BRIBES EN LIGNE
comme c’est autre citation"voui les enseignants : dans le patriote du 16 mars halt sunt li pui e mult halt j’ai changé le voudrais je vous il s’appelait vous avez pierre ciel on a cru à les plus vieilles dentelle : il avait "et bien, voilà..." dit       assis présentation du       object ainsi alfred… rare moment de bonheur,       aux l’homme est f dans le sourd chatoiement antoine simon 20 pour egidio fiorin des mots       pass&e pour m.b. quand je me heurte tout est prêt en moi pour c’est seulement au       cerisi madame est une torche. elle       voyage 1) notre-dame au mur violet (dans mon ventre pousse une   adagio   je cinq madame aux yeux   dits de il faut aller voir       l̵ et si au premier jour il À max charvolen et martin antoine simon 26       va monde imaginal, et si tu dois apprendre à       devant       le encore une citation“tu bribes en ligne a     faisant la    courant       qui  l’exposition  face aux bronzes de miodrag pour martin au seuil de l’atelier pour lee livre grand format en trois violette cachéeton ce jour là, je pouvais         droite voici des œuvres qui, le le coeur du       la macles et roulis photo 6   je n’ai jamais       vaches " je suis un écorché vif. leonardo rosa       journ& saluer d’abord les plus il arriva que outre la poursuite de la mise pour anne slacik ecrire est pour martine je découvre avant toi je crie la rue mue douleur       bonhe  “ce travail qui     depuis le ciel est clair au travers       un       au   entrons  les éditions de       dans       b&acir       nuage il y a tant de saints sur tout en vérifiant cette machine entre mes temps de pierres  ce qui importe pour    il       la noble folie de josué,       ce attendre. mot terrible. la fraîcheur et la dernier vers aoi samuelchapitre 16, versets 1     pourquoi il avait accepté accorde ton désir à ta       &n dont les secrets… à quoi la vie humble chez les religion de josué il  improbable visage pendu dernier vers aoi   glaciation entre branches lianes ronces la fonction, chercher une sorte de       ton inoubliables, les que d’heures 7) porte-fenêtre       la pie à bernadette très saintes litanies       en     les provisions ce poème est tiré du   je ne comprends plus les grands     &nbs   on n’est dans les carnets mi viene in mentemi li emperere par sa grant pour maguy giraud et pour jean gautheronle cosmos printemps breton, printemps ce texte m’a été       alla       quand pour jean-marie simon et sa       grimpa polenta le corps encaisse comme il deuxième approche de antoine simon 24 ce qu’un paysage peut   ces sec erv vre ile   ces notes marie-hélène dans les écroulements la galerie chave qui je ne sais pas si     m2 &nbs       un rm : d’accord sur dernier vers doel i avrat,       la   que signifie ma mémoire ne peut me  le "musée       banlie frères et 1) la plupart de ces     &nbs ce qui importe pour tout à fleur d’eaula danse dernier vers aoi         jardin et il parlait ainsi dans la       sabots un tunnel sans fin et, à la chaude caresse de nous avons affaire à de jamais si entêtanteeurydice si elle est belle ? je nous viendrons nous masser je t’ai admiré, premier vers aoi dernier       sur paysage de ta tombe  et  mise en ligne du texte macles et roulis photo 7       sur       je me       au le ciel de ce pays est tout tant pis pour eux.       dans dernier vers aoi sables mes parolesvous f les feux m’ont non, björg,       rampan       deux     l’é des quatre archanges que       &n antoine simon 15 à la mémoire de  au mois de mars, 1166  un livre écrit dernier vers aoi       soleil pas de pluie pour venir il n’est pire enfer que       bruyan diaphane est le un temps hors du       le antoine simon 9 j’écoute vos les oiseaux s’ouvrent vous dites : "un certains prétendent antoine simon 11  l’écriture ce qui fait tableau : ce pour qui veut se faire une et nous n’avons rien       cette a grant dulur tendrai puis dernier vers aoi granz fut li colps, li dux en de proche en proche tous même si la gaucherie à vivre,       sur deuxième essai quelque temps plus tard, de ce jour-là il lui rêves de josué,       fourr& clers est li jurz et li chaque jour est un appel, une coupé en deux quand       m&eacu dernier vers aoi   marcel exacerbé d’air       avant dans ce périlleux le scribe ne retient l’éclair me dure,       allong les étourneaux ! attention beau la fraîcheur et la prenez vos casseroles et sous la pression des  hier, 17 bientôt, aucune amarre       le       le essai de nécrologie, à cri et à troisième essai       neige quatrième essai de et te voici humanité (ô fleur de courge... antoine simon 29 able comme capable de donner 1.- les rêves de le 28 novembre, mise en ligne   jn 2,1-12 :       dans pour julius baltazar 1 le dire que le livre est une la brume. nuages  monde rassemblé pour robert intendo... intendo !  martin miguel vient l’erbe del camp, ki seul dans la rue je ris la     le edmond, sa grande   pour olivier et que vous dire des  pour de le bulletin de "bribes tendresse du mondesi peu de       une et que dire de la grâce       quinze patrick joquel vient de de pa(i)smeisuns en est venuz ce monde est semé pour dernier vers aoi s’égarer on       pav&ea tandis que dans la grande       la       je me peinture de rimes. le texte dans l’innocence des ….omme virginia par la pure forme, belle muette, générations traquer iv.- du livre d’artiste       pav&ea les amants se ne faut-il pas vivre comme quand les mots je désire un madame chrysalide fileuse il ne sait rien qui ne va dans les carnets autres litanies du saint nom en introduction à j’aime chez pierre soudain un blanc fauche le morz est rollant, deus en ad la tentation du survol, à percey priest lakesur les       j̵       et tu "je me tais. pour taire. zacinto dove giacque il mio dernier vers aoi ici. les oiseaux y ont fait est-ce parce que, petit, on antoine simon 25       arauca comme une suite de       &eacut dans le pain brisé son et c’était dans j’ai parlé nice, le 30 juin 2000 macles et roulis photo 4 station 7 : as-tu vu judas se autre citation mult est vassal carles de clere est la noit e la     le cygne sur j’ai travaillé le 15 mai, à il semble possible eurydice toujours nue à dans la caverne primordiale   la production       un raphaël       la pour mon épouse nicole je reviens sur des dans ce pays ma mère il n’était qu’un dans l’innocence des le lourd travail des meules   tout est toujours en dorothée vint au monde tu le sais bien. luc ne       et  avec « a la antoine simon 2 quatre si la mer s’est et la peur, présente       vu martin miguel art et in the country toujours les lettres :       retour       &ccedi d’un côté l’art n’existe mieux valait découper hans freibach : pour frédéric difficile alliage de       parfoi heureuse ruine, pensait un jour, vous m’avez     dans la ruela       &n le vieux qui f tous les feux se sont sixième     nous       sur madame porte à quel étonnant c’est parfois un pays imagine que, dans la a la fin il ne resta que pour nicolas lavarenne ma ensevelie de silence,       sur deuxième apparition de     un mois sans ma voix n’est plus que la communication est la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Oeuvres croisées > Avec Jacques Clauzel > Macles et roulis

RAPHAEL MONTICELLI

<- Macles et roulis 2 | Macles et roulis 4 ->
Macles et roulis 3
Artiste(s) : Clauzel

JPEG - 27.9 ko
Macles et roulis photo 3 Clauzel

 

 

Cette même force le conduira jusqu’à la mer.
Elle l’a saisi dans un roulement ininterrompu, l’arrachant aux monts de schiste.
- Elle fera de toi
ce qui doit l’être
Roulant en bouche des cailloux sans fin
- mains expertes
(Et le pur arbitraire des analogies présumées)
- Tu t’en es remis
Caneton désespéré qui piaille.
- Aux yeux qui reconnaissent,
Eclats d’aubes portés par l’approche de nuits,
- à la langue
osselets de terre, nodules de mémoire
- à la langue qui sait.
 
 
JPEG - 48.2 ko
Macles et roulis Dessin 3 Clauzel
 
Tu t’en es remis aux mains expertes, aux yeux qui reconnaissent, à la langue qui sait
Il sera fait de toi ce qui doit l’être
 

 

Publication en ligne : 10 août 2009
Première publication : août 2006 / Bibliophilie

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette