BRIBES EN LIGNE
on dit qu’agathe jusqu’à il y a al matin, quant primes pert   on n’est  dernier salut au antoine simon 22 il n’était qu’un le scribe ne retient       l̵       journ& je n’hésiterai dernier vers aoi ce       nuage antoine simon 9 station 3 encore il parle réponse de michel       glouss livre grand format en trois la fraîcheur et la ecrire les couleurs du monde dernier vers aoi le lourd travail des meules   se       la la vie est ce bruissement  pour jean le pour michèle gazier 1) première et que dire de la grâce f le feu est venu,ardeur des macao grise dernier vers aoi la pureté de la survie. nul travail de tissage, dans       "  martin miguel vient la cité de la musique décembre 2001. suite de ainsi alfred…  “ce travail qui       pav&ea       sur pour gilbert trois tentatives desesperees antoine simon 15  marcel migozzi vient de reprise du site avec la   entrons fin première  pour le dernier jour   jn 2,1-12 : je reviens sur des on trouvera la video je t’enfourche ma sequence 6   le       midi toi, mésange à 1. il se trouve que je suis voudrais je vous bribes en ligne a       en un et que vous dire des il est le jongleur de lui vous dites : "un si j’étais un antoine simon 12 pour marcel dans le respect du cahier des tout à fleur d’eaula danse v.- les amicales aventures du   pour olivier pour jean gautheronle cosmos ce qui fait tableau : ce pour julius baltazar 1 le       soleil       " vos estes proz e vostre dernier vers aoi  les trois ensembles tendresses ô mes envols josué avait un rythme c’est un peu comme si, temps où les coeurs rare moment de bonheur, autres litanies du saint nom mi viene in mentemi       grant est la plaigne e large quai des chargeurs de       cette temps de cendre de deuil de nous avancions en bas de elle réalise des constellations et non, björg, la danse de     longtemps sur       &ccedi l’heure de la très saintes litanies merle noir  pour comme c’est jamais je n’aurais pour daniel farioli poussant f dans le sourd chatoiement quando me ne so itu pe i en voyant la masse aux prenez vos casseroles et  epître aux le 23 février 1988, il       &agrav frères et       fleur de pareïs li seit la       à j’ai donné, au mois  “... parler une et c’était dans tout le problème la réserve des bribes       pour       pass&e  improbable visage pendu il aurait voulu être allons fouiller ce triangle comme un préliminaire la 0 false 21 18 a dix sept ans, je ne savais une fois entré dans la la force du corps,     les fleurs du       jardin  l’exposition  clers est li jurz et li       "  référencem  monde rassemblé le corps encaisse comme il       dernier vers aoi les dieux s’effacent "nice, nouvel éloge de la pour angelo station 5 : comment dernier vers aoi       la  au mois de mars, 1166 j’ai changé le autre petite voix tout en travaillant sur les coupé le sonà       o pour       au chaque automne les dans les rêves de la       m&eacu "l’art est-il rm : nous sommes en ouverture de l’espace dieu faisait silence, mais quel étonnant       object dernier vers aoi à propos des grands dernier vers aoi il souffle sur les collines     pourquoi madame est toute   1) cette dernier vers aoi le samedi 26 mars, à 15 chercher une sorte de heureuse ruine, pensait quelque temps plus tard, de rimbaud a donc dernier vers aoi m1        si, du nouveau la gaucherie à vivre, l’art c’est la ce jour-là il lui aucun hasard si se       le poussées par les vagues dorothée vint au monde marie-hélène tant pis pour eux. au seuil de l’atelier (elle entretenait mougins. décembre j’arrivais dans les non... non... je vous assure, equitable un besoin sonnerait antoine simon 25       la sur l’erbe verte si est attendre. mot terrible. pour nicolas lavarenne ma       sur       chaque       bruyan au labyrinthe des pleursils lu le choeur des femmes de  de même que les le soleil n’est pas le vieux qui je rêve aux gorges normal 0 21 false fal       les chaises, tables, verres, le numéro exceptionnel de sors de mon territoire. fais passet li jurz, la noit est       enfant ici. les oiseaux y ont fait       m̵ guetter cette chose à sylvie le passé n’est dans l’innocence des la mort, l’ultime port, la tentation du survol, à   voici donc la   nous sommes 1 la confusion des li emperere par sa grant “dans le dessin merci à marc alpozzo f j’ai voulu me pencher (josué avait madame, c’est notre       dans À perte de vue, la houle des bel équilibre et sa essai de nécrologie, "tu sais ce que c’est       mouett portrait. 1255 :  hier, 17 pas de pluie pour venir leonardo rosa démodocos... Ça a bien un aux barrières des octrois       l̵ il n’est pire enfer que    de femme liseuse paien sunt morz, alquant clquez sur pour jean marie dernier vers aoi ecrire sur carles respunt : rien n’est ajout de fichiers sons dans iv.- du livre d’artiste toutes sortes de papiers, sur et ces il existe deux saints portant « voici   né le 7         &n granz fut li colps, li dux en ki mult est las, il se dort deuxième essai       montag sa langue se cabre devant le    courant autre citation en cet anniversaire, ce qui (la numérotation des juste un mot pour annoncer f le feu s’est rien n’est plus ardu il en est des meurtrières. ainsi fut pétrarque dans carissimo ulisse,torna a sauvage et fuyant comme la deuxième édition du       crabe- préparation des       sur pour martine       la napolì napolì ce qui importe pour       dans de sorte que bientôt pluies et bruines, sainte marie, cette machine entre mes       droite     rien       sur le bien sûr, il y eut dernier vers aoi   mon travail est une able comme capable de donner À l’occasion de antoine simon 5  l’écriture   pour adèle et je déambule et suis       &agrav sous l’occupation si tu es étudiant en « 8° de le tissu d’acier couleur qui ne masque pas antoine simon 17     cet arbre que les durand : une       quinze j’aime chez pierre ce qui fascine chez f les feux m’ont antoine simon 3 je dors d’un sommeil de le lent tricotage du paysage  il y a le beaucoup de merveilles elle disposait d’une       les       il       longte et si tu dois apprendre à a supposer quece monde tienne voile de nuità la bernadette griot vient de af : j’entends samuelchapitre 16, versets 1 station 1 : judas madame a des odeurs sauvages       deux histoire de signes . cet univers sans       voyage merci au printemps des 5) triptyque marocain  “ne pas “le pinceau glisse sur le ciel de ce pays est tout       gentil mille fardeaux, mille       en    seule au dix l’espace ouvert au 1.- les rêves de il tente de déchiffrer,       dans passet li jurz, si turnet a je serai toujours attentif à edmond, sa grande   marcel   maille 1 :que Éléments - dans l’effilé de nous lirons deux extraits de antoine simon 2 tandis que dans la grande       rampan j’ai ajouté le recueil de textes       baie tes chaussures au bas de attention beau issent de mer, venent as les enseignants :     son       grappe dire que le livre est une j’ai parlé     vers le soir pour lee le 2 juillet       jonath encore une citation“tu pour le prochain basilic, (la   d’un coté, carissimo ulisse,torna a cinquième essai tout ici, les choses les plus la fraîcheur et la un jour, vous m’avez quand les eaux et les terres a la fin il ne resta que       é (de)lecta lucta   madame déchirée tendresse du mondesi peu de charogne sur le seuilce qui et ma foi, dimanche 18 avril 2010 nous chaque jour est un appel, une la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > EFFRACTIONS

Agnus dei qui tollis peccata mundi
parque nous Josué
Agnus dei qui tollis peccata mundi
Exode et noce Josué
Agnus dei qui tollis peccata mundi
serre nous la vis, Josué
Josué, audi nonos
Josué, exode et noce
Confiture de mure tibi deus
et in voca bi mur nomenclatur

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette