BRIBES EN LIGNE
les avenues de ce pays il tente de déchiffrer, li quens oger cuardise je t’enlace gargouille buttati ! guarda&nbs       " antoine simon 31 bruno mendonça f tous les feux se sont   encore une le geste de l’ancienne, pour jean marie    il       dans station 1 : judas dernier vers aoi dernier vers aoi       quinze première merci à la toile de       le pour jean-louis cantin 1.- pour daniel farioli poussant se placer sous le signe de Ç’avait été la un nouvel espace est ouvert le recueil de textes dernier vers aoi et  riche de mes       & mon travail est une trois tentatives desesperees       la autre essai d’un le travail de bernard légendes de michel       aujour pour mon épouse nicole       b&acir etudiant à  les trois ensembles quatre si la mer s’est       tourne ce qui fascine chez deuxième       fleur allons fouiller ce triangle fin première ce qui fait tableau : ce tous feux éteints. des accoucher baragouiner f toutes mes pour frédéric   pour olivier les dessins de martine orsoni le grand combat : "si elle est la fonction,       deux ki mult est las, il se dort bal kanique c’est       il       &n ils sortent       grimpa     &nbs le lourd travail des meules dernier vers aoi  pour le dernier jour       ( dernier vers aoi coupé le sonà nous serons toujours ces le géographe sait tout on cheval pour helmut       ton       &n  les premières petit matin frais. je te i en voyant la masse aux nos voix    si tout au long la prédication faite tendresse du mondesi peu de dans la caverne primordiale       allong       dans   la production       ( antoine simon 3   iv    vers religion de josué il 0 false 21 18       dans macao grise le ciel de ce pays est tout réponse de michel sur la toile de renoir, les l’instant criblé f les feux m’ont ses mains aussi étaient       ruelle Être tout entier la flamme polenta la communication est dernier vers aoi le 15 mai, à (dans mon ventre pousse une attendre. mot terrible.       mouett r.m.a toi le don des cris qui À max charvolen et je sais, un monde se    au balcon  tu vois im font chier madame a des odeurs sauvages ce paysage que tu contemplais accorde ton désir à ta les installations souvent, le franchissement des o tendresses ô mes errer est notre lot, madame, toutes sortes de papiers, sur dernier vers aoi il faut laisser venir madame       chaque des voiles de longs cheveux  pour jean le À la loupe, il observa a propos de quatre oeuvres de paroles de chamantu antoine simon 23 dans les rêves de la spectacle de josué dit v.- les amicales aventures du       quand       dans ainsi alfred… deuxième apparition libre de lever la tête sixième ensevelie de silence, de profondes glaouis tromper le néant  le livre, avec on a cru à « e ! malvais       la et ma foi,       voyage rossignolet tu la     son assise par accroc au bord de  “la signification pour mes enfants laure et   entrons granz fut li colps, li dux en     nous       sur et encore  dits       allong       banlie dans un coin de nice, langues de plomba la pour le prochain basilic, (la     double la bouche pleine de bulles le 19 novembre 2013, à la  “s’ouvre macles et roulis photo 7 dernier vers aoi dans les carnets  les éditions de       le j’ai donné, au mois l’une des dernières       avant       l̵ toute trace fait sens. que antoine simon 10 l’appel tonitruant du ma mémoire ne peut me clers est li jurz et li quatrième essai de marcel alocco a antoine simon 14 ….omme virginia par la       force le "patriote",  référencem nu(e), comme son nom l’attente, le fruit dernier vers s’il tandis que dans la grande dans l’effilé de pour marcel si grant dol ai que ne pour nicolas lavarenne ma  tous ces chardonnerets le proche et le lointain dans l’innocence des à au rayon des surgelés li emperere par sa grant       jonath c’était une le bulletin de "bribes intendo... intendo ! « amis rollant, de il pleut. j’ai vu la       devant quelque temps plus tard, de     tout autour avec marc, nous avons je t’ai admiré, toulon, samedi 9 « 8° de madame est la reine des à sylvie mougins. décembre       la et que vous dire des cinq madame aux yeux 1 au retour au moment le plus insupportable chez       dans du fond des cours et des       pav&ea pas sur coussin d’air mais temps où les coeurs quand c’est le vent qui pour lee les amants se       " cet article est paru dans le grande lune pourpre dont les tout en vérifiant    courant nous avons affaire à de vous avez la liberté de l’être sept (forces cachées qui 1) la plupart de ces temps de bitume en fusion sur       m&eacu deux mille ans nous fragilité humaine. j’écoute vos charogne sur le seuilce qui       bruyan ma voix n’est plus que envoi du bulletin de bribes quelque chose cliquetis obscène des   pour théa et ses pour jacqueline moretti,       l̵ il s’appelait       gentil de la   (à dans l’innocence des       les   en grec, morías 0 false 21 18 nouvelles mises en i.- avaler l’art par antoine simon 19 (ô fleur de courge...       une pour egidio fiorin des mots       "  les œuvres de les lettres ou les chiffres avant propos la peinture est     un mois sans mon cher pétrarque, saluer d’abord les plus     surgi       apparu l’art c’est la ouverture de l’espace comme ce mur blanc       sur seins isabelle boizard 2005   anatomie du m et la mastication des ils avaient si longtemps, si       sur       m̵ autre citation"voui    regardant l’évidence exode, 16, 1-5 toute dernier vers aoi paien sunt morz, alquant la deuxième édition du pour jean-marie simon et sa     pourquoi 0 false 21 18 j’ai travaillé       le "ces deux là se sors de mon territoire. fais un tunnel sans fin et, à clers fut li jurz e li mieux valait découper  “comment   adagio   je f j’ai voulu me pencher les cuivres de la symphonie       cette  le grand brassage des après la lecture de écrirecomme on se dernier vers aoi de mes deux mains au matin du un trait gris sur la maintenant il connaît le macles et roulis photo 4 "et bien, voilà..." dit à la bonne       p&eacu qu’est-ce qui est en de toutes les     de rigoles en f le feu s’est deuxième apparition de le lent tricotage du paysage guetter cette chose générations toutefois je m’estimais mais jamais on ne 1.- les rêves de  au travers de toi je carles li reis en ad prise sa franchement, pensait le chef, troisième essai les plus terribles mesdames, messieurs, veuillez       le 0 false 21 18       que       enfant halt sunt li pui e mult halt passet li jurz, la noit est alocco en patchworck ©       le pour andré villers 1) pour gilbert       dans "moi, esclave" a le scribe ne retient macles et roulis photo 3 le galop du poème me et nous n’avons rien "la musique, c’est le onzième       je elle disposait d’une       aux je suis de tantes herbes el pre       je printemps breton, printemps dernier vers aoi je n’ai pas dit que le raphaël       voyage  je signerai mon dernier vers aoi  au mois de mars, 1166 beaucoup de merveilles a christiane j’ai relu daniel biga, noble folie de josué,       la       et tu   un vendredi       entre la pureté de la survie. nul       le   j’ai souvent iloec endreit remeint li os il est le jongleur de lui rm : d’accord sur s’ouvre la     [1]        ...mai     les fleurs du prenez vos casseroles et j’aime chez pierre la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > EFFRACTIONS

Agnus dei qui tollis peccata mundi
parque nous Josué
Agnus dei qui tollis peccata mundi
Exode et noce Josué
Agnus dei qui tollis peccata mundi
serre nous la vis, Josué
Josué, audi nonos
Josué, exode et noce
Confiture de mure tibi deus
et in voca bi mur nomenclatur

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette