BRIBES EN LIGNE
le 26 août 1887, depuis 1 la confusion des mais jamais on ne       bien marché ou souk ou faisant dialoguer lorsque martine orsoni ma voix n’est plus que ce jour là, je pouvais et  riche de mes       dans madame est une cet article est paru dans le madame déchirée c’est le grand voici des œuvres qui, le dernier vers aoi dernier vers aoi       ce       baie "je me tais. pour taire. temps de bitume en fusion sur       crabe- madame est la reine des merci au printemps des l’art c’est la       qui    hors du corps pas 1254 : naissance de station 3 encore il parle       coude tous feux éteints. des la réserve des bribes attendre. mot terrible. libre de lever la tête très malheureux... madame est une torche. elle       le dernier vers aoi   les plus terribles se reprendre. creuser son dans les rêves de la "nice, nouvel éloge de la clers fut li jurz e li  avec « a la tout en vérifiant dernier vers aoi genre des motsmauvais genre c’était une rossignolet tu la dans les hautes herbes       je       longte on préparait il semble possible trois tentatives desesperees pour pierre theunissen la martin miguel art et peinture de rimes. le texte nouvelles mises en les parents, l’ultime       sur le sainte marie, entr’els nen at ne pui paroles de chamantu bal kanique c’est mille fardeaux, mille j’aime chez pierre ] heureux l’homme les installations souvent, jouer sur tous les tableaux (ma gorge est une  tu ne renonceras pas. et je vois dans vos macles et roulis photo   un       je un besoin de couper comme de descendre à pigalle, se  “ne pas j’écoute vos est-ce parce que, petit, on ici. les oiseaux y ont fait c’est seulement au le franchissement des arbre épanoui au ciel       &agrav       &agrav raphaël troisième essai     de rigoles en       les la fonction, et c’était dans  martin miguel vient n’ayant pas pourquoi yves klein a-t-il la légende fleurie est "mais qui lit encore le il en est des noms comme du station 5 : comment passent .x. portes, f toutes mes pour andré villers 1) deuxième essai le pour jacqueline moretti, là, c’est le sable et la mort, l’ultime port,  tous ces chardonnerets     hélas, fin première pour michèle aueret en 1958 ben ouvre à       glouss       six le nécessaire non       antoine simon 13 (ô fleur de courge... le plus insupportable chez   adagio   je li emperere s’est depuis le 20 juillet, bribes   (dans le chaque automne les ainsi va le travail de qui paien sunt morz, alquant dernier vers aoi pour jean gautheronle cosmos j’ai changé le       la un jour nous avons       banlie et te voici humanité travail de tissage, dans f le feu s’est je n’hésiterai       le tout le problème la deuxième édition du présentation du quatrième essai de pour alain borer le 26       fourr& pour m.b. quand je me heurte       aujour       pass&e les premières ce qui fait tableau : ce station 7 : as-tu vu judas se       le granz fut li colps, li dux en  zones gardées de pour andré on cheval rm : nous sommes en avez-vous vu       le la mastication des (vois-tu, sancho, je suis portrait. 1255 :     une abeille de macles et roulis photo 7       "       o       pourqu   si vous souhaitez la mort d’un oiseau.  il y a le dernier vers aoi comme ce mur blanc       le histoire de signes . pierre ciel on trouvera la video 5) triptyque marocain et…  dits de des quatre archanges que en cet anniversaire, ce qui ecrire les couleurs du monde dans le pain brisé son quand sur vos visages les "et bien, voilà..." dit et voici maintenant quelques   anatomie du m et les dernières une autre approche de       en un   maille 1 :que quelques textes le texte qui suit est, bien       l̵ recleimet deu mult       la antoine simon 23 antoine simon 21   l’oeuvre vit son a dix sept ans, je ne savais et si au premier jour il       la g. duchêne, écriture le dernier vers aoi     [1]  ils avaient si longtemps, si le bulletin de "bribes mi viene in mentemi la vie est dans la vie. se certains prétendent dernier vers aoi passet li jurz, si turnet a au programme des actions À la loupe, il observa antoine simon 33     nous  improbable visage pendu dans les carnets et tout avait       st    seule au il ne reste plus que le bribes en ligne a antoine simon 22  tu vois im font chier dire que le livre est une pas de pluie pour venir le temps passe si vite,  on peut passer une vie       object antoine simon 6 branches lianes ronces clers est li jurz et li halt sunt li pui e mult halt et nous n’avons rien le "patriote", la terre a souvent tremblé villa arson, nice, du 17       m̵ d’un côté     sur la petites proses sur terre dieu faisait silence, mais ce qui fascine chez dernier vers aoi vous n’avez il aurait voulu être       les derniers vers sun destre toujours les lettres : quelque temps plus tard, de quand vous serez tout 0 false 21 18       l̵       grimpa si tu es étudiant en       bonhe nice, le 18 novembre 2004       ton dernier vers aoi pour helmut antoine simon 29 dans le respect du cahier des tout est prêt en moi pour marcel alocco a cyclades, iii° ma chair n’est pour et combien traquer i mes doigts se sont ouverts violette cachéeton c’est extrêmement 1.- les rêves de  les trois ensembles spectacle de josué dit giovanni rubino dit un jour, vous m’avez       deux   au milieu de       juin antoine simon 12       "   la baie des anges au rayon des surgelés écrirecomme on se       vu mult est vassal carles de       sur tant pis pour eux. le numéro exceptionnel de lentement, josué l’homme est iv.- du livre d’artiste       le il existe au moins deux   nous sommes       la le geste de l’ancienne, temps de cendre de deuil de       descen       au des conserves ! bernard dejonghe... depuis dernier vers aoi « e ! malvais edmond, sa grande gardien de phare à vie, au il arriva que jamais si entêtanteeurydice antoine simon 15 autre essai d’un       apparu antoine simon 3 de tantes herbes el pre       avant pour mireille et philippe à propos “la mougins. décembre f dans le sourd chatoiement la communication est le lent déferlement constellations et deux ajouts ces derniers juste un quai des chargeurs de li emperere par sa grant pour frédéric     sur la pente antoine simon 7 madame, c’est notre       il dernier vers aoi sauvage et fuyant comme 1) notre-dame au mur violet  je signerai mon dernier vers aoi "si elle est  pour de pour maguy giraud et       object   pour théa et ses pour martine de sorte que bientôt       ruelle       neige ce 28 février 2002. pour angelo       au       &agrav   se sculpter l’air : à la mémoire de ce va et vient entre       bonheu       sur pure forme, belle muette, dans ce pays ma mère un tunnel sans fin et, à dernier vers aoi mouans sartoux. traverse de macles et roulis photo 6 bien sûr, il y eut       fourmi  les œuvres de d’ eurydice ou bien de             embarq "tu sais ce que c’est accoucher baragouiner cette machine entre mes    si tout au long beaucoup de merveilles à la bonne     depuis  c’était essai de nécrologie, suite de       en "ah ! mon doux pays, etait-ce le souvenir voudrais je vous les plus vieilles deuxième apparition cher bernard …presque vingt ans plus printemps breton, printemps       le       marche       arauca À perte de vue, la houle des       le à sylvie       la autre citation la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VIII
<- CCLVII | CCLIX ->
CCLVIII

Clefs : mort , Josué , lutte

Passet li jurz, si turnet a la vespree.
Franc e paien i fierent des espees.
Cil sunt vassal ki les oz ajusterent.
Lor enseignes n’i unt mie ubliees :
Li amira[l]z « Preciuse ! » ad criee,
Carles « Munjoie ! »
, l’enseigne renumee.
L’un conuist l’altre as haltes voiz e as cleres ;
En mi le camp amdui s’entr’encuntrerent :
Si se vunt ferir, granz colps s’entredunerent
De lor espiez en lor targes roees.
Fraites les unt desuz cez bucles lees.
De lor osbercs les pans en desevrerent :
Dedenz cez cors mie ne s’adeserent :
Rumpent cez cengles e cez seles verserent,
Cheent li rei, a tere se turbecherent,
Isnelement sur lor piez releverent
.
Mult vassalment unt traites les espees.
Ceste bataille n’en ert mais destornee :
Seinz hume mort ne poet estre achevee.

AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette