BRIBES EN LIGNE
    pluie du Ç’avait été la le géographe sait tout descendre à pigalle, se trois tentatives desesperees je t’enlace gargouille       la       fourmi “dans le dessin dernier vers aoi ecrire les couleurs du monde     tout autour dans les carnets       " le ciel de ce pays est tout       le légendes de michel j’ai ajouté madame des forêts de deuxième autre citation"voui       reine poème pour je crie la rue mue douleur la terre a souvent tremblé ma chair n’est mieux valait découper quand il voit s’ouvrir, dernier vers aoi la rencontre d’une ouverture d’une       ( encore une citation“tu dernier vers aoi  on peut passer une vie    si tout au long dans le patriote du 16 mars la langue est intarissable   se  les éditions de       dans j’ai en réserve deux nouveauté, la pureté de la survie. nul       dans       pourqu       au mi viene in mentemi tes chaussures au bas de je déambule et suis mise en ligne d’un carmelo arden quin est une vos estes proz e vostre il ne reste plus que le dernier vers aoi au labyrinthe des pleursils       m&eacu tous feux éteints. des violette cachéeton (josué avait aux george(s) (s est la 1. il se trouve que je suis à sylvie antoine simon 2       vaches raphaël printemps breton, printemps bien sûrla 1257 cleimet sa culpe, si le ciel est clair au travers       " pour raphaël i mes doigts se sont ouverts       gentil je découvre avant toi a supposer quece monde tienne aucun hasard si se le travail de bernard       force les durand : une       pav&ea pour jean-marie simon et sa       il tout en travaillant sur les   l’oeuvre vit son     sur la         &n dans les carnets tout à fleur d’eaula danse essai de nécrologie, a propos d’une   on n’est       la le coeur du       s̵ je sais, un monde se à cri et à dernier vers aoi les oiseaux s’ouvrent les étourneaux ! ki mult est las, il se dort    il       é       st s’égarer on       la madame aux rumeurs l’illusion d’une tout mon petit univers en       je bribes en ligne a     l’é la bouche pleine de bulles régine robin, attention beau le recueil de textes ecrire sur ma voix n’est plus que abstraction voir figuration       &agrav a christiane dernier vers aoi madame dans l’ombre des       avant suite de dernier vers aoi  zones gardées de samuelchapitre 16, versets 1 juste un très malheureux... quand sur vos visages les l’éclair me dure, je ne saurais dire avec assez il en est des noms comme du       grimpa       six la fraîcheur et la antoine simon 27 sept (forces cachées qui       en un tout en vérifiant dans le pain brisé son en introduction à tout est possible pour qui avec marc, nous avons     surgi       " l’heure de la  dernier salut au les dessins de martine orsoni temps de pierres       sur  l’exposition  quel ennui, mortel pour quand les mots   encore une   ces notes dernier vers aoi on trouvera la video etait-ce le souvenir Être tout entier la flamme nous dirons donc des quatre archanges que au seuil de l’atelier       la       neige pour gilbert madame déchirée lorsqu’on connaît une de l’autre il n’est pire enfer que un tunnel sans fin et, à n’ayant pas "tu sais ce que c’est le franchissement des       soleil la vie est ce bruissement un homme dans la rue se prend       dans dernier vers aoi       & iloec endreit remeint li os pour andrée nu(e), comme son nom entr’els nen at ne pui antoine simon 20 et je vois dans vos       l̵ pour marcel l’impression la plus   nous sommes pour max charvolen 1) (la numérotation des  mise en ligne du texte la question du récit dernier vers aoi   iv    vers …presque vingt ans plus pour michèle gazier 1) nos voix       une       longte     chambre  “ne pas clquez sur comme un préliminaire la       allong pure forme, belle muette,  un livre écrit    nous       &n « amis rollant, de l’existence n’est sables mes parolesvous li emperere par sa grant       un onzième quant carles oït la       et tu  jésus equitable un besoin sonnerait       les paien sunt morz, alquant ne pas négocier ne passet li jurz, si turnet a non... non... je vous assure, ne faut-il pas vivre comme rossignolet tu la janvier 2002 .traverse ce texte se présente       sabots le numéro exceptionnel de recleimet deu mult     &nbs lu le choeur des femmes de raphaËl et  riche de mes que d’heures immense est le théâtre et pour le prochain basilic, (la elle réalise des  tu ne renonceras pas. la brume. nuages dorothée vint au monde       deux "moi, esclave" a le texte qui suit est, bien chaque automne les là, c’est le sable et l’ami michel un temps hors du station 1 : judas       m̵ de proche en proche tous la danse de il aurait voulu être       la       ...mai sainte marie, (ma gorge est une noble folie de josué, la vie humble chez les quatre si la mer s’est 0 false 21 18 un verre de vin pour tacher toutes sortes de papiers, sur nous avons affaire à de pour andré arbre épanoui au ciel la mort, l’ultime port, able comme capable de donner nous lirons deux extraits de ainsi alfred…       entre       enfant tromper le néant les textes mis en ligne       la la cité de la musique je n’hésiterai     longtemps sur c’était une si, il y a longtemps, les avant propos la peinture est dans ce pays ma mère quand nous rejoignons, en antoine simon 14 toulon, samedi 9 macles et roulis photo c’est vrai montagnesde c’est pour moi le premier nous serons toujours ces vous dites : "un paroles de chamantu vue à la villa tamaris tout est prêt en moi pour       le 7) porte-fenêtre libre de lever la tête       le 1 la confusion des       le       l̵ Éléments - polenta traquer juste un mot pour annoncer vedo la luna vedo le (vois-tu, sancho, je suis antoine simon 11 macles et roulis photo 1 i en voyant la masse aux d’un bout à une errance de 0 false 21 18 quai des chargeurs de dans ma gorge des voiles de longs cheveux   un vendredi dernier vers aoi   le 10 décembre torna a sorrento ulisse torna la légende fleurie est mais non, mais non, tu  les œuvres de       dans dernier vers aoi antoine simon 23 je suis occupé ces       soleil madame a des odeurs sauvages elle ose à peine macles et roulis photo 6 f toutes mes rare moment de bonheur,       en je reviens sur des antoine simon 29       et       le m1       même si       un dieu faisait silence, mais le corps encaisse comme il       la merle noir  pour saluer d’abord les plus un soir à paris au réponse de michel  les trois ensembles       jonath       dans normalement, la rubrique       apr&eg       ton  ce qui importe pour pour michèle gazier 1 ils sortent il y a des objets qui ont la antoine simon 24 les routes de ce pays sont       à c’est seulement au a claude b.   comme depuis le 20 juillet, bribes la tentation du survol, à toi, mésange à et il fallait aller debout       l̵ reprise du site avec la j’ai perdu mon ce qu’un paysage peut première     un mois sans   ciel !!!! sors de mon territoire. fais merci au printemps des a toi le don des cris qui ce qui fascine chez chaque jour est un appel, une le lourd travail des meules suite du blasphème de sauvage et fuyant comme  si, du nouveau  dans toutes les rues l’instant criblé coupé en deux quand       rampan       su on cheval la parol

Accueil > Écoutez voir > Videothèque > Michel Butor
|
La (re)conquête du Louvre
Ecrivain(s) : Butor (site)

A la libération, les salles du Louvre sont progressivement rouvertes au public... Évocation...

QuickTime - 2.9 Mo
Publication en ligne : 11 février 2009

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette