BRIBES EN LIGNE
merci au printemps des bien sûrla vi.- les amicales aventures       deux       le 0 false 21 18 le passé n’est ce n’est pas aux choses bal kanique c’est où l’on revient pour angelo dernier vers aoi dans le monde de cette le scribe ne retient       il douze (se fait terre se     le le travail de bernard dernier vers aoi lentement, josué il ne reste plus que le ce qui fascine chez beaucoup de merveilles       pass&e très malheureux...       soleil les enseignants : antoine simon 30 « voici les routes de ce pays sont ma mémoire ne peut me       et tu l’ami michel quant carles oït la béatrice machet vient de       au un trait gris sur la   anatomie du m et trois tentatives desesperees dernier vers aoi  hors du corps pas au rayon des surgelés le geste de l’ancienne, dans ma gorge f le feu s’est la langue est intarissable tendresse du mondesi peu de  il y a le temps où le sang se ils s’étaient bernard dejonghe... depuis  “... parler une       va « pouvez-vous pour frédéric (vois-tu, sancho, je suis langues de plomba la je ne sais pas si il y a dans ce pays des voies pour robert frères et       au deuxième essai ici, les choses les plus       entre autre essai d’un  l’écriture j’ai ajouté       bonheu rimbaud a donc madame des forêts de  le grand brassage des voici des œuvres qui, le    de femme liseuse l’homme est alocco en patchworck © le bulletin de "bribes  référencem dire que le livre est une la bouche pure souffrance en ceste tere ad estet ja encore une citation“tu     les fleurs du pourquoi yves klein a-t-il chercher une sorte de d’abord l’échange des de sorte que bientôt     "       sur       sur j’ai donc antoine simon 14 marché ou souk ou deux mille ans nous "tu sais ce que c’est et ma foi,       nice, le 30 juin 2000 rêve, cauchemar, il n’est pire enfer que a la libération, les autre citation les doigts d’ombre de neige c’est la peur qui fait dernier vers aoi dernier vers aoi 1- c’est dans f le feu m’a mille fardeaux, mille pour martin       grimpa       midi ce texte m’a été antoine simon 33       la dans le patriote du 16 mars quai des chargeurs de       en le nécessaire non   à sylvie pour helmut ço dist li reis : le numéro exceptionnel de quando me ne so itu pe       sous antoine simon 18 arbre épanoui au ciel le corps encaisse comme il bientôt, aucune amarre  dans le livre, le de soie les draps, de soie il en est des meurtrières. grant est la plaigne e large tout mon petit univers en       grappe le samedi 26 mars, à 15 les oiseaux s’ouvrent j’ai perdu mon mise en ligne d’un       au à propos des grands temps de bitume en fusion sur       la pie abstraction voir figuration fontelucco, 6 juillet 2000 station 5 : comment attelage ii est une œuvre     surgi   (dans le       gentil nu(e), comme son nom    au balcon macles et roulis photo 4 in the country    tu sais tes chaussures au bas de et si au premier jour il nous viendrons nous masser quelques textes       " tandis que dans la grande antoine simon 29       pass&e c’est extrêmement pas de pluie pour venir pour michèle gazier 1 mesdames, messieurs, veuillez madame, on ne la voit jamais       banlie le proche et le lointain mieux valait découper vous avez  un livre écrit la lecture de sainte mais non, mais non, tu pour martine    courant il aurait voulu être nouvelles mises en première l’éclair me dure,       le       " non... non... je vous assure, quatrième essai de titrer "claude viallat, rien n’est       un a supposer quece monde tienne quand il voit s’ouvrir, poussées par les vagues       vaches carcassonne, le 06 au matin du la liberté s’imprime à de pareïs li seit la outre la poursuite de la mise martin miguel art et a l’aube des apaches, toutefois je m’estimais able comme capable de donner issent de mer, venent as       le le 19 novembre 2013, à la dans les carnets madame déchirée     l’é       au que reste-t-il de la     après prenez vos casseroles et chaque automne les  martin miguel vient nice, le 18 novembre 2004     chant de exode, 16, 1-5 toute non, björg,       six la tentation du survol, à       pourqu li emperere s’est l’attente, le fruit       glouss       avant  improbable visage pendu temps où les coeurs dans les rêves de la dernier vers aoi       dans madame est toute noble folie de josué, dans le pain brisé son en introduction à       la       quinze       une avant propos la peinture est       dans  c’était il faut aller voir tout le problème pierre ciel ma voix n’est plus que       je le galop du poème me générations       &ccedi face aux bronzes de miodrag       voyage huit c’est encore à ici. les oiseaux y ont fait dernier vers aoi   tout est toujours en un jour nous avons démodocos... Ça a bien un       l̵ reflets et echosla salle je me souviens de cet article est paru voudrais je vous       fleure       fourmi   né le 7 rm : nous sommes en quelques autres la cité de la musique il existe deux saints portant j’arrivais dans les de profondes glaouis du fond des cours et des       l̵ pour m.b. quand je me heurte     au couchant       sabots viallat © le château de art jonction semble enfin       deux " je suis un écorché vif. je n’ai pas dit que le ….omme virginia par la on peut croire que martine dans les horizons de boue, de avec marc, nous avons josué avait un rythme       sur macles et roulis photo 3 avant dernier vers aoi madame dans l’ombre des le plus insupportable chez tant pis pour eux. 1254 : naissance de (dans mon ventre pousse une aucun hasard si se       fourr& dans l’effilé de       au carissimo ulisse,torna a       ce pour egidio fiorin des mots   voici donc la  le livre, avec dernier vers aoi cette machine entre mes     hélas, macles et roulis photo 1 dernier vers s’il le tissu d’acier de proche en proche tous  tu ne renonceras pas. comme une suite de       marche tout est possible pour qui quand les eaux et les terres la deuxième édition du attention beau       qui et…  dits de et que dire de la grâce  au mois de mars, 1166 ajout de fichiers sons dans       quand pluies et bruines,   (à     pluie du   si vous souhaitez f les rêves de       dans a toi le don des cris qui toute une faune timide veille "la musique, c’est le  de la trajectoire de ce je ne saurais dire avec assez il y a tant de saints sur  dernières mises le ciel est clair au travers       la toutes ces pages de nos       les       &     [1]  pour julius baltazar 1 le station 1 : judas   se ne pas négocier ne il faut laisser venir madame lorsqu’on connaît une douce est la terre aux yeux onzième       longte antoine simon 13 le 28 novembre, mise en ligne  la toile couvre les recleimet deu mult pour jacky coville guetteurs au commencement était journée de eurydice toujours nue à il y a des objets qui ont la       &eacut station 7 : as-tu vu judas se       chaque tout en vérifiant la fonction, il en est des noms comme du l’instant criblé     double "pour tes sauvage et fuyant comme v.- les amicales aventures du comme c’est « amis rollant, de       sur pour marcel sur l’erbe verte si est la littérature de l’évidence       dans madame, vous débusquez       nuage régine robin, au lecteur voici le premier je m’étonne toujours de la dentelle : il avait   ces notes etudiant à  les trois ensembles mon travail est une réponse de michel       une pour max charvolen 1) quand vous serez tout dorothée vint au monde       j̵ la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > EFFRACTIONS

GIF - 211.5 ko

 

né le 7 janvier 1904 à Ajaccio 1- 9-10

Corse [Prøto wAχD ] était 2- 8-7

ancien élève de l’école polytec 3- 6-5

hnique Ingénieur des manu 4- 3-2

factures de l’Etat il devint 5- 1-9

successivement : directeur 6- 2-10

de la manufacture direct 7- 8-3

eur des tabacs au Havre 8- 4-5

 

Ainsi parlaient-ils das la grande salle

vingt deuxième citation

C’est vrai qu’ils sont beaux ces chevaux

AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette