BRIBES EN LIGNE
deuxième apparition de (ma gorge est une       longte huit c’est encore à pour pierre theunissen la   c’est pour moi le premier écrirecomme on se la fraîcheur et la siglent a fort e nagent e   anatomie du m et lu le choeur des femmes de  tu ne renonceras pas. dernier vers aoi (À l’église chaque jour est un appel, une  “s’ouvre       avant poussées par les vagues le 26 août 1887, depuis je meurs de soif ce jour là, je pouvais in the country   on n’est clers fut li jurz e li torna a sorrento ulisse torna dernier vers aoi sequence 6   le       nuage le soleil n’est pas     " merci à la toile de       en       assis chaises, tables, verres, première    de femme liseuse  référencem f les feux m’ont imagine que, dans la ainsi fut pétrarque dans je ne saurais dire avec assez       au percey priest lakesur les les doigts d’ombre de neige coupé le sonà madame dans l’ombre des bernard dejonghe... depuis abu zayd me déplait. pas guetter cette chose   l’oeuvre vit son     depuis le tissu d’acier       retour       au paien sunt morz, alquant    si tout au long le glacis de la mort une il faut dire les libre de lever la tête saluer d’abord les plus attelage ii est une œuvre et…  dits de       je me nice, le 18 novembre 2004 pierre ciel station 5 : comment       p&eacu " je suis un écorché vif.      & j’arrivais dans les je t’enfourche ma rm : nous sommes en depuis ce jour, le site souvent je ne sais rien de       é  l’écriture 0 false 21 18 cet article est paru dans le nous dirons donc quand les mots là, c’est le sable et       ma l’art n’existe de la dernier vers aoi         journ& troisième essai et (josué avait lentement pour yves et pierre poher et carles li reis en ad prise sa     extraire       sur mais jamais on ne equitable un besoin sonnerait       dans rien n’est plus ardu       jardin       que     ton a toi le don des cris qui ce texte se présente   le texte suivant a a l’aube des apaches, pour maxime godard 1 haute       une       les Être tout entier la flamme o tendresses ô mes     &nbs si elle est belle ? je       banlie je découvre avant toi mille fardeaux, mille f les rêves de   que signifie       " il avait accepté premier essai c’est a supposer quece monde tienne madame déchirée madame est la reine des pas une année sans évoquer antoine simon 9       sur le genre des motsmauvais genre       sur antoine simon 26       la pie pour philippe     [1]  (elle entretenait le lourd travail des meules sur la toile de renoir, les quand il voit s’ouvrir, pour andrée autre essai d’un pour max charvolen 1) si j’avais de son dans l’innocence des carcassonne, le 06 vous avez et nous n’avons rien toutes sortes de papiers, sur abstraction voir figuration  le livre, avec comme ce mur blanc     pourquoi pour qui veut se faire une un soir à paris au je suis occupé ces dimanche 18 avril 2010 nous    en sa langue se cabre devant le si grant dol ai que ne bribes en ligne a       ce "nice, nouvel éloge de la   jn 2,1-12 : bel équilibre et sa       le marché ou souk ou il faut laisser venir madame 1 au retour au moment je suis celle qui trompe       jonath un trait gris sur la     rien normal 0 21 false fal je déambule et suis coupé en deux quand       d&eacu dernier vers aoi derniers vers sun destre « voici on peut croire que martine buttati ! guarda&nbs madame chrysalide fileuse  “ne pas « pouvez-vous la réserve des bribes antoine simon 11 les premières    nous clquez sur     double vous êtes "la musique, c’est le à sylvie pas facile d’ajuster le antoine simon 31       deux un homme dans la rue se prend       un fin première ce n’est pas aux choses       le   voici donc la voile de nuità la vos estes proz e vostre de soie les draps, de soie pour m.b. quand je me heurte le scribe ne retient 0 false 21 18 j’ai en réserve       aujour paroles de chamantu quand les eaux et les terres apaches : comme une suite de  de la trajectoire de ce antoine simon 25     un mois sans pure forme, belle muette, que reste-t-il de la       cette       entre       au il y a des objets qui ont la       sur il aurait voulu être dernier vers aoi       soleil f qu’il vienne, le feu À l’occasion de 1. il se trouve que je suis       " la terre a souvent tremblé  la lancinante autre petite voix madame, c’est notre       voyage les dessins de martine orsoni la cité de la musique granz est li calz, si se errer est notre lot, madame, rien n’est dernier vers aoi       &ccedi       dans     m2 &nbs (dans mon ventre pousse une si tu es étudiant en la langue est intarissable 1- c’est dans un jour nous avons macles et roulis photo 1       fourr& pour andré dernier vers aoi il ne s’agit pas de temps de pierres dans la martin miguel art et merle noir  pour pour le prochain basilic, (la ma chair n’est       au dernier vers aoi mise en ligne d’un       chaque printemps breton, printemps n’ayant pas eurydice toujours nue à samuelchapitre 16, versets 1 intendo... intendo ! deux ce travail vous est voudrais je vous   (à   dits de toujours les lettres : pour raphaël il y a tant de saints sur   un vendredi il n’était qu’un       la de mes deux mains ce monde est semé  les éditions de premier vers aoi dernier       arauca juste un mot pour annoncer mon travail est une       le dans les carnets pour lee       maquis dans ma gorge au matin du antoine simon 23 dans les écroulements et combien       au       la lancinant ô lancinant pour alain borer le 26 outre la poursuite de la mise       &eacut       pourqu rita est trois fois humble. zacinto dove giacque il mio rare moment de bonheur, carissimo ulisse,torna a   j’ai souvent       l̵ effleurer le ciel du bout des a grant dulur tendrai puis   pour le prochain quel étonnant c’est parfois un pays sculpter l’air : mon cher pétrarque,    seule au       il nice, le 8 octobre dans les hautes herbes entr’els nen at ne pui       l̵ démodocos... Ça a bien un       dans l’heure de la dessiner les choses banales       aux très saintes litanies     son troisième essai depuis le 20 juillet, bribes exode, 16, 1-5 toute tendresse du mondesi peu de il semble possible normalement, la rubrique       le encore une citation“tu dernier vers aoi noble folie de josué, comme c’est heureuse ruine, pensait 7) porte-fenêtre    au balcon m1       il souffle sur les collines les plus terribles (de)lecta lucta   toulon, samedi 9 religion de josué il je suis bien dans vi.- les amicales aventures ma mémoire ne peut me et ces une errance de tout est prêt en moi pour       object fragilité humaine. et la peur, présente douze (se fait terre se au rayon des surgelés il y a dans ce pays des voies g. duchêne, écriture le elle réalise des dernier vers aoi immense est le théâtre et poème pour   je n’ai jamais dernier vers aoi c’est vrai dans le pays dont je vous le pendu reprise du site avec la à propos “la on trouvera la video       dans bal kanique c’est   iv    vers est-ce parce que, petit, on       "       apr&eg c’est la peur qui fait quand nous rejoignons, en l’éclair me dure, il ne sait rien qui ne va douce est la terre aux yeux ce va et vient entre dernier vers aoi etudiant à les étourneaux ! dernier vers aoi  tu vois im font chier les enseignants :     vers le soir la liberté s’imprime à mieux valait découper certains soirs, quand je à la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Freixe, Alain > Madame ou le recours aux forêts

Madame déchirée d’espoir, la forêt veille. 

 

Aujourd’hui, c’est encore là que se tenait Madame. À la lisière. Là où tremble la lumière quand elle se coupe à la lame de l’air. Et saigne.

Publication en ligne : 18 mars 2009

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette