BRIBES EN LIGNE
la langue est intarissable       jardin  les trois ensembles mes pensées restent     hélas,       sur les grands f toutes mes il existe deux saints portant après la lecture de pour martin laure et pétrarque comme dernier vers aoi tandis que dans la grande       sur       au dix l’espace ouvert au 1) la plupart de ces   3   

les pour mireille et philippe dans l’innocence des mouans sartoux. traverse de   un   on n’est dernier vers aoi         deux  dans toutes les rues guetter cette chose des quatre archanges que soudain un blanc fauche le ce n’est pas aux choses madame dans l’ombre des     longtemps sur pour jacqueline moretti, quatrième essai de deuxième approche de il souffle sur les collines ….omme virginia par la religion de josué il  epître aux pour daniel farioli poussant bernard dejonghe... depuis vous avez comme c’est 1 au retour au moment le recueil de textes ainsi alfred… j’ai ajouté       vaches inoubliables, les       dans petit matin frais. je te la force du corps, c’est seulement au "la musique, c’est le « 8° de je t’enfourche ma je déambule et suis À peine jetés dans le il ne s’agit pas de     vers le soir dernier vers aoi     pourquoi un tunnel sans fin et, à merci à marc alpozzo   se s’égarer on la vie humble chez les rita est trois fois humble.       ton art jonction semble enfin la vie est ce bruissement       &ccedi       au quand nous rejoignons, en a la libération, les li emperere par sa grant qu’est-ce qui est en et si tu dois apprendre à de sorte que bientôt  il y a le     depuis onzième  si, du nouveau o tendresses ô mes comment entrer dans une a toi le don des cris qui ma voix n’est plus que saluer d’abord les plus première       dans il faut aller voir dernier vers aoi madame est une       les les textes mis en ligne   saint paul trois li quens oger cuardise       le rm : nous sommes en certains prétendent dernier vers aoi je ne saurais dire avec assez au matin du attendre. mot terrible. deuxième essai l’homme est antoine simon 24 pour michèle gazier 1) vous dites : "un un besoin de couper comme de écrirecomme on se  martin miguel vient       sur       va autres litanies du saint nom beaucoup de merveilles la mastication des villa arson, nice, du 17 clere est la noit e la à bernadette percey priest lakesur les abu zayd me déplait. pas  de la trajectoire de ce       le  jésus pour maguy giraud et la brume. nuages pour gilbert intendo... intendo ! si elle est belle ? je lancinant ô lancinant 1- c’est dans non, björg,       assis antoine simon 11 mise en ligne d’un se reprendre. creuser son deux mille ans nous nous viendrons nous masser mille fardeaux, mille et que vous dire des       "       avant       &agrav et la peur, présente a claude b.   comme c’est un peu comme si, la galerie chave qui antoine simon 14 ici. les oiseaux y ont fait charogne sur le seuilce qui  ce mois ci : sub bernadette griot vient de       l̵ "le renard connaît genre des motsmauvais genre pour nicolas lavarenne ma station 5 : comment il n’était qu’un       pass&e introibo ad altare  au mois de mars, 1166 de soie les draps, de soie grant est la plaigne e large sous la pression des Éléments - tous ces charlatans qui accorde ton désir à ta avant dernier vers aoi (À l’église quelque chose pour jacky coville guetteurs quatrième essai rares    tu sais   la baie des anges dernier vers aoi " je suis un écorché vif. temps de pierres  référencem bien sûr, il y eut dernier vers doel i avrat,    nous giovanni rubino dit traquer tout mon petit univers en pas une année sans évoquer dernier vers s’il   je n’ai jamais la liberté de l’être montagnesde       soleil dernier vers aoi   je dors d’un sommeil de agnus dei qui tollis peccata de l’autre clers est li jurz et li l’évidence la cité de la musique printemps breton, printemps encore la couleur, mais cette je ne peins pas avec quoi, dernier vers aoi  avec « a la       vu 1) notre-dame au mur violet  l’écriture josué avait un rythme  hors du corps pas mi viene in mentemi bien sûrla si, il y a longtemps, les douze (se fait terre se dans le pays dont je vous antoine simon 13 ce qui fait tableau : ce tout est prêt en moi pour j’ai parlé générations  tu ne renonceras pas.       o grande lune pourpre dont les a propos d’une       au deuxième apparition de l’attente, le fruit ce texte se présente pour robert tromper le néant reprise du site avec la c’était une 1. il se trouve que je suis fragilité humaine. c’est la distance entre 1.- les rêves de le samedi 26 mars, à 15 karles se dort cum hume dernier vers aoi       sur j’oublie souvent et présentation du la route de la soie, à pied,     pluie du sur la toile de renoir, les "pour tes able comme capable de donner a la femme au edmond, sa grande bel équilibre et sa toute une faune timide veille il arriva que       sur le nécessaire non que reste-t-il de la ainsi fut pétrarque dans       l̵ 5) triptyque marocain tout à fleur d’eaula danse       longte le proche et le lointain   (dans le entr’els nen at ne pui f le feu s’est deux ce travail vous est 10 vers la laisse ccxxxii ma mémoire ne peut me m1       me i en voyant la masse aux les cuivres de la symphonie la liberté s’imprime à dans le train premier  improbable visage pendu       ruelle tu le sais bien. luc ne       la       bonheu cette machine entre mes   né le 7 avez-vous vu    courant       devant couleur qui ne masque pas pour michèle temps de bitume en fusion sur dans un coin de nice, merci au printemps des rien n’est plus ardu antoine simon 16 mieux valait découper       baie c’est le grand tendresses ô mes envols macao grise       &n « h&eacu vedo la luna vedo le du bibelot au babilencore une   un vendredi       dans la rencontre d’une       dans       fleur       cerisi   dits de décembre 2001.   ces notes ce qui importe pour  “comment    au balcon la gaucherie à vivre,       la  de même que les quatrième essai de lu le choeur des femmes de       &eacut avant propos la peinture est dernier vers aoi       en un       le À l’occasion de dans les carnets l’impossible iloec endreit remeint li os deux nouveauté,       ( et c’était dans (en regardant un dessin de       le jamais je n’aurais carles li reis en ad prise sa f qu’il vienne, le feu  le grand brassage des  “ce travail qui dernier vers aoi v.- les amicales aventures du al matin, quant primes pert deuxième suite       les antoine simon 30 onze sous les cercles       ma histoire de signes .       je me   la production tout en vérifiant il est le jongleur de lui       entre  au travers de toi je       en à propos des grands samuelchapitre 16, versets 1 diaphane est le       nous serons toujours ces seins isabelle boizard 2005     dans la ruela le franchissement des       il pour ma sainte marie, antoine simon 7 antoine simon 2 ajout de fichiers sons dans       et essai de nécrologie, antoine simon 15 le temps passe dans la il tente de déchiffrer, dont les secrets… à quoi la danse de au labyrinthe des pleursils tes chaussures au bas de       é quatre si la mer s’est ils avaient si longtemps, si régine robin, ] heureux l’homme buttati ! guarda&nbs       quand le pendu antoine simon 17       un vous n’avez pas sur coussin d’air mais       sur 0 false 21 18 quand vous serez tout deuxième apparition pour jean gautheronle cosmos         or       au marché ou souk ou la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > EFFRACTIONS

GIF - 58.9 ko

 

Que signifie cela Monsieur, P.T. originaire de la banlieue

parisienne

Monsieur est mort
  est mort
  

 

Que signifie

 

  monsieur  tu es belle ma bien aimée
  derrière tes masques
  et rien de Rome en Rome n’aperçois
  originaire de la banlieue
  FLECTAMUS GENUA A
  était entré à la rédaction
  entre les deux guerres

ed io vado all’osteria per trovar padron miglior

  mes gages mes gages
  tes yeux sont des colombes derrière

 

  que signifient ces choses

au fond d’un bordel de Shangaï
paatrem omnipotentem
Factorem coeli et terrae  demanda-t-il
visibilium ooomnîum
et invisibiliium



  LEVAATE

 

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette