BRIBES EN LIGNE
les textes mis en ligne on dit qu’agathe il s’appelait samuelchapitre 16, versets 1 max charvolen, martin miguel morz est rollant, deus en ad  improbable visage pendu le vieux qui et si tu dois apprendre à dernier vers aoi     chambre un trait gris sur la     longtemps sur    courant  l’exposition  hans freibach : "mais qui lit encore le ici. les oiseaux y ont fait la deuxième édition du le coeur du couleur qui ne masque pas descendre à pigalle, se guetter cette chose       fourr& une il faut dire les toulon, samedi 9 au rayon des surgelés       sur d’abord l’échange des       tourne attelage ii est une œuvre (josué avait  “... parler une ki mult est las, il se dort       pass&e  il est des objets sur       ma quatrième essai de au labyrinthe des pleursils       jardin     du faucon et nous n’avons rien  pour de       sur       je dernier vers aoi dernier vers aoi     &nbs  avec « a la clquez sur antoine simon 12 le texte qui suit est, bien autre citation"voui on trouvera la video petites proses sur terre       &agrav dernier vers aoi jusqu’à il y a   en grec, morías quai des chargeurs de pluies et bruines, et combien écoute, josué, dans le pays dont je vous mais non, mais non, tu montagnesde heureuse ruine, pensait je reviens sur des  hier, 17         &n sequence 6   le       la (À l’église carissimo ulisse,torna a approche d’une un tunnel sans fin et, à vi.- les amicales aventures envoi du bulletin de bribes antoine simon 26 polenta       et tu nouvelles mises en la force du corps, dernier vers aoi a propos d’une il est le jongleur de lui dans le patriote du 16 mars antoine simon 32 comme c’est       le  hors du corps pas   marcel (ô fleur de courge... c’est la distance entre       dans       dans voile de nuità la (elle entretenait suite du blasphème de les étourneaux !       au pour jean-marie simon et sa pour angelo f le feu s’est la mort d’un oiseau.   la production       pourqu cet article est paru       soleil printemps breton, printemps       sur raphaël dernier vers aoi       une ce texte m’a été macles et roulis photo 7 ce n’est pas aux choses c’est le grand les plus terribles karles se dort cum hume 1257 cleimet sa culpe, si dernier vers aoi 1- c’est dans       " pour martin quand vous serez tout       la présentation du la communication est pour egidio fiorin des mots bal kanique c’est l’existence n’est ...et poème pour   si vous souhaitez portrait. 1255 : halt sunt li pui e mult halt  référencem   ciel !!!! un jour, vous m’avez       le       mouett 1 la confusion des petit matin frais. je te   né le 7 le scribe ne retient la brume. nuages travail de tissage, dans a christiane       allong       voyage chercher une sorte de pour m.b. quand je me heurte assise par accroc au bord de       o dernier vers aoi dans ma gorge pour max charvolen 1) nous savons tous, ici, que deuxième apparition de pour gilbert et que dire de la grâce de mes deux mains quatre si la mer s’est le temps passe si vite, il y a tant de saints sur f dans le sourd chatoiement est-ce parce que, petit, on introibo ad altare f le feu m’a       l̵ mi viene in mentemi madame déchirée À max charvolen et avant propos la peinture est f qu’il vienne, le feu station 4 : judas  dernier vers aoi   toi, mésange à   nous sommes du bibelot au babilencore une carmelo arden quin est une il semble possible temps où les coeurs       au laure et pétrarque comme       la pie dernier vers aoi       pass&e abstraction voir figuration ce qui fascine chez dans les écroulements    de femme liseuse lancinant ô lancinant bel équilibre et sa chaque jour est un appel, une de soie les draps, de soie dans le train premier depuis ce jour, le site       neige lorsque martine orsoni pour mireille et philippe  de même que les     à autres litanies du saint nom percey priest lakesur les macles et roulis photo 4       entre       dans il tente de déchiffrer, rien n’est plus ardu soudain un blanc fauche le j’ai ajouté À peine jetés dans le       reine  dernier salut au       quinze     les provisions tout à fleur d’eaula danse       un il n’est pire enfer que antoine simon 20   1) cette dieu faisait silence, mais pour andré dernier vers aoi à       dans cyclades, iii°       six ajout de fichiers sons dans       en mille fardeaux, mille villa arson, nice, du 17 pour andré villers 1) j’ai donné, au mois dans les rêves de la raphaËl merci au printemps des 1.- les rêves de ( ce texte a  c’était i mes doigts se sont ouverts arbre épanoui au ciel  jésus     chant de       su             " rien n’est tendresse du mondesi peu de non... non... je vous assure, exode, 16, 1-5 toute le nécessaire non     pourquoi la pureté de la survie. nul la bouche pure souffrance eurydice toujours nue à nous lirons deux extraits de errer est notre lot, madame, vous avez l’ami michel du fond des cours et des ce jour là, je pouvais on peut croire que martine    seule au le ciel est clair au travers passet li jurz, si turnet a       dans quand les eaux et les terres       & ouverture de l’espace       le “dans le dessin première À la loupe, il observa  marcel migozzi vient de     "       la le ciel de ce pays est tout deuxième essai le "le renard connaît c’est la chair pourtant     le cygne sur la terre nous fin première li emperere par sa grant a l’aube des apaches,         or on préparait madame est une bien sûr, il y eut dernier vers aoi       qui il faut aller voir un jour nous avons générations normal 0 21 false fal je me souviens de  la lancinante madame des forêts de a ma mère, femme parmi tu le saiset je le vois le galop du poème me       sur       bonhe paysage de ta tombe  et madame aux rumeurs       soleil temps de pierres l’erbe del camp, ki carcassonne, le 06 tout en vérifiant l’art c’est la la danse de toute trace fait sens. que pas facile d’ajuster le antoine simon 30       un la galerie chave qui comme un préliminaire la  je signerai mon a la fin il ne resta que madame est une torche. elle le 2 juillet charogne sur le seuilce qui pour martine, coline et laure       sur le je t’enfourche ma g. duchêne, écriture le (dans mon ventre pousse une       une pour helmut je suis même si   anatomie du m et mouans sartoux. traverse de attention beau   le 10 décembre depuis le 20 juillet, bribes bruno mendonça       gentil pour jacky coville guetteurs la cité de la musique mise en ligne pur ceste espee ai dulor e 1 au retour au moment temps de pierres dans la je suis bien dans antoine simon 6 sables mes parolesvous   (dans le chairs à vif paumes deuxième essai et tout avait       vaches       le de pa(i)smeisuns en est venuz le pendu de profondes glaouis intendo... intendo ! poussées par les vagues la lecture de sainte démodocos... Ça a bien un       m̵ siglent a fort e nagent e  les œuvres de reflets et echosla salle       object     le       descen  dans toutes les rues ce qui aide à pénétrer le       l̵       le pour anne slacik ecrire est les avenues de ce pays       le       la juste un genre des motsmauvais genre se placer sous le signe de les parents, l’ultime au seuil de l’atelier j’ai donc dernier vers aoi       nuage Éléments - nos voix epuisement de la salle,       magnol       la j’entends sonner les la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Ughes, Yves > Capharnaüm, douze stations avant Judas

YVES UGHES

<- Capharnaüm, 1 | Capharnaüm, 3 ->
Capharnaüm, 2
© Yves Ughes
Ecrivain(s) : Ughes (site)

Et ces vieilles bancroches triant les fruits légumes comme formulaires de salut faudrait-il encore faire semblant de les aimer alors que les soldats oppriment les villages et qu’il conviendrait d’ensanglanter les lames Vois donc ces vigiles presque totalement faits de prothèses mesurant de l’œil les dessous des caissières
Judas se redressa respira profondément et présenta sa carte de fidélité
aux grandes surfaces il restait fidèle
il jeta négligemment le montant demandé
saurait-il se hisser à la hauteur de cette recette qui mêle la senteur des fenouils coupés fin fin à la chair subtile des rougets
son palais saura-t-il enfin apprécier le vin rosé château Sainte Roseline qui devait en bonne logique convenir parfaitement à ce plat sur le seuil des tonnelles

Publication en ligne : 16 janvier 2009

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette