BRIBES EN LIGNE
la communication est ….omme virginia par la       pass&e  le "musée l’homme est   un vendredi il y a des objets qui ont la       dans ecrire sur f dans le sourd chatoiement  on peut passer une vie à la mémoire de dernier vers aoi       l̵ antoine simon 26 ce texte m’a été dernier vers aoi   aux barrières des octrois       le depuis ce jour, le site ma chair n’est pierre ciel pour yves et pierre poher et pluies et bruines, pour helmut madame dans l’ombre des et je vois dans vos il semble possible  l’écriture la liberté s’imprime à dire que le livre est une le 23 février 1988, il       glouss  je signerai mon       arauca voici des œuvres qui, le À la loupe, il observa "tu sais ce que c’est j’aime chez pierre antoine simon 5 d’abord l’échange des légendes de michel sa langue se cabre devant le juste un  zones gardées de dernier vers aoi   toutes sortes de papiers, sur “dans le dessin carles respunt : sixième patrick joquel vient de de tantes herbes el pre de prime abord, il ils avaient si longtemps, si  née à  ce qui importe pour ] heureux l’homme       je   nous sommes peinture de rimes. le texte       la ici. les oiseaux y ont fait 0 false 21 18       il     chant de il n’était qu’un de profondes glaouis n’ayant pas immense est le théâtre et de mes deux mains "moi, esclave" a d’un bout à merci à la toile de f les rêves de ils sortent       bonheu       la je dors d’un sommeil de la légende fleurie est vos estes proz e vostre ce l’illusion d’une un soir à paris au de l’autre la vie est ce bruissement carmelo arden quin est une       & macles et roulis photo 6 f le feu s’est pour anne slacik ecrire est la littérature de suite de charogne sur le seuilce qui le nécessaire non       les       fourmi accorde ton désir à ta       aujour o tendresses ô mes antoine simon 13 si tu es étudiant en ne pas négocier ne du bibelot au babilencore une raphaël ce jour là, je pouvais les lettres ou les chiffres "pour tes paroles de chamantu branches lianes ronces       je régine robin, À max charvolen et     depuis macao grise ici, les choses les plus les premières epuisement de la salle, ses mains aussi étaient pour ma "et bien, voilà..." dit dernier vers aoi huit c’est encore à j’écoute vos       au franchement, pensait le chef, ço dist li reis : avant dernier vers aoi     pourquoi cinquième citationne je suis celle qui trompe   pour théa et ses  les trois ensembles     ton   (à "ah ! mon doux pays,       " lancinant ô lancinant a la femme au les parents, l’ultime une fois entré dans la f j’ai voulu me pencher je ne saurais dire avec assez       parfoi dernier vers doel i avrat,     le cygne sur tout en vérifiant       &agrav douze (se fait terre se macles et roulis photo vous êtes errer est notre lot, madame, antoine simon 20 les cuivres de la symphonie que reste-t-il de la cette machine entre mes ce pays que je dis est en ceste tere ad estet ja béatrice machet vient de   la production dans un coin de nice, autre citation"voui       sur le ma voix n’est plus que       le       m̵   d’un coté, comme ce mur blanc il est le jongleur de lui dernier vers aoi     &nbs les installations souvent, merci à marc alpozzo toutes ces pages de nos À peine jetés dans le approche d’une bal kanique c’est imagine que, dans la   ces sec erv vre ile  dans le livre, le poème pour etait-ce le souvenir antoine simon 12 glaciation entre       dans j’ai perdu mon attention beau     son la route de la soie, à pied,       object avez-vous vu dernier vers aoi de soie les draps, de soie carles li reis en ad prise sa     oued coulant la vie est dans la vie. se quai des chargeurs de       le       deux antoine simon 21 (ma gorge est une les plus vieilles À max charvolen et martin ouverture de l’espace bruno mendonça ce qui fascine chez pour jean marie i.- avaler l’art par madame des forêts de dans ce pays ma mère station 3 encore il parle       sabots petit matin frais. je te pour michèle gazier 1 pur ceste espee ai dulor e   pour le prochain le "patriote",  jésus la danse de violette cachéeton au lecteur voici le premier dans le respect du cahier des station 7 : as-tu vu judas se temps de pierres où l’on revient       au tout est prêt en moi pour il en est des meurtrières. antoine simon 25 en 1958 ben ouvre à cinq madame aux yeux fin première neuf j’implore en vain (vois-tu, sancho, je suis le numéro exceptionnel de       la     dans la ruela marché ou souk ou       un       reine à propos des grands seul dans la rue je ris la pour alain borer le 26 et il fallait aller debout fragilité humaine. sables mes parolesvous les durand : une attendre. mot terrible.       banlie       s̵ dernier vers s’il       chaque pour dont les secrets… à quoi   le texte suivant a       qui d’ eurydice ou bien de rm : d’accord sur (de)lecta lucta   li emperere s’est un verre de vin pour tacher à cri et à torna a sorrento ulisse torna de toutes les    en pas sur coussin d’air mais références : xavier pour jacqueline moretti,       mouett il s’appelait       un tant pis pour eux. (dans mon ventre pousse une    nous nous savons tous, ici, que nous viendrons nous masser la musique est le parfum de  marcel migozzi vient de préparation des quand il voit s’ouvrir, pour qui veut se faire une       l̵ (À l’église aux george(s) (s est la tout à fleur d’eaula danse al matin, quant primes pert pour martin quatre si la mer s’est tendresses ô mes envols je déambule et suis     [1]  premier vers aoi dernier poussées par les vagues nice, le 8 octobre vous n’avez       d&eacu il ne reste plus que le       o       maquis carissimo ulisse,torna a pas même pour nicolas lavarenne ma a ma mère, femme parmi quelque chose comme un préliminaire la l’erbe del camp, ki       enfant       le       la percey priest lakesur les       1-nous sommes dehors.       dans bien sûrla l’évidence dernier vers aoi   je n’ai jamais antoine simon 9 assise par accroc au bord de antoine simon 33 quatrième essai rares je t’enlace gargouille       avant il y a dans ce pays des voies dernier vers aoi v.- les amicales aventures du pour julius baltazar 1 le a grant dulur tendrai puis pour egidio fiorin des mots   né le 7  pour le dernier jour       nuage pour maxime godard 1 haute et que dire de la grâce       longte on trouvera la video dernier vers aoi les dieux s’effacent après la lecture de chairs à vif paumes     de rigoles en vedo la luna vedo le rien n’est comment entrer dans une inoubliables, les paysage de ta tombe  et comme c’est       la dans les rêves de la Éléments -     " six de l’espace urbain,  les œuvres de il faut laisser venir madame       ruelle       la pie ouverture d’une on a cru à toi, mésange à effleurer le ciel du bout des 1) la plupart de ces dernier vers aoi avec marc, nous avons outre la poursuite de la mise un besoin de couper comme de antoine simon 23 il y a tant de saints sur sur la toile de renoir, les "mais qui lit encore le     une abeille de   si vous souhaitez dans le patriote du 16 mars       p&eacu rêves de josué, ...et poème pour      &       voyage       en       juin bientôt, aucune amarre cher bernard  la lancinante moisissures mousses lichens quand sur vos visages les         &n li quens oger cuardise       au       ( quelque temps plus tard, de       sur       deux quatrième essai de des quatre archanges que religion de josué il la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Oeuvres croisées > avec Jean Jacques Laurent > Terre de l’enfuie
<- VI | VIII ->
VII
Artiste(s) : Laurent (site)

Les avenues de ce pays laissent glisser l’eau et le vent
  tu pars ton ombre te suit jusqu’à la mer au loin des échos s’affaiblissent
  il se fait ainsi de grands remous de vagues et d’écume les rêves de ton
  ombre s’évaporent qui lèchent la terre en lançant aussi haut que la
  voix le permet et en lui donnant cette saveur de sel la longue complainte
  des disparus que vous connaissez si bien entre la terre et la nuit
  grappes timides de reines des prés.

JPEG - 51 ko
les avenues de ce pays...
Publication en ligne : 7 janvier 2009

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette