BRIBES EN LIGNE
    à coupé en deux quand   maille 1 :que religion de josué il le géographe sait tout moi cocon moi momie fuseau     extraire le ciel est clair au travers fontelucco, 6 juillet 2000 seul dans la rue je ris la       &agrav le bulletin de "bribes vous dites : "un ce monde est semé l’attente, le fruit merci à la toile de madame, vous débusquez       " « pouvez-vous dans ce périlleux       les pour michèle aueret       le a la femme au à cri et à       apr&eg pour andré villers 1) neuf j’implore en vain le coeur du de profondes glaouis ce n’est pas aux choses       quinze tendresse du mondesi peu de bientôt, aucune amarre traquer       midi       vaches       dans l’appel tonitruant du À max charvolen et c’est parfois un pays toi, mésange à le glacis de la mort     les provisions  les éditions de le 15 mai, à   ces notes l’art c’est la pour philippe rm : nous sommes en dont les secrets… à quoi je m’étonne toujours de la     sur la pente j’ai longtemps “dans le dessin       bonhe les avenues de ce pays voile de nuità la l’évidence       parfoi  le "musée pour martine, coline et laure les grands  hier, 17 reflets et echosla salle 1254 : naissance de pour  je signerai mon ço dist li reis : un soir à paris au karles se dort cum hume fragilité humaine. quand les mots  au travers de toi je et combien nice, le 18 novembre 2004 la mastication des (la numérotation des       l̵ un jour, vous m’avez s’ouvre la pierre ciel   la production approche d’une il ne reste plus que le sous l’occupation dernier vers aoi le galop du poème me de soie les draps, de soie martin miguel art et zacinto dove giacque il mio pas même je serai toujours attentif à   le texte suivant a passent .x. portes, la fraîcheur et la       reine     vers le soir je ne sais pas si de sorte que bientôt 1-nous sommes dehors. (À l’église une fois entré dans la a l’aube des apaches, intendo... intendo ! nous avancions en bas de  “ce travail qui       &n       le       marche       la je me souviens de dans ma gorge       cette sept (forces cachées qui antoine simon 21 et  riche de mes passet li jurz, la noit est ce poème est tiré du       et tu le "patriote", autre citation"voui pour ma       pass&e madame est toute sa langue se cabre devant le  née à si j’étais un napolì napolì dire que le livre est une légendes de michel  pour jean le attendre. mot terrible. (ma gorge est une violette cachéeton vous avez lancinant ô lancinant  ce qui importe pour       entre       au maintenant il connaît le josué avait un rythme il existe au moins deux je crie la rue mue douleur je sais, un monde se  epître aux le pendu tous ces charlatans qui 5) triptyque marocain dernier vers aoi a la fin il ne resta que tu le saiset je le vois       force       un mouans sartoux. traverse de le temps passe dans la (de)lecta lucta   tes chaussures au bas de pour m.b. quand je me heurte moisissures mousses lichens tromper le néant comment entrer dans une       les       pass&e       sur le le 26 août 1887, depuis       au       j̵ apaches : pour jacky coville guetteurs elle disposait d’une antoine simon 24 bruno mendonça antoine simon 30 les petites fleurs des f les feux m’ont       ma pour lee entr’els nen at ne pui c’est une sorte de       un dorothée vint au monde madame dans l’ombre des en 1958 ben ouvre à pas de pluie pour venir les durand : une     &nbs exacerbé d’air pour frédéric deuxième suite abu zayd me déplait. pas d’un bout à       ...mai et il fallait aller debout cher bernard "nice, nouvel éloge de la normalement, la rubrique       cerisi pour nicolas lavarenne ma     oued coulant 1.- les rêves de leonardo rosa mieux valait découper soudain un blanc fauche le les premières le coquillage contre pour jacqueline moretti,  la lancinante peinture de rimes. le texte j’entends sonner les au commencement était antoine simon 31 carissimo ulisse,torna a temps où les coeurs errer est notre lot, madame, "si elle est de pa(i)smeisuns en est venuz issent de mer, venent as dernier vers aoi deuxième approche de a dix sept ans, je ne savais et nous n’avons rien     surgi       &n       dans   ciel !!!!       les l’erbe del camp, ki al matin, quant primes pert dans les carnets troisième essai un besoin de couper comme de depuis le 20 juillet, bribes       é cette machine entre mes   né le 7     les fleurs du il aurait voulu être       &agrav pour qui veut se faire une antoine simon 14 deuxième apparition de       sur       vu la liberté de l’être les textes mis en ligne juste un mon cher pétrarque, abstraction voir figuration 1- c’est dans ainsi fut pétrarque dans toutefois je m’estimais le lourd travail des meules de la mi viene in mentemi       avant pour marcel (ô fleur de courge... pluies et bruines, grande lune pourpre dont les un trait gris sur la quatrième essai de et voici maintenant quelques on croit souvent que le but j’écoute vos attendre. mot terrible. j’ai ajouté   iv    vers pour michèle  martin miguel vient antoine simon 12       coude       la dernier vers aoi il avait accepté equitable un besoin sonnerait       neige il n’est pire enfer que       le quai des chargeurs de   est-ce que gardien de phare à vie, au  la toile couvre les toujours les lettres :     dans la ruela a toi le don des cris qui cinquième citationne 0 false 21 18 "ah ! mon doux pays, a ma mère, femme parmi i en voyant la masse aux il faut laisser venir madame dernier vers aoi antoine simon 25 ( ce texte a ils avaient si longtemps, si station 1 : judas folie de josuétout est       pass&e si, il y a longtemps, les        pour le dernier jour antoine simon 7  dernières mises petites proses sur terre madame déchirée dernier vers aoi dernier vers aoi dernier vers aoi assise par accroc au bord de antoine simon 18   3   

les des voix percent, racontent       en un       qui encore la couleur, mais cette bel équilibre et sa les doigts d’ombre de neige       je ainsi va le travail de qui j’ai perdu mon       dans   un       &agrav       la       il ils sortent dernier vers aoi chaque automne les       devant exode, 16, 1-5 toute 0 false 21 18 pour jean marie   je ne comprends plus à la mémoire de       &ccedi    au balcon       la   (dans le saluer d’abord les plus écrirecomme on se ….omme virginia par la temps de pierres dimanche 18 avril 2010 nous la terre a souvent tremblé le 2 juillet avez-vous vu la mort, l’ultime port, le tissu d’acier sixième         or "ces deux là se nos voix rm : d’accord sur       dans cet univers sans giovanni rubino dit       dans allons fouiller ce triangle on trouvera la video très malheureux... deuxième essai le attelage ii est une œuvre À perte de vue, la houle des ils s’étaient on préparait “le pinceau glisse sur       banlie dernier vers aoi     chambre deuxième lorsqu’on connaît une au programme des actions depuis ce jour, le site pour anne slacik ecrire est temps de cendre de deuil de si tu es étudiant en les dernières dernier vers s’il rare moment de bonheur,       magnol essai de nécrologie, antoine simon 9  un livre écrit À peine jetés dans le non, björg, un verre de vin pour tacher pas sur coussin d’air mais il y a dans ce pays des voies    tu sais       apparu   ces sec erv vre ile temps de pierres dans la hans freibach : la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VII

dernier vers

AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette