BRIBES EN LIGNE
sainte marie, ne faut-il pas vivre comme       les       l̵       vaches on a cru à dernier vers aoi 5) triptyque marocain cet article est paru dans le marché ou souk ou       embarq non, björg, autre citation"voui     chambre a propos d’une le vieux qui       ton  “s’ouvre suite de l’attente, le fruit       st pour pierre theunissen la       les aux barrières des octrois le passé n’est antoine simon 32 il existe deux saints portant pour jean-louis cantin 1.- nous viendrons nous masser et te voici humanité  un livre écrit je reviens sur des 1) notre-dame au mur violet à la mémoire de max charvolen, martin miguel que reste-t-il de la suite du blasphème de   pour théa et ses dorothée vint au monde ce qui fait tableau : ce rêves de josué, pourquoi yves klein a-t-il       p&eacu pour marcel temps de cendre de deuil de  il est des objets sur giovanni rubino dit mais jamais on ne attendre. mot terrible. cet article est paru des voix percent, racontent       le macao grise saluer d’abord les plus rêve, cauchemar,       assis assise par accroc au bord de rm : d’accord sur la bouche pleine de bulles coupé en deux quand jamais je n’aurais quand c’est le vent qui dessiner les choses banales je t’enlace gargouille « e ! malvais la route de la soie, à pied,       ce       la autre petite voix dernier vers aoi f le feu s’est de toutes les dans l’innocence des       entre je t’enfourche ma quel ennui, mortel pour le 19 novembre 2013, à la (ô fleur de courge... il ne reste plus que le voile de nuità la sa langue se cabre devant le les enseignants : onze sous les cercles martin miguel art et lorsqu’on connaît une reflets et echosla salle  avec « a la je suis celle qui trompe dans ce pays ma mère       rampan   dits de arbre épanoui au ciel         &n pour andré       la    tu sais de l’autre     extraire quatrième essai de approche d’une ne pas négocier ne     sur la     m2 &nbs       fourr& vos estes proz e vostre       " un tunnel sans fin et, à « pouvez-vous       é si grant dol ai que ne on peut croire que martine ecrire sur peinture de rimes. le texte je me souviens de       sur ecrire les couleurs du monde       sur agnus dei qui tollis peccata les dernières ma voix n’est plus que merci à la toile de sequence 6   le se reprendre. creuser son "si elle est ce poème est tiré du  tu vois im font chier normal 0 21 false fal merci au printemps des la langue est intarissable     après j’ai parlé un soir à paris au dans l’innocence des mon travail est une       coude nice, le 18 novembre 2004 j’arrivais dans les je t’ai admiré, ( ce texte a la terre nous antoine simon 22  les premières  dernier salut au je m’étonne toujours de la    regardant raphaël  si, du nouveau cher bernard rita est trois fois humble. dans le pays dont je vous je découvre avant toi       droite l’art n’existe       gentil sous l’occupation  “ce travail qui pour michèle  marcel migozzi vient de       la dans les horizons de boue, de pour alain borer le 26 rimbaud a donc l’impossible     pluie du       je       l̵       journ& quant carles oït la quand vous serez tout       le attelage ii est une œuvre descendre à pigalle, se quand les eaux et les terres accoucher baragouiner       va 0 false 21 18 ce jour là, je pouvais       sur écoute, josué, dans les écroulements  pour de  dans le livre, le avant dernier vers aoi halt sunt li pui e mult halt ouverture de l’espace   un vendredi pour robert     " ço dist li reis :       s̵    courant petites proses sur terre diaphane est le poussées par les vagues aucun hasard si se vous êtes ….omme virginia par la       le dans le patriote du 16 mars béatrice machet vient de a claude b.   comme la mastication des       la pie   la baie des anges   station 4 : judas      de rigoles en comme ce mur blanc quelques textes jouer sur tous les tableaux deux ajouts ces derniers       banlie inoubliables, les (ma gorge est une autres litanies du saint nom ce n’est pas aux choses montagnesde       descen mouans sartoux. traverse de a supposer quece monde tienne errer est notre lot, madame, violette cachéeton temps de pierres et ces       et (À l’église la mort, l’ultime port, paien sunt morz, alquant "tu sais ce que c’est a toi le don des cris qui l’évidence l’éclair me dure, j’ai relu daniel biga, il était question non       la  epître aux aux george(s) (s est la dans le respect du cahier des v.- les amicales aventures du       object dernier vers aoi       " les dieux s’effacent pour dernier vers aoi       ce sur l’erbe verte si est ce jour-là il lui antoine simon 28 1- c’est dans régine robin, je crie la rue mue douleur antoine simon 26 a christiane les textes mis en ligne   1) cette       dans       magnol ils sortent laure et pétrarque comme je sais, un monde se et il parlait ainsi dans la  référencem des quatre archanges que nu(e), comme son nom quatrième essai de réponse de michel il en est des noms comme du la vie est ce bruissement dernier vers aoi       ruelle siglent a fort e nagent e préparation des la fonction,       reine bientôt, aucune amarre il semble possible         or j’entends sonner les reprise du site avec la carmelo arden quin est une lancinant ô lancinant pour mireille et philippe il arriva que il y a des objets qui ont la le 26 août 1887, depuis cliquetis obscène des la galerie chave qui       une références : xavier dernier vers aoi libre de lever la tête dernier vers aoi    tu ne renonceras pas. macles et roulis photo 1 le lent tricotage du paysage       allong antoine simon 25       au dernier vers doel i avrat, antoine simon 9 pas sur coussin d’air mais       dans juste un ma voix n’est plus que des voiles de longs cheveux faisant dialoguer ce qui fascine chez cyclades, iii° le scribe ne retient quand sur vos visages les et il fallait aller debout madame déchirée eurydice toujours nue à dernier vers aoi       mouett    de femme liseuse       le       au de soie les draps, de soie premier essai c’est li emperere s’est       sous merle noir  pour   (dans le deux ce travail vous est antoine simon 29 en ceste tere ad estet ja antoine simon 18 n’ayant pas ce qui aide à pénétrer le les lettres ou les chiffres leonardo rosa  “la signification encore une citation“tu passent .x. portes, le nécessaire non       ( un titre : il infuse sa c’est une sorte de de pareïs li seit la preambule – ut pictura       au f le feu m’a À l’occasion de comme une suite de « amis rollant, de     hélas, les amants se f toutes mes       pass&e       à nous lirons deux extraits de nos voix       su (josué avait j’ai ajouté pas facile d’ajuster le deuxième je ne sais pas si     longtemps sur souvent je ne sais rien de temps de bitume en fusion sur lentement, josué (la numérotation des ici, les choses les plus tandis que dans la grande on trouvera la video il ne s’agit pas de o tendresses ô mes dans ce périlleux alocco en patchworck © vi.- les amicales aventures le numéro exceptionnel de c’est pour moi le premier je rêve aux gorges dernier vers aoi que d’heures   entrons derniers vers sun destre pas même ce 28 février 2002. toute trace fait sens. que       quinze       au « 8° de       neige abu zayd me déplait. pas pour jacky coville guetteurs   un dernier vers aoi cinq madame aux yeux la bouche pure souffrance la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES DANS LE NID DE L’AIGLE > VOLUME 5
<- CLI | CLIII ->
CLII

Première publication : 17 décembre 2008



Zacinto dove giacque il mio corpo fanciulletto. Deux promontoires escarpés s’inclinent vers le havre et l’abritent de la grande houle que soulève la violence des vents ; posés sans présence légers ou inconsistants sur un monde sans poids. “Oui oui bien sûr oui bien sûr oui et si jamais oui oui comme vous dîtes ah ah si comme ah ah vous dîtes bien sûr.” Ecrans... Femme, tu murmures que je dois penser au mystère du khôl et au flamboiement sourd du Henné : il donne à ta peau sa lueur d’automne. Je impérialement coincé dans le tissu du convenable. Les toits de la Médina vagues blanches flash Virgo Virgilius. Mer trop discrète. Pourquoi cette affection pour La Tunisie ? Pour sa familiarité étrangère peut-être. Parce que en glissant simplement d’un bord à l’autre de la mer je vis des renversements inattendus. Parce que Tertullien et Augustin sont là tout proches et que cette pensée troue mon crâne. Parce que ces enfants en quête d’un dinar ressemblent à la lignée des mendiants dont je suis issu et au mendiant que je suis. À Sufétula, j’ai monnayé une monnaie romaine avec un vieil homme ; romaine ou prétendue telle qu’importe ! Le travail de la terre protégé par le palmier, le pêcher, l’abricotier, l’amandier, puis carottes, poireaux, navets, foisonnant potager. Dans le détail de sa composition un regard myope trop préoccupé du détail et de la diversité des éléments, ou quelqu’un de trop attentif aux constituants ne verrait qu’agglomération ou agrégation n’obéissant à aucune règle d’organisation. Intendo. Augustin de Soukakas, Cyprien. Un univers où, dans le petit matin , l’eau se mêle d’air de sel et de lumières. Pourquoi ? Sinon que l’une des monnaie, a, dans son trop rapide vieillissement, accumulé tant de siècles qu’ici ou là la patine n’a pas tenu ou que l’image. Sous l’ ombre fraternelle du chêne je ralentis le pas, hume l’air chargé de l’odeur de ses feuilles et de son écorce pachyderme qui élance ses rêves haut parmi les autres rêves. Zacinto mia, Zacinto. Et l’ancre ne les retient pas de son croc mordant. Zacinto Zacinto. Manteau du jour et ciel des nuits terre en vue terre en... Depuis neuf nous... C’est la tourmente tour c’est là Josué tu tu j’avais quitté Circé depuis je dois penser au mystère du khôl au flamboiement du Hénné il jette sur le monde cet œil qu’acerbe il aiguise et auquel il s’efforce de donner une distance amusée et l’énigmatique fixité des regards d’oiseaux. De la courbe de tes épaules que tes soupirs animent à celle de tes hanches qui agace mes désirs, Femme. Escalier de Sidi Bou Saïd Voix du Mezzuin Son vaste appel ma voix d’enfance. AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette