BRIBES EN LIGNE
“le pinceau glisse sur non... non... je vous assure, polenta constellations et je rêve aux gorges démodocos... Ça a bien un imagine que, dans la dernier vers aoi       m̵ dernier vers aoi bruno mendonça antoine simon 24       en dans un coin de nice,   ces notes pour maxime godard 1 haute si grant dol ai que ne       cette       l̵ dernier vers aoi la cité de la musique iloec endreit remeint li os       o tout est prêt en moi pour les plus vieilles dernier vers aoi       baie a grant dulur tendrai puis station 1 : judas       magnol in the country       les       " faisant dialoguer après la lecture de printemps breton, printemps j’entends sonner les halt sunt li pui e mult halt chairs à vif paumes vous avez l’évidence       "     du faucon ils sortent preambule – ut pictura       le le "patriote", able comme capable de donner vous avez la mastication des tromper le néant six de l’espace urbain,       avant un soir à paris au dans le pays dont je vous quel ennui, mortel pour     le cygne sur 1) notre-dame au mur violet janvier 2002 .traverse l’attente, le fruit couleur qui ne masque pas et la peur, présente chercher une sorte de dernier vers aoi et ma foi, temps de bitume en fusion sur madame, on ne la voit jamais tandis que dans la grande dorothée vint au monde pour helmut il semble possible (ô fleur de courge... chaque automne les "si elle est le 26 août 1887, depuis seul dans la rue je ris la tout mon petit univers en le franchissement des ] heureux l’homme nous savons tous, ici, que etait-ce le souvenir ma voix n’est plus que dernier vers aoi Éléments - clers fut li jurz e li j’aime chez pierre coupé le sonà antoine simon 11   nous sommes une errance de antoine simon 17 je suis occupé ces il y a des objets qui ont la dessiner les choses banales du bibelot au babilencore une     chant de     l’é comment entrer dans une que d’heures bribes en ligne a       grappe l’ami michel il souffle sur les collines   si vous souhaitez martin miguel art et  monde rassemblé hans freibach : et voici maintenant quelques a la femme au  “la signification   jn 2,1-12 : au commencement était  avec « a la dernier vers aoi lentement, josué sors de mon territoire. fais le proche et le lointain la tentation du survol, à     de rigoles en   encore une       aux l’impression la plus pur ceste espee ai dulor e je t’enlace gargouille nécrologie  epître aux ils avaient si longtemps, si la littérature de granz est li calz, si se les dieux s’effacent assise par accroc au bord de       le il arriva que titrer "claude viallat, préparation des douze (se fait terre se       d&eacu       montag la liberté de l’être       sur dernier vers aoi vos estes proz e vostre antoine simon 12  “s’ouvre trois tentatives desesperees madame dans l’ombre des antoine simon 13 pour martine       ce dernier vers aoi toutes sortes de papiers, sur       le c’est un peu comme si, et nous n’avons rien me une autre approche de comme c’est ...et poème pour présentation du sixième       vu le samedi 26 mars, à 15 poème pour nous viendrons nous masser je reviens sur des pour michèle gazier 1)  au mois de mars, 1166 siglent a fort e nagent e je crie la rue mue douleur dernier vers que mort sur l’erbe verte si est descendre à pigalle, se pour pierre theunissen la       &n       dans dans les hautes herbes pour maguy giraud et  un livre écrit toutes ces pages de nos dernier vers aoi sixième     vers le soir       longte j’ai changé le pour mon épouse nicole   voici donc la vedo la luna vedo le     le f le feu est venu,ardeur des       pass&e c’est la peur qui fait exode, 16, 1-5 toute  dans le livre, le antoine simon 5  au travers de toi je       nuage je sais, un monde se je serai toujours attentif à clers est li jurz et li raphaËl pure forme, belle muette, j’ai relu daniel biga, dans l’effilé de antoine simon 28 paysage de ta tombe  et les textes mis en ligne normal 0 21 false fal à la mémoire de et il fallait aller debout       la montagnesde pour jean gautheronle cosmos       j̵ quando me ne so itu pe la légende fleurie est madame porte à heureuse ruine, pensait       le la musique est le parfum de pour jean-louis cantin 1.- macles et roulis photo 7 macles et roulis photo 6   la baie des anges la danse de carissimo ulisse,torna a       ...mai spectacle de josué dit on dit qu’agathe       deux marché ou souk ou dernier vers aoi j’oublie souvent et       & quand il voit s’ouvrir, 1. il se trouve que je suis au programme des actions deux nouveauté, le geste de l’ancienne, quelque chose dentelle : il avait juste un mot pour annoncer 5) triptyque marocain       il aurait voulu être pour       dans références : xavier attelage ii est une œuvre de mes deux mains mieux valait découper pas de pluie pour venir       sabots af : j’entends quelques textes deuxième approche de ouverture d’une folie de josuétout est       le raphaël pour marcel le lent déferlement si j’avais de son mult ben i fierent franceis e viallat © le château de journée de ce qui aide à pénétrer le       embarq normalement, la rubrique a christiane       bonheu       deux       apparu   tout est toujours en un verre de vin pour tacher       maquis       six       dans reprise du site avec la si tu es étudiant en       je livre grand format en trois bientôt, aucune amarre a claude b.   comme glaciation entre       au ki mult est las, il se dort c’est la distance entre bal kanique c’est (josué avait ainsi alfred… dernier vers aoi travail de tissage, dans le scribe ne retient pour qui veut se faire une le corps encaisse comme il dernier vers aoi (elle entretenait des voix percent, racontent et que vous dire des       dans       &agrav madame est une monde imaginal,     son dire que le livre est une il en est des noms comme du un besoin de couper comme de des conserves !       qui     ton pas même       il 0 false 21 18 le passé n’est bribes en ligne a errer est notre lot, madame,  les premières macles et roulis photo 1       je me epuisement de la salle,       à       " dieu faisait silence, mais       m&eacu    tu sais quel étonnant       tourne       ruelle en cet anniversaire, ce qui carles li reis en ad prise sa  improbable visage pendu régine robin, nous avons affaire à de       le 13) polynésie     les fleurs du       " dernier vers aoi     chambre marcel alocco a trois (mon souffle au matin attendre. mot terrible. de soie les draps, de soie libre de lever la tête    il et que dire de la grâce le recueil de textes  c’était dernier vers aoi       l̵ vous n’avez il faut laisser venir madame       midi a ma mère, femme parmi Ç’avait été la       la       sur le troisième essai et cher bernard de pa(i)smeisuns en est venuz mise en ligne  de même que les ce qui fascine chez antoine simon 7 station 7 : as-tu vu judas se madame chrysalide fileuse la fraîcheur et la de toutes les dans le monde de cette diaphane est le mot (ou edmond, sa grande j’ai ajouté zacinto dove giacque il mio la terre a souvent tremblé vi.- les amicales aventures À max charvolen et martin     sur la il y a tant de saints sur       jonath quatrième essai rares 1) la plupart de ces moi cocon moi momie fuseau ne faut-il pas vivre comme les routes de ce pays sont difficile alliage de       sur le antoine simon 30       dans   on n’est beaucoup de merveilles       je antoine simon 23       devant i.- avaler l’art par la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Biga, Daniel > Le sentier qui serpente

DANIEL BIGA

<- longtemps sur la rivière | est-ce encore un fleuve ? ->
quai des chargeurs
© Daniel Biga

Les quatre saisons du haïku : printemps

Ecrivain(s) : Biga
Clefs : poésie

quai des chargeurs de l’Ouest

la grêle qui dure

le temps de l’écrire
Publication en ligne : 18 février 2009

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette