BRIBES EN LIGNE
  si vous souhaitez  le grand brassage des dernier vers aoi traquer       la pour qui veut se faire une des quatre archanges que « pouvez-vous    si tout au long pour gilbert       devant       banlie dorothée vint au monde un verre de vin pour tacher antoine simon 16 il souffle sur les collines       montag       sabots c’est seulement au       parfoi leonardo rosa toi, mésange à nice, le 18 novembre 2004 le coeur du  née à le 26 août 1887, depuis sur la toile de renoir, les le scribe ne retient la liberté de l’être       pourqu reflets et echosla salle j’ai perdu mon a la libération, les petites proses sur terre   adagio   je marché ou souk ou       l̵ Ç’avait été la  pour le dernier jour       à       au   3   

les       dans la fonction,       entre la poésie, à la       et et tout avait     vers le soir de pa(i)smeisuns en est venuz  on peut passer une vie « e ! malvais mesdames, messieurs, veuillez ce qui fascine chez tu le saiset je le vois       grappe  epître aux rien n’est plus ardu       dans antoine simon 27       sur les dernières       baie agnus dei qui tollis peccata tout en travaillant sur les "ah ! mon doux pays, tous ces charlatans qui epuisement de la salle, chercher une sorte de     une abeille de les petites fleurs des madame aux rumeurs "l’art est-il ki mult est las, il se dort titrer "claude viallat,  “comment de toutes les ce qui fait tableau : ce     sur la  zones gardées de le travail de bernard et te voici humanité les durand : une se placer sous le signe de la force du corps,  la lancinante li emperere par sa grant un temps hors du dans le train premier que reste-t-il de la 0 false 21 18  les trois ensembles ouverture de l’espace       la  “ne pas (en regardant un dessin de chaises, tables, verres,       soleil       sur le deuxième essai le tendresses ô mes envols       il  “ce travail qui       un du bibelot au babilencore une dernier vers aoi   paysage de ta tombe  et       ce dernier vers aoi       au pas sur coussin d’air mais max charvolen, martin miguel antoine simon 10  les éditions de    courant avez-vous vu les plus vieilles       p&eacu libre de lever la tête archipel shopping, la thème principal : il y a des objets qui ont la  “s’ouvre onzième  avec « a la art jonction semble enfin un jour nous avons il n’y a pas de plus la question du récit 0 false 21 18 maintenant il connaît le abu zayd me déplait. pas pour robert cyclades, iii° 1257 cleimet sa culpe, si régine robin, carles respunt :   six formes de la antoine simon 28 ici, les choses les plus aux barrières des octrois « amis rollant, de très saintes litanies       la spectacle de josué dit le coquillage contre envoi du bulletin de bribes       en mieux valait découper station 3 encore il parle (elle entretenait  de la trajectoire de ce béatrice machet vient de       maquis à propos des grands     &nbs démodocos... Ça a bien un dernier vers aoi  mise en ligne du texte pour daniel farioli poussant recleimet deu mult pour julius baltazar 1 le il semble possible hans freibach : dans ma gorge       les dernier vers doel i avrat,       un ce texte m’a été       le       jardin   (à     extraire frères et toute une faune timide veille six de l’espace urbain, lentement, josué dernier vers aoi elle ose à peine cinquième citationne un besoin de couper comme de tes chaussures au bas de bien sûrla cinquième essai tout       quand       ( les installations souvent,       que la chaude caresse de   saint paul trois       " temps de pierres dans la la littérature de autre citation f le feu s’est effleurer le ciel du bout des à la mémoire de les doigts d’ombre de neige un trait gris sur la   d’un coté, ma mémoire ne peut me ils avaient si longtemps, si il faut aller voir le corps encaisse comme il le 23 février 1988, il et ma foi, dans la caverne primordiale       " pour intendo... intendo ! dans le monde de cette " je suis un écorché vif.       je antoine simon 14 moisissures mousses lichens       au douze (se fait terre se madame porte à temps où les coeurs       longte le vieux qui madame a des odeurs sauvages madame est une (vois-tu, sancho, je suis     ton pour m.b. quand je me heurte c’est la peur qui fait paien sunt morz, alquant décembre 2001. clere est la noit e la comme ce mur blanc macles et roulis photo 6     le cygne sur dernier vers aoi carcassonne, le 06   le 10 décembre pour jean-louis cantin 1.-       ruelle a la femme au certains soirs, quand je f dans le sourd chatoiement langues de plomba la pour pierre theunissen la dernier vers aoi tout le problème a dix sept ans, je ne savais préparation des       entre     un mois sans       allong immense est le théâtre et "mais qui lit encore le ainsi alfred… je n’ai pas dit que le à bernadette ….omme virginia par la     " (josué avait lentement du fond des cours et des madame déchirée dans un coin de nice, j’ai longtemps pour nicolas lavarenne ma s’ouvre la       la pie     son violette cachéeton a christiane  “la signification       apr&eg dernier vers aoi l’évidence huit c’est encore à  au travers de toi je si grant dol ai que ne dire que le livre est une       crabe- mi viene in mentemi siglent a fort e nagent e première pour michèle zacinto dove giacque il mio a l’aube des apaches, et nous n’avons rien nouvelles mises en madame dans l’ombre des heureuse ruine, pensait 1.- les rêves de     pluie du seins isabelle boizard 2005 vous êtes macao grise a grant dulur tendrai puis bal kanique c’est à cri et à ce va et vient entre merle noir  pour vous avez       la       midi       je la tentation du survol, à et je vois dans vos le 19 novembre 2013, à la       dans pas facile d’ajuster le dernier vers que mort les textes mis en ligne josué avait un rythme quand il voit s’ouvrir,       é pour martin il n’est pire enfer que le pendu       s̵ dimanche 18 avril 2010 nous       &ccedi je déambule et suis il ne sait rien qui ne va pour michèle gazier 1 dernier vers aoi a propos de quatre oeuvres de       le je ne peins pas avec quoi,           oued coulant la rencontre d’une       marche     le bribes en ligne a ce paysage que tu contemplais assise par accroc au bord de la lecture de sainte on peut croire que martine s’égarer on dernier vers aoi pour lee madame des forêts de la liberté s’imprime à toute trace fait sens. que       chaque rm : nous sommes en dernier vers aoi Être tout entier la flamme il y a dans ce pays des voies carmelo arden quin est une     dans la ruela antoine simon 21  dans toutes les rues écrirecomme on se la communication est     du faucon temps de bitume en fusion sur deuxième dans le pain brisé son   un napolì napolì la réserve des bribes quelque chose dans les carnets face aux bronzes de miodrag       force  tu ne renonceras pas. mille fardeaux, mille al matin, quant primes pert accoucher baragouiner       la générations pour mes enfants laure et à de tantes herbes el pre imagine que, dans la toutefois je m’estimais  il est des objets sur       fleure carles li reis en ad prise sa o tendresses ô mes l’art n’existe    au balcon       deux trois tentatives desesperees  il y a le À peine jetés dans le madame est une torche. elle seul dans la rue je ris la en 1958 ben ouvre à "ces deux là se de sorte que bientôt à sylvie quel ennui, mortel pour comment entrer dans une ainsi va le travail de qui       quinze antoine simon 5 je me souviens de villa arson, nice, du 17 essai de nécrologie, la parol

Accueil > Aide à la navigation
|
S’ABONNER AU BULLETIN D’INFORMATION

 

Si vous souhaitez être régulièrement informé des nouveautés publiées dans ’Bribes en ligne", vous pouvez vous inscrire sur la liste de diffusion en cliquant sur le lien suivant, ou en le collant dans votre navigateur :

http://www.bribes-en-ligne.fr/lists/?p=subscribe&id=2

 

Si vous souhaitez vous désinscrire de ce groupe, cliquez sur le lien suivant, ou collez le dans votre navigateur :

http://www.bribes-en-ligne.fr/lists/?p=unsubscribe

 

referencement

Referencement gratuit dans annuaire special litteratures et poesies

info portfolio

Publication en ligne : 6 mars 2009

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette