BRIBES EN LIGNE
le géographe sait tout       voyage pour michèle gazier 1 a propos d’une la vie humble chez les sixième   pour le prochain       d&eacu  improbable visage pendu la poésie, à la chaque automne les       b&acir là, c’est le sable et pour maxime godard 1 haute       soleil que d’heures et  riche de mes du bibelot au babilencore une       pav&ea au labyrinthe des pleursils autre citation"voui       ce antoine simon 2       grimpa ce 28 février 2002. c’est un peu comme si, dans le respect du cahier des  martin miguel vient sables mes parolesvous d’un bout à pour max charvolen 1) macles et roulis photo 3 pour jacqueline moretti, mes pensées restent halt sunt li pui e mult halt       &agrav   ces notes       que la gaucherie à vivre,     vers le soir tout le problème dernier vers aoi À max charvolen et martin antoine simon 32       & je déambule et suis       ruelle antoine simon 3 ce texte se présente rm : d’accord sur de proche en proche tous beaucoup de merveilles le "patriote", pour jean marie temps de cendre de deuil de de pa(i)smeisuns en est venuz quand c’est le vent qui dire que le livre est une   je n’ai jamais cet article est paru dans le       jardin « voici a l’aube des apaches, et nous n’avons rien je dors d’un sommeil de sa langue se cabre devant le ils s’étaient       l̵     l’é  “ne pas c’est une sorte de s’égarer on       l̵       aux le galop du poème me entr’els nen at ne pui     après raphaël josué avait un rythme    en ainsi fut pétrarque dans jusqu’à il y a antoine simon 14 six de l’espace urbain, démodocos... Ça a bien un dernier vers aoi tu le sais bien. luc ne   le 10 décembre deux mille ans nous le ciel de ce pays est tout pour mireille et philippe   si vous souhaitez de sorte que bientôt       &eacut d’abord l’échange des madame, vous débusquez  ce qui importe pour vous avez a grant dulur tendrai puis et il fallait aller debout   ces sec erv vre ile       dans thème principal : tendresse du mondesi peu de (josué avait a toi le don des cris qui et voici maintenant quelques (de)lecta lucta   granz fut li colps, li dux en  tu ne renonceras pas.       longte       voyage j’ai travaillé       pass&e quai des chargeurs de       ce vous deux, c’est joie et si tu es étudiant en voudrais je vous       un "moi, esclave" a des quatre archanges que quand les eaux et les terres       le       rampan 10 vers la laisse ccxxxii la langue est intarissable       la c’est ici, me coupé le sonà paien sunt morz, alquant noble folie de josué, huit c’est encore à la légende fleurie est iv.- du livre d’artiste  epître aux       nuage un temps hors du mon cher pétrarque,       &n  l’écriture       sur pour michèle gazier 1) approche d’une je ne peins pas avec quoi, nous savons tous, ici, que un jour, vous m’avez une fois entré dans la vos estes proz e vostre dernier vers aoi       dans       m̵  dernier salut au       le     les fleurs du j’ai en réserve       &agrav imagine que, dans la rêves de josué, le temps passe dans la       il       un       le un nouvel espace est ouvert frères et je suis et que vous dire des le franchissement des       banlie moisissures mousses lichens pour jean gautheronle cosmos mult est vassal carles de il arriva que les premières À peine jetés dans le saluer d’abord les plus quatrième essai rares lu le choeur des femmes de       les antoine simon 7 faisant dialoguer se reprendre. creuser son madame porte à f dans le sourd chatoiement suite du blasphème de dernier vers aoi douze (se fait terre se  un livre écrit  avec « a la madame a des odeurs sauvages  le livre, avec toute une faune timide veille ce va et vient entre samuelchapitre 16, versets 1 deux nouveauté,       je f les rêves de     [1]  dernier vers aoi « h&eacu la liberté s’imprime à pour mes enfants laure et la communication est pour jean-marie simon et sa       soleil ne pas négocier ne autres litanies du saint nom ici. les oiseaux y ont fait pour julius baltazar 1 le la galerie chave qui a propos de quatre oeuvres de l’évidence religion de josué il première s’ouvre la trois (mon souffle au matin je ne sais pas si à propos “la l’attente, le fruit l’appel tonitruant du les étourneaux ! juste un accoucher baragouiner       embarq       chaque       le       sur clere est la noit e la pour andré       en       dans il souffle sur les collines antoine simon 20 "nice, nouvel éloge de la je meurs de soif  zones gardées de  pour le dernier jour  hier, 17 une autre approche de  “la signification     son ce qu’un paysage peut  dans toutes les rues suite de toutes sortes de papiers, sur dans le train premier       &ccedi constellations et pour mon épouse nicole   anatomie du m et ma voix n’est plus que       aujour un soir à paris au hans freibach : la pureté de la survie. nul antoine simon 23 pour jacky coville guetteurs la question du récit ainsi alfred…  la lancinante accorde ton désir à ta madame est une   3   

les       longte toi, mésange à li quens oger cuardise       enfant la mastication des antoine simon 17 nice, le 8 octobre   l’oeuvre vit son c’est la chair pourtant le tissu d’acier       crabe- tout mon petit univers en pour andrée epuisement de la salle,     à très malheureux... ne faut-il pas vivre comme certains soirs, quand je   ciel !!!! dix l’espace ouvert au macles et roulis photo 1       deux ecrire sur madame est une torche. elle     au couchant       grappe torna a sorrento ulisse torna       une carles li reis en ad prise sa  de même que les À perte de vue, la houle des 1-nous sommes dehors. villa arson, nice, du 17 et tout avait j’aime chez pierre pas même carmelo arden quin est une ma voix n’est plus que antoine simon 27 ils avaient si longtemps, si       apr&eg     chambre tandis que dans la grande il y a dans ce pays des voies     le cygne sur je t’enlace gargouille il ne sait rien qui ne va bribes en ligne a madame chrysalide fileuse antoine simon 16 dans le monde de cette avant dernier vers aoi dernier vers aoi     nous       fourmi   six formes de la je découvre avant toi       quand   on n’est il en est des meurtrières.       droite 1.- les rêves de à cri et à       le  les œuvres de le plus insupportable chez       va       la heureuse ruine, pensait percey priest lakesur les le geste de l’ancienne,       st       dans     ton libre de lever la tête quelque chose aux barrières des octrois dans un coin de nice, des voix percent, racontent polenta     pourquoi   jn 2,1-12 : pour gilbert dernier vers aoi le corps encaisse comme il  référencem au programme des actions       bruyan       il     sur la pente rêve, cauchemar, pour andré villers 1) iloec endreit remeint li os       apparu ici, les choses les plus en cet anniversaire, ce qui franchement, pensait le chef, (en regardant un dessin de  tous ces chardonnerets pour philippe immense est le théâtre et premier essai c’est mise en ligne d’un tous feux éteints. des les parents, l’ultime j’ai ajouté       au       la le soleil n’est pas la danse de écrirecomme on se le lourd travail des meules et ma foi, de toutes les raphaËl       une « e ! malvais  on peut passer une vie mult ben i fierent franceis e       j̵       l̵ et c’était dans ouverture de l’espace douce est la terre aux yeux le 28 novembre, mise en ligne la bouche pure souffrance références : xavier elle disposait d’une et encore  dits la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Oeuvres croisées > Avec Jacques Clauzel > Macles et roulis

RAPHAEL MONTICELLI

<- Macles et roulis 4 | Macles et roulis 6 ->
Macles et roulis 5
Artiste(s) : Clauzel

 
 
À l’extrême pointe d’un pic s’évasent des brumes ourlées.
- Puisque tu sais
rassérène-toi
Roulant en lui-même les eaux qui l’ont roulé
- toutes les sources
galet d’eau, filet où finissent par se prendre
poissons de lune fusant
- Puisque tu sais
(Pure fascination, la plongée dans d’improbables ressemblances)
- la source de toutes les sources
Ne dites pas colères, ni même débordements ;
que les eaux grossissent, et le Vidourle retrouve son lit ;
- tu sais que tu rejoindras
aile fugitive, ombre rapide d’un remous sur l’eau
- tu rejoindras la source
 
 
 
Puisque tu sais que tu rejoindras la source de toutes les sources
rassérène-toi.

info portfolio

Macles et roulis photo 5 Clauzel Macles et roulis Dessin 5 Clauzel
Publication en ligne : 12 août 2009
Première publication : août 2006 / Bibliophilie

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette