BRIBES EN LIGNE
  un « amis rollant, de lorsqu’on connaît une l’impossible bruno mendonça pour alain borer le 26 le 23 février 1988, il je dors d’un sommeil de le soleil n’est pas pure forme, belle muette, portrait. 1255 : 10 vers la laisse ccxxxii    seule au elle réalise des       au     double pour andré temps de pierres dans la pour martin       assis       &agrav station 7 : as-tu vu judas se en ceste tere ad estet ja poussées par les vagues il s’appelait nous avancions en bas de je serai toujours attentif à un jour nous avons       sur le la danse de       bonhe ils sortent temps de bitume en fusion sur sa langue se cabre devant le vi.- les amicales aventures sainte marie, réponse de michel     le normal 0 21 false fal bel équilibre et sa les enseignants : il ne s’agit pas de "ah ! mon doux pays, un tunnel sans fin et, à pour philippe  le livre, avec reflets et echosla salle toutes sortes de papiers, sur antoine simon 12 deuxième essai sous l’occupation       six le plus insupportable chez       l̵ ce qui fait tableau : ce les parents, l’ultime       magnol une il faut dire les     chambre mille fardeaux, mille       bruyan thème principal : marché ou souk ou certains soirs, quand je dernier vers aoi quel étonnant antoine simon 23  le "musée       les dernier vers aoi la liberté de l’être marcel alocco a    si tout au long pour jean-louis cantin 1.-       "       reine au matin du  “s’ouvre le proche et le lointain chaises, tables, verres, troisième essai mult est vassal carles de deux mille ans nous ses mains aussi étaient       d&eacu deux ce travail vous est a claude b.   comme ce texte se présente deux nouveauté, villa arson, nice, du 17 onze sous les cercles f j’ai voulu me pencher       alla  il y a le    tu sais pierre ciel dans un coin de nice,       dans sables mes parolesvous à la bonne et si au premier jour il des quatre archanges que   la production       à fragilité humaine. ma mémoire ne peut me 1 la confusion des ils avaient si longtemps, si station 3 encore il parle quand les mots pur ceste espee ai dulor e    nous       fourr& le corps encaisse comme il pas même     "     nous il existe deux saints portant       & la légende fleurie est antoine simon 11 attention beau       en un       le a la libération, les       &agrav 1257 cleimet sa culpe, si « e ! malvais Être tout entier la flamme il arriva que et  riche de mes       la       soleil je suis       l̵ lorsque martine orsoni quelque chose quand sur vos visages les tendresse du mondesi peu de       dans       marche pour helmut l’homme est     vers le soir et combien       coude les amants se       fourmi       le a christiane quelques textes en introduction à       bien       reine du fond des cours et des je désire un       les c’est seulement au (de)lecta lucta   tous ces charlatans qui antoine simon 7       arauca madame déchirée merci à marc alpozzo tant pis pour eux. premier essai c’est  les trois ensembles antoine simon 27 1- c’est dans dans la caverne primordiale       le je n’hésiterai les installations souvent, madame porte à accorde ton désir à ta dans les hautes herbes quand c’est le vent qui station 5 : comment 13) polynésie histoire de signes .     hélas, de sorte que bientôt des conserves ! avant propos la peinture est pour daniel farioli poussant       neige essai de nécrologie, ainsi alfred… i.- avaler l’art par       allong à sylvie  l’exposition  nous viendrons nous masser temps où les coeurs bal kanique c’est   (dans le grande lune pourpre dont les station 1 : judas dans les rêves de la   3   

les le bulletin de "bribes  tous ces chardonnerets intendo... intendo ! petit matin frais. je te que reste-t-il de la       aujour ce pays que je dis est c’est vrai je découvre avant toi le ciel de ce pays est tout avant dernier vers aoi heureuse ruine, pensait glaciation entre f les rêves de       m̵ dans le pays dont je vous normalement, la rubrique antoine simon 30 maintenant il connaît le le grand combat : rêve, cauchemar, ce jour-là il lui quando me ne so itu pe introibo ad altare les textes mis en ligne li quens oger cuardise     surgi   dits de face aux bronzes de miodrag folie de josuétout est       le       jardin dernier vers aoi je crie la rue mue douleur ainsi va le travail de qui trois (mon souffle au matin la question du récit cet univers sans j’ai relu daniel biga, la gaucherie à vivre,       dans c’est extrêmement cinquième essai tout ço dist li reis : fin première dans le pain brisé son le texte qui suit est, bien a propos d’une  tu ne renonceras pas. c’est pour moi le premier       je       midi quelques autres a dix sept ans, je ne savais antoine simon 17 envoi du bulletin de bribes à bernadette les doigts d’ombre de neige lentement, josué il était question non dernier vers aoi au labyrinthe des pleursils que d’heures les dessins de martine orsoni la liberté s’imprime à il faut aller voir iloec endreit remeint li os le temps passe dans la       gentil et te voici humanité f le feu s’est À max charvolen et nous dirons donc     extraire pour mon épouse nicole giovanni rubino dit c’était une a la fin il ne resta que       devant       banlie       le       dans rimbaud a donc aucun hasard si se dernier vers aoi polenta v.- les amicales aventures du les oiseaux s’ouvrent un besoin de couper comme de descendre à pigalle, se on cheval       retour les grands dernier vers aoi dernier vers aoi         l̵ vous avez les lettres ou les chiffres antoine simon 18       cerisi mouans sartoux. traverse de ce 28 février 2002. raphaËl encore la couleur, mais cette Éléments -       pour pour jean-marie simon et sa le recueil de textes       rampan toulon, samedi 9       les granz est li calz, si se pourquoi yves klein a-t-il       grimpa de mes deux mains au programme des actions il existe au moins deux       voyage paysage de ta tombe  et m1       ajout de fichiers sons dans viallat © le château de     depuis       la "si elle est     après passent .x. portes,       neige marie-hélène       la  improbable visage pendu       object tout est possible pour qui deuxième approche de  “la signification  “ce travail qui écrirecomme on se   entrons madame, on ne la voit jamais n’ayant pas de proche en proche tous i mes doigts se sont ouverts je suis celle qui trompe pour julius baltazar 1 le       la la force du corps, non, björg, le numéro exceptionnel de       dans dimanche 18 avril 2010 nous dernier vers aoi     du faucon af : j’entends martin miguel art et dans ce périlleux   d’un coté,  pour le dernier jour antoine simon 32 madame est une torche. elle       je 1254 : naissance de antoine simon 6 vue à la villa tamaris effleurer le ciel du bout des clere est la noit e la est-ce parce que, petit, on       en 0 false 21 18 c’est un peu comme si,     les provisions pour andrée clers est li jurz et li 0 false 21 18 si elle est belle ? je (elle entretenait frères et il n’est pire enfer que     l’é rien n’est plus ardu d’ eurydice ou bien de où l’on revient       sur dix l’espace ouvert au       quinze       sur antoine simon 3 dans l’effilé de assise par accroc au bord de libre de lever la tête madame chrysalide fileuse antoine simon 31 la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > EFFRACTIONS

TROIS TENTATIVES DESESPEREES DE RECONSTITUTION D’UNE NECROLOGIE DECOUVERTE DANS UNE CORBEILLE A PAPIER

1.- L’état du papier au moment de la découverte
M. Jacques Isa
19 septembre 1919 à
  res
  et du
  gé de mi
  conseiller
  tion de l’Eura
  Directeur Général
  s fonction de conseil
  n (1966-1970), il était
  onoraire des commu
  et trésorier payeur

2.- Tentative de mise à plat
M. Jacques Isab
29 septembre 1919 à uré, N
réservoirs et du 0200 congé
de Mi ingénieur conseiller technique
conion de l’Euran direction ex directeur général
née, industries n (1966-1970) il était iques caoutchoucs
horonoraire de commu fils et câbles électriques et trésorier payeur
bâtiment sérieux

3.- Essai de reconstitution
M. Jacques Isab, le 29 septembre 1919 à Uri (N.), aux réservoirs et dû ol. 200 en congé de mi-ingénieur et conseiller technique au cañon de l’Euran –direction- ex directeur général, né à l’industrie (1966-1970) il était caoutchoutique honoraire de commun. fils de câble électrique et trésorier payeur de bâtiments sérieux.

   AOI

 

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette