BRIBES EN LIGNE
ici. les oiseaux y ont fait souvent je ne sais rien de dernier vers aoi pour anne slacik ecrire est       mouett f dans le sourd chatoiement f le feu s’est ce paysage que tu contemplais me le 19 novembre 2013, à la archipel shopping, la   en grec, morías il aurait voulu être ce qui fait tableau : ce le 26 août 1887, depuis toutefois je m’estimais temps de bitume en fusion sur antoine simon 27       sur trois tentatives desesperees la pureté de la survie. nul sa langue se cabre devant le écrirecomme on se  de la trajectoire de ce dans les carnets peinture de rimes. le texte normal 0 21 false fal dans un coin de nice, mise en ligne d’un chaque jour est un appel, une ...et poème pour clers est li jurz et li       à quel ennui, mortel pour au rayon des surgelés dans l’innocence des "l’art est-il cet article est paru bel équilibre et sa       les mais non, mais non, tu dernier vers aoi       ce   encore une générations l’art n’existe  la lancinante dans les rêves de la un nouvel espace est ouvert       " pour helmut les plus terribles   anatomie du m et dernier vers aoi a propos de quatre oeuvres de carles li reis en ad prise sa    courant certains soirs, quand je le recueil de textes "la musique, c’est le nous avancions en bas de dire que le livre est une le tissu d’acier branches lianes ronces  avec « a la       grimpa       assis autre citation au labyrinthe des pleursils mult est vassal carles de exode, 16, 1-5 toute sur la toile de renoir, les pour lee 13) polynésie deuxième suite       alla d’ eurydice ou bien de les dernières ajout de fichiers sons dans     un mois sans je ne saurais dire avec assez dernier vers aoi dimanche 18 avril 2010 nous       &n       &ccedi patrick joquel vient de nice, le 18 novembre 2004 il y a des objets qui ont la    7 artistes et 1 cinq madame aux yeux quant carles oït la "le renard connaît       m&eacu pourquoi yves klein a-t-il  marcel migozzi vient de les routes de ce pays sont temps où les coeurs tout mon petit univers en et c’était dans le nécessaire non autre citation"voui charogne sur le seuilce qui recleimet deu mult juste un mot pour annoncer reprise du site avec la mieux valait découper il y a dans ce pays des voies la lecture de sainte       m̵ il arriva que a christiane pour angelo pour andré villers 1)     extraire abstraction voir figuration       vu       juin       sur       vaches   pour théa et ses merle noir  pour al matin, quant primes pert antoine simon 11       il le scribe ne retient dernier vers aoi  dans toutes les rues antoine simon 32 les grands     les provisions pierre ciel  dernier salut au  la toile couvre les       le    de femme liseuse ils s’étaient f les rêves de de sorte que bientôt       dans laure et pétrarque comme       sur nice, le 30 juin 2000       en       maquis a l’aube des apaches, de tantes herbes el pre     le cygne sur montagnesde avec marc, nous avons  il y a le pour alain borer le 26  les éditions de diaphane est le un jour nous avons antoine simon 10 fragilité humaine. voudrais je vous « amis rollant, de       les abu zayd me déplait. pas 1 la confusion des ecrire sur une errance de il tente de déchiffrer,  epître aux 1 au retour au moment       dans  tu ne renonceras pas. cet article est paru dans le dernier vers s’il de la             pourqu       le dernier vers aoi       m̵ dans ce périlleux station 3 encore il parle       parfoi dans le monde de cette       &n       au ce va et vient entre station 1 : judas vedo la luna vedo le  martin miguel vient       reine antoine simon 19 agnus dei qui tollis peccata antoine simon 12 0 false 21 18 autre essai d’un  le grand brassage des depuis le 20 juillet, bribes ainsi fut pétrarque dans quatrième essai rares       deux    si tout au long voile de nuità la je ne sais pas si  “la signification       sur dans ma gorge       le à cri et à       ruelle d’abord l’échange des     chambre je suis bien dans  le "musée accorde ton désir à ta tout en vérifiant de profondes glaouis les plus vieilles sors de mon territoire. fais je n’ai pas dit que le on croit souvent que le but madame est toute la fonction, deuxième apparition de   marcel derniers (la numérotation des et si tu dois apprendre à le 15 mai, à le ciel est clair au travers       le       st la vie humble chez les préparation des avez-vous vu antoine simon 6 de l’autre saluer d’abord les plus comme c’est a la femme au f qu’il vienne, le feu la question du récit    seule au martin miguel art et   ces notes       neige       pass&e       avant antoine simon 5 li emperere par sa grant   que signifie  hors du corps pas ce texte se présente dont les secrets… à quoi "si elle est …presque vingt ans plus c’est une sorte de de mes deux mains     pluie du autres litanies du saint nom dans le train premier passet li jurz, la noit est pour ma c’est la distance entre   se la tentation du survol, à attendre. mot terrible. granz est li calz, si se       baie       le attelage ii est une œuvre vi.- les amicales aventures       je       une passent .x. portes, f toutes mes ne pas négocier ne zacinto dove giacque il mio aux george(s) (s est la ouverture d’une si elle est belle ? je cinquième essai tout       allong "pour tes temps de pierres dans la       bruyan       deux a ma mère, femme parmi pour jean-louis cantin 1.- nu(e), comme son nom       un (ô fleur de courge... iloec endreit remeint li os la communication est clers fut li jurz e li le 23 février 1988, il à bernadette   saint paul trois la bouche pleine de bulles j’ai changé le       chaque il en est des meurtrières.       retour une autre approche de       le violette cachéeton dernier vers aoi etudiant à   maille 1 :que     oued coulant rêve, cauchemar, n’ayant pas       les 1) notre-dame au mur violet alocco en patchworck © on a cru à f les feux m’ont cyclades, iii°       la  tous ces chardonnerets         la la réserve des bribes la liberté s’imprime à il semble possible a la libération, les pas une année sans évoquer "nice, nouvel éloge de la       sur pour andré     dans la ruela       voyage     &nbs « e ! malvais la mastication des       dans napolì napolì le bulletin de "bribes       la le temps passe dans la sauvage et fuyant comme       devant un besoin de couper comme de onzième trois (mon souffle au matin       voyage a la fin il ne resta que mes pensées restent 1254 : naissance de f le feu s’est l’attente, le fruit  jésus il faut laisser venir madame       aux  de même que les deuxième essai arbre épanoui au ciel exacerbé d’air jamais si entêtanteeurydice       il nécrologie mille fardeaux, mille dans le pays dont je vous f le feu m’a quand sur vos visages les ne faut-il pas vivre comme macles et roulis photo 7       dans pour julius baltazar 1 le au commencement était  je signerai mon       b&acir thème principal :   dits de i en voyant la masse aux printemps breton, printemps       aujour 1. il se trouve que je suis       la pie rien n’est plus ardu même si inoubliables, les dans les carnets ma voix n’est plus que       o je meurs de soif frères et   pour adèle et livre grand format en trois marcel alocco a un homme dans la rue se prend  il est des objets sur la parol

Accueil > Carnets intermittents

RAPHAËL MONTICELLI

<- À PROPOS DU MOUVEMENT ARTISTIQUE NIÇOIS 1947-1977 |
MICHEL BUTOR : UN ÉCRIVAIN POPULAIRE ?

Dans le Patriote du 16 mars 2018, un dossier de 12 pages pose la question de la "popularité" d’un écrivain singulier.
Contributions de :
Mireille Calle-Gruber, Adèle Godefroy, Christian Arthaud, Henri Desoubeaux, Michel Ménaché, Martin Miguel, Raphaël Monticelli, Gérald Thupinier, Jean Baptiste Sarocchi, Christian Skimao.
On accède au PDF en cliquant sur le lien ci-dessous.

PDF - 1.8 Mo

Et on accède à l’espace « BUTOR » de ce site en cliquant sur ce lien
http://www.bribes-en-ligne.fr/spip.php?rubrique239

Publication en ligne : 24 mars
/ le Patriote

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette