BRIBES EN LIGNE
je me souviens de able comme capable de donner constellations et mise en ligne d’un pour jean gautheronle cosmos des conserves !     pluie du antoine simon 15   le texte suivant a temps de pierres dans la       sur dieu faisait silence, mais   (dans le toute trace fait sens. que  dans toutes les rues et si au premier jour il je n’hésiterai       en un titre : il infuse sa       au (dans mon ventre pousse une À max charvolen et martin       je me antoine simon 33   anatomie du m et vous avez de prime abord, il pour marcel ce n’est pas aux choses tous feux éteints. des equitable un besoin sonnerait ouverture d’une     cet arbre que trois tentatives desesperees       &n libre de lever la tête trois (mon souffle au matin       le nice, le 18 novembre 2004 carles respunt : j’ai changé le les étourneaux ! le coeur du deux ajouts ces derniers nous viendrons nous masser dix l’espace ouvert au il faut laisser venir madame je t’enfourche ma accoucher baragouiner       la pie poussées par les vagues clers est li jurz et li l’homme est pur ceste espee ai dulor e envoi du bulletin de bribes antoine simon 11 raphaël dans les rêves de la       les etudiant à       la ço dist li reis :    7 artistes et 1 réponse de michel   d’un coté, raphaël de proche en proche tous il y a tant de saints sur vous avez prenez vos casseroles et       l̵ Être tout entier la flamme dont les secrets… à quoi ce qui importe pour cinquième essai tout       les c’est un peu comme si, je serai toujours attentif à    il c’est seulement au dimanche 18 avril 2010 nous macles et roulis photo dernier vers aoi une il faut dire les ainsi va le travail de qui pour maguy giraud et 1 au retour au moment       je station 3 encore il parle percey priest lakesur les nos voix       au il n’est pire enfer que d’un bout à "tu sais ce que c’est deux mille ans nous  avec « a la là, c’est le sable et pure forme, belle muette, dernier vers aoi   est-ce que dernier vers aoi   c’est ici, me station 7 : as-tu vu judas se je suis occupé ces voile de nuità la nice, le 30 juin 2000       voyage montagnesde « pouvez-vous 10 vers la laisse ccxxxii à bernadette  ce qui importe pour ici, les choses les plus lancinant ô lancinant dernier vers aoi cinquième citationne franchement, pensait le chef, pour jacky coville guetteurs le ciel est clair au travers 1257 cleimet sa culpe, si       la la pureté de la survie. nul le 26 août 1887, depuis la musique est le parfum de À peine jetés dans le pour dernier vers aoi j’ai parlé et  riche de mes ...et poème pour quatrième essai de c’est pour moi le premier neuf j’implore en vain   que signifie quand les eaux et les terres       qui comme c’est ensevelie de silence, (en regardant un dessin de deux nouveauté, on peut croire que martine   nous sommes    au balcon etait-ce le souvenir deuxième essai le la vie humble chez les les durand : une au labyrinthe des pleursils toi, mésange à       droite vous n’avez et ma foi, antoine simon 17       nuage dernier vers aoi sauvage et fuyant comme       le gardien de phare à vie, au glaciation entre j’ai ajouté "mais qui lit encore le       la toutes sortes de papiers, sur f le feu m’a références : xavier (À l’église l’illusion d’une antoine simon 23 le lent tricotage du paysage c’est la chair pourtant que reste-t-il de la la route de la soie, à pied,       apparu "le renard connaît       glouss mult est vassal carles de démodocos... Ça a bien un dernier vers aoi et tout avait très malheureux... le 2 juillet       p&eacu     dans la ruela de soie les draps, de soie aux barrières des octrois pour anne slacik ecrire est pour martin     à       fleur f dans le sourd chatoiement la danse de       la de toutes les et si tu dois apprendre à le géographe sait tout       sur errer est notre lot, madame,   pour théa et ses dans l’innocence des livre grand format en trois vos estes proz e vostre je déambule et suis rien n’est À max charvolen et l’art n’existe je t’enlace gargouille dans l’innocence des dernier vers aoi  les trois ensembles       sabots en ceste tere ad estet ja       entre mais non, mais non, tu la langue est intarissable ce texte m’a été     après   si vous souhaitez sous la pression des i en voyant la masse aux si j’avais de son …presque vingt ans plus mieux valait découper       &ccedi passent .x. portes,       descen a propos de quatre oeuvres de quand nous rejoignons, en et que dire de la grâce poème pour ne faut-il pas vivre comme antoine simon 21   ciel !!!! quatre si la mer s’est       parfoi   tout est toujours en       sur le on a cru à a grant dulur tendrai puis pour andré monde imaginal, effleurer le ciel du bout des cyclades, iii° on trouvera la video suite de pour andré       un et la peur, présente       ton clquez sur       dans printemps breton, printemps dernier vers aoi dans ce pays ma mère cet article est paru dans le jamais je n’aurais bien sûrla pas facile d’ajuster le en introduction à quando me ne so itu pe nice, le 8 octobre       dans je suis       le le bulletin de "bribes   encore une       5) triptyque marocain       grappe l’impression la plus chaque automne les pour jacqueline moretti, "ces deux là se a propos d’une       sur       le       montag  “s’ouvre tout en vérifiant mon travail est une attendre. mot terrible. le recueil de textes temps où les coeurs ajout de fichiers sons dans nous serons toujours ces       à le 15 mai, à seins isabelle boizard 2005    si tout au long la deuxième édition du de pareïs li seit la       et tu pour robert       le les enseignants :  les éditions de ce qui aide à pénétrer le ce qui fascine chez le 28 novembre, mise en ligne       " quelque chose f qu’il vienne, le feu dernier vers aoi   même si quel étonnant descendre à pigalle, se la tentation du survol, à       jonath  il y a le dernier vers aoi       soleil ma voix n’est plus que       &agrav       baie  le "musée       &n pour daniel farioli poussant       bonheu       embarq madame, c’est notre de l’autre quand vous serez tout mult ben i fierent franceis e préparation des dernier vers aoi rita est trois fois humble.    de femme liseuse   se antoine simon 27  c’était il n’était qu’un vi.- les amicales aventures me c’est une sorte de madame aux rumeurs pour andrée je ne sais pas si  l’écriture l’heure de la     faisant la ce poème est tiré du fontelucco, 6 juillet 2000 deuxième cet article est paru dernier vers aoi autres litanies du saint nom rossignolet tu la  la toile couvre les pour qui veut se faire une     quand j’arrivais dans les (ma gorge est une mi viene in mentemi rien n’est plus ardu  de même que les       l̵ avant propos la peinture est       la       sur attendre. mot terrible. madame est la reine des dernier vers aoi abstraction voir figuration journée de ecrire sur bruno mendonça dans ce périlleux       fourmi       soleil       devant la chaude caresse de les parents, l’ultime alocco en patchworck © dans un coin de nice,       vaches j’ai perdu mon nous avons affaire à de on cheval au seuil de l’atelier       " certains soirs, quand je 1. il se trouve que je suis il faut aller voir imagine que, dans la       que la poésie, à la       dans nous savons tous, ici, que       " le corps encaisse comme il la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VII
<- CCXXII | CCXXIV ->
CCXXIII


dernier vers

AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette