BRIBES EN LIGNE
cliquetis obscène des  l’exposition  dernier vers aoi certains soirs, quand je     surgi       dans  dans le livre, le 1) la plupart de ces macles et roulis photo       dans la deuxième édition du       é f les feux m’ont       entre       antoine simon 32 avant propos la peinture est “le pinceau glisse sur       je a propos de quatre oeuvres de errer est notre lot, madame,     les fleurs du rita est trois fois humble. antoine simon 16 dernier vers aoi je meurs de soif rien n’est       arauca clere est la noit e la       la sainte marie, bribes en ligne a la chaude caresse de (dans mon ventre pousse une       l̵    il vedo la luna vedo le       bonheu attendre. mot terrible. les dessins de martine orsoni dernier vers aoi avec marc, nous avons (elle entretenait       dans     du faucon v.- les amicales aventures du ce paysage que tu contemplais intendo... intendo ! douze (se fait terre se présentation du 1- c’est dans bal kanique c’est jamais si entêtanteeurydice josué avait un rythme       soleil pour michèle gazier 1) c’est la peur qui fait in the country       &eacut se placer sous le signe de charogne sur le seuilce qui couleur qui ne masque pas (josué avait mes pensées restent antoine simon 19 en cet anniversaire, ce qui   est-ce que qu’est-ce qui est en       en voile de nuità la       " antoine simon 12 quand vous serez tout       sabots encore une citation“tu eurydice toujours nue à ce dernier vers que mort ne faut-il pas vivre comme 1 au retour au moment voici des œuvres qui, le       quinze la communication est sequence 6   le       que le corps encaisse comme il       le "l’art est-il et encore  dits "nice, nouvel éloge de la temps où le sang se il était question non poussées par les vagues  “s’ouvre journée de  le livre, avec 1. il se trouve que je suis le lourd travail des meules l’évidence granz est li calz, si se       marche le franchissement des pour maxime godard 1 haute douce est la terre aux yeux n’ayant pas dernier vers doel i avrat, station 3 encore il parle dernier vers aoi madame est la reine des "mais qui lit encore le       sur à la mémoire de printemps breton, printemps ainsi va le travail de qui de mes deux mains un verre de vin pour tacher madame aux rumeurs il n’y a pas de plus on cheval dans ma gorge gardien de phare à vie, au       &n dire que le livre est une de pa(i)smeisuns en est venuz « pouvez-vous iv.- du livre d’artiste ainsi alfred… f qu’il vienne, le feu   (dans le le tissu d’acier       quand il pleut. j’ai vu la le galop du poème me carissimo ulisse,torna a aucun hasard si se antoine simon 5 pour qui veut se faire une approche d’une toutefois je m’estimais   la baie des anges fragilité humaine. pour mireille et philippe je découvre avant toi       sur elle ose à peine pour pierre theunissen la tous feux éteints. des       en un       &agrav la terre a souvent tremblé       &n il faut aller voir tes chaussures au bas de       (       le   nous sommes     ton       sur le       fourr& antoine simon 27 dans ce périlleux je désire un immense est le théâtre et et je vois dans vos  les œuvres de ma voix n’est plus que antoine simon 28     pluie du les étourneaux ! rêve, cauchemar, écrirecomme on se       m̵ 1) notre-dame au mur violet ici, les choses les plus troisième essai et titrer "claude viallat,       un    7 artistes et 1 « 8° de mieux valait découper  les premières ajout de fichiers sons dans (ô fleur de courge...       le une errance de     vers le soir       &agrav abu zayd me déplait. pas iloec endreit remeint li os halt sunt li pui e mult halt mais jamais on ne rm : d’accord sur l’illusion d’une       pass&e       mouett la force du corps, fin première able comme capable de donner pour angelo  mise en ligne du texte       l̵ toute une faune timide veille temps de bitume en fusion sur et nous n’avons rien   né le 7       bonhe j’ai donc après la lecture de ils sortent  dans toutes les rues pour le prochain basilic, (la j’ai changé le vous avez antoine simon 18 l’homme est dorothée vint au monde       cette la légende fleurie est  de la trajectoire de ce  hors du corps pas recleimet deu mult giovanni rubino dit vous dites : "un   adagio   je " je suis un écorché vif.     le cygne sur   pour adèle et       il carcassonne, le 06 la fonction, (la numérotation des le temps passe dans la bernadette griot vient de exacerbé d’air démodocos... Ça a bien un       vaches       apr&eg  pour de antoine simon 33 beaucoup de merveilles       deux il semble possible le 28 novembre, mise en ligne       dans ouverture d’une nous dirons donc       m̵    si tout au long dernier vers aoi tout à fleur d’eaula danse bien sûrla  zones gardées de  un livre écrit le ciel de ce pays est tout un titre : il infuse sa derniers dernier vers aoi attelage ii est une œuvre dernier vers aoi       sur le de profondes glaouis pure forme, belle muette,       ce la prédication faite quelques autres quatrième essai rares       dans       longte de prime abord, il 1257 cleimet sa culpe, si de toutes les quand nous rejoignons, en il arriva que antoine simon 29 art jonction semble enfin la cité de la musique seins isabelle boizard 2005     de rigoles en sables mes parolesvous écoute, josué, sors de mon territoire. fais deuxième essai       au pour frédéric le temps passe si vite, sixième on trouvera la video soudain un blanc fauche le dernier vers aoi dans les horizons de boue, de       sur dernier vers aoi equitable un besoin sonnerait mouans sartoux. traverse de pour daniel farioli poussant c’est la distance entre vous êtes     sur la pente tu le saiset je le vois la tentation du survol, à     après  le "musée deux nouveauté,       la et…  dits de     le suite du blasphème de temps où les coeurs …presque vingt ans plus       jardin  tu ne renonceras pas.       neige       voyage     rien faisant dialoguer       juin pour michèle aueret "si elle est mougins. décembre dernier vers aoi       force   pour théa et ses quelques textes troisième essai quelque chose non, björg, ouverture de l’espace       su     chambre c’est vrai cyclades, iii° ma chair n’est rare moment de bonheur, elle réalise des li emperere s’est je t’ai admiré, il avait accepté a la libération, les   un la fraîcheur et la merci à la toile de dessiner les choses banales  hier, 17 comment entrer dans une       au  je signerai mon une autre approche de au labyrinthe des pleursils a la fin il ne resta que morz est rollant, deus en ad que reste-t-il de la  jésus 0 false 21 18 pour andré       un constellations et       sur       glouss l’erbe del camp, ki       midi dans les écroulements "la musique, c’est le   voici donc la    tu sais dernier vers aoi         je me juste un mot pour annoncer       l̵ le 23 février 1988, il travail de tissage, dans générations un jour, vous m’avez   un vendredi la bouche pleine de bulles  martin miguel vient vous n’avez grant est la plaigne e large vous avez première les routes de ce pays sont nous avancions en bas de dernier vers aoi les premières descendre à pigalle, se passent .x. portes, antoine simon 30 je ne saurais dire avec assez on peut croire que martine ce pays que je dis est l’art n’existe dans le monde de cette et que dire de la grâce jamais je n’aurais 0 false 21 18 la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Approches littéraires > Carmen Boccù

RAPHAEL MONTICELLI

<- Je vois la digitale... | Je vois la digitale... ->
Je vois la digitale...
Artiste(s) : Boccù

Tout à fleur d’eau
la danse dispersée des chevelures
parcourue de chants de femmes
lavandières nageuses noyées aux regards blancs
fillettes tenant des branches
jouant parmi les algues

Remuement de ciel dans un lac calme

Entre les ridules de l’eau
les tremblements de l’air
les hoquets du temps
les galets et les cailloux
brillent des feux du quartz et du rubis
c’est le chant des églantines
qui berce le sommeil des roses

Tu as fait des merveilles
ton nom est sanctifié

Publication en ligne : 24 décembre 2015
/ Bibliophilie

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette