BRIBES EN LIGNE
macles et roulis photo 7 dernier vers aoi dès l’origine de son vous êtes carmelo arden quin est une reflets et echosla salle g. duchêne, écriture le       sabots le désir de faire avec du bibelot au babilencore une de la clers fut li jurz e li  les trois ensembles   se       " encore une citation“tu et la peur, présente et voici maintenant quelques nous serons toujours ces       &agrav       sur       crabe- moisissures mousses lichens troisième essai et       sur 0 false 21 18 antoine simon 23 epuisement de la salle,       arauca       fourmi l’attente, le fruit et il parlait ainsi dans la il était question non s’ouvre la dernier vers aoi   troisième essai présentation du     sur la siglent a fort e nagent e       quand des quatre archanges que pas une année sans évoquer tandis que dans la grande abstraction voir figuration le travail de bernard il ne reste plus que le  au travers de toi je douze (se fait terre se 1- c’est dans l’art n’existe printemps breton, printemps antoine simon 32 ce n’est pas aux choses   que signifie       deux       embarq       les tromper le néant le proche et le lointain       sur madame est la reine des l’instant criblé       magnol       l’impression la plus antoine simon 10 deuxième rupture : le ( ce texte a       six c’est parfois un pays  pour le dernier jour   en grec, morías le glacis de la mort sixième     dans la ruela exacerbé d’air   ciel !!!! avant propos la peinture est À max charvolen et station 4 : judas        pour bribes en ligne a   anatomie du m et antoine simon 18 de mes deux mains   le texte suivant a raphaËl       au antoine simon 25 chaque automne les (ma gorge est une       dans  de même que les       o deuxième suite 0 false 21 18  on peut passer une vie   encore une j’ai perdu mon pour martine 0 false 21 18 iv.- du livre d’artiste après la lecture de       vu pour andrée si tu es étudiant en tout à fleur d’eaula danse travail de tissage, dans diaphane est le mot (ou mille fardeaux, mille toutes sortes de papiers, sur dans l’innocence des       soleil la deuxième édition du pour nicolas lavarenne ma le lent déferlement portrait. 1255 : pas de pluie pour venir pur ceste espee ai dulor e accoucher baragouiner pour philippe       le c’est extrêmement ce texte se présente dernier vers doel i avrat,       neige les grands dans un coin de nice,   dits de dernier vers aoi dernier vers aoi       é a toi le don des cris qui attention beau  dernier salut au ço dist li reis : mais jamais on ne       m̵ sainte marie,       dans il tente de déchiffrer, nous savons tous, ici, que       le il ne s’agit pas de il y a des objets qui ont la     depuis la littérature de dernier vers aoi certains prétendent (À l’église je ne sais pas si le lent tricotage du paysage des voix percent, racontent avant dernier vers aoi pour mes enfants laure et madame a des odeurs sauvages un jour nous avons martin miguel art et vous n’avez "la musique, c’est le     le r.m.a toi le don des cris qui le soleil n’est pas       &n       il derniers vers sun destre     tout autour       bien pour lee antoine simon 13 certains soirs, quand je       b&acir À peine jetés dans le     le cygne sur ce texte m’a été   pour théa et ses     nous coupé le sonà il pleut. j’ai vu la de toutes les d’un bout à dans le train premier dans le patriote du 16 mars merci à la toile de       et rossignolet tu la les dernières a christiane vous avez dont les secrets… à quoi lentement, josué f qu’il vienne, le feu "l’art est-il normalement, la rubrique autre petite voix antoine simon 30 "nice, nouvel éloge de la dernier vers aoi un nouvel espace est ouvert pour ma on croit souvent que le but deux ce travail vous est dentelle : il avait la prédication faite   est-ce que       je f tous les feux se sont         &n toi, mésange à       dans si c’est ça, a supposer quece monde tienne       apparu ainsi va le travail de qui elle ose à peine je suis occupé ces À la loupe, il observa edmond, sa grande    tu sais dernier vers aoi       &n ce qui importe pour       midi attendre. mot terrible. tendresses ô mes envols       un ma chair n’est       une titrer "claude viallat, il n’était qu’un pour martine, coline et laure ] heureux l’homme       au les éditions de la passe du un titre : il infuse sa bientôt, aucune amarre       assis raphaël le corps encaisse comme il mult est vassal carles de    courant carles respunt : dernier vers s’il       au la communication est le 28 novembre, mise en ligne pour jacqueline moretti, ce qu’un paysage peut       cerisi la vie humble chez les 1.- les rêves de gardien de phare à vie, au mes pensées restent  hors du corps pas les plus vieilles       montag a dix sept ans, je ne savais les installations souvent, j’ai longtemps faisant dialoguer mise en ligne tout le problème  c’était je suis  monde rassemblé ce poème est tiré du juste un mot pour annoncer rm, le 2/02/2018 j’ai fait nu(e), comme son nom merci au printemps des (dans mon ventre pousse une prenez vos casseroles et la gaucherie à vivre, quand sur vos visages les   un antoine simon 11 bel équilibre et sa madame dans l’ombre des quatrième essai rares       le merle noir  pour temps où les coeurs nous lirons deux extraits de dernier vers aoi la nuit       fleure "si elle est franchement, pensait le chef, clers est li jurz et li j’ai parlé cet article est paru       marche dans les rêves de la     à « pouvez-vous       en essai de nécrologie,       chaque je ne peins pas avec quoi, ...et poème pour on cheval reprise du site avec la etait-ce le souvenir corps nomades bouches sous l’occupation la réserve des bribes       rampan là, c’est le sable et dernier vers aoi moi cocon moi momie fuseau       dans je t’enfourche ma  la toile couvre les       " a la libération, les   d’un coté, temps où le sang se les routes de ce pays sont la question du récit   marcel       et tu la liberté s’imprime à eurydice toujours nue à la vie est dans la vie. se pour raphaël antoine simon 21 au seuil de l’atelier tout en travaillant sur les quand les mots quant carles oït la       la les dieux s’effacent mm oui, ce qui est troublant     une abeille de la lecture de sainte  zones gardées de archipel shopping, la il avait accepté madame est une torche. elle bribes dans le nid de feuilleton d’un travail autre citation la fonction,       sur villa arson, nice, du 17 il existe au moins deux depuis le 20 juillet, bribes  au mois de mars, 1166 i en voyant la masse aux au programme des actions al matin, quant primes pert antoine simon 12   adagio   je       le les doigts d’ombre de neige le temps passe dans la trois (mon souffle au matin ce sept (forces cachées qui       au  les premières giovanni rubino dit       p&eacu       parfoi pour michèle gazier 1) six de l’espace urbain, le 26 août 1887, depuis branches lianes ronces a la fin il ne resta que       je me issent de mer, venent as petites proses sur terre ainsi alfred… violette cachéeton dernier vers aoi mm si c’est ça creuser,   saint paul trois (la numérotation des       mouett cyclades, iii°   iv    vers nice, le 18 novembre 2004     les fleurs du l’impossible ici, les choses les plus       la ecrire sur       bruyan comme un préliminaire la  “la signification a propos de quatre oeuvres de la parol

Accueil > Actualité du site > QUOI DE NEUF DE JANVIER À MARS 2019

RAPHAËL MONTICELLI

<- Si c’est ça creuser |
Les Chants à Tu


Chants à Tu


Mon recueil Chants à Tu est paru aux éditions de la Passe du Vent


Voir la présentation de Chants à Tu


Lire le premier texte du recueil


Lire le texte dédié à Nelson Mandela et voir la video (© Fred Daudier)

Publication en ligne : 16 mars

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette