BRIBES EN LIGNE
tandis que dans la grande dans la caverne primordiale je découvre avant toi en 1958 ben ouvre à au programme des actions À peine jetés dans le l’éclair me dure,       marche josué avait un rythme nous avons affaire à de mesdames, messieurs, veuillez "ces deux là se       droite dernier vers aoi       m̵     du faucon giovanni rubino dit  les trois ensembles dans le pays dont je vous       bonheu c’est la peur qui fait       maquis  le livre, avec neuf j’implore en vain j’ai relu daniel biga, i mes doigts se sont ouverts très saintes litanies gardien de phare à vie, au pour m.b. quand je me heurte       ruelle quand c’est le vent qui la mort d’un oiseau.       vaches ouverture d’une approche d’une premier essai c’est c’est vrai dernier vers aoi nos voix réponse de michel antoine simon 24 je ne peins pas avec quoi, de profondes glaouis deux ajouts ces derniers dernier vers aoi   nous sommes  le grand brassage des le géographe sait tout cinquième citationne       les polenta pour pierre theunissen la     hélas, sept (forces cachées qui à rossignolet tu la marché ou souk ou     chant de dernier vers aoi       au la deuxième édition du aux barrières des octrois et la peur, présente quand il voit s’ouvrir, il arriva que       montag macles et roulis photo 4 je ne saurais dire avec assez pour angelo       b&acir les installations souvent, dans les horizons de boue, de se reprendre. creuser son pour mireille et philippe dernier vers aoi     son       voyage ecrire sur j’ai en réserve       sur Être tout entier la flamme 1) la plupart de ces rien n’est plus ardu dernier vers aoi    dernier salut au       ...mai poussées par les vagues dernier vers s’il marcel alocco a voudrais je vous antoine simon 16       bruyan "moi, esclave" a le franchissement des le texte qui suit est, bien à bernadette le 19 novembre 2013, à la i.- avaler l’art par le passé n’est nice, le 30 juin 2000 etait-ce le souvenir  de même que les À max charvolen et monde imaginal, dernier vers aoi bientôt, aucune amarre chaises, tables, verres, ce n’est pas aux choses a claude b.   comme cyclades, iii° paysage de ta tombe  et ma chair n’est       dans       sur à sylvie clere est la noit e la pure forme, belle muette, tendresses ô mes envols       le       la j’ai changé le pour jean-marie simon et sa dans l’innocence des des conserves !       cette entr’els nen at ne pui bernard dejonghe... depuis dernier vers aoi temps de bitume en fusion sur dernier vers aoi dernier vers aoi   pour adèle et    7 artistes et 1 morz est rollant, deus en ad       entre quand les eaux et les terres macles et roulis photo 7     ton (dans mon ventre pousse une       midi m1         iv    vers pour mes enfants laure et antoine simon 22       mouett   pour le prochain arbre épanoui au ciel ce paysage que tu contemplais issent de mer, venent as et c’était dans marie-hélène la prédication faite pour martine       au reprise du site avec la dernier vers aoi effleurer le ciel du bout des face aux bronzes de miodrag ce qui importe pour d’un côté comme un préliminaire la etudiant à     vers le soir a la fin il ne resta que pour je suis celle qui trompe clers est li jurz et li ce texte se présente macles et roulis photo 6 la force du corps, mais non, mais non, tu dernier vers aoi autres litanies du saint nom       le la cité de la musique       sur (josué avait lentement madame aux rumeurs je n’ai pas dit que le       un   1) cette voile de nuità la la lecture de sainte macles et roulis photo 3 j’ai longtemps quelques textes préparation des       coude antoine simon 31 f le feu s’est deuxième essai pour philippe 0 false 21 18  il est des objets sur il existe deux saints portant       voyage pour robert deux ce travail vous est dernier vers aoi tout en travaillant sur les la galerie chave qui pierre ciel jamais je n’aurais f les rêves de       il clers fut li jurz e li écrirecomme on se       st des quatre archanges que histoire de signes .       pav&ea dont les secrets… à quoi martin miguel art et toi, mésange à eurydice toujours nue à les dessins de martine orsoni     [1]  diaphane est le     depuis il n’y a pas de plus comment entrer dans une carmelo arden quin est une il ne reste plus que le       à    de femme liseuse de mes deux mains 1) notre-dame au mur violet nous serons toujours ces c’est extrêmement de tantes herbes el pre grant est la plaigne e large "tu sais ce que c’est ma voix n’est plus que       enfant       le temps de cendre de deuil de il en est des meurtrières. station 3 encore il parle aux george(s) (s est la    “la signification on préparait régine robin, cet univers sans "la musique, c’est le dans l’innocence des mon cher pétrarque, a la libération, les 0 false 21 18 livre grand format en trois       juin tout en vérifiant pour jean gautheronle cosmos imagine que, dans la       le   encore une mult est vassal carles de la fraîcheur et la la légende fleurie est a ma mère, femme parmi les petites fleurs des       sabots jamais si entêtanteeurydice       rampan je dors d’un sommeil de la brume. nuages derniers vers sun destre       pass&e dernier vers aoi dernier vers aoi  epître aux et si au premier jour il torna a sorrento ulisse torna Ç’avait été la pluies et bruines, antoine simon 2 les avenues de ce pays merci à marc alpozzo pour maxime godard 1 haute station 1 : judas même si la vie est dans la vie. se   pour olivier trois tentatives desesperees pour le prochain basilic, (la       sous       ce f tous les feux se sont comme une suite de l’impression la plus immense est le théâtre et hans freibach : a supposer quece monde tienne       la sixième   voici donc la recleimet deu mult et si tu dois apprendre à f le feu s’est lentement, josué viallat © le château de       une il n’était qu’un pour marcel raphaël   saint paul trois quatre si la mer s’est       le  “... parler une rêves de josué,       le dans le monde de cette souvent je ne sais rien de  mise en ligne du texte f le feu est venu,ardeur des art jonction semble enfin  référencem dernier vers aoi       je me juste un  les premières       l̵ temps de pierres le geste de l’ancienne,       une       au madame déchirée et…  dits de passet li jurz, la noit est dimanche 18 avril 2010 nous antoine simon 33 (À l’église mouans sartoux. traverse de les textes mis en ligne toutes sortes de papiers, sur dernier vers aoi intendo... intendo !       sur     les provisions       un jour, vous m’avez dans le pain brisé son       soleil dernier vers aoi pour alain borer le 26 références : xavier encore une citation“tu la vie est ce bruissement merci à la toile de pour gilbert titrer "claude viallat, deuxième suite       apr&eg ils s’étaient f j’ai voulu me pencher rita est trois fois humble.       s̵ sur l’erbe verte si est       arauca à cri et à mille fardeaux, mille ils avaient si longtemps, si pour egidio fiorin des mots carles respunt :   marcel max charvolen, martin miguel elle réalise des quand vous serez tout ce poème est tiré du chaque automne les antoine simon 11   maille 1 :que         &n quant carles oït la les plus terribles ainsi fut pétrarque dans on trouvera la video       embarq c’est un peu comme si, (vois-tu, sancho, je suis au lecteur voici le premier bien sûrla au labyrinthe des pleursils       pourqu cliquetis obscène des dans ma gorge       su c’est la distance entre il existe au moins deux de l’autre       sur le numéro exceptionnel de leonardo rosa la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME IX
<- CCLXV |
CCLXVI

Clefs : peuples , Josué

Passet li jurz, la noit est aserie ;
Clers est la lune e les esteiles flambient.

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette