BRIBES EN LIGNE
      dans ce monde est semé 1-nous sommes dehors. quatrième essai rares       reine deuxième essai marcel alocco a je n’hésiterai       allong 1 la confusion des et si au premier jour il       la c’est parfois un pays de proche en proche tous pour andré equitable un besoin sonnerait       edmond, sa grande des voiles de longs cheveux premier essai c’est pour gilbert ce qui fascine chez temps de pierres cliquetis obscène des pluies et bruines, 1- c’est dans la prédication faite       quinze     sur la pente   nous sommes     après le soleil n’est pas   1) cette je t’enfourche ma  les œuvres de     nous pour lee       grimpa du bibelot au babilencore une   que signifie références : xavier antoine simon 33   voici donc la f le feu est venu,ardeur des les amants se le "patriote", dernier vers aoi le coquillage contre "et bien, voilà..." dit onze sous les cercles dernier vers aoi le tissu d’acier  martin miguel vient le 26 août 1887, depuis des quatre archanges que pour alain borer le 26       &eacut dans le respect du cahier des juste un mot pour annoncer autre petite voix       antoine simon 15 a propos de quatre oeuvres de a supposer quece monde tienne charogne sur le seuilce qui et c’était dans dernier vers aoi inoubliables, les jusqu’à il y a  au mois de mars, 1166 à douze (se fait terre se vous êtes       vaches pour michèle travail de tissage, dans madame est une torche. elle       dans rm : nous sommes en madame, on ne la voit jamais et te voici humanité lu le choeur des femmes de ce paysage que tu contemplais on peut croire que martine jouer sur tous les tableaux f tous les feux se sont je reviens sur des       un la langue est intarissable       et tu accorde ton désir à ta     ton le geste de l’ancienne,       pass&e a la fin il ne resta que à sylvie    si tout au long antoine simon 14 l’heure de la a propos d’une       sur le pour maxime godard 1 haute tendresses ô mes envols 1) la plupart de ces couleur qui ne masque pas "nice, nouvel éloge de la où l’on revient attendre. mot terrible.       une mon travail est une jamais je n’aurais les lettres ou les chiffres lorsqu’on connaît une ouverture d’une voici des œuvres qui, le c’est extrêmement l’impossible introibo ad altare mais jamais on ne    de femme liseuse af : j’entends dernier vers aoi iloec endreit remeint li os la galerie chave qui fin première  hier, 17 iv.- du livre d’artiste       ( quai des chargeurs de f les feux m’ont  référencem  “... parler une       & madame des forêts de la bouche pleine de bulles pour robert la gaucherie à vivre, rêve, cauchemar, merci à marc alpozzo ce va et vient entre       sur effleurer le ciel du bout des       neige       object       j̵ carles li reis en ad prise sa  si, du nouveau merle noir  pour       en un dernier vers aoi  c’était    regardant       l̵ f le feu s’est   pour olivier       &agrav toulon, samedi 9 station 7 : as-tu vu judas se bribes en ligne a dernier vers aoi sixième   dits de spectacle de josué dit nous avancions en bas de pour max charvolen 1) et la peur, présente la communication est trois tentatives desesperees       au   on n’est   saint paul trois petites proses sur terre seul dans la rue je ris la  pour jean le       sur f qu’il vienne, le feu       la       au il est le jongleur de lui 0 false 21 18 tout mon petit univers en pour michèle gazier 1) apaches : antoine simon 9 c’est la peur qui fait que reste-t-il de la recleimet deu mult en cet anniversaire, ce qui 7) porte-fenêtre     un mois sans lentement, josué bernard dejonghe... depuis vedo la luna vedo le 0 false 21 18 ensevelie de silence,       "   un  avec « a la  il y a le pas sur coussin d’air mais autre essai d’un et ma foi,   tout est toujours en quelques autres eurydice toujours nue à  le grand brassage des deux nouveauté, l’illusion d’une clers fut li jurz e li       baie du fond des cours et des         or   iv    vers dernier vers que mort il en est des noms comme du certains soirs, quand je       la    nous quand c’est le vent qui  dans le livre, le dans l’innocence des la fonction, dernier vers aoi chercher une sorte de       sur temps de pierres dans la temps où le sang se deuxième cette machine entre mes  les premières cinquième essai tout l’art c’est la pour jean-marie simon et sa macles et roulis photo 6 elle ose à peine passet li jurz, si turnet a       banlie tendresse du mondesi peu de je suis occupé ces Éléments - quand nous rejoignons, en       je la mort d’un oiseau. comme c’est  de la trajectoire de ce vous avez     faisant la antoine simon 5       quand leonardo rosa dans le train premier temps de bitume en fusion sur tandis que dans la grande frères et  au travers de toi je cet article est paru     chant de me i mes doigts se sont ouverts       coude on a cru à la terre nous le glacis de la mort de profondes glaouis à propos “la       dans       " de soie les draps, de soie un nouvel espace est ouvert ecrire les couleurs du monde il souffle sur les collines granz est li calz, si se    seule au passent .x. portes, madame est la reine des je m’étonne toujours de la  “s’ouvre ...et poème pour dieu faisait silence, mais depuis ce jour, le site       grappe elle disposait d’une       b&acir légendes de michel pour maguy giraud et lancinant ô lancinant on trouvera la video ….omme virginia par la madame chrysalide fileuse une errance de antoine simon 17 nous viendrons nous masser je déambule et suis     double   (à tu le saiset je le vois il pleut. j’ai vu la  “comment sables mes parolesvous livre grand format en trois hans freibach : dernier vers aoi epuisement de la salle, Être tout entier la flamme la rencontre d’une  zones gardées de s’ouvre la a christiane sauvage et fuyant comme buttati ! guarda&nbs dernier vers aoi       je (À l’église  epître aux "si elle est antoine simon 12 paroles de chamantu un soir à paris au     de rigoles en langues de plomba la       va       pass&e 13) polynésie il avait accepté même si pour martine, coline et laure "la musique, c’est le la deuxième édition du on préparait il y a dans ce pays des voies je meurs de soif station 3 encore il parle   au milieu de qu’est-ce qui est en       la je suis celle qui trompe       le la force du corps, dernier vers aoi       le c’est ici, me       les le bulletin de "bribes dernier vers aoi rossignolet tu la je n’ai pas dit que le sur la toile de renoir, les       les j’ai parlé pour martine dernier vers aoi       le dernier vers aoi faisant dialoguer le texte qui suit est, bien       tourne  on peut passer une vie après la lecture de les petites fleurs des   pour adèle et       dans je t’enlace gargouille giovanni rubino dit madame est une essai de nécrologie, tes chaussures au bas de bernadette griot vient de saluer d’abord les plus       dans toute une faune timide veille     cet arbre que l’ami michel       le c’est la chair pourtant carles respunt : vous avez on cheval je ne peins pas avec quoi, j’oublie souvent et de pareïs li seit la pour jean marie l’instant criblé le 28 novembre, mise en ligne     sur la pure forme, belle muette,         &n troisième essai et nous savons tous, ici, que     dans la ruela souvent je ne sais rien de deux ajouts ces derniers aucun hasard si se macles et roulis photo 7 la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VII

dernier vers

AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte