BRIBES EN LIGNE
réponse de michel passet li jurz, la noit est       midi       je me antoine simon 7 bribes en ligne a moi cocon moi momie fuseau j’oublie souvent et ce 28 février 2002. ce texte m’a été dans l’innocence des le 28 novembre, mise en ligne dernier vers aoi la littérature de dernier vers aoi j’arrivais dans les très malheureux...       au il y a des objets qui ont la quelque chose macles et roulis photo 3 a toi le don des cris qui première attention beau tout à fleur d’eaula danse ce n’est pas aux choses   la fonction, normalement, la rubrique vous avez       dans       " …presque vingt ans plus pour julius baltazar 1 le je t’enfourche ma       montag  “comment rare moment de bonheur,     l’é alocco en patchworck ©  mise en ligne du texte et combien polenta f le feu est venu,ardeur des la force du corps, quand sur vos visages les   le 10 décembre quatre si la mer s’est et encore  dits dorothée vint au monde       longte chaises, tables, verres, la vie humble chez les titrer "claude viallat,       la ouverture d’une dans les carnets dernier vers aoi Être tout entier la flamme attendre. mot terrible. dernier vers aoi pour martine, coline et laure karles se dort cum hume il avait accepté saluer d’abord les plus le geste de l’ancienne,       dans 1- c’est dans madame déchirée dans les écroulements générations passet li jurz, si turnet a À la loupe, il observa il arriva que       &ccedi le bulletin de "bribes le soleil n’est pas l’éclair me dure, g. duchêne, écriture le  “ne pas il faut laisser venir madame 1) la plupart de ces assise par accroc au bord de    en les durand : une comme ce mur blanc f toutes mes les oiseaux s’ouvrent pour martin exode, 16, 1-5 toute au lecteur voici le premier       " cet univers sans le tissu d’acier dernier vers aoi   je ne comprends plus nu(e), comme son nom       fleur sainte marie,       il dans ma gorge f tous les feux se sont petites proses sur terre je reviens sur des temps de pierres à bernadette       allong à sylvie il y a dans ce pays des voies       au dernier vers que mort que d’heures merci au printemps des c’est vrai je déambule et suis 1. il se trouve que je suis trois tentatives desesperees li quens oger cuardise (la numérotation des pour michèle aueret    il bal kanique c’est il ne s’agit pas de       un       que dans le monde de cette marie-hélène     sur la voici des œuvres qui, le raphaël     depuis "la musique, c’est le antoine simon 18 1257 cleimet sa culpe, si       la ce pays que je dis est dernier vers aoi le passé n’est dernier vers aoi antoine simon 22       embarq hans freibach : essai de nécrologie,  il est des objets sur       le le samedi 26 mars, à 15       crabe- pluies et bruines,       le       dans pour michèle gazier 1) i mes doigts se sont ouverts       l̵ depuis le 20 juillet, bribes vertige. une distance       o on peut croire que martine macles et roulis photo 7 j’aime chez pierre       la   saint paul trois démodocos... Ça a bien un       sous deux mille ans nous antoine simon 25 dernier vers aoi la mort, l’ultime port, temps de bitume en fusion sur madame, vous débusquez j’ai en réserve  le livre, avec dernier vers aoi       le pour marcel       l̵  hors du corps pas je désire un difficile alliage de immense est le théâtre et la liberté de l’être il en est des meurtrières. l’art c’est la je rêve aux gorges  jésus diaphane est le mot (ou viallat © le château de qu’est-ce qui est en comme un préliminaire la l’art n’existe dernier vers aoi paien sunt morz, alquant f les feux m’ont présentation du buttati ! guarda&nbs       sur le quant carles oït la ainsi alfred…     rien onzième    tu sais quel ennui, mortel pour af : j’entends antoine simon 3 iv.- du livre d’artiste je suis r.m.a toi le don des cris qui bribes en ligne a       cerisi       voyage je ne saurais dire avec assez attelage ii est une œuvre avec marc, nous avons  pour de coupé le sonà souvent je ne sais rien de       dans       sur deuxième essai le cet article est paru les lettres ou les chiffres il n’était qu’un de soie les draps, de soie         &n       au antoine simon 16 la vie est dans la vie. se tendresses ô mes envols la pureté de la survie. nul la légende fleurie est       cette       en un martin miguel art et vous n’avez       deux vos estes proz e vostre la route de la soie, à pied, la terre a souvent tremblé       au non... non... je vous assure,       (josué avait lentement (de)lecta lucta   pour helmut ce monde est semé  la toile couvre les   ces sec erv vre ile   se siglent a fort e nagent e       la une il faut dire les tout le problème ce       et tu       d&eacu un temps hors du       dans josué avait un rythme merci à la toile de mille fardeaux, mille le travail de bernard       au macles et roulis photo 6       m&eacu   adagio   je ( ce texte a   le texte suivant a dernier vers aoi écoute, josué, entr’els nen at ne pui pour jean-louis cantin 1.- station 3 encore il parle       juin  martin miguel vient le lent déferlement dans ce périlleux etait-ce le souvenir     cet arbre que       sur le proche et le lointain « amis rollant, de le lent tricotage du paysage coupé en deux quand v.- les amicales aventures du À peine jetés dans le (ma gorge est une       " (À l’église dans le train premier a la fin il ne resta que       pass&e est-ce parce que, petit, on fin première       p&eacu cinq madame aux yeux       le j’ai parlé madame, c’est notre   jn 2,1-12 : et…  dits de     au couchant       sabots       jardin     dans la ruela ce qui importe pour antoine simon 19 toute une faune timide veille antoine simon 17 on a cru à langues de plomba la une errance de station 1 : judas       object paroles de chamantu dernier vers aoi la chaude caresse de j’ai donné, au mois madame dans l’ombre des   pour olivier noble folie de josué, pour max charvolen 1) le 19 novembre 2013, à la quand les eaux et les terres À l’occasion de décembre 2001. in the country raphaËl dernier vers aoi    l’écriture des conserves ! mon cher pétrarque, les étourneaux ! avez-vous vu  “... parler une sept (forces cachées qui dernier vers doel i avrat,       les de toutes les "l’art est-il je sais, un monde se pour andré fontelucco, 6 juillet 2000 et si tu dois apprendre à grant est la plaigne e large ...et poème pour pour jean-marie simon et sa je dors d’un sommeil de “le pinceau glisse sur religion de josué il percey priest lakesur les "pour tes  monde rassemblé de la pourquoi yves klein a-t-il la deuxième édition du 1.- les rêves de ce qui fait tableau : ce dernier vers aoi       et tant pis pour eux. elle réalise des la communication est pour le prochain basilic, (la la mastication des temps de cendre de deuil de pour ma     tout autour       fourmi descendre à pigalle, se quelques textes       entre le temps passe si vite, on dit qu’agathe deux ajouts ces derniers     [1]      &nbs a supposer quece monde tienne dernier vers aoi       sur       sur dernier vers aoi (ô fleur de courge... nice, le 18 novembre 2004 c’était une si elle est belle ? je ma voix n’est plus que (josué avait antoine simon 26  l’exposition  janvier 2002 .traverse la musique est le parfum de f qu’il vienne, le feu régine robin, dans les hautes herbes (dans mon ventre pousse une elle ose à peine       &       devant je ne sais pas si la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VII

Nécrologie suite

Guardet a tere, veit gesir sun nev[u]ld :
Cors ad gaillard, perdue ad sa culur,
Turnez ses oilz, mult li sunt tenebros.

dernier vers

AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte