BRIBES EN LIGNE
préparation des       & on cheval merle noir  pour "pour tes       allong      & pluies et bruines, le texte qui suit est, bien les dessins de martine orsoni fontelucco, 6 juillet 2000  pour jean le       sabots f qu’il vienne, le feu antoine simon 22 dans les horizons de boue, de monde imaginal,       chaque antoine simon 9 le coquillage contre dans le monde de cette la chaude caresse de jusqu’à il y a pas sur coussin d’air mais dans les hautes herbes carles li reis en ad prise sa laure et pétrarque comme a grant dulur tendrai puis troisième essai pour egidio fiorin des mots       au se reprendre. creuser son       " introibo ad altare imagine que, dans la dernier vers aoi clers est li jurz et li josué avait un rythme antoine simon 14       sur    nous « 8° de     cet arbre que la question du récit pour andré les amants se macles et roulis photo 3 a supposer quece monde tienne   le 10 décembre       cerisi dans ma gorge  les éditions de ce jour là, je pouvais la liberté s’imprime à       "       grappe quelques autres       vaches le géographe sait tout   se temps de bitume en fusion sur franchement, pensait le chef, s’ouvre la À max charvolen et martin dernier vers aoi à propos des grands le soleil n’est pas 5) triptyque marocain j’ai longtemps (vois-tu, sancho, je suis le 19 novembre 2013, à la deux ajouts ces derniers dernier vers aoi  dans toutes les rues « pouvez-vous  “comment il avait accepté rare moment de bonheur, madame aux rumeurs antoine simon 28 il en est des meurtrières. station 5 : comment la danse de à la bonne bernadette griot vient de outre la poursuite de la mise (À l’église   1) cette nous avancions en bas de pour michèle aueret j’aime chez pierre station 7 : as-tu vu judas se pour ma ce qui fait tableau : ce bribes en ligne a la lecture de sainte soudain un blanc fauche le dans la caverne primordiale       quinze un jour, vous m’avez de toutes les bribes en ligne a       la "la musique, c’est le   nous sommes on trouvera la video       un       aux avant dernier vers aoi carles respunt : religion de josué il       une paysage de ta tombe  et ne pas négocier ne mais jamais on ne napolì napolì abu zayd me déplait. pas 1) notre-dame au mur violet le scribe ne retient des quatre archanges que   pour théa et ses   voici donc la       s̵ ensevelie de silence, carmelo arden quin est une  monde rassemblé f le feu s’est g. duchêne, écriture le nécrologie (la numérotation des je suis celle qui trompe f dans le sourd chatoiement       juin       vu       ce quand il voit s’ouvrir,       que un verre de vin pour tacher max charvolen, martin miguel et que vous dire des       " depuis le 20 juillet, bribes et si tu dois apprendre à les durand : une  au travers de toi je aux barrières des octrois bien sûr, il y eut paien sunt morz, alquant  le grand brassage des       le f les rêves de     pourquoi af : j’entends li emperere par sa grant       m̵ autre petite voix quand vous serez tout       va fragilité humaine. la galerie chave qui antoine simon 5       le  hier, 17 …presque vingt ans plus     du faucon       jardin  pour le dernier jour les lettres ou les chiffres janvier 2002 .traverse       le nous serons toujours ces       maquis       voyage accoucher baragouiner sculpter l’air :       coude thème principal : quatrième essai de s’égarer on       la il souffle sur les collines d’un côté le travail de bernard ki mult est las, il se dort la terre nous je déambule et suis écrirecomme on se madame dans l’ombre des macles et roulis photo 1       magnol pour robert un titre : il infuse sa les premières la deuxième édition du des quatre archanges que c’est pour moi le premier raphaël rm : d’accord sur       embarq rita est trois fois humble. ce qu’un paysage peut pour jean marie a la femme au dernier vers aoi tous feux éteints. des f le feu s’est en ceste tere ad estet ja la tentation du survol, à quand sur vos visages les dernier vers aoi le 23 février 1988, il c’est un peu comme si,       qui avez-vous vu antoine simon 15 pour mireille et philippe     faisant la peinture de rimes. le texte "je me tais. pour taire. la terre a souvent tremblé « amis rollant, de   la baie des anges au programme des actions       la « h&eacu a propos d’une là, c’est le sable et au matin du pour daniel farioli poussant patrick joquel vient de tendresse du mondesi peu de       object il ne sait rien qui ne va antoine simon 16       au travail de tissage, dans constellations et madame porte à le temps passe dans la comme ce mur blanc       (       les torna a sorrento ulisse torna     [1]  et nous n’avons rien macles et roulis photo 7 au rayon des surgelés 1) la plupart de ces pour helmut   six formes de la       sur le printemps breton, printemps deuxième approche de sauvage et fuyant comme essai de nécrologie,   encore une f tous les feux se sont       la légendes de michel       sur le l’une des dernières jouer sur tous les tableaux à cri et à certains soirs, quand je   tout est toujours en antoine simon 18 pourquoi yves klein a-t-il 0 false 21 18 ce qui importe pour l’art n’existe quatre si la mer s’est       gentil   la production les textes mis en ligne   saint paul trois moisissures mousses lichens sors de mon territoire. fais  “s’ouvre       entre un homme dans la rue se prend l’existence n’est premier vers aoi dernier un soir à paris au tandis que dans la grande vos estes proz e vostre que reste-t-il de la je reviens sur des in the country granz fut li colps, li dux en les dernières     oued coulant (de)lecta lucta     d’un coté, hans freibach : à bernadette mouans sartoux. traverse de écoute, josué, on dit qu’agathe       droite la fraîcheur et la antoine simon 10 nice, le 30 juin 2000 tendresses ô mes envols   pour olivier immense est le théâtre et siglent a fort e nagent e       dans et ces voile de nuità la pour michèle gazier 1) l’évidence pas même "si elle est pour jacky coville guetteurs       je  née à dans le train premier rossignolet tu la dans le pain brisé son       b&acir station 4 : judas        pass&e générations pour       neige c’est seulement au pour max charvolen 1) comme c’est i en voyant la masse aux l’homme est       j̵ au lecteur voici le premier grant est la plaigne e large       voyage 1- c’est dans il ne reste plus que le est-ce parce que, petit, on clers fut li jurz e li       ...mai     extraire       d&eacu merci au printemps des       pav&ea juste un mot pour annoncer ce monde est semé en cet anniversaire, ce qui c’est ici, me de tantes herbes el pre c’était une 1254 : naissance de       fleure buttati ! guarda&nbs "moi, esclave" a diaphane est le mot (ou   iv    vers c’est vrai rimbaud a donc À max charvolen et le samedi 26 mars, à 15 rien n’est plus ardu huit c’est encore à l’appel tonitruant du ce n’est pas aux choses premier essai c’est attelage ii est une œuvre   ces notes voudrais je vous temps où le sang se mise en ligne le ciel de ce pays est tout       apparu       ruelle 1. il se trouve que je suis       la tout à fleur d’eaula danse       au raphaël     hélas, je t’enlace gargouille karles se dort cum hume sous l’occupation   ces sec erv vre ile il y a des objets qui ont la nice, le 8 octobre       allong reflets et echosla salle pour michèle o tendresses ô mes ce paysage que tu contemplais tu le sais bien. luc ne       l̵ la vie est ce bruissement marie-hélène la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > EXPANSIONS
<- CI | CIII ->
CII

Clefs : citations , langue , art

(DE)LECTA LUCTA
 


©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette