BRIBES EN LIGNE
mult ben i fierent franceis e dernier vers aoi       apr&eg jamais si entêtanteeurydice       le quand les eaux et les terres sequence 6   le pas une année sans évoquer une fois entré dans la       é dans ma gorge la vie est ce bruissement     faisant la huit c’est encore à vous êtes     oued coulant au lecteur voici le premier antoine simon 16 le grand combat :       dans une autre approche de macles et roulis photo 3 quatrième essai de 0 false 21 18       l̵ laure et pétrarque comme       deux "et bien, voilà..." dit dieu faisait silence, mais       au 1 la confusion des siglent a fort e nagent e ce texte m’a été je m’étonne toujours de la antoine simon 32  au mois de mars, 1166 dans le patriote du 16 mars le ciel est clair au travers 13) polynésie    nous       fleur les plus vieilles nous lirons deux extraits de josué avait un rythme l’homme est m1       outre la poursuite de la mise       "       sur cet article est paru dans le station 3 encore il parle pour alain borer le 26 douze (se fait terre se moi cocon moi momie fuseau un jour, vous m’avez  “ce travail qui il n’est pire enfer que  les premières       apr&eg tout à fleur d’eaula danse raphaël et encore  dits quelques textes       dans f tous les feux se sont       dans béatrice machet vient de pour michèle qu’est-ce qui est en       &n     rien       enfant ici, les choses les plus marie-hélène n’ayant pas       sabots  née à au seuil de l’atelier on trouvera la video il ne sait rien qui ne va  le livre, avec  référencem comme une suite de petites proses sur terre       l̵ pour angelo antoine simon 2 lancinant ô lancinant l’illusion d’une travail de tissage, dans able comme capable de donner max charvolen, martin miguel le travail de bernard que reste-t-il de la madame aux rumeurs dernier vers aoi   souvent je ne sais rien de quant carles oït la pour pierre theunissen la deuxième suite pour martin nous avancions en bas de dans ce périlleux genre des motsmauvais genre dans ce pays ma mère antoine simon 9   iv    vers     surgi la terre a souvent tremblé raphaël mult est vassal carles de pour egidio fiorin des mots torna a sorrento ulisse torna « voici pas de pluie pour venir il y a tant de saints sur que d’heures pour mes enfants laure et   je n’ai jamais         or o tendresses ô mes si elle est belle ? je   encore une  l’exposition        la il avait accepté       parfoi       jardin nous savons tous, ici, que sauvage et fuyant comme pour jean-marie simon et sa       sur le le corps encaisse comme il madame a des odeurs sauvages macao grise À peine jetés dans le voici des œuvres qui, le       bien       grappe très malheureux...   voici donc la et combien si tu es étudiant en la réserve des bribes un homme dans la rue se prend dernier vers aoi la danse de nice, le 8 octobre       quand       " les petites fleurs des       il toi, mésange à (vois-tu, sancho, je suis le franchissement des f les rêves de polenta dernier vers aoi références : xavier bientôt, aucune amarre dix l’espace ouvert au la route de la soie, à pied, je sais, un monde se dans la caverne primordiale     [1]  le numéro exceptionnel de 5) triptyque marocain antoine simon 5 « amis rollant, de il y a dans ce pays des voies       pass&e mais jamais on ne madame porte à la vie est dans la vie. se   est-ce que zacinto dove giacque il mio non, björg, gardien de phare à vie, au dentelle : il avait dernier vers aoi       la petit matin frais. je te       longte dernier vers aoi j’entends sonner les de mes deux mains exacerbé d’air tous ces charlatans qui décembre 2001. « h&eacu       &eacut les oiseaux s’ouvrent j’ai perdu mon quelque temps plus tard, de   1) cette dimanche 18 avril 2010 nous même si je rêve aux gorges temps où les coeurs   tout est toujours en   jn 2,1-12 : troisième essai et mi viene in mentemi       sur juste un mot pour annoncer     ton mon travail est une les routes de ce pays sont il arriva que j’ai travaillé       ce paroles de chamantu thème principal : présentation du     un mois sans la bouche pure souffrance (josué avait lentement dernier vers aoi Être tout entier la flamme 0 false 21 18       les   pour olivier station 1 : judas vos estes proz e vostre autres litanies du saint nom sur l’erbe verte si est       bruyan art jonction semble enfin mes pensées restent pour m.b. quand je me heurte je suis l’heure de la       voyage seins isabelle boizard 2005 equitable un besoin sonnerait le bulletin de "bribes le pendu       magnol antoine simon 29 dans l’innocence des rêve, cauchemar, c’est vrai l’art n’existe et te voici humanité dans les horizons de boue, de bribes en ligne a portrait. 1255 : on dit qu’agathe la cité de la musique dans les carnets       banlie "moi, esclave" a       sur tendresse du mondesi peu de       sur le avant dernier vers aoi dans les carnets titrer "claude viallat,       pass&e   entrons envoi du bulletin de bribes       la rien n’est plus ardu les dieux s’effacent À max charvolen et       "   au milieu de antoine simon 22 soudain un blanc fauche le seul dans la rue je ris la préparation des  pour de madame, on ne la voit jamais le 23 février 1988, il  tu vois im font chier inoubliables, les  il est des objets sur       sous       allong  je signerai mon pour helmut dernier vers aoi       s̵       maquis comme un préliminaire la    seule au rêves de josué, réponse de michel franchement, pensait le chef, pour andré villers 1)       dans ce pays que je dis est tout est possible pour qui Ç’avait été la beaucoup de merveilles pour yves et pierre poher et ce qui fascine chez       l̵ un jour nous avons histoire de signes .     de rigoles en       je       dans pluies et bruines, c’était une etudiant à …presque vingt ans plus antoine simon 10 neuf j’implore en vain ajout de fichiers sons dans il ne reste plus que le dernier vers aoi la brume. nuages pierre ciel pour raphaël  tu ne renonceras pas. démodocos... Ça a bien un dernier vers aoi quand il voit s’ouvrir, jouer sur tous les tableaux le 19 novembre 2013, à la f toutes mes       su je me souviens de ] heureux l’homme 1- c’est dans percey priest lakesur les elle ose à peine       une d’abord l’échange des       l̵ à sylvie dans les écroulements les lettres ou les chiffres la chaude caresse de tout en travaillant sur les je meurs de soif       coude sainte marie, "ah ! mon doux pays,       entre dernier vers aoi pour andrée quand les mots intendo... intendo ! dans le monde de cette preambule – ut pictura granz fut li colps, li dux en      & au labyrinthe des pleursils  “ne pas sables mes parolesvous j’ai en réserve       dans macles et roulis photo pour jean-louis cantin 1.- “dans le dessin vedo la luna vedo le grande lune pourpre dont les faisant dialoguer 1.- les rêves de       sur       embarq bernadette griot vient de lu le choeur des femmes de 1. il se trouve que je suis pour andré et que vous dire des il souffle sur les collines c’est extrêmement autre citation pour michèle gazier 1 bel équilibre et sa dernier vers aoi si, il y a longtemps, les li emperere par sa grant  avec « a la langues de plomba la normalement, la rubrique branches lianes ronces (dans mon ventre pousse une les étourneaux ! sous la pression des la liberté de l’être dernier vers doel i avrat, bernard dejonghe... depuis mesdames, messieurs, veuillez après la lecture de       juin       et ce se reprendre. creuser son grant est la plaigne e large la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VI
<- CLXXXVIII | CXC ->
CLXXXIX

Clefs : Homère , peuples , Josué , voyages

Li emperere par sa grant poestet,
.VII. anz tuz plens ad en Espaigne estet ;

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette