BRIBES EN LIGNE
      une descendre à pigalle, se       je morz est rollant, deus en ad       sur       neige mais jamais on ne pour frédéric ce texte m’a été “le pinceau glisse sur       à bruno mendonça      & antoine simon 28 les oiseaux s’ouvrent À l’occasion de la fraîcheur et la antoine simon 32       le le lent déferlement       parfoi la poésie, à la     pluie du  de même que les la communication est bal kanique c’est un besoin de couper comme de pour angelo et la peur, présente avec marc, nous avons les textes mis en ligne envoi du bulletin de bribes       midi a la libération, les (en regardant un dessin de pour qui veut se faire une a la fin il ne resta que  le grand brassage des       sur en cet anniversaire, ce qui le "patriote", chaises, tables, verres, juste un mot pour annoncer autres litanies du saint nom tu le saiset je le vois aux george(s) (s est la pas une année sans évoquer ce va et vient entre la langue est intarissable madame est la reine des moi cocon moi momie fuseau       deux a grant dulur tendrai puis réponse de michel       m̵ ki mult est las, il se dort       ce au programme des actions pour helmut d’un côté 1) la plupart de ces le scribe ne retient pour pierre theunissen la il existe au moins deux macles et roulis photo 1 la réserve des bribes       sur et…  dits de le recueil de textes quand vous serez tout       assis j’ai longtemps       neige quel étonnant bientôt, aucune amarre n’ayant pas       fourr& c’est la chair pourtant cher bernard       la pie un soir à paris au souvent je ne sais rien de certains soirs, quand je un temps hors du la gaucherie à vivre, macles et roulis photo 7 les enseignants : antoine simon 26       je attendre. mot terrible.     après       et tu j’ai donné, au mois madame est une torche. elle les dieux s’effacent   nous sommes je désire un À perte de vue, la houle des antoine simon 11       &  pour de       cerisi la terre nous passet li jurz, la noit est écoute, josué, la route de la soie, à pied, les grands       la les plus terribles       la 1.- les rêves de me très saintes litanies       ( j’ai parlé       glouss       tourne     à des conserves ! le 2 juillet madame est une dernier vers aoi premier essai c’est tant pis pour eux.  référencem vi.- les amicales aventures immense est le théâtre et au matin du madame déchirée   pour olivier et c’était dans       va monde imaginal, o tendresses ô mes la musique est le parfum de     chant de attelage ii est une œuvre ma voix n’est plus que madame a des odeurs sauvages       jonath   voici donc la pure forme, belle muette, à a la femme au     chambre on a cru à f le feu s’est le lourd travail des meules À max charvolen et martin  les trois ensembles chairs à vif paumes   que signifie  il y a le pour andré exode, 16, 1-5 toute ensevelie de silence,   si vous souhaitez       dans ( ce texte a   d’un coté, c’est vrai pour jean gautheronle cosmos  la toile couvre les li emperere par sa grant sainte marie, antoine simon 33     les provisions quelques autres qu’est-ce qui est en equitable un besoin sonnerait station 4 : judas  sixième       les madame des forêts de "la musique, c’est le       " il arriva que le galop du poème me il n’est pire enfer que le samedi 26 mars, à 15  au travers de toi je a supposer quece monde tienne   né le 7 il pleut. j’ai vu la     tout autour leonardo rosa dernier vers aoi les durand : une temps de pierres dans la f les rêves de le vieux qui je ne saurais dire avec assez       le deuxième suite les étourneaux ! antoine simon 10       le     depuis 1254 : naissance de nous dirons donc la fraîcheur et la pour max charvolen 1) dernier vers aoi je sais, un monde se       sur       nuage antoine simon 20 station 7 : as-tu vu judas se ce paysage que tu contemplais       il  je signerai mon madame dans l’ombre des j’ai donc (josué avait       sur f le feu s’est « pouvez-vous il en est des noms comme du zacinto dove giacque il mio       vu epuisement de la salle, pour mes enfants laure et Éléments - sixième au seuil de l’atelier ils avaient si longtemps, si  ce qui importe pour aucun hasard si se pour anne slacik ecrire est   3   

les chaque jour est un appel, une l’illusion d’une la littérature de antoine simon 3 l’ami michel et si au premier jour il si, il y a longtemps, les antoine simon 21       &eacut deuxième apparition lentement, josué       &agrav dentelle : il avait mon cher pétrarque, pour marcel pluies et bruines, voudrais je vous ce qui importe pour dernier vers aoi au commencement était     double station 5 : comment temps de cendre de deuil de « voici le pendu vous dites : "un mais non, mais non, tu  il est des objets sur c’est seulement au jusqu’à il y a chaque automne les  “ce travail qui au lecteur voici le premier il semble possible       retour cyclades, iii°       b&acir je m’étonne toujours de la       le dernier vers aoi allons fouiller ce triangle cet univers sans (À l’église il ne reste plus que le légendes de michel       avant ...et poème pour       les dernier vers aoi       enfant pour mon épouse nicole nu(e), comme son nom le proche et le lointain je meurs de soif dernier vers aoi       &agrav autre citation"voui madame, c’est notre le 28 novembre, mise en ligne       cette pas de pluie pour venir       &n après la lecture de       " les doigts d’ombre de neige à propos des grands     sur la pente  de la trajectoire de ce mult est vassal carles de tout est prêt en moi pour dans l’effilé de seins isabelle boizard 2005  le "musée c’est un peu comme si, deux mille ans nous on préparait la galerie chave qui avant propos la peinture est  marcel migozzi vient de     hélas,       o le nécessaire non dernier vers aoi dans le pain brisé son sept (forces cachées qui       dans       je me à cri et à il n’y a pas de plus juste un       voyage un homme dans la rue se prend station 3 encore il parle       bonhe 10 vers la laisse ccxxxii et que vous dire des printemps breton, printemps quant carles oït la et encore  dits dimanche 18 avril 2010 nous       &n frères et fin première le passé n’est sur la toile de renoir, les voici des œuvres qui, le percey priest lakesur les un verre de vin pour tacher art jonction semble enfin si elle est belle ? je d’un bout à « amis rollant, de   ciel !!!! dorothée vint au monde siglent a fort e nagent e    7 artistes et 1 vedo la luna vedo le préparation des accoucher baragouiner able comme capable de donner       maquis ils s’étaient ici, les choses les plus journée de "ah ! mon doux pays, antoine simon 13 ….omme virginia par la dans la caverne primordiale bien sûrla ainsi fut pétrarque dans   adagio   je très malheureux...       il dernier vers aoi quand les mots pour maguy giraud et       sur vous êtes comment entrer dans une macles et roulis photo 6 les petites fleurs des antoine simon 25 la mastication des l’erbe del camp, ki s’égarer on pour mireille et philippe       un         &n ce qui aide à pénétrer le       en quand les eaux et les terres comme un préliminaire la onzième bernadette griot vient de paysage de ta tombe  et       " soudain un blanc fauche le la vie est dans la vie. se fontelucco, 6 juillet 2000 ils sortent       juin       six l’appel tonitruant du pour martin la pureté de la survie. nul nous viendrons nous masser pour martine, coline et laure la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VII
<- CCIV | CCVI ->
CCV

Clefs : Roland , mort , lieux

De tantes herbes el pre truvat les flors,
Ki sunt vermeilz del sanc de noz barons !

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette