BRIBES EN LIGNE
      vu je serai toujours attentif à d’ eurydice ou bien de       p&eacu a ma mère, femme parmi       la    nous       les       la       rampan où l’on revient il tente de déchiffrer, rafale n° 6 just do       au  “la signification vous êtes deuxième       au onzième cinquième citationne la vie est ce bruissement       enfant pas sur coussin d’air mais quelque chose vous avez madame porte à en cet anniversaire, ce qui  de même que les       baie la cité de la musique ne pas négocier ne dessiner les choses banales mes pensées restent       au       je  “comment mille fardeaux, mille pour gilbert       je tout est prêt en moi pour moisissures mousses lichens  ce qui importe pour f le feu est venu,ardeur des dernier vers doel i avrat,  monde rassemblé o tendresses ô mes dernier vers s’il et je vois dans vos   tout est toujours en  au mois de mars, 1166 le recueil de textes et nous n’avons rien le glacis de la mort dire que le livre est une un tunnel sans fin et, à pour le prochain basilic, (la  le grand brassage des   dits de voici des œuvres qui, le toi, mésange à À la loupe, il observa et…  dits de je suis occupé ces (ô fleur de courge... pour julius baltazar 1 le dernier vers aoi abstraction voir figuration voici l’une de nos plus  pour jean le dernier vers aoi le 26 août 1887, depuis ço dist li reis : il n’est pire enfer que madame, on ne la voit jamais a claude b.   comme me       la mesdames, messieurs, veuillez       le jamais si entêtanteeurydice "si elle est la musique est le parfum de le travail de bernard ce     les provisions       embarq franchement, pensait le chef, quand sur vos visages les de tantes herbes el pre deuxième essai le       retour     sur la pente dernier vers aoi attention beau à cri et à rien n’est       que f toutes mes je meurs de soif très malheureux... derniers on cheval       le     cet arbre que passet li jurz, si turnet a antoine simon 30 c’est le grand troisième essai et       la pie  l’exposition  iloec endreit remeint li os bribes en ligne a je ne sais pas si les textes mis en ligne       les       les mais jamais on ne   pour le prochain voici le texte qui ouvre sept (forces cachées qui lentement, josué antoine simon 20 vous avez antoine simon 28 dans ce périlleux la rencontre d’une  epître aux branches lianes ronces li quens oger cuardise la vie humble chez les les avenues de ce pays     " il est le jongleur de lui libre de lever la tête  tu ne renonceras pas.       quinze "nice, nouvel éloge de la Éléments - biboon. plus qu’une saison. de pa(i)smeisuns en est venuz       sur antoine simon 27 une image surgit et derrière quel ennui, mortel pour tous feux éteints. des trois (mon souffle au matin beaucoup de merveilles c’est seulement au       pass&e     de rigoles en         &n able comme capable de donner les étourneaux ! soudain un blanc fauche le morz est rollant, deus en ad   ciel !!!! madame est la reine des j’ai travaillé   nous sommes la mort, l’ultime port, martin miguel il va falloir l’art n’existe pour max charvolen 1)       je me aux barrières des octrois charogne sur le seuilce qui je ne peins pas avec quoi,  pour de rm : nous sommes en tout en vérifiant douze (se fait terre se       voyage montagnesde je ne saurais dire avec assez issent de mer, venent as r.m.a toi le don des cris qui   1) cette le galop du poème me       &n       voile de nuità la dernier vers aoi bernadette griot vient de station 1 : judas       voyage (À l’église mouans sartoux. traverse de       l̵   en grec, morías       &agrav ecrire sur cyclades, iii° dernier vers aoi toute trace fait sens. que       object ce monde est semé       je la vie est dans la vie. se j’ai donc j’ai changé le       le       bien 0 false 21 18 dans l’innocence des gardien de phare à vie, au dans le patriote du 16 mars présentation du marché ou souk ou   la baie des anges       neige   (à je me souviens de l’une des dernières       en clquez sur (vois-tu, sancho, je suis nous serons toujours ces       sur quand vous serez tout       dans       neige temps de pierres recleimet deu mult on trouvera la captation ce va et vient entre dernier vers aoi pour raphaël   maille 1 :que deuxième suite       &n nous avons affaire à de     hélas, al matin, quant primes pert   un vendredi   est-ce que si vous entendez le lac ce poème est tiré du au matin du exode, 16, 1-5 toute le coeur du dès l’origine de son pourquoi yves klein a-t-il 7) porte-fenêtre pour jean-marie simon et sa seins isabelle boizard 2005 écoute, josué, le 26 août 1887, depuis au programme des actions approche d’une 1254 : naissance de       au quand les mots rafale n° 5 un agnus dei qui tollis peccata quatrième essai rares ma voix n’est plus que cette machine entre mes la danse de dans le monde de cette le samedi 26 mars, à 15       " dernier vers aoi       tourne f les feux m’ont percey priest lakesur les neuf j’implore en vain deuxième apparition j’écoute vos merci à la toile de pour maxime godard 1 haute macles et roulis photo 6 bien sûrla comme c’est avec marc, nous avons si, il y a longtemps, les dans l’effilé de antoine simon 11 nous avancions en bas de ce paysage que tu contemplais       la hans freibach : avant propos la peinture est pour jean-louis cantin 1.- la route de la soie, à pied, un titre : il infuse sa halt sunt li pui e mult halt raphaël  il est des objets sur       entre   voici donc la  martin miguel vient  mise en ligne du texte i.- avaler l’art par antoine simon 10 chaque automne les li emperere s’est ce qui aide à pénétrer le l’appel tonitruant du  au travers de toi je       au de pareïs li seit la     une abeille de  les œuvres de je t’ai admiré,    7 artistes et 1  “ce travail qui ouverture d’une dernier vers aoi       à la mémoire de et si au premier jour il pour marcel       le a la fin il ne resta que polenta quand c’est le vent qui  c’était       dans paien sunt morz, alquant le poiseau de parisi mon un trait gris sur la le temps passe dans la ce qu’un paysage peut     rien rossignolet tu la À l’occasion de vos estes proz e vostre dans les carnets seul dans la rue je ris la dans ce pays ma mère fin première nouvelles mises en Être tout entier la flamme  zones gardées de       soleil À perte de vue, la houle des       l̵    si tout au long autre petite voix antoine simon 16       la in the country reflets et echosla salle je rêve aux gorges torna a sorrento ulisse torna dernier vers aoi accoucher baragouiner sequence 6   le dernier vers aoi   un et la peur, présente ils avaient si longtemps, si d’un bout à réponse de michel en introduction à       apr&eg       &ccedi       il pour jacky coville guetteurs       ( tendresse du mondesi peu de au commencement était passent .x. portes,       l̵ deux mille ans nous       m&eacu violette cachéeton aucun hasard si se …presque vingt ans plus références : xavier autre essai d’un laure et pétrarque comme corps nomades bouches       sur  improbable visage pendu exacerbé d’air la fonction, dix l’espace ouvert au a grant dulur tendrai puis i en voyant la masse aux       " feuilleton d’un travail antoine simon 32       dans la langue est intarissable 1- c’est dans avant dernier vers aoi un jour nous avons vertige. une distance on dit qu’agathe antoine simon 23 merci à marc alpozzo ce jour là, je pouvais       ...mai pour frédéric       la la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Ughes, Yves > Capharnaüm, douze stations avant Judas

YVES UGHES

| Capharnaüm, 2 ->
Capharnaüm, 1
© Yves Ughes
Ecrivain(s) : Ughes (site)

Au rayon des surgelés Judas le sicaire cherchait des convictions. Il s’était laissé glisser en fin de marche, avait laissé partir les apôtres loin devant dans le cours des siècles. Aucun d’eux n’avait d’ailleurs remarqué son absence.

Il en avait eu sa claque de ces cantiques de sable mêlés aux émotions.
Ici, Produits de pommes de terre – légumes- fruits de mer – poissons- Ici, tout semblait plus simple.
Pourtant revenaient toujours certains mots lancinants, je vous ferai pêcheurs d’hommes les filets tirés auraient dû se déchirer sous le poids de l’abondance.

   
Faudrait-il donc repartir et veiller aux mêmes feux mêmes cris de fatigue de l’homme lépreux
 
tendant la main

si seulement pouvait suffire la crème apaisante

douceur intime

mais la caisse là-bas présentera à coup sûr un chiffre hors de prix 

Publication en ligne : 16 janvier 2009

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette