BRIBES EN LIGNE
      descen tout est prêt en moi pour       pass&e       l̵ dans l’innocence des des voix percent, racontent  le "musée deux ce travail vous est « pouvez-vous mille fardeaux, mille avez-vous vu " je suis un écorché vif.       la voudrais je vous le coeur du       pass&e ouverture de l’espace  tu vois im font chier a propos de quatre oeuvres de certains prétendent station 7 : as-tu vu judas se bal kanique c’est     du faucon soudain un blanc fauche le       droite       jonath il y a tant de saints sur la poésie, à la pour max charvolen 1) villa arson, nice, du 17 voici des œuvres qui, le       dans huit c’est encore à       & dernier vers aoi       neige       nuage je n’ai pas dit que le libre de lever la tête    courant vi.- les amicales aventures jusqu’à il y a carissimo ulisse,torna a charogne sur le seuilce qui  l’écriture       la des voiles de longs cheveux le numéro exceptionnel de leonardo rosa pour jean gautheronle cosmos  “comment les dieux s’effacent nos voix mesdames, messieurs, veuillez      & la route de la soie, à pied, dernier vers aoi rien n’est plus ardu bribes en ligne a       maquis   que signifie merci à marc alpozzo thème principal : le "patriote",       d&eacu dernier vers aoi polenta       su       sur 0 false 21 18       les       au f qu’il vienne, le feu vous êtes       l̵     m2 &nbs les dernières ] heureux l’homme À max charvolen et       voyage   je n’ai jamais apaches : martin miguel art et  on peut passer une vie       devant deux ajouts ces derniers       allong       je     vers le soir il avait accepté     pourquoi la littérature de     tout autour antoine simon 29 clquez sur       &eacut le proche et le lointain ensevelie de silence, nice, le 18 novembre 2004    7 artistes et 1 avant dernier vers aoi madame est la reine des prenez vos casseroles et et que vous dire des alocco en patchworck © ce paysage que tu contemplais le passé n’est madame est une 1) la plupart de ces station 1 : judas iv.- du livre d’artiste et voici maintenant quelques et nous n’avons rien macles et roulis photo le lourd travail des meules       force mieux valait découper beaucoup de merveilles       ruelle (À l’église ce n’est pas aux choses c’est pour moi le premier   un « voici et te voici humanité cyclades, iii° lorsqu’on connaît une       o       deux able comme capable de donner 1) notre-dame au mur violet je désire un pluies et bruines,  la toile couvre les de l’autre s’ouvre la vous deux, c’est joie et dans l’innocence des       alla comment entrer dans une antoine simon 21       en À perte de vue, la houle des deuxième apparition de une errance de moisissures mousses lichens dernier vers aoi       dans bientôt, aucune amarre       dans le ciel de ce pays est tout       le madame porte à je m’étonne toujours de la je t’ai admiré,  dans le livre, le un tunnel sans fin et, à       un pour jacqueline moretti, les parents, l’ultime bien sûrla je dors d’un sommeil de la chaude caresse de       (   jn 2,1-12 : l’instant criblé et combien       dans l’ami michel mise en ligne d’un  de même que les i en voyant la masse aux deuxième       midi et encore  dits f le feu s’est       m̵ 1 au retour au moment viallat © le château de pierre ciel       au dire que le livre est une ouverture d’une f le feu s’est onze sous les cercles       la   dits de effleurer le ciel du bout des on trouvera la video       avant depuis le 20 juillet, bribes       la pie À l’occasion de on croit souvent que le but       m&eacu avec marc, nous avons j’ai travaillé madame est une torche. elle       cerisi c’est la distance entre sa langue se cabre devant le  le grand brassage des présentation du       " merle noir  pour a toi le don des cris qui neuf j’implore en vain granz fut li colps, li dux en f les rêves de i.- avaler l’art par merci à la toile de nous savons tous, ici, que chaque jour est un appel, une       sur       bruyan       allong deuxième essai   encore une vos estes proz e vostre f tous les feux se sont  monde rassemblé intendo... intendo ! titrer "claude viallat, 1- c’est dans la légende fleurie est dernier vers aoi il s’appelait       "       au       au je sais, un monde se   pour le prochain ma voix n’est plus que   se pour gilbert etudiant à ki mult est las, il se dort     un mois sans il semble possible max charvolen, martin miguel ( ce texte a       il       l̵       la archipel shopping, la genre des motsmauvais genre       sur jamais si entêtanteeurydice tout à fleur d’eaula danse de pareïs li seit la pour jean-louis cantin 1.- zacinto dove giacque il mio       aux "la musique, c’est le chaque automne les         &n       ce       grappe       " à cri et à   le samedi 26 mars, à 15 cet article est paru la tentation du survol, à de prime abord, il on dit qu’agathe sculpter l’air : antoine simon 16   pour théa et ses dernier vers aoi   lancinant ô lancinant     les provisions       bonheu ce texte m’a été quatrième essai de antoine simon 27 f le feu est venu,ardeur des le scribe ne retient  jésus rêve, cauchemar, il tente de déchiffrer, couleur qui ne masque pas r.m.a toi le don des cris qui "si elle est juste un mot pour annoncer lu le choeur des femmes de quant carles oït la     rien       le dernier vers aoi le soleil n’est pas le 26 août 1887, depuis noble folie de josué, madame aux rumeurs dernier vers aoi les plus vieilles après la lecture de Éléments - dessiner les choses banales et il fallait aller debout des conserves ! les lettres ou les chiffres       reine dans la caverne primordiale je suis occupé ces  la lancinante en ceste tere ad estet ja       en dernier vers aoi a dix sept ans, je ne savais       sur le 15 mai, à allons fouiller ce triangle       la   j’ai souvent     chant de il y a des objets qui ont la       le si j’avais de son là, c’est le sable et clers fut li jurz e li diaphane est le mot (ou raphaël     sur la dans l’effilé de       "       les     dans la ruela antoine simon 25 à propos “la en introduction à       une       la la liberté s’imprime à normal 0 21 false fal       les un nouvel espace est ouvert   (à  pour le dernier jour dernier vers aoi un titre : il infuse sa antoine simon 32 1 la confusion des références : xavier       l̵ ma chair n’est d’abord l’échange des quatre si la mer s’est       sur j’arrivais dans les samuelchapitre 16, versets 1 derniers et que dire de la grâce       &ccedi dernier vers aoi       pav&ea la question du récit       glouss tromper le néant temps de pierres la communication est mais non, mais non, tu macles et roulis photo 1     hélas, on a cru à (josué avait macles et roulis photo 4 quatrième essai de l’erbe del camp, ki  ce qui importe pour       les comme une suite de il en est des noms comme du a supposer quece monde tienne       dans       sur le démodocos... Ça a bien un dieu faisait silence, mais     à mise en ligne marché ou souk ou       st où l’on revient       ce dans les carnets quatrième essai rares pour raphaël pour maxime godard 1 haute jouer sur tous les tableaux quelques autres ils sortent la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > EFFRACTIONS

GIF - 211.5 ko

 

né le 7 janvier 1904 à Ajaccio 1- 9-10

Corse [Prøto wAχD ] était 2- 8-7

ancien élève de l’école polytec 3- 6-5

hnique Ingénieur des manu 4- 3-2

factures de l’Etat il devint 5- 1-9

successivement : directeur 6- 2-10

de la manufacture direct 7- 8-3

eur des tabacs au Havre 8- 4-5

 

Ainsi parlaient-ils das la grande salle

vingt deuxième citation

C’est vrai qu’ils sont beaux ces chevaux

AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette