BRIBES EN LIGNE
je désire un et si tu dois apprendre à quel ennui, mortel pour       la a supposer quece monde tienne       le a la femme au     cet arbre que le franchissement des a la fin il ne resta que issent de mer, venent as  “ce travail qui dernier vers aoi antoine simon 29 en cet anniversaire, ce qui à a claude b.   comme la vie est dans la vie. se douze (se fait terre se il aurait voulu être "et bien, voilà..." dit       &n l’évidence  de même que les premier vers aoi dernier       le neuf j’implore en vain   le texte suivant a attelage ii est une œuvre s’égarer on       vu ….omme virginia par la il en est des noms comme du il faut aller voir       soleil je m’étonne toujours de la carissimo ulisse,torna a envoi du bulletin de bribes dans les carnets une autre approche de       au o tendresses ô mes aux barrières des octrois sainte marie, et combien le temps passe dans la comme un préliminaire la pour michèle gazier 1 l’existence n’est la terre nous violette cachéeton quai des chargeurs de       object    de femme liseuse deuxième approche de antoine simon 32 mise en ligne d’un       glouss À max charvolen et martin pour daniel farioli poussant       sur madame dans l’ombre des la galerie chave qui     dans la ruela dans l’effilé de je dors d’un sommeil de deuxième apparition       &       nuage li quens oger cuardise deux ajouts ces derniers pour max charvolen 1)             m̵ histoire de signes . pour lee       " rare moment de bonheur, j’ai en réserve soudain un blanc fauche le madame, c’est notre sept (forces cachées qui avant propos la peinture est autre petite voix     vers le soir dernier vers aoi le galop du poème me vous êtes       &agrav la route de la soie, à pied, dieu faisait silence, mais je n’ai pas dit que le pour michèle « voici   je ne comprends plus  de la trajectoire de ce je reviens sur des une fois entré dans la       "       au  tu ne renonceras pas. pour jean marie toi, mésange à passet li jurz, la noit est       l̵ bal kanique c’est passent .x. portes, a propos de quatre oeuvres de dans les écroulements pour jean-louis cantin 1.- apaches : le lent tricotage du paysage accorde ton désir à ta       bien   ces sec erv vre ile      & quelques textes       au un jour nous avons       sous tout est possible pour qui générations la poésie, à la dernier vers aoi quand c’est le vent qui comme ce mur blanc pour martine, coline et laure c’est ici, me et voici maintenant quelques     pourquoi c’est la chair pourtant en introduction à ce qui fait tableau : ce "mais qui lit encore le je rêve aux gorges Ç’avait été la   marcel guetter cette chose       &agrav le proche et le lointain aucun hasard si se pour andré villers 1) voudrais je vous je t’enlace gargouille 0 false 21 18 ...et poème pour libre de lever la tête       les percey priest lakesur les du bibelot au babilencore une tendresses ô mes envols la vie est ce bruissement       entre   encore une       ( dernier vers aoi   v.- les amicales aventures du la tentation du survol, à je suis pour andrée cet article est paru travail de tissage, dans dessiner les choses banales (josué avait lentement f le feu m’a       j̵ mille fardeaux, mille on a cru à samuelchapitre 16, versets 1 le géographe sait tout       soleil la légende fleurie est c’est vrai quelques autres       montag le recueil de textes carcassonne, le 06 voici des œuvres qui, le  dans toutes les rues iv.- du livre d’artiste je ne peins pas avec quoi, il ne reste plus que le antoine simon 17       deux dernier vers aoi       voyage     de rigoles en       arauca       sur macles et roulis photo 7 1) notre-dame au mur violet cyclades, iii° très saintes litanies pour pierre theunissen la madame est une ce pays que je dis est 1 au retour au moment allons fouiller ce triangle errer est notre lot, madame,       retour antoine simon 12 comme c’est pour egidio fiorin des mots d’abord l’échange des temps de pierres dans la le 23 février 1988, il À perte de vue, la houle des archipel shopping, la difficile alliage de mesdames, messieurs, veuillez “dans le dessin seins isabelle boizard 2005       aux       o dernier vers s’il de toutes les dernier vers aoi pour martine sur l’erbe verte si est À la loupe, il observa a ma mère, femme parmi quand les eaux et les terres antoine simon 10   se       le j’aime chez pierre   né le 7 autre essai d’un       grimpa       au autre citation antoine simon 13       journ& la lecture de sainte li emperere par sa grant j’écoute vos pour mireille et philippe rien n’est plus ardu  le livre, avec pour 1- c’est dans     les fleurs du   pour yves et pierre poher et     l’é vedo la luna vedo le rm : d’accord sur deux nouveauté,  la toile couvre les les routes de ce pays sont au programme des actions macles et roulis photo 3       dans       je me et  riche de mes où l’on revient le samedi 26 mars, à 15 c’est le grand franchement, pensait le chef, ne faut-il pas vivre comme     du faucon ce monde est semé   pour olivier les textes mis en ligne "pour tes il y a dans ce pays des voies abu zayd me déplait. pas "je me tais. pour taire.       sur il ne sait rien qui ne va genre des motsmauvais genre nice, le 30 juin 2000 vi.- les amicales aventures quant carles oït la dernier vers aoi       vu cette machine entre mes     le cygne sur merle noir  pour       la  pour le dernier jour toutefois je m’estimais elle réalise des    il dans ce périlleux   la production un nouvel espace est ouvert une errance de 1 la confusion des sa langue se cabre devant le       la   pour adèle et nous lirons deux extraits de macles et roulis photo       sabots       une s’ouvre la       voyage madame est toute reflets et echosla salle       pass&e ço dist li reis : nous serons toujours ces   tout est toujours en il n’est pire enfer que antoine simon 23       cerisi antoine simon 18 bribes en ligne a maintenant il connaît le à la bonne marie-hélène l’heure de la toutes sortes de papiers, sur       ce d’un bout à       jardin f le feu s’est cliquetis obscène des lentement, josué       fleur       ruelle j’ai donc dernier vers aoi pour mon épouse nicole       fourr&       neige granz fut li colps, li dux en martin miguel art et mes pensées restent   si vous souhaitez       l̵ on préparait est-ce parce que, petit, on introibo ad altare j’ai perdu mon       longte quel étonnant       vaches je crie la rue mue douleur il pleut. j’ai vu la et encore  dits de mes deux mains langues de plomba la  pour de pour helmut       avant « pouvez-vous madame porte à dernier vers aoi raphaël     faisant la c’est la peur qui fait ce qui importe pour g. duchêne, écriture le une il faut dire les la communication est in the country si elle est belle ? je ce qui aide à pénétrer le Éléments - quando me ne so itu pe coupé en deux quand je découvre avant toi       au pour michèle aueret pour raphaël mougins. décembre antoine simon 20 a dix sept ans, je ne savais glaciation entre   pour le prochain nice, le 8 octobre dernier vers aoi madame, vous débusquez       droite les étourneaux ! deuxième essai       " encore une citation“tu autres litanies du saint nom c’est seulement au  avec « a la si tu es étudiant en       la il existe deux saints portant  “la signification tout est prêt en moi pour la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VII
<- CCIX | CCXI ->
CCX

Clefs : mort , peuples , Josué , langue

Si grant dol ai que ne voldreie vivre

Qui voudrait vivre avec tant de douleur ? Comment le voudrais-je ? se disait Josué.

dernier vers

AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte