BRIBES EN LIGNE
      qui       deux       devant o tendresses ô mes   1) cette Ç’avait été la que reste-t-il de la pour maguy giraud et madame, vous débusquez tout mon petit univers en pour nicolas lavarenne ma       magnol « amis rollant, de si grant dol ai que ne le grand combat : rêves de josué, l’ami michel   pour olivier dernier vers aoi au matin du     rien pur ceste espee ai dulor e       ce dernier vers aoi de l’autre dernier vers aoi       le neuf j’implore en vain la question du récit "ces deux là se mult ben i fierent franceis e la réserve des bribes sous l’occupation       au   le 10 décembre pour angelo quando me ne so itu pe au rayon des surgelés juste un     [1]   référencem dans le monde de cette a christiane art jonction semble enfin et il parlait ainsi dans la       le       au       fleur dernier vers aoi poème pour normalement, la rubrique       un "je me tais. pour taire. comme une suite de pour michèle gazier 1)       &agrav les lettres ou les chiffres de pa(i)smeisuns en est venuz « e ! malvais in the country un nouvel espace est ouvert dernier vers aoi toute une faune timide veille de sorte que bientôt ce pays que je dis est je sais, un monde se f le feu m’a le coeur du station 3 encore il parle       bonheu l’homme est   six formes de la f j’ai voulu me pencher un trait gris sur la vue à la villa tamaris antoine simon 16       crabe-    nous antoine simon 9 bruno mendonça madame aux rumeurs la vie est dans la vie. se temps de cendre de deuil de comme ce mur blanc li emperere s’est       dans dernier vers aoi    regardant poussées par les vagues j’aime chez pierre ce qui fascine chez la vie est ce bruissement le corps encaisse comme il antoine simon 7 1257 cleimet sa culpe, si   le texte suivant a dernier vers doel i avrat,  le livre, avec 1 au retour au moment cinq madame aux yeux pour maxime godard 1 haute vous n’avez antoine simon 32 reprise du site avec la dernier vers que mort j’ai en réserve vous avez antoine simon 2 deuxième apparition l’art n’existe dernier vers aoi la liberté s’imprime à et la peur, présente je déambule et suis     dans la ruela descendre à pigalle, se imagine que, dans la       il       au antoine simon 30 je t’ai admiré, dorothée vint au monde la littérature de À peine jetés dans le pour robert cinquième essai tout accorde ton désir à ta buttati ! guarda&nbs histoire de signes . li emperere par sa grant   la baie des anges cette machine entre mes       au vi.- les amicales aventures temps où le sang se avez-vous vu régine robin,       allong martin miguel art et  improbable visage pendu "l’art est-il       la portrait. 1255 : les installations souvent, un tunnel sans fin et, à merci à la toile de entr’els nen at ne pui       " marcel alocco a ce qui importe pour les enseignants : madame déchirée a claude b.   comme       au saluer d’abord les plus ainsi alfred… tes chaussures au bas de exode, 16, 1-5 toute  au mois de mars, 1166 ce qui aide à pénétrer le la mort d’un oiseau. madame chrysalide fileuse pour gilbert halt sunt li pui e mult halt apaches : toujours les lettres : quant carles oït la       " je t’enlace gargouille antoine simon 11 la poésie, à la antoine simon 23       voyage f les rêves de le plus insupportable chez       é       je     oued coulant dernier vers aoi (la numérotation des dans ce périlleux  de la trajectoire de ce f tous les feux se sont nice, le 18 novembre 2004 il existe deux saints portant madame est la reine des       sur le     quand antoine simon 18  mise en ligne du texte d’ eurydice ou bien de       ( c’est un peu comme si,       retour  il est des objets sur ici. les oiseaux y ont fait ne faut-il pas vivre comme lu le choeur des femmes de je reviens sur des glaciation entre dernier vers aoi présentation du       la       la là, c’est le sable et 1) notre-dame au mur violet antoine simon 21 après la lecture de     un mois sans un verre de vin pour tacher la mort, l’ultime port, un soir à paris au  ce qui importe pour des voix percent, racontent « 8° de dernier vers aoi dentelle : il avait “le pinceau glisse sur g. duchêne, écriture le       en pas même       la générations pour m.b. quand je me heurte       entre tandis que dans la grande la galerie chave qui pour mes enfants laure et l’existence n’est “dans le dessin       grimpa il semble possible       soleil des voiles de longs cheveux rêve, cauchemar, station 5 : comment       sur madame est une torche. elle bal kanique c’est   anatomie du m et dernier vers aoi outre la poursuite de la mise  pour le dernier jour pour max charvolen 1) recleimet deu mult de toutes les petit matin frais. je te macles et roulis photo 4     les fleurs du       coude libre de lever la tête nos voix jouer sur tous les tableaux       journ&  il y a le soudain un blanc fauche le attention beau tout le problème c’est pour moi le premier alocco en patchworck © merci à marc alpozzo toute trace fait sens. que à propos “la pour martine, coline et laure folie de josuétout est dans le respect du cahier des  martin miguel vient ici, les choses les plus       aujour diaphane est le       sous la terre a souvent tremblé l’instant criblé pour mon épouse nicole en introduction à       sur       soleil j’ai parlé suite du blasphème de     &nbs si, il y a longtemps, les   je ne comprends plus       l̵ j’oublie souvent et quelques textes 1. il se trouve que je suis les petites fleurs des journée de gardien de phare à vie, au merle noir  pour la bouche pure souffrance   au milieu de pure forme, belle muette, nu(e), comme son nom carles respunt : tendresses ô mes envols ma mémoire ne peut me nous dirons donc autre petite voix viallat © le château de       ...mai  l’exposition  le travail de bernard il ne sait rien qui ne va la bouche pleine de bulles       reine le samedi 26 mars, à 15  hors du corps pas autres litanies du saint nom v.- les amicales aventures du il existe au moins deux assise par accroc au bord de préparation des clere est la noit e la voudrais je vous et…  dits de tout est prêt en moi pour j’ai perdu mon       en       &n       su essai de nécrologie,       &agrav       reine  les éditions de       la       gentil     pourquoi dernier vers aoi avant propos la peinture est   un vendredi       l̵ un besoin de couper comme de comme un préliminaire la a dix sept ans, je ne savais 5) triptyque marocain ainsi fut pétrarque dans je meurs de soif dans les écroulements cet univers sans    au balcon je n’ai pas dit que le ecrire sur macles et roulis photo 1       " du fond des cours et des       dans franchement, pensait le chef, pour le prochain basilic, (la branches lianes ronces ma voix n’est plus que l’une des dernières   j’ai souvent et  riche de mes ce va et vient entre vous dites : "un chaises, tables, verres, attendre. mot terrible. la fraîcheur et la dernier vers aoi normal 0 21 false fal le 19 novembre 2013, à la constellations et les doigts d’ombre de neige le bulletin de "bribes       sur béatrice machet vient de   maille 1 :que seins isabelle boizard 2005 pour jean-marie simon et sa       marche vedo la luna vedo le travail de tissage, dans   nous sommes       le le 28 novembre, mise en ligne il faut laisser venir madame la mastication des       la pour ma       à       sur  les trois ensembles pour marcel       &n et tout avait       le avant dernier vers aoi quelques autres     son       ( etudiant à pour philippe la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > EXPANSIONS

 

 

 

 

La géométrie est un plaisir fasciste et le dénombrement est concentrationnaire. Garde-toi, Josué, d’explorer d’inutiles possibles, d’user du chiffre et du
compas : quand tu croiras avoir saisi le monde, c’est que tu le considèreras derrière tes grilles... Croirais-tu maîtriser le feu en le couvrant d’un voile ?

LUIGI

LAURA

ERSILIA

GENOVEFFA

GIOVANNI

MARIA-LUISA

RAFFAELLE

MARIO

TERESA

ALBERTO

MARIA

GINA

MASSIMO

MARIANNINA

ALFONSO

MIMMA

DANTE

SANTINA

ROBERTO

RENZO

VANNI

IVANA

JEAN-LOUIS

GENEVIEVE

TONI

PIER LUIGI

MASSIMINO

GINA

LAURA

LOUIS

LAURA

MARIANNE

Aurais-je voulu vous tromper ? L’aurais-je pu ?

POPAUL

BEBERT

GILOU

ALAIN ET MIMILE

CLOCLO

GERARD

HUGUETTE

YVON

ALFREDO

IRMA

MINGHINA

MARC

ERCOLE

PIERROT

DOMINIQUE

DOMINIQUE

JEAN-PIERRE

JEAN-LOUIS

RENE

SERGE

JEAN-CLAUDE

PIERRE

ENZA

PHILIPPE

MICHEL

RENEE

CHRISTIAN

MARIE-FRANCE

MIREILLE

HELENE

JEAN-LOUP

JEAN- MARIE

ARMELLE

CHARLINE

MAX

MARCEL

NOEL

CLAUDE

MARTIN

SERGE

LOUIS

VIVIEN

CARMELO

PATRICK

ALBERT

BERNARD

FRANÇOIS

GUILLAUME

SIMONE


Mes bras brisés mes bras tendus tu te retiens mon peuple tu te retiens

JEAN-PIERRE

CLAUDE

JACQUELINE

CLAUDIE

MAURICE

LAURENCE

MARC

GEORGES

HENRI

JEAN-LUC

CHRISTIANE

GENEVIEVE

PATRICK

PATRICK

SERGE

MARIANNE

HENRI

CHARLES

RAYMOND

 

 

mon lit seul à ma terre m’attache et de ma terre je fais mon lit, mât et ancre en mon voyage

BEATRICE

MARTINE

ANNE

LAURENCE

PASCALE 

VALERIE

STEPHANE

MARIELLE

CHRISTOPHE

LOUIS

JACQUES

DANIELE

BRUNO

ELSA

MARCEL

MARTIN

MAX

NOEL 

HELENE

TITA -

MICHELE

CLAUDE

PATRICK

DANIEL

CLAUDE

PIERRE

ALEX

OMAR

ALBERTO

JEAN-FRANÇOIS

MARIE-DOMINIQUE

JEAN

GENEVIEVE

MANUEL

MICHEL

Qui êtes-vous qui êtes

ROBERT

PIERRE

JEAN-MARC

JEAN-MARIE

CLAUDINE

REGINE

MATHIEU

MARIE-CLAUDE

MONIQUE

GEORGES

PIERRE

MARIE

CELESTINE

JEAN

FRANÇOIS

ANNIE

NICOLE

CHRISTIAN

NADIA

IDA

JOSIANE

JACQUES

KELLI

JACQUES

 

Ainsi nous naviguions ainsi nous approchant de contrées in connues in terdites quand la montagne la m

SYLVAIN

ROSELINE

ROGER

ROGER

SEBASTIEN

FRANCINE

HENRI

ANNICK

FRANÇOIS

KARIM

SONIA

ROMAIN

GERARD

AZIZ

VIVIEN

ODETTE

NICOLAS -

FRANÇOISE

RICHARD

MURIELLE

JOHANNE 

BRUNO

ESTELLE

ZAKIA

YANN

DENISE -

PASCAL

PAUL

THIERRY

MARINA

SYLVIE 

AHMED

LAURENT

ERIC

EMMANUELLE

SABINE

CECILE

LUCIEN

GERARD -

JEAN-JACQUES

GUILLAUME

ARTHUR

MARCEL

JEAN

SEVERINE

FLORENT

CORINNE

JEAN-MARC

LYANE

SYLVIE

MICHAELA

MICHEL

MYRIAM

 

 

 

 

 

Tu es le rêve d’une ombre, dit Dieu, en s’estompant.

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette