BRIBES EN LIGNE
toute une faune timide veille je crie la rue mue douleur vi.- les amicales aventures iv.- du livre d’artiste paroles de chamantu ma chair n’est agnus dei qui tollis peccata   un vendredi dernier vers aoi le grand combat : etait-ce le souvenir "pour tes pour egidio fiorin des mots passent .x. portes,       dans     nous li emperere s’est pour michèle gazier 1 max charvolen, martin miguel  la toile couvre les       bonheu marcel alocco a       au j’ai relu daniel biga,       mouett ce 28 février 2002.     le cygne sur       dans f les rêves de « voici     à       sur il y a des objets qui ont la quel ennui, mortel pour cher bernard carissimo ulisse,torna a vous n’avez       assis   nous sommes le coquillage contre       longte antoine simon 19 à propos “la au labyrinthe des pleursils       la carcassonne, le 06       &n voici l’une de nos plus   jn 2,1-12 : la musique est le parfum de si, il y a longtemps, les macles et roulis photo 1 ne pas négocier ne     " martin miguel art et « h&eacu sixième les étourneaux !       une station 5 : comment     depuis ço dist li reis :   maille 1 :que       avant       " j’ai donc       en       dans       pass&e       l̵ c’est le grand   macao grise c’est parfois un pays temps où le sang se avec marc, nous avons le poiseau de parisi mon   un sa langue se cabre devant le le travail de miguel, de 1968 le galop du poème me pour martine etudiant à a grant dulur tendrai puis       magnol       apr&eg jouer sur tous les tableaux il existe au moins deux je suis bien dans moisissures mousses lichens 0 false 21 18 deuxième rupture : le beaucoup de merveilles ecrire sur madame est une leonardo rosa la question du récit 0 false 21 18 coupé le sonà juste un mot pour annoncer       pav&ea bernard dejonghe... depuis l’heure de la non... non... je vous assure, ce jour-là il lui in the country autre citation antoine simon 11 petites proses sur terre qu’est-ce qui est en       m&eacu écrirecomme on se pour marcel       les la poésie, à la cliquetis obscène des deuxième essai le ce qui fait tableau : ce noble folie de josué,     chant de       la approche d’une et nous n’avons rien tout est prêt en moi pour depuis ce jour, le site des conserves !       sur la communication est quelque temps plus tard, de le corps encaisse comme il grant est la plaigne e large dernier vers aoi       pourquoi la pureté de la survie. nul       maquis     tout autour il avait accepté deux ajouts ces derniers nous viendrons nous masser seins isabelle boizard 2005       journ& mes pensées restent nice, le 18 novembre 2004     de rigoles en percey priest lakesur les il tente de déchiffrer, rêve, cauchemar, a l’aube des apaches, macles et roulis photo 3 janvier 2002 .traverse  martin miguel vient       fourr& passet li jurz, la noit est (elle entretenait       arauca  “la signification pour jean marie assise par accroc au bord de un homme dans la rue se prend je m’étonne toujours de la i.- avaler l’art par trois (mon souffle au matin un tunnel sans fin et, à il souffle sur les collines envoi du bulletin de bribes pour andré villers 1)       qui l’eau s’infiltre  avec « a la la force du corps, je dors d’un sommeil de station 3 encore il parle       dans rm : d’accord sur sixième (ô fleur de courge... (josué avait intendo... intendo ! antoine simon 24       p&eacu       &eacut présentation du       ...mai tromper le néant descendre à pigalle, se diaphane est le j’entends sonner les attendre. mot terrible.       " prenez vos casseroles et le coeur du un soir à paris au abu zayd me déplait. pas       deux     un mois sans Éléments - je serai toujours attentif à   pour le prochain clere est la noit e la le 15 mai, à ouverture d’une j’ai longtemps et il fallait aller debout quatrième essai de là, c’est le sable et très saintes litanies   voici donc la bien sûr, il y eut paysage de ta tombe  et   tout est toujours en bribes en ligne a       je ce monde est semé comme c’est  au travers de toi je c’est la distance entre pour andrée elle réalise des dans ma gorge le 26 août 1887, depuis tout est possible pour qui la deuxième édition du     surgi grande lune pourpre dont les bel équilibre et sa en 1958 ben ouvre à l’attente, le fruit antoine simon 30 mon travail est une       soleil "le renard connaît toutes sortes de papiers, sur d’abord l’échange des béatrice machet vient de sables mes parolesvous tandis que dans la grande (À l’église poussées par les vagues au programme des actions de pa(i)smeisuns en est venuz   la baie des anges je t’enlace gargouille  née à pour pierre theunissen la   adagio   je dans le ciel du     après dernier vers aoi le passé n’est j’arrivais dans les deux mille ans nous quand vous serez tout ce jour là, je pouvais juste un     extraire à sylvie art jonction semble enfin  on peut passer une vie       je me le nécessaire non sept (forces cachées qui       six   on n’est   se voici le texte qui ouvre ce poème est tiré du le 26 août 1887, depuis       longte   d’un coté,  tous ces chardonnerets  si, du nouveau  dernier salut au nice, le 30 juin 2000 deuxième apparition       la les éditions de la passe du le 23 février 1988, il  les trois ensembles lancinant ô lancinant rm : nous sommes en très malheureux... et voici maintenant quelques       la   au milieu de dernier vers aoi sous l’occupation raphaël sur la toile de renoir, les       é rare moment de bonheur, dernier vers aoi     sur la       sur a la fin il ne resta que  ce mois ci : sub       le quand les mots pour anne slacik ecrire est zacinto dove giacque il mio       il pour julius baltazar 1 le dans les hautes herbes le 2 juillet dans les rêves de la bal kanique c’est quand les eaux et les terres l’éclair me dure,  au mois de mars, 1166 7) porte-fenêtre tout mon petit univers en "mais qui lit encore le       &agrav même si d’ eurydice ou bien de       voyage       allong cet article est paru le geste de l’ancienne, a propos d’une madame des forêts de       neige       b&acir passet li jurz, si turnet a régine robin, f le feu m’a accorde ton désir à ta des voiles de longs cheveux quel étonnant       le les doigts d’ombre de neige (dans mon ventre pousse une dernier vers aoi       s̵ antoine simon 20 et si tu dois apprendre à se placer sous le signe de cinquième citationne constellations et dans l’innocence des fin première pas facile d’ajuster le la prédication faite en ceste tere ad estet ja siglent a fort e nagent e couleur qui ne masque pas giovanni rubino dit    au balcon edmond, sa grande  les premières archipel shopping, la on dit qu’agathe neuf j’implore en vain pour frédéric dernier vers s’il une errance de « 8° de epuisement de la salle, ma voix n’est plus que je ne saurais dire avec assez dont les secrets… à quoi "et bien, voilà..." dit pour ma al matin, quant primes pert la mastication des       &n les oiseaux s’ouvrent       au "nice, nouvel éloge de la     chambre  les éditions de deux ce travail vous est bientôt, aucune amarre f j’ai voulu me pencher à propos des grands       sur le les petites fleurs des de toutes les       aujour pour michèle gazier 1) dernier vers aoi spectacle de josué dit d’un bout à …presque vingt ans plus quant carles oït la au matin du et tout avait a toi le don des cris qui   3   

les       pass&e rimbaud a donc le 28 novembre, mise en ligne j’ai en réserve       la première on croit souvent que le but la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > EFFRACTIONS

TROIS TENTATIVES DESESPEREES DE RECONSTITUTION D’UNE NECROLOGIE DECOUVERTE DANS UNE CORBEILLE A PAPIER

1.- L’état du papier au moment de la découverte
M. Jacques Isa
19 septembre 1919 à
  res
  et du
  gé de mi
  conseiller
  tion de l’Eura
  Directeur Général
  s fonction de conseil
  n (1966-1970), il était
  onoraire des commu
  et trésorier payeur

2.- Tentative de mise à plat
M. Jacques Isab
29 septembre 1919 à uré, N
réservoirs et du 0200 congé
de Mi ingénieur conseiller technique
conion de l’Euran direction ex directeur général
née, industries n (1966-1970) il était iques caoutchoucs
horonoraire de commu fils et câbles électriques et trésorier payeur
bâtiment sérieux

3.- Essai de reconstitution
M. Jacques Isab, le 29 septembre 1919 à Uri (N.), aux réservoirs et dû ol. 200 en congé de mi-ingénieur et conseiller technique au cañon de l’Euran –direction- ex directeur général, né à l’industrie (1966-1970) il était caoutchoutique honoraire de commun. fils de câble électrique et trésorier payeur de bâtiments sérieux.

   AOI

 

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette