BRIBES EN LIGNE
1.- les rêves de sur l’erbe verte si est       rampan et que dire de la grâce percey priest lakesur les     tout autour le tissu d’acier ouverture d’une antoine simon 13 couleur qui ne masque pas pas sur coussin d’air mais quand les eaux et les terres à bernadette       jonath    nous la langue est intarissable un homme dans la rue se prend chairs à vif paumes reprise du site avec la martin miguel il va falloir et si au premier jour il antoine simon 32 dernier vers aoi max charvolen, martin miguel attendre. mot terrible. c’est ici, me ce jour-là il lui de soie les draps, de soie les étourneaux !       m̵ fragilité humaine. dernier vers aoi   grande lune pourpre dont les ma mémoire ne peut me il souffle sur les collines       bruyan   la baie des anges encore une citation“tu guetter cette chose pour le prochain basilic, (la       la descendre à pigalle, se       les la lecture de sainte antoine simon 11 le travail de bernard sous la pression des toute une faune timide veille     hélas, 0 false 21 18 très malheureux... o tendresses ô mes (ô fleur de courge... antoine simon 9 f le feu s’est si grant dol ai que ne j’oublie souvent et autre citation (josué avait lentement quand c’est le vent qui pas une année sans évoquer jouer sur tous les tableaux la légende fleurie est « amis rollant, de temps de pierres dessiner les choses banales le corps encaisse comme il folie de josuétout est quatrième essai de dans le monde de cette normal 0 21 false fal pour ma le 10 décembre 2013,       "     faisant la pour martin "ces deux là se dernier vers aoi trois (mon souffle au matin   je n’ai jamais toute trace fait sens. que       le elle réalise des  au mois de mars, 1166 "nice, nouvel éloge de la la force du corps, la cité de la musique tendresse du mondesi peu de antoine simon 29 f le feu est venu,ardeur des  les premières le vieux qui on trouvera la captation       en li quens oger cuardise jusqu’à il y a       dans "la musique, c’est le pas facile d’ajuster le il ne s’agit pas de une il faut dire les dernier vers aoi rafale n° 3 des       le rafale       pav&ea f le feu s’est antoine simon 26 voici le texte qui ouvre     chambre  dans le livre, le violette cachéeton       six       la       la 1- c’est dans dernier vers aoi   j’ai souvent le numéro exceptionnel de       vu il existe au moins deux antoine simon 22 ce on dit qu’agathe quand il voit s’ouvrir, décembre 2001. ce jour là, je pouvais il en est des noms comme du il y a des objets qui ont la passet li jurz, la noit est pour raphaël neuf j’implore en vain ma voix n’est plus que       maquis   pour adèle et petites proses sur terre des voix percent, racontent de prime abord, il hans freibach :       une dernier vers aoi       aujour abu zayd me déplait. pas pour andré villers 1)  de même que les s’égarer on     sur la 1-nous sommes dehors.   ces notes (À l’église il existe deux saints portant la bouche pleine de bulles mieux valait découper       é dieu faisait silence, mais  “ne pas       retour halt sunt li pui e mult halt dernier vers aoi écrirecomme on se iv.- du livre d’artiste dans l’effilé de les enseignants :       ma       m&eacu six de l’espace urbain, tout en vérifiant faisant dialoguer       arauca f tous les feux se sont la chaude caresse de zacinto dove giacque il mio  zones gardées de antoine simon 12       ce rm : nous sommes en ce texte se présente constellations et il en est des meurtrières. quelques autres coupé en deux quand diaphane est le mot (ou       l̵       sur à sylvie mise en ligne karles se dort cum hume sur la toile de renoir, les deux mille ans nous       en on cheval présentation du rafale n° 12 où macao grise le ciel est clair au travers je meurs de soif mult ben i fierent franceis e dernier vers aoi la littérature de       dans tant pis pour eux.       ton tu le sais bien. luc ne   encore une pour daniel farioli poussant "pour tes normalement, la rubrique bientôt, aucune amarre ….omme virginia par la ce qui fascine chez dans l’innocence des lorsque martine orsoni       (       et la question du récit       &ccedi f qu’il vienne, le feu    tu sais d’un bout à       cette quai des chargeurs de de sorte que bientôt c’est une sorte de un trait gris sur la bernadette griot vient de  marcel migozzi vient de       descen       sur religion de josué il dans les rêves de la dernier vers aoi bernard dejonghe... depuis je déambule et suis   iv    vers et…  dits de attelage ii est une œuvre le travail de miguel, de 1968 et  riche de mes ce qui importe pour accoucher baragouiner vous êtes pour anne slacik ecrire est il ne reste plus que le je t’enfourche ma       sur     quand c’est vrai       longte  les œuvres de la deuxième édition du   marcel 1 la confusion des petit matin frais. je te       pass&e  “ce travail qui  les trois ensembles vedo la luna vedo le       chaque montagnesde antoine simon 16 f j’ai voulu me pencher       bonhe heureuse ruine, pensait je désire un si elle est belle ? je lu le choeur des femmes de temps de pierres dans la       glouss rafale n° 4 on le d’abord l’échange des troisième essai et   je ne comprends plus madame est une deuxième apparition de       sur 1254 : naissance de rimbaud a donc autres litanies du saint nom les textes mis en ligne       parfoi       quinze ki mult est las, il se dort j’ai perdu mon       voyage ils avaient si longtemps, si madame chrysalide fileuse générations carles respunt : si j’avais de son onzième soudain un blanc fauche le quand sur vos visages les antoine simon 28       un avec marc, nous avons quelque chose passent .x. portes, madame des forêts de       dans deuxième si tu es étudiant en l’existence n’est les oiseaux s’ouvrent saluer d’abord les plus madame est une torche. elle       dans dans ma gorge toujours les lettres : de l’autre qu’est-ce qui est en       sur le il est le jongleur de lui la musique est le parfum de       ce dernier vers aoi j’ai relu daniel biga, dix l’espace ouvert au       apr&eg 0 false 21 18 antoine simon 21 je rêve aux gorges temps de bitume en fusion sur le 2 juillet ecrire les couleurs du monde       je     rien passet li jurz, si turnet a       au langues de plomba la sept (forces cachées qui j’ai donc et je vois dans vos et que vous dire des       fleure bribes en ligne a je t’enlace gargouille ainsi fut pétrarque dans franchement, pensait le chef, ço dist li reis : ce poème est tiré du a grant dulur tendrai puis d’ eurydice ou bien de madame aux rumeurs le grand combat : vos estes proz e vostre       mouett pour michèle gazier 1 "je me tais. pour taire. j’ai donné, au mois j’ai ajouté et si tu dois apprendre à spectacle de josué dit       &agrav  le grand brassage des et nous n’avons rien       soleil Éléments - premier vers aoi dernier l’impression la plus la brume. nuages (elle entretenait       pour journée de       &       dans le franchissement des ma voix n’est plus que "le renard connaît peinture de rimes. le texte trois tentatives desesperees il semble possible (la numérotation des     vers le soir branches lianes ronces  la toile couvre les pour alain borer le 26 sculpter l’air : macles et roulis photo 3   ces sec erv vre ile j’ai parlé pour gilbert giovanni rubino dit la galerie chave qui diaphane est le pour yves et pierre poher et       reine  dans toutes les rues carissimo ulisse,torna a c’était une ...et la mémoire rêve art jonction semble enfin    en derniers vers sun destre la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VII
<- CCXIII | CCXV ->
CCXIV

Clefs : Josué , lutte , portraits

Carles li reis en ad prise sa barbe ;
Si li remembret del doel e [del] damage,
Mult fierement tute sa gent reguardez

dernier vers

AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette