BRIBES EN LIGNE
mult est vassal carles de       soleil vous êtes dentelle : il avait ce 28 février 2002. martin miguel art et     extraire nos voix le pendu  epître aux gardien de phare à vie, au villa arson, nice, du 17       d&eacu       le       le nice, le 18 novembre 2004       les ce       su     quand       parfoi "ah ! mon doux pays, les plus terribles j’ai longtemps dernier vers aoi troisième essai petites proses sur terre       deux   un raphaël       st sur la toile de renoir, les "nice, nouvel éloge de la       pourqu     chant de “le pinceau glisse sur       longte antoine simon 30 je désire un toutes sortes de papiers, sur pur ceste espee ai dulor e       cerisi dans les horizons de boue, de (ô fleur de courge... vous avez je ne sais pas si dernier vers aoi     l’é les grands derniers vers sun destre couleur qui ne masque pas a la libération, les f dans le sourd chatoiement 1254 : naissance de       le     vers le soir equitable un besoin sonnerait       voyage ce jour-là il lui j’ai donc pour nicolas lavarenne ma "et bien, voilà..." dit l’homme est dernier vers aoi a toi le don des cris qui attendre. mot terrible. ce n’est pas aux choses béatrice machet vient de ce texte m’a été comme une suite de très saintes litanies 1- c’est dans je suis bien dans le soleil n’est pas tout en vérifiant edmond, sa grande j’oublie souvent et troisième essai et et que vous dire des       l̵       bien madame dans l’ombre des dans la caverne primordiale c’est seulement au antoine simon 29 epuisement de la salle, rimbaud a donc   né le 7   entrons pour pierre theunissen la nous avancions en bas de deux nouveauté,       "   si vous souhaitez a dix sept ans, je ne savais       fourmi   j’ai souvent 1. il se trouve que je suis       une carissimo ulisse,torna a à sylvie de pareïs li seit la "moi, esclave" a les lettres ou les chiffres je m’étonne toujours de la       la certains prétendent li quens oger cuardise la rencontre d’une les cuivres de la symphonie leonardo rosa       et écoute, josué,       la       qui ainsi alfred… effleurer le ciel du bout des  tous ces chardonnerets       " "tu sais ce que c’est j’ai ajouté vous avez les étourneaux !       j̵ pas facile d’ajuster le décembre 2001. après la lecture de temps de pierres dans la sixième "ces deux là se quatrième essai de   (dans le       ...mai si tu es étudiant en       &agrav la brume. nuages et il parlait ainsi dans la six de l’espace urbain, là, c’est le sable et les enseignants : me les routes de ce pays sont juste un vue à la villa tamaris       jardin     pluie du paysage de ta tombe  et   jn 2,1-12 :       ce (elle entretenait     longtemps sur le coeur du pierre ciel     dans la ruela       au madame a des odeurs sauvages madame, on ne la voit jamais premier essai c’est ….omme virginia par la pour jean-louis cantin 1.-  au travers de toi je   je ne comprends plus l’heure de la madame est la reine des       dans     sur la raphaËl deuxième essai   pour théa et ses    tu sais le tissu d’acier etait-ce le souvenir dernier vers aoi f le feu m’a station 4 : judas  il faut laisser venir madame que reste-t-il de la j’aime chez pierre       entre fontelucco, 6 juillet 2000       dans on dit qu’agathe une fois entré dans la dernier vers aoi       é "pour tes nous savons tous, ici, que       la pie  tu ne renonceras pas. légendes de michel huit c’est encore à la vie humble chez les       au       magnol mon travail est une autre petite voix       sur mais non, mais non, tu ouverture de l’espace il en est des meurtrières. dernier vers aoi pour egidio fiorin des mots ouverture d’une il y a des objets qui ont la       allong pour martin c’est extrêmement le passé n’est       pass&e une il faut dire les       les mille fardeaux, mille macao grise antoine simon 20     le cygne sur patrick joquel vient de la deuxième édition du tu le sais bien. luc ne       midi sors de mon territoire. fais immense est le théâtre et chairs à vif paumes vertige. une distance premier vers aoi dernier macles et roulis photo 1 un nouvel espace est ouvert et voici maintenant quelques la tentation du survol, à les dieux s’effacent la langue est intarissable (la numérotation des c’est la distance entre j’ai en réserve comme un préliminaire la sixième (josué avait lentement normal 0 21 false fal maintenant il connaît le tromper le néant on croit souvent que le but errer est notre lot, madame, les dessins de martine orsoni un jour nous avons je serai toujours attentif à siglent a fort e nagent e la mort d’un oiseau. quand c’est le vent qui r.m.a toi le don des cris qui vedo la luna vedo le sables mes parolesvous dans ce pays ma mère la terre nous pour jean-marie simon et sa la fraîcheur et la Ç’avait été la pourquoi yves klein a-t-il pour angelo  “ce travail qui   autres litanies du saint nom un homme dans la rue se prend et je vois dans vos l’impossible dans les rêves de la clere est la noit e la     pourquoi macles et roulis photo 6 vous n’avez       &n dernier vers que mort       m̵   nous sommes a la fin il ne resta que       assis bernadette griot vient de       un 1 au retour au moment       je me l’erbe del camp, ki nous dirons donc l’éclair me dure,       rampan nice, le 30 juin 2000 raphaël avez-vous vu l’existence n’est j’ai parlé  au mois de mars, 1166       en un de profondes glaouis l’art c’est la bribes en ligne a       s̵ tendresse du mondesi peu de les durand : une neuf j’implore en vain toutes ces pages de nos       il       dans dernier vers aoi le temps passe si vite,       grimpa derniers pour yves et pierre poher et qu’est-ce qui est en je crie la rue mue douleur quatrième essai rares     de rigoles en pour raphaël sur l’erbe verte si est voudrais je vous le 19 novembre 2013, à la diaphane est le antoine simon 5 ce monde est semé       journ&       coude       o de tantes herbes el pre la littérature de au seuil de l’atelier antoine simon 21 ...et poème pour   (à comme c’est ce va et vient entre  l’écriture un verre de vin pour tacher pour maguy giraud et       le il existe deux saints portant antoine simon 33 (de)lecta lucta   l’attente, le fruit à la mémoire de marcel alocco a alocco en patchworck ©     [1]  dernier vers aoi le recueil de textes madame porte à dernier vers aoi dernier vers aoi 5) triptyque marocain le 26 août 1887, depuis 1-nous sommes dehors.       deux (ma gorge est une 1) notre-dame au mur violet la lecture de sainte des quatre archanges que dernier vers aoi la danse de   3   

les face aux bronzes de miodrag d’ eurydice ou bien de on trouvera la video et…  dits de     rien pour helmut printemps breton, printemps antoine simon 9 ici. les oiseaux y ont fait     faisant la si j’étais un       dans à bernadette       crabe- à cri et à autre essai d’un le glacis de la mort ce qui fait tableau : ce deuxième apparition   au milieu de  avec « a la fragilité humaine. lancinant ô lancinant       l̵ preambule – ut pictura mais jamais on ne       au       un a christiane il semble possible le scribe ne retient madame chrysalide fileuse présentation du encore une citation“tu mes pensées restent franchement, pensait le chef, dans l’innocence des lentement, josué avec marc, nous avons la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > EFFRACTIONS

GIF - 211.5 ko

 

né le 7 janvier 1904 à Ajaccio 1- 9-10

Corse [Prøto wAχD ] était 2- 8-7

ancien élève de l’école polytec 3- 6-5

hnique Ingénieur des manu 4- 3-2

factures de l’Etat il devint 5- 1-9

successivement : directeur 6- 2-10

de la manufacture direct 7- 8-3

eur des tabacs au Havre 8- 4-5

 

Ainsi parlaient-ils das la grande salle

vingt deuxième citation

C’est vrai qu’ils sont beaux ces chevaux

AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette