BRIBES EN LIGNE
la bouche pure souffrance     un mois sans les durand : une antoine simon 27 le ciel est clair au travers et voici maintenant quelques  epître aux merci à marc alpozzo certains prétendent     du faucon pour yves et pierre poher et       allong dans le respect du cahier des toulon, samedi 9       je la bouche pleine de bulles inoubliables, les able comme capable de donner “le pinceau glisse sur       rampan il y a dans ce pays des voies la chaude caresse de a toi le don des cris qui le lent déferlement carissimo ulisse,torna a ecrire les couleurs du monde descendre à pigalle, se       six pour marcel raphaËl ...et poème pour   ces sec erv vre ile     chambre Ç’avait été la       l̵ Être tout entier la flamme je t’ai admiré, antoine simon 32 raphaël jusqu’à il y a   adagio   je       les deux mille ans nous pour daniel farioli poussant c’est extrêmement pour martine, coline et laure       vu       le       au libre de lever la tête a dix sept ans, je ne savais antoine simon 11   (à antoine simon 21       apr&eg dernier vers aoi c’est le grand dernier vers aoi quai des chargeurs de     faisant la      &       je je ne sais pas si seul dans la rue je ris la je ne saurais dire avec assez dernier vers aoi aux barrières des octrois normal 0 21 false fal  née à percey priest lakesur les tout mon petit univers en       vu d’ eurydice ou bien de       neige antoine simon 2 lu le choeur des femmes de « 8° de vedo la luna vedo le À la loupe, il observa troisième essai dieu faisait silence, mais       la       ton     &nbs toutes ces pages de nos le vieux qui il s’appelait  référencem f qu’il vienne, le feu bernard dejonghe... depuis nous lirons deux extraits de             enfant pour philippe       au dernier vers aoi madame déchirée antoine simon 9 dans le pain brisé son antoine simon 23       dans les installations souvent, trois (mon souffle au matin 0 false 21 18 le "patriote", pour frédéric 0 false 21 18 suite du blasphème de on dit qu’agathe poussées par les vagues que d’heures  pour le dernier jour       un   saint paul trois       tourne temps de bitume en fusion sur ce monde est semé le galop du poème me noble folie de josué, a propos d’une la fraîcheur et la       &ccedi il tente de déchiffrer, pour alain borer le 26 ils avaient si longtemps, si ce jour-là il lui les étourneaux ! la vie est dans la vie. se après la lecture de       toute une faune timide veille   pour le prochain temps où le sang se     cet arbre que chaque jour est un appel, une mon travail est une       la (vois-tu, sancho, je suis ] heureux l’homme ma mémoire ne peut me l’ami michel     double       sur le 1. il se trouve que je suis je rêve aux gorges  “s’ouvre       devant     au couchant le coquillage contre juste un       s̵ à 1- c’est dans       antoine simon 26       droite ils sortent cet univers sans et je vois dans vos de prime abord, il ainsi alfred… ce jour là, je pouvais antoine simon 20 du fond des cours et des     oued coulant       la il en est des meurtrières. frères et intendo... intendo ! j’ai travaillé  tous ces chardonnerets art jonction semble enfin "pour tes démodocos... Ça a bien un   3   

les madame dans l’ombre des li emperere par sa grant   dits de       " pour       &agrav sables mes parolesvous     nous  “ce travail qui  le "musée des voiles de longs cheveux le proche et le lointain pluies et bruines,  pour jean le la brume. nuages je ne peins pas avec quoi, les dessins de martine orsoni       le guetter cette chose immense est le théâtre et antoine simon 28       dans       chaque  martin miguel vient       banlie     une abeille de genre des motsmauvais genre tu le saiset je le vois si tu es étudiant en dernier vers s’il l’instant criblé ce pays que je dis est si, il y a longtemps, les       va cinquième essai tout       pourqu voile de nuità la "ah ! mon doux pays, la tentation du survol, à tout est prêt en moi pour       le antoine simon 14 fragilité humaine. carissimo ulisse,torna a envoi du bulletin de bribes encore la couleur, mais cette avec marc, nous avons       " certains soirs, quand je pure forme, belle muette, de sorte que bientôt livre grand format en trois chaises, tables, verres, madame, c’est notre sors de mon territoire. fais l’art c’est la quatre si la mer s’est on peut croire que martine petites proses sur terre       cerisi pour andré outre la poursuite de la mise c’est la chair pourtant   six formes de la mult est vassal carles de       sur À perte de vue, la houle des me raphaël deux nouveauté, temps de pierres dans la constellations et clquez sur buttati ! guarda&nbs       pass&e douze (se fait terre se ce qui aide à pénétrer le "nice, nouvel éloge de la pour martin en ceste tere ad estet ja marie-hélène il pleut. j’ai vu la j’oublie souvent et ainsi va le travail de qui traquer références : xavier arbre épanoui au ciel rita est trois fois humble. trois tentatives desesperees si elle est belle ? je       ( elle disposait d’une     hélas,     &nbs dernier vers aoi       dans un besoin de couper comme de  dans toutes les rues face aux bronzes de miodrag  de même que les tout le problème pour jean-louis cantin 1.- sixième avez-vous vu       bonheu dernier vers aoi dans les horizons de boue, de paysage de ta tombe  et   un quand c’est le vent qui       dans   on n’est il faut aller voir dentelle : il avait pour andrée  jésus Éléments -       pass&e clers est li jurz et li       la il était question non et te voici humanité chercher une sorte de légendes de michel de profondes glaouis mille fardeaux, mille ma voix n’est plus que       au epuisement de la salle, dernier vers aoi quelques autres f le feu s’est  tu vois im font chier ce poème est tiré du       &agrav dernier vers aoi         &n merci au printemps des       glouss     dans la ruela dans le pays dont je vous iloec endreit remeint li os       dans quel ennui, mortel pour pour qui veut se faire une pour jean gautheronle cosmos (la numérotation des       su   je n’ai jamais tout est possible pour qui un nouvel espace est ouvert des quatre archanges que régine robin, un titre : il infuse sa       pav&ea au lecteur voici le premier on trouvera la video       deux nous viendrons nous masser assise par accroc au bord de aucun hasard si se dernier vers aoi des quatre archanges que       &  ce mois ci : sub les plus terribles       l̵ cet article est paru dans le equitable un besoin sonnerait beaucoup de merveilles voici des œuvres qui, le premier essai c’est la galerie chave qui pour max charvolen 1) dernier vers aoi pour mon épouse nicole une autre approche de       l̵     à   en grec, morías       je me   entrons dessiner les choses banales ouverture de l’espace o tendresses ô mes la pureté de la survie. nul       descen vous deux, c’est joie et le lourd travail des meules c’est un peu comme si,       fourr& de pa(i)smeisuns en est venuz il avait accepté pour mireille et philippe cinquième citationne ce texte se présente antoine simon 13       ...mai le glacis de la mort dernier vers aoi a claude b.   comme à cri et à  “la signification ma chair n’est je dors d’un sommeil de    seule au f dans le sourd chatoiement marché ou souk ou     [1]  aux george(s) (s est la le 28 novembre, mise en ligne n’ayant pas ( ce texte a pour andré macles et roulis photo 3 la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VII
<- CCXVII | CCXIX ->
CCXVIII


Dernier vers

AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte