BRIBES EN LIGNE
dans le pays dont je vous Être tout entier la flamme a christiane traquer la mort d’un oiseau. deux ce travail vous est       voyage outre la poursuite de la mise et il parlait ainsi dans la six de l’espace urbain, je sais, un monde se onze sous les cercles quatrième essai rares       une accoucher baragouiner avec marc, nous avons       qui l’heure de la non, björg,       &agrav   le texte suivant a accorde ton désir à ta nos voix ecrire les couleurs du monde l’illusion d’une       grappe       dans la poésie, à la antoine simon 28 carissimo ulisse,torna a histoire de signes . je crie la rue mue douleur       grimpa       je   je n’ai jamais pour martine le glacis de la mort sauvage et fuyant comme dieu faisait silence, mais rare moment de bonheur,       pav&ea pour michèle gazier 1     rien       allong       un j’ai relu daniel biga,       le "ah ! mon doux pays,       dans   pour adèle et un titre : il infuse sa réponse de michel écoute, josué, À l’occasion de    au balcon       pass&e temps de bitume en fusion sur sous l’occupation       " le pendu  tu ne renonceras pas. aux george(s) (s est la merle noir  pour       la ce pour philippe l’impression la plus ce va et vient entre vedo la luna vedo le ] heureux l’homme madame est une torche. elle poème pour petites proses sur terre  ce mois ci : sub je t’ai admiré, dans les rêves de la ce pays que je dis est cinq madame aux yeux    si tout au long percey priest lakesur les jouer sur tous les tableaux me heureuse ruine, pensait monde imaginal, poussées par les vagues voudrais je vous les installations souvent, (ô fleur de courge...       en les amants se c’est une sorte de 10 vers la laisse ccxxxii je ne sais pas si quatrième essai de       en deuxième suite quand sur vos visages les 1. il se trouve que je suis dernier vers aoi il y a dans ce pays des voies macles et roulis photo 7       deux ici, les choses les plus       sur   l’oeuvre vit son dans les carnets cet article est paru pierre ciel moisissures mousses lichens       dans de sorte que bientôt temps de cendre de deuil de antoine simon 32       droite  dans toutes les rues le corps encaisse comme il  je signerai mon   la baie des anges cet univers sans les grands       dans  les éditions de les textes mis en ligne bel équilibre et sa       le       vu livre grand format en trois giovanni rubino dit   nous sommes pour martine, coline et laure pluies et bruines,       sabots neuf j’implore en vain le ciel est clair au travers j’ai changé le je t’enlace gargouille       parfoi je découvre avant toi il arriva que       vaches       bonheu dernier vers aoi à la bonne « pouvez-vous    de femme liseuse       "  l’écriture très saintes litanies dans la caverne primordiale dernier vers aoi tout le problème antoine simon 20   au milieu de       sur edmond, sa grande toutefois je m’estimais une il faut dire les pour mireille et philippe peinture de rimes. le texte  le grand brassage des qu’est-ce qui est en 1 au retour au moment       ma       tourne       o max charvolen, martin miguel     le pour martin antoine simon 30 bal kanique c’est les étourneaux ! dernier vers aoi ici. les oiseaux y ont fait s’ouvre la comme une suite de       magnol       dans le galop du poème me  la toile couvre les lu le choeur des femmes de je suis bien dans descendre à pigalle, se travail de tissage, dans les lettres ou les chiffres en cet anniversaire, ce qui 13) polynésie on préparait dans ce pays ma mère l’erbe del camp, ki macles et roulis photo 3 pour mon épouse nicole       banlie       la    courant pour jean-marie simon et sa   iv    vers le franchissement des       sur imagine que, dans la epuisement de la salle, charogne sur le seuilce qui       dans quelques textes     "     surgi janvier 2002 .traverse dans l’innocence des "pour tes exode, 16, 1-5 toute j’ai en réserve       les dernier vers aoi mult est vassal carles de antoine simon 7  dans le livre, le       chaque marché ou souk ou les plus terribles ce 28 février 2002. thème principal : pour andré marie-hélène   ces sec erv vre ile difficile alliage de li quens oger cuardise madame des forêts de que reste-t-il de la antoine simon 17     ton       montag     le cygne sur carles li reis en ad prise sa pourquoi yves klein a-t-il la littérature de je rêve aux gorges       le       &agrav merci au printemps des vous dites : "un       le cinquième citationne les cuivres de la symphonie deuxième apparition       "       entre d’abord l’échange des   est-ce que un verre de vin pour tacher       m̵ ce jour là, je pouvais tendresses ô mes envols deux nouveauté, antoine simon 16 faisant dialoguer antoine simon 21  zones gardées de "et bien, voilà..." dit       ton le passé n’est ce poème est tiré du     au couchant la fonction, dernier vers aoi des voix percent, racontent encore une citation“tu i en voyant la masse aux f j’ai voulu me pencher régine robin, derniers vers sun destre sur la toile de renoir, les ma mémoire ne peut me nous avancions en bas de clers fut li jurz e li quai des chargeurs de et combien       " la pureté de la survie. nul l’ami michel pour nicolas lavarenne ma       journ& deuxième essai    en zacinto dove giacque il mio       b&acir non... non... je vous assure, dorothée vint au monde (vois-tu, sancho, je suis       fourr&    tu sais madame est une  dernier salut au la langue est intarissable il faut laisser venir madame la communication est villa arson, nice, du 17  l’exposition   née à la terre nous autre petite voix pour max charvolen 1)       pour l’art c’est la il existe deux saints portant la vie humble chez les       le vos estes proz e vostre violette cachéeton béatrice machet vient de     longtemps sur quatrième essai de il n’y a pas de plus     l’é de mes deux mains   en grec, morías le temps passe dans la macles et roulis photo f le feu s’est il existe au moins deux station 3 encore il parle je ne peins pas avec quoi, et la peur, présente au commencement était comme c’est       le ne faut-il pas vivre comme il était question non       st  référencem  les œuvres de  jésus libre de lever la tête un soir à paris au la rencontre d’une pour michèle aueret il s’appelait preambule – ut pictura intendo... intendo ! ce n’est pas aux choses       l̵     à   dits de       la       midi à       le bruno mendonça pour jean gautheronle cosmos au seuil de l’atelier …presque vingt ans plus grant est la plaigne e large       apparu à cri et à le 23 février 1988, il chaque jour est un appel, une la fraîcheur et la       quinze antoine simon 23 n’ayant pas 0 false 21 18 ouverture d’une chaises, tables, verres,     extraire  “comment les dieux s’effacent pour yves et pierre poher et si j’avais de son       d&eacu je suis celle qui trompe madame aux rumeurs pour julius baltazar 1 le je serai toujours attentif à dimanche 18 avril 2010 nous dernier vers aoi   je meurs de soif   1) cette   un 0 false 21 18 rien n’est plus ardu hans freibach : archipel shopping, la c’est vrai quel ennui, mortel pour vue à la villa tamaris       le le 15 mai, à premier essai c’est troisième essai c’était une  dernières mises ainsi alfred…   voici donc la       é bribes en ligne a la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > EFFRACTIONS

TRÈS SAINTES LITANIES DE JOSUÉ


tempax miracolosum  ora pro nobis

Omo admirabilis  ora pro nobis

salame major  ora pro nobis

super crux amabilis  ora pro nobis

Regina hotel  ora pro nobis

Volvix purissima  ora pro nobis

castrol castissima  ora pro nobis
 
acqua velva inviolata  ora pro nobis

Gallia semper uirgo  ora pro nobis

phenix intemerata  ora pro nobis

phenix creatoris  ora pro nobis

phenix salvatoris  ora pro nobis

lattuga romana  ora pro nobis

lattuga ricciolina  ora pro nobis

tartaruga creatoris  ora pro nobis

castrol christianorum  ora pro nobis

torron davidicus  ora pro nobis

turris aurea  ora pro nobis

lattuga mistica  ora pro nobis

turista salvatoris  ora pro nobis

polenta magna  ora pro nobis

patsciuorca creatoris  ora pro nobis

causa nostra laetitia  ora pro nobis

stella matutina  ora pro nobis

moulinex martyrum  ora pro nobis

hendrix  vas spiritualis  ora pro nobis

vas honorabilis  ora pro nobis

vas insigne devotioni  ora pro nobis

   AOI

 

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette