BRIBES EN LIGNE
a l’aube des apaches, vue à la villa tamaris iv.- du livre d’artiste je crie la rue mue douleur   un vendredi cyclades, iii° napolì napolì difficile alliage de l’heure de la  il y a le antoine simon 14       six ( ce texte a le 2 juillet comme une suite de macles et roulis photo 3       fourmi     les fleurs du n’ayant pas       p&eacu       grappe samuelchapitre 16, versets 1 il était question non noble folie de josué, trois tentatives desesperees légendes de michel le travail de bernard antoine simon 11             sur dans le monde de cette macles et roulis photo 7       dans       la quand les eaux et les terres pour m.b. quand je me heurte       que dans le respect du cahier des il y a dans ce pays des voies et encore  dits la terre nous depuis le 20 juillet, bribes nous viendrons nous masser « h&eacu « pouvez-vous si grant dol ai que ne le ciel de ce pays est tout reflets et echosla salle le glacis de la mort quand il voit s’ouvrir, f le feu est venu,ardeur des       un il faut laisser venir madame je reviens sur des de soie les draps, de soie       juin  il est des objets sur il ne s’agit pas de à la mémoire de très saintes litanies autre petite voix quand sur vos visages les la route de la soie, à pied, l’homme est ço dist li reis :   iv    vers       ruelle printemps breton, printemps Ç’avait été la       le le grand combat : tes chaussures au bas de station 5 : comment       qui le "patriote",       sur attelage ii est une œuvre   si vous souhaitez       je soudain un blanc fauche le  la toile couvre les raphaËl errer est notre lot, madame, l’existence n’est de l’autre bien sûrla je m’étonne toujours de la     pourquoi       sur       fleur dernier vers aoi  la lancinante     après temps de pierres au programme des actions tu le saiset je le vois béatrice machet vient de antoine simon 7       rampan       &ccedi un besoin de couper comme de je suis bien dans une il faut dire les neuf j’implore en vain   le 10 décembre dernier vers aoi dernier vers aoi       o    il pour frédéric je rêve aux gorges c’est un peu comme si,       m&eacu diaphane est le       j̵ quel étonnant nous avancions en bas de rêve, cauchemar,       sur face aux bronzes de miodrag merci à la toile de       devant marcel alocco a À perte de vue, la houle des ce pays que je dis est 1. il se trouve que je suis le soleil n’est pas carmelo arden quin est une       " fin première dernier vers aoi       en un cinq madame aux yeux   pour le prochain spectacle de josué dit       alla s’ouvre la voile de nuità la       apparu pour martine  référencem siglent a fort e nagent e   maille 1 :que je suis occupé ces madame est toute       apr&eg Être tout entier la flamme dernier vers aoi générations       la toutes ces pages de nos rare moment de bonheur,       la où l’on revient ainsi alfred…     chant de dans ce pays ma mère pour yves et pierre poher et temps de pierres dans la mult est vassal carles de       cerisi bal kanique c’est       magnol dernier vers aoi  tu ne renonceras pas. ma mémoire ne peut me la légende fleurie est envoi du bulletin de bribes li quens oger cuardise (ma gorge est une polenta cliquetis obscène des dernier vers aoi  l’exposition  rien n’est le numéro exceptionnel de deux nouveauté, de toutes les (vois-tu, sancho, je suis un titre : il infuse sa       sur le       à       cette l’impression la plus       pass&e jamais si entêtanteeurydice la deuxième édition du morz est rollant, deus en ad présentation du l’ami michel la mort d’un oiseau. dernier vers aoi souvent je ne sais rien de       b&acir       pass&e       le       aux       en premier vers aoi dernier   la baie des anges     tout autour   six formes de la  les éditions de dernier vers aoi       allong       entre antoine simon 24 et ces l’appel tonitruant du beaucoup de merveilles quant carles oït la ils s’étaient il avait accepté et la peur, présente le corps encaisse comme il  improbable visage pendu passet li jurz, la noit est     &nbs   jn 2,1-12 : art jonction semble enfin langues de plomba la ils avaient si longtemps, si sixième de la dernier vers aoi     hélas, ecrire sur dans un coin de nice,       " c’est la distance entre nous lirons deux extraits de       la vous avez vous avez deuxième essai le pour andrée c’est une sorte de ce texte m’a été heureuse ruine, pensait et  riche de mes       dans     chambre carles li reis en ad prise sa en introduction à suite du blasphème de       ma ce qui aide à pénétrer le       dans giovanni rubino dit       la saluer d’abord les plus jusqu’à il y a la cité de la musique c’est le grand un soir à paris au cher bernard pourquoi yves klein a-t-il madame est une equitable un besoin sonnerait dernier vers s’il etudiant à       dans d’un côté ici, les choses les plus   pour théa et ses il y a des objets qui ont la huit c’est encore à pour ma et combien       pourqu deux ajouts ces derniers station 7 : as-tu vu judas se bribes en ligne a folie de josuétout est les dessins de martine orsoni       la "l’art est-il coupé en deux quand   je ne comprends plus le galop du poème me ] heureux l’homme pour max charvolen 1) du fond des cours et des pour andré villers 1) le 19 novembre 2013, à la dernier vers aoi       une tromper le néant   que signifie dernier vers aoi       l̵       vu l’art c’est la réponse de michel zacinto dove giacque il mio   encore une toute trace fait sens. que   adagio   je dernier vers aoi   tout est possible pour qui f j’ai voulu me pencher       dans madame déchirée       marche pour michèle gazier 1)  pour de a la femme au       au est-ce parce que, petit, on mais jamais on ne       la ecrire les couleurs du monde le 26 août 1887, depuis poussées par les vagues je t’enfourche ma suite de ce qui fascine chez granz fut li colps, li dux en ce texte se présente je suis celle qui trompe à     cet arbre que       s̵ vous deux, c’est joie et pour angelo pour jacqueline moretti, 0 false 21 18 antoine simon 23 livre grand format en trois “le pinceau glisse sur       montag       &agrav se reprendre. creuser son dernier vers aoi   accoucher baragouiner rêves de josué,    7 artistes et 1     pluie du tout est prêt en moi pour pour lee dernier vers que mort       " laure et pétrarque comme macles et roulis photo 4 prenez vos casseroles et les enseignants :      & cet article est paru le lent déferlement la brume. nuages deuxième apparition "si elle est vertige. une distance   tout est toujours en l’erbe del camp, ki j’ai ajouté i.- avaler l’art par nice, le 18 novembre 2004 " je suis un écorché vif. le recueil de textes bruno mendonça   (à     double quatrième essai de r.m.a toi le don des cris qui       le c’est seulement au très malheureux...       la recleimet deu mult de proche en proche tous À la loupe, il observa voudrais je vous la tentation du survol, à des voix percent, racontent       l̵     l’é dans ma gorge "pour tes  tous ces chardonnerets antoine simon 9 pour marcel       " la gaucherie à vivre, je ne peins pas avec quoi, 0 false 21 18 nous serons toujours ces       sur “dans le dessin dans ce périlleux même si merle noir  pour la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Ughes, Yves > Capharnaüm, douze stations avant Judas

YVES UGHES

<- Capharnaüm, 8 | Capharnaüm, 10 ->
Capharnaüm, 9
© Yves Ughes
Ecrivain(s) : Ughes (site)
Clefs : poésie

l’évidence s’inscrivait ainsi dans le rétroviseur mais comment dire cette réalité décomposée dans le temps                           dans ces parcelles de miroir
variant aussi selon les pleins de gazole

est-ce par le pétrole que l’équipe des apôtres est  maintenant financée

saint Pierre tenant la pompe




une grosse fatigue qui s’accomplissait traversait le ciel détourné               disait peut-être la fin appelée de tous ses vœux par Judas une fin comme un vin dénaturé         la souplesse de l’air l’agaçait
suite  pourtant de tous les seins croisés dans la galerie marchande  les collines prirent progressivement de la consistance
les chairs ne sont           jamais   pécheresses dans l’alimentation le corps se compose sur une simple splendeur à venir
du sermon sur la montagne il avait retenu la béatitude des rondeurs annoncées

Publication en ligne : 30 mai 2009

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette