et à entendre aux spectateurs, que les spectateurs eux-mêmes.” Il sourit. "La première phrase d’un roman contient son programme d’écriture, dit-on... C’était ça ma première phrase... Et la danse aux gestes de vagues, il y a des années, dans la tournée interrompue. Il y avait ce personnage, Démodocos. Le poète. Dans l’Odyssée, il fait se lever de la salle la voix d’Ulysse. "Je suis cet Ulysse dont tu parles, dit Ulysse à Démodocos... Et je vais te raconter l’histoire d’Ulysse...". Démodocos... "Démo", on dirait “peuple”... Démodocos. Qui donne voix au peuple des Ulysses... Derrière le fond de scène, des échafaudages en aluminium brossé noir. Solides. Légers. Peu de prise au regard, à la lumière. Présente, aucunement masquée, la structure demeure discrète, neutre ou neutralisée : aussi peu signifiante que possible : fonctionnelle. Derrière le théatre, au dos des spectateurs, les Resplendissantes. On sent leur masse dans la nuit.. Face à eux, au delà de la structure, en contrebas, les ruines du temple d’Apollon. Plus bas, le site d’Athéna, la circulaire énigme du Tholos, tout près du trésor des Marseillais. Creusant encore, la mer des oliviers remonte la vallée du Pleistos, bornée par le Kirphis bleuissant dans l’air de la fin de journée...Depuis la structure du fond, les câbles d’acier bleu nuit fixés aux pylônes implantés tout autour de l’amphithéâtre. Sur les câbles, les éclairages, les micros, les enceintes acoustiques, les caméras. Tout en haut, l’équipe technique que Josué coordonne : preneurs de son et d’image, mixers, DJ, spécialistes des lumières. Ce soir le cercle s’élargira dans la nuit. Nous troublerons son faux silence. L’emplirons d’images et de lumières qui se mêleront dans la fausse noirceur au bavardage des étoiles, à la masse odorantes des forêts d’olivier... Il se tient là, pierre parmi les pierres, position zazen, laisse de sa bouche couler les mots comme sang clair, brise le temple de son cerveau, l’ensemence des échos accumulés. Lève les rêves Delphes lèvres de terre Ivre se dresse se livre dans l’or de sa voix Libre Pythie de sa bouche s’évade la voix de sa terre. Autres rêves. AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette