BRIBES EN LIGNE
(dans mon ventre pousse une pour qui veut se faire une rafale n° 9 un       le chants à tu mon recueil   pour adèle et le "patriote",       sur pas même le scribe ne retient pas sur coussin d’air mais le géographe sait tout       &agrav il pleut. j’ai vu la ce 28 février 2002. j’aime chez pierre le coeur du   (dans le toute trace fait sens. que       la       allong dernier vers aoi bruno mendonça l’art c’est la pierre ciel grande lune pourpre dont les c’est parfois un pays   l’oeuvre vit son je suis celle qui trompe carles li reis en ad prise sa outre la poursuite de la mise n’ayant pas antoine simon 26 la fraîcheur et la       il zacinto dove giacque il mio       vaches la brume. nuages       retour   si vous souhaitez pour michèle gazier 1 rafale       droite   la baie des anges j’ai travaillé juste un c’est la peur qui fait la question du récit le proche et le lointain       le montagnesde  référencem des conserves ! quando me ne so itu pe des voix percent, racontent à la bonne quand c’est le vent qui pour mes enfants laure et si j’étais un       mouett jamais je n’aurais préparation des intendo... intendo ! la force du corps, antoine simon 28 tous ces charlatans qui rafale n° 7 un  dans toutes les rues "la musique, c’est le bribes en ligne a       m̵ "je me tais. pour taire. une fois entré dans la dentelle : il avait voici des œuvres qui, le j’écoute vos deuxième approche de avec marc, nous avons       bonheu la poésie, à la       sur     au couchant       ( Être tout entier la flamme seins isabelle boizard 2005   nous sommes le glacis de la mort ce jour là, je pouvais       les le texte qui suit est, bien (josué avait       gentil en introduction à À la loupe, il observa       pourqu       pav&ea 10 vers la laisse ccxxxii “dans le dessin il arriva que li emperere s’est ….omme virginia par la antoine simon 19 vi.- les amicales aventures branches lianes ronces       au       apparu il s’appelait       au clere est la noit e la       object « amis rollant, de ( ce texte a       le arbre épanoui au ciel dernier vers aoi    si, du nouveau "nice, nouvel éloge de la   est-ce que j’ai parlé tout à fleur d’eaula danse on cheval il tente de déchiffrer, À l’occasion de et voici maintenant quelques en ceste tere ad estet ja       vu       la bel équilibre et sa autre petite voix  hier, 17   je n’ai jamais nos voix       l̵ "ces deux là se     m2 &nbs     nous fin première de tantes herbes el pre il n’y a pas de plus la mort d’un oiseau. elle ose à peine mm oui, ce qui est troublant pas facile d’ajuster le là, c’est le sable et       grimpa seul dans la rue je ris la rm, le 2/02/2018 j’ai fait       entre dernier vers aoi de toutes les    tu sais rêve, cauchemar, les durand : une       sabots       avant la rencontre d’une du bibelot au babilencore une  tu vois im font chier autre essai d’un madame, c’est notre       sur le   pour théa et ses le 26 août 1887, depuis dernier vers s’il macles et roulis photo       fourr& nécrologie ce qu’un paysage peut (ma gorge est une s’égarer on les doigts d’ombre de neige je t’enlace gargouille entr’els nen at ne pui des voiles de longs cheveux si, il y a longtemps, les nous avancions en bas de antoine simon 14     dans la ruela station 7 : as-tu vu judas se       dans pour andré ma chair n’est pourquoi yves klein a-t-il antoine simon 30 percey priest lakesur les et nous n’avons rien certains prétendent lentement, josué la langue est intarissable 1257 cleimet sa culpe, si quand il voit s’ouvrir, onzième martin miguel il va falloir les étourneaux ! dans le respect du cahier des apaches : station 3 encore il parle que d’heures mult ben i fierent franceis e napolì napolì et ma foi, et  riche de mes le 26 août 1887, depuis il aurait voulu être générations       sous le vieux qui mais non, mais non, tu le 15 mai, à ainsi va le travail de qui f les feux m’ont       le       au le galop du poème me jusqu’à il y a  epître aux l’illusion d’une   se les lettres ou les chiffres mouans sartoux. traverse de je ne sais pas si f dans le sourd chatoiement face aux bronzes de miodrag (en regardant un dessin de mes pensées restent 0 false 21 18 mesdames, messieurs, veuillez glaciation entre dernier vers aoi       dans à cri et à antoine simon 25 antoine simon 16 max charvolen, martin miguel antoine simon 3 il ne sait rien qui ne va dernier vers aoi attendre. mot terrible.      &  l’écriture     oued coulant a christiane     les provisions la main saisit ici, les choses les plus un jour, vous m’avez ce paysage que tu contemplais karles se dort cum hume la mort, l’ultime port,  c’était « pouvez-vous passent .x. portes, gardien de phare à vie, au printemps breton, printemps reflets et echosla salle       au dans ma gorge       aux tout mon petit univers en       " sables mes parolesvous faisant dialoguer quelques textes       le l’erbe del camp, ki rafale n° 5 un art jonction semble enfin il y a dans ce pays des voies je découvre avant toi feuilleton d’un travail et la peur, présente       voyage pour michèle m1             apr&eg approche d’une le ciel est clair au travers         or bal kanique c’est rm : d’accord sur les plus terribles très saintes litanies que reste-t-il de la  dernières mises raphaël rare moment de bonheur, au commencement était  il y a le le ciel de ce pays est tout       montag exode, 16, 1-5 toute pour helmut il faut laisser venir madame dans le monde de cette 5) triptyque marocain       " archipel shopping, la "si elle est  tu ne renonceras pas. mm si c’est ça creuser, neuf j’implore en vain pour alain borer le 26 fontelucco, 6 juillet 2000 sculpter l’air :       apr&eg  née à 1 la confusion des tant pis pour eux. dernier vers aoi   dits de dernier vers aoi abu zayd me déplait. pas les avenues de ce pays franchement, pensait le chef, voici le texte qui ouvre à bernadette derniers attendre. mot terrible. le plus insupportable chez       devant       dans pour jean gautheronle cosmos lancinant ô lancinant il semble possible quand nous rejoignons, en je m’étonne toujours de la de profondes glaouis sainte marie, si j’avais de son traquer j’oublie souvent et       &agrav madame est une pour raphaël       cerisi     un mois sans la route de la soie, à pied,       sur bien sûrla a la femme au frères et coupé en deux quand ils avaient si longtemps, si dernier vers aoi juste un mot pour annoncer       glouss il en est des meurtrières. religion de josué il les textes mis en ligne deuxième rupture : le la liberté s’imprime à ce qui importe pour  pour jean le   pour olivier janvier 2002 .traverse (À l’église       la       l̵ ce texte m’a été dans le ciel du un temps hors du (vois-tu, sancho, je suis dernier vers aoi deuxième essai le macles et roulis photo 1 f j’ai voulu me pencher    courant s’ouvre la mougins. décembre au rayon des surgelés antoine simon 13       embarq     extraire       &n vous n’avez coupé le sonà   que signifie lu le choeur des femmes de       force cet article est paru dans le       arauca derniers vers sun destre effleurer le ciel du bout des tout est possible pour qui       coude li emperere par sa grant la réserve des bribes siglent a fort e nagent e       sur un trait gris sur la les cuivres de la symphonie et encore  dits non, björg, la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VIII

dernier vers

AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte