BRIBES EN LIGNE
deuxième granz est li calz, si se la route de la soie, à pied,    courant     l’é un besoin de couper comme de       je me attendre. mot terrible. depuis le 20 juillet, bribes on dit qu’agathe elle disposait d’une en cet anniversaire, ce qui et  riche de mes des voix percent, racontent outre la poursuite de la mise quelques autres à cri et à ils sortent dernier vers aoi       " pure forme, belle muette, avant dernier vers aoi  “la signification       devant vous n’avez mise en ligne quand les eaux et les terres histoire de signes .       le       voyage agnus dei qui tollis peccata pas même la vie est ce bruissement       l̵ des quatre archanges que pur ceste espee ai dulor e il en est des meurtrières.       sous mon cher pétrarque, « e ! malvais dernier vers aoi "le renard connaît encore une citation“tu (ma gorge est une je dors d’un sommeil de       sur le   pour olivier " je suis un écorché vif. Être tout entier la flamme nu(e), comme son nom "moi, esclave" a       &ccedi prenez vos casseroles et in the country les durand : une au seuil de l’atelier les cuivres de la symphonie    il quand les mots dernier vers aoi       bien   en grec, morías j’ai ajouté madame dans l’ombre des dire que le livre est une     son       fourr& carles li reis en ad prise sa       descen printemps breton, printemps avant propos la peinture est  née à chercher une sorte de     à …presque vingt ans plus j’ai changé le       avant macles et roulis photo 3 s’ouvre la dernier vers aoi pour alain borer le 26 et il fallait aller debout       deux je déambule et suis présentation du r.m.a toi le don des cris qui       le rare moment de bonheur,       entre       neige si elle est belle ? je    7 artistes et 1       sur le franchissement des on préparait le passé n’est       s̵ j’ai donné, au mois cet article est paru    seule au       m&eacu   je n’ai jamais f j’ai voulu me pencher rimbaud a donc  hier, 17 sculpter l’air : il souffle sur les collines  monde rassemblé (elle entretenait le 26 août 1887, depuis dernier vers aoi     [1]        vu   le texte suivant a jusqu’à il y a apaches : préparation des j’ai travaillé etait-ce le souvenir il ne reste plus que le   1) cette       il       les sous l’occupation       sur       quand juste un ouverture de l’espace en introduction à l’illusion d’une       ton deuxième approche de       qui il avait accepté au commencement était  les trois ensembles dernier vers aoi abu zayd me déplait. pas antoine simon 13     extraire       ( jamais si entêtanteeurydice attelage ii est une œuvre       dans  dernières mises de sorte que bientôt       au       la ço dist li reis : entr’els nen at ne pui mult ben i fierent franceis e de soie les draps, de soie ce nice, le 30 juin 2000 dernier vers doel i avrat, ne pas négocier ne c’est la chair pourtant dernier vers aoi   la poésie, à la       object premier essai c’est a propos de quatre oeuvres de f le feu s’est pour maxime godard 1 haute béatrice machet vient de laure et pétrarque comme     du faucon raphaËl la tentation du survol, à antoine simon 9       sur la deuxième édition du se placer sous le signe de la fraîcheur et la pour ma a claude b.   comme pour michèle gazier 1       la « voici rêve, cauchemar, et c’était dans nos voix des quatre archanges que coupé le sonà      & il s’appelait       grappe dans le pain brisé son il ne sait rien qui ne va       sur   le 10 décembre  la toile couvre les toi, mésange à madame chrysalide fileuse reflets et echosla salle écrirecomme on se suite de un jour, vous m’avez de pa(i)smeisuns en est venuz certains soirs, quand je la vie est dans la vie. se clere est la noit e la il tente de déchiffrer,       deux       nuage aux barrières des octrois   on n’est À la loupe, il observa pour qui veut se faire une pour yves et pierre poher et lorsqu’on connaît une pour helmut dernier vers aoi les enseignants :       pav&ea le temps passe si vite, l’appel tonitruant du il n’y a pas de plus 1.- les rêves de descendre à pigalle, se f les feux m’ont qu’est-ce qui est en max charvolen, martin miguel inoubliables, les s’égarer on temps où les coeurs antoine simon 19  de même que les de toutes les       marche à propos des grands deuxième suite charogne sur le seuilce qui mille fardeaux, mille raphaël     depuis ( ce texte a ma voix n’est plus que me pour max charvolen 1) 1. il se trouve que je suis able comme capable de donner       pass&e monde imaginal, voici des œuvres qui, le       sur     le assise par accroc au bord de les routes de ce pays sont je me souviens de genre des motsmauvais genre c’est un peu comme si, l’évidence antoine simon 22       le       apparu       bonheu tant pis pour eux. nous viendrons nous masser granz fut li colps, li dux en le géographe sait tout       cette  pour de       au antoine simon 16 paysage de ta tombe  et       voyage sur la toile de renoir, les vos estes proz e vostre alocco en patchworck © tandis que dans la grande première     hélas, ce n’est pas aux choses       jardin les petites fleurs des tout le problème antoine simon 3  pour le dernier jour       bonhe les lettres ou les chiffres madame a des odeurs sauvages pour marcel 1 la confusion des en 1958 ben ouvre à et je vois dans vos archipel shopping, la       la       b&acir fragilité humaine. temps où le sang se si tu es étudiant en  les œuvres de       dans pour lee dans le pays dont je vous le soleil n’est pas dernier vers aoi ici, les choses les plus antoine simon 11       longte     oued coulant maintenant il connaît le  dans le livre, le (en regardant un dessin de à bernadette       nuage effleurer le ciel du bout des quelque temps plus tard, de antoine simon 33 dernier vers aoi pourquoi yves klein a-t-il et nous n’avons rien si j’étais un introibo ad altare décembre 2001. f dans le sourd chatoiement  avec « a la     surgi et si au premier jour il       magnol l’une des dernières       " dernier vers aoi cliquetis obscène des moisissures mousses lichens dorothée vint au monde hans freibach : je n’ai pas dit que le quand nous rejoignons, en autre petite voix ne faut-il pas vivre comme non, björg, tout à fleur d’eaula danse les avenues de ce pays       une antoine simon 29 buttati ! guarda&nbs immense est le théâtre et       object attendre. mot terrible.   est-ce que   la production fontelucco, 6 juillet 2000       ce sables mes parolesvous 1 au retour au moment est-ce parce que, petit, on       é       les toute trace fait sens. que       pav&ea mieux valait découper madame est toute j’aime chez pierre il existe deux saints portant la prédication faite dernier vers aoi       d&eacu       j̵ quelques textes station 7 : as-tu vu judas se les étourneaux ! ce qu’un paysage peut sixième je t’ai admiré,       je a christiane la chaude caresse de toutes ces pages de nos macles et roulis photo 6 a la femme au petites proses sur terre a propos d’une trois tentatives desesperees moi cocon moi momie fuseau       à station 3 encore il parle la terre nous un homme dans la rue se prend antoine simon 30       " le recueil de textes pour egidio fiorin des mots         &n neuf j’implore en vain n’ayant pas   l’oeuvre vit son la cité de la musique pierre ciel     ton  “s’ouvre mon travail est une bien sûr, il y eut madame est une torche. elle o tendresses ô mes la parol

Accueil > Carnets intermittents

Raphael Monticelli

<- Max Charvolen à Colmar |
Lectures dans le Cantal
Clefs : poésie , Bribes


La deuxième édition du festival C’Mouvoir s’est déroulée début juillet à Champs sur Tarentaine, dans le Cantal.


Il était organisé par la Communauté de communes et l’assocation L’Oasis d’à côté, présidée par Thomas Fraisse. Marc Delouze y assume une fonction de conseiller artistique.


Trois autres poètes et un musicien étaient invités pour cette deuxième édition : Marie Christine Massé, Antoine Mouton, Dominique Cagnard et le percussionniste Nicolas Lelièvre.


Voici l’adresse de deux de mes lectures :


https://www.facebook.com/bribesenligne/posts/1626005304330837


https://www.facebook.com/bribesenligne/posts/1625483687716332


 


 

Publication en ligne : 28 juin 2016

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette