BRIBES EN LIGNE
quel étonnant « amis rollant, de       les ce qu’un paysage peut errer est notre lot, madame,       le le grand combat : écrirecomme on se       la       au le pendu       neige que reste-t-il de la antoine simon 14 pour daniel farioli poussant       s̵ une errance de nous dirons donc accoucher baragouiner     rien in the country ce avec marc, nous avons où l’on revient deux ajouts ces derniers si grant dol ai que ne antoine simon 5       un  dans le livre, le souvent je ne sais rien de dans la caverne primordiale pour max charvolen 1) bel équilibre et sa un jour, vous m’avez dernier vers aoi je désire un le proche et le lointain seins isabelle boizard 2005 tu le sais bien. luc ne       voyage antoine simon 15       apr&eg le 15 mai, à j’ai travaillé nous serons toujours ces  l’écriture vertige. une distance nice, le 18 novembre 2004       object monde imaginal, le recueil de textes       sur je reviens sur des rita est trois fois humble. préparation des ne pas négocier ne lentement, josué chercher une sorte de à cri et à       la       aux j’entends sonner les temps où le sang se le lourd travail des meules j’ai ajouté bernadette griot vient de dernier vers aoi un jour nous avons antoine simon 17       retour  dernières mises       dans pas facile d’ajuster le (de)lecta lucta   l’impression la plus un soir à paris au petit matin frais. je te viallat © le château de   1) cette     ton un titre : il infuse sa       sur tout à fleur d’eaula danse pour andrée       soleil et c’était dans a propos d’une       le vous dites : "un les premières premier essai c’est on dit qu’agathe epuisement de la salle, de mes deux mains le géographe sait tout ainsi alfred… le 2 juillet f le feu m’a ce qui importe pour les dessins de martine orsoni f le feu s’est À max charvolen et martin pour jean-louis cantin 1.- deuxième apparition raphaël arbre épanoui au ciel deuxième essai 1.- les rêves de     du faucon toujours les lettres : c’est une sorte de rare moment de bonheur,       au dernier vers aoi ici. les oiseaux y ont fait    au balcon       un   voici donc la portrait. 1255 :       et tu       glouss première si tu es étudiant en torna a sorrento ulisse torna       alla passent .x. portes,       allong pour michèle gazier 1     chambre pour jean-marie simon et sa 0 false 21 18 le franchissement des       jonath antoine simon 24 branches lianes ronces  dans toutes les rues à la mémoire de dernier vers aoi dentelle : il avait  l’exposition  du bibelot au babilencore une       ton antoine simon 32 l’éclair me dure,   pour olivier dernier vers aoi jusqu’à il y a clquez sur accorde ton désir à ta il semble possible       l̵ à sylvie       enfant ce n’est pas aux choses       le nu(e), comme son nom       au       le pour maguy giraud et  les éditions de je dors d’un sommeil de l’ami michel f tous les feux se sont   six formes de la abstraction voir figuration dans les horizons de boue, de lancinant ô lancinant dernier vers aoi c’est ici, me temps de cendre de deuil de    regardant       cerisi essai de nécrologie, pour andré   que signifie coupé en deux quand       aujour si j’avais de son quand vous serez tout       fourmi fin première pas même il pleut. j’ai vu la  au mois de mars, 1166       crabe- janvier 2002 .traverse       une       st dans le monde de cette dimanche 18 avril 2010 nous ici, les choses les plus sept (forces cachées qui je ne saurais dire avec assez marché ou souk ou  le grand brassage des la liberté de l’être À max charvolen et un nouvel espace est ouvert       nuage l’existence n’est dessiner les choses banales       au dernier vers aoi neuf j’implore en vain bien sûrla marcel alocco a quatre si la mer s’est passet li jurz, si turnet a franchement, pensait le chef, dans le respect du cahier des a christiane clere est la noit e la religion de josué il à propos des grands …presque vingt ans plus cinq madame aux yeux des conserves ! couleur qui ne masque pas la route de la soie, à pied, recleimet deu mult bientôt, aucune amarre     hélas, comme ce mur blanc tromper le néant       entre poème pour pas une année sans évoquer     longtemps sur karles se dort cum hume pour martine, coline et laure sables mes parolesvous  jésus     chant de dont les secrets… à quoi   tout est toujours en       j̵ mes pensées restent       le antoine simon 25 pur ceste espee ai dulor e       six       voyage       quinze pas de pluie pour venir art jonction semble enfin tout le problème station 7 : as-tu vu judas se violette cachéeton la brume. nuages f les feux m’ont bribes en ligne a l’heure de la bruno mendonça les routes de ce pays sont vi.- les amicales aventures aucun hasard si se attention beau c’est la peur qui fait c’est extrêmement difficile alliage de ce monde est semé   j’ai souvent dernier vers aoi la deuxième édition du trois (mon souffle au matin faisant dialoguer la question du récit       fourr& rêve, cauchemar,   encore une       pass&e s’ouvre la   anatomie du m et au rayon des surgelés pour jacqueline moretti,       &agrav lorsque martine orsoni "si elle est carissimo ulisse,torna a la bouche pure souffrance un tunnel sans fin et, à dernier vers aoi       l̵ a claude b.   comme       sur  si, du nouveau légendes de michel noble folie de josué,       assis       banlie grant est la plaigne e large “le pinceau glisse sur je sais, un monde se se placer sous le signe de rm : nous sommes en antoine simon 31 histoire de signes . ecrire sur pour michèle d’ eurydice ou bien de antoine simon 6       le       le  de même que les   iv    vers  il y a le folie de josuétout est       &n voici des œuvres qui, le la galerie chave qui il n’y a pas de plus la littérature de dernier vers aoi qu’est-ce qui est en madame porte à ma voix n’est plus que zacinto dove giacque il mio suite de ouverture d’une les textes mis en ligne       merle noir  pour  epître aux       il exode, 16, 1-5 toute il faut aller voir à la bonne une autre approche de la fonction, non... non... je vous assure, spectacle de josué dit et encore  dits       b&acir juste un mot pour annoncer   saint paul trois pour mon épouse nicole et que vous dire des able comme capable de donner je suis bien dans le 28 novembre, mise en ligne ...et poème pour   un non, björg, 0 false 21 18 il s’appelait la mastication des agnus dei qui tollis peccata     une abeille de livre grand format en trois  monde rassemblé j’ai donc clers est li jurz et li mi viene in mentemi clers fut li jurz e li dernier vers aoi   rien n’est peinture de rimes. le texte       jardin nos voix       " grande lune pourpre dont les    7 artistes et 1 station 5 : comment       reine le ciel est clair au travers pluies et bruines, le coeur du granz est li calz, si se quai des chargeurs de pour mes enfants laure et là, c’est le sable et ce 28 février 2002. approche d’une   jn 2,1-12 : "la musique, c’est le moi cocon moi momie fuseau polenta générations il en est des noms comme du a grant dulur tendrai puis  tu vois im font chier vous avez d’abord l’échange des la rencontre d’une  avec « a la rossignolet tu la dans le pain brisé son n’ayant pas ouverture de l’espace quando me ne so itu pe « e ! malvais pour jean gautheronle cosmos martin miguel art et la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > EXPANSIONS
<- CI | CIII ->
CII

Clefs : citations , langue , art

(DE)LECTA LUCTA
 


©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette