BRIBES EN LIGNE
madame a des odeurs sauvages f le feu s’est       vu  née à  dernières mises pour martine       crabe-       ...mai temps où le sang se       soleil coupé le sonà pour julius baltazar 1 le f j’ai voulu me pencher passet li jurz, si turnet a travail de tissage, dans ajout de fichiers sons dans laure et pétrarque comme antoine simon 2 la mort, l’ultime port, bien sûr, il y eut dernier vers aoi de tantes herbes el pre pour mireille et philippe       un ce (la numérotation des la bouche pure souffrance c’est pour moi le premier du bibelot au babilencore une       dans et si tu dois apprendre à     les provisions   un       o toutes ces pages de nos face aux bronzes de miodrag dans la caverne primordiale poussées par les vagues       rare moment de bonheur,       en  hors du corps pas la communication est pour gilbert     &nbs l’impossible pour michèle gazier 1) pour mon épouse nicole lorsque martine orsoni à la bonne rm, le 2/02/2018 j’ai fait       et tu certains soirs, quand je 0 false 21 18       mouett je suis premier vers aoi dernier temps de pierres dans la ço dist li reis :     hélas, à bernadette  l’écriture les routes de ce pays sont       grappe on préparait dernier vers aoi au programme des actions i mes doigts se sont ouverts j’aime chez pierre antoine simon 20 f le feu s’est quelques textes antoine simon 27 vos estes proz e vostre si elle est belle ? je       l̵ deuxième essai l’existence n’est des voiles de longs cheveux madame aux rumeurs onze sous les cercles charogne sur le seuilce qui       deux       pav&ea premier essai c’est pour andrée nous avons affaire à de dimanche 18 avril 2010 nous la réserve des bribes langues de plomba la antoine simon 11 le samedi 26 mars, à 15 il y a tant de saints sur   pour olivier nécrologie entr’els nen at ne pui frères et clere est la noit e la  les éditions de   est-ce que encore la couleur, mais cette antoine simon 25   jn 2,1-12 : mm si c’est ça creuser, la mastication des les cuivres de la symphonie o tendresses ô mes deuxième apparition       le dernier vers aoi elle réalise des je me souviens de j’ai ajouté f les rêves de   entrons       droite la galerie chave qui la lecture de sainte     cet arbre que voici des œuvres qui, le au rayon des surgelés que d’heures       &ccedi       bruyan peinture de rimes. le texte le numéro exceptionnel de c’est vrai le proche et le lointain  ce qui importe pour   3   

les dernier vers aoi       qui dernier vers aoi       aujour pourquoi yves klein a-t-il est-ce parce que, petit, on jamais je n’aurais       j̵ toulon, samedi 9 le coquillage contre dans un coin de nice, qu’est-ce qui est en la question du récit       dans     les fleurs du  le grand brassage des       " rêve, cauchemar, À perte de vue, la houle des       je très saintes litanies elle ose à peine la main saisit il n’y a pas de plus vous dites : "un madame, on ne la voit jamais ma chair n’est troisième essai le corps encaisse comme il soudain un blanc fauche le le lent déferlement giovanni rubino dit effleurer le ciel du bout des   un vendredi clquez sur le désir de faire avec       " macles et roulis photo 7 on trouvera la video il n’était qu’un « pouvez-vous certains prétendent elle disposait d’une lentement, josué les plus vieilles morz est rollant, deus en ad allons fouiller ce triangle passent .x. portes, temps de bitume en fusion sur   (dans le antoine simon 3 i.- avaler l’art par antoine simon 23 portrait. 1255 : n’ayant pas guetter cette chose folie de josuétout est ce qui aide à pénétrer le toute trace fait sens. que       m&eacu     tout autour dernier vers que mort « voici villa arson, nice, du 17 antoine simon 33       voyage       rampan dans le respect du cahier des cet article est paru toujours les lettres : cet article est paru dans le (en regardant un dessin de       le tromper le néant       chaque À max charvolen et martin diaphane est le reprise du site avec la une image surgit traverse le antoine simon 22         or pour daniel farioli poussant preambule – ut pictura la rencontre d’une rimbaud a donc ce qui fait tableau : ce non, björg,   on n’est       un       quinze       alla si j’avais de son dernier vers aoi       ( madame porte à pas facile d’ajuster le cher bernard 1) notre-dame au mur violet       en dans le train premier c’est le grand       bonhe  je signerai mon       le   ces sec erv vre ile       ma juste un pour alain borer le 26 dans l’innocence des rita est trois fois humble. g. duchêne, écriture le la deuxième édition du décembre 2001. ecrire sur abstraction voir figuration rien n’est inoubliables, les       nuage des conserves !       aux       jardin où l’on revient "tu sais ce que c’est raphaël onzième macao grise       parfoi ecrire les couleurs du monde moi cocon moi momie fuseau antoine simon 5 moisissures mousses lichens descendre à pigalle, se ce jour-là il lui vous deux, c’est joie et       un     vers le soir pour robert dernier vers aoi outre la poursuite de la mise les doigts d’ombre de neige couleur qui ne masque pas ainsi va le travail de qui       sur  pour le dernier jour poème pour il faut laisser venir madame d’abord l’échange des       le       s̵       object abu zayd me déplait. pas       &agrav station 5 : comment antoine simon 28 ce monde est semé j’ai relu daniel biga, dernier vers aoi constellations et histoire de signes . trois (mon souffle au matin la nuit ce texte m’a été et nous n’avons rien    regardant       embarq la littérature de       ruelle       montag  il y a le       au       nuage dernier vers s’il   six formes de la À l’occasion de j’ai longtemps et combien       la       au pour raphaël petites proses sur terre il s’appelait suite du blasphème de accorde ton désir à ta "le renard connaît une autre approche de i en voyant la masse aux pas sur coussin d’air mais quatrième essai rares si j’étais un l’erbe del camp, ki antoine simon 13 je déambule et suis       vu    nous un jour nous avons « amis rollant, de  les trois ensembles  improbable visage pendu       au (ô fleur de courge... antoine simon 9 a la femme au toutefois je m’estimais   anatomie du m et toute une faune timide veille …presque vingt ans plus toi, mésange à dernier vers aoi pour helmut bien sûrla macles et roulis photo 6 lancinant ô lancinant    seule au       reine       maquis antoine simon 30 les dernières li emperere s’est       ce l’heure de la je suis bien dans bernard dejonghe... depuis (de)lecta lucta   après la lecture de  au mois de mars, 1166 si, il y a longtemps, les traquer une il faut dire les       sur le je suis occupé ces       la       jonath le coeur du et il fallait aller debout     du faucon libre de lever la tête de mes deux mains   pour théa et ses troisième essai et au matin du fontelucco, 6 juillet 2000 les installations souvent, merci à marc alpozzo       fleure pour le prochain basilic, (la       arauca le galop du poème me       pass&e deuxième apparition de chaque jour est un appel, une en cet anniversaire, ce qui c’était une f qu’il vienne, le feu 1. il se trouve que je suis       dans antoine simon 24 miguel a osé habiter tout mon petit univers en le géographe sait tout         &n c’est ici, me la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VII
<- CCXXIII | CCXXV ->
CCXXIV


dernier vers

AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte