BRIBES EN LIGNE
lu le choeur des femmes de         or ki mult est las, il se dort dans les carnets (elle entretenait f le feu s’est       dans       dans f les feux m’ont c’est la chair pourtant f le feu s’est       d&eacu essai de nécrologie,     le cygne sur f les rêves de antoine simon 9 le géographe sait tout le 19 novembre 2013, à la     pourquoi ce va et vient entre       m̵ les lettres ou les chiffres f qu’il vienne, le feu nouvelles mises en     " tu le sais bien. luc ne dans le monde de cette       je me si grant dol ai que ne       mouett violette cachéeton antoine simon 11       vaches nous dirons donc napolì napolì dans le patriote du 16 mars à cri et à on peut croire que martine   maille 1 :que dimanche 18 avril 2010 nous la vie humble chez les il en est des meurtrières. a supposer quece monde tienne j’ai changé le l’attente, le fruit paysage de ta tombe  et pour julius baltazar 1 le la brume. nuages j’oublie souvent et sous la pression des avez-vous vu ce monde est semé  hier, 17 vous dites : "un c’est pour moi le premier quatrième essai de       embarq clers est li jurz et li vous n’avez et que vous dire des dans les rêves de la les parents, l’ultime cyclades, iii° sors de mon territoire. fais       pav&ea macles et roulis photo 3 pour andré et il fallait aller debout pour m.b. quand je me heurte       pass&e fragilité humaine. voile de nuità la je ne sais pas si "l’art est-il dans le train premier de pa(i)smeisuns en est venuz mes pensées restent pour in the country dernier vers aoi "la musique, c’est le et c’était dans pour alain borer le 26 dernier vers aoi il tente de déchiffrer, f le feu est venu,ardeur des quelque chose  ce qui importe pour       fourr& références : xavier quando me ne so itu pe imagine que, dans la de prime abord, il       longte       pourqu je découvre avant toi dans l’effilé de f toutes mes mult ben i fierent franceis e ne pas négocier ne de sorte que bientôt histoire de signes .       sur sixième le temps passe dans la       grimpa le 26 août 1887, depuis je dors d’un sommeil de antoine simon 12 en ceste tere ad estet ja bernadette griot vient de       je       le pure forme, belle muette, je désire un morz est rollant, deus en ad d’un côté c’est vrai dernier vers aoi macao grise       sabots saluer d’abord les plus Être tout entier la flamme les plus vieilles et que dire de la grâce la littérature de sa langue se cabre devant le me béatrice machet vient de i en voyant la masse aux le scribe ne retient       quinze il pleut. j’ai vu la normal 0 21 false fal       le 5) triptyque marocain il s’appelait il ne sait rien qui ne va       &agrav     &nbs À peine jetés dans le l’art n’existe pour gilbert l’heure de la edmond, sa grande pour max charvolen 1)    tu sais       le la tentation du survol, à seul dans la rue je ris la pour frédéric dans ce pays ma mère dernier vers aoi deuxième apparition de dernier vers que mort que reste-t-il de la antoine simon 29 derniers vers sun destre       un que d’heures 1) notre-dame au mur violet la terre a souvent tremblé très malheureux... temps de pierres dans la f le feu m’a très saintes litanies     un mois sans       les deuxième apparition tous ces charlatans qui je suis     [1]        le antoine simon 33       et tu ainsi alfred… mult est vassal carles de       je me antoine simon 32 g. duchêne, écriture le un besoin de couper comme de i.- avaler l’art par à propos des grands temps de bitume en fusion sur de toutes les pas facile d’ajuster le antoine simon 21 madame est une torche. elle 7) porte-fenêtre       la en cet anniversaire, ce qui comme c’est tout est possible pour qui carles li reis en ad prise sa       deux ainsi fut pétrarque dans rien n’est j’ai longtemps       dans       bien       sous et la peur, présente   un premier essai c’est   marcel carles respunt : coupé en deux quand antoine simon 10 j’ai relu daniel biga, branches lianes ronces À l’occasion de antoine simon 25 reflets et echosla salle  “ne pas     du faucon ce qu’un paysage peut pour jean-marie simon et sa al matin, quant primes pert  née à il en est des noms comme du  dans toutes les rues l’existence n’est 1-nous sommes dehors. les durand : une     à preambule – ut pictura dans ma gorge nous avancions en bas de       longte  “la signification       quand grande lune pourpre dont les je m’étonne toujours de la je reviens sur des lancinant ô lancinant       ...mai troisième essai et décembre 2001. glaciation entre ma chair n’est ouverture d’une je meurs de soif je ne saurais dire avec assez rare moment de bonheur,       voyage “le pinceau glisse sur       six li emperere s’est  pour de la légende fleurie est monde imaginal, carissimo ulisse,torna a portrait. 1255 : bribes en ligne a viallat © le château de je déambule et suis Éléments - il ne s’agit pas de ma mémoire ne peut me rêve, cauchemar, À la loupe, il observa antoine simon 14       é bernard dejonghe... depuis deuxième essai je suis bien dans avec marc, nous avons    nous toulon, samedi 9  “comment intendo... intendo ! art jonction semble enfin la galerie chave qui la force du corps, je suis celle qui trompe la liberté s’imprime à rita est trois fois humble. pluies et bruines, deux ce travail vous est arbre épanoui au ciel dernier vers aoi j’ai ajouté antoine simon 26 dans un coin de nice, dans la caverne primordiale spectacle de josué dit un soir à paris au pour andrée pour martine     oued coulant     longtemps sur difficile alliage de 0 false 21 18 deux nouveauté, antoine simon 19 fontelucco, 6 juillet 2000 dont les secrets… à quoi la gaucherie à vivre, dernier vers aoi       nuage   la production se reprendre. creuser son station 7 : as-tu vu judas se non... non... je vous assure,  les œuvres de franchement, pensait le chef, 1- c’est dans constellations et pour martin en introduction à de l’autre est-ce parce que, petit, on l’une des dernières nos voix bruno mendonça       droite zacinto dove giacque il mio cinq madame aux yeux …presque vingt ans plus (la numérotation des       jardin dernier vers aoi       parfoi antoine simon 5 vertige. une distance   se  dernier salut au il y a des objets qui ont la j’ai en réserve errer est notre lot, madame, la rencontre d’une frères et recleimet deu mult la prédication faite       b&acir il arriva que       antoine simon 22 attelage ii est une œuvre « 8° de rien n’est plus ardu il faut laisser venir madame ecrire les couleurs du monde ce qui importe pour dernier vers doel i avrat,       l’homme est une il faut dire les vous êtes effleurer le ciel du bout des la route de la soie, à pied,       la       nuage iv.- du livre d’artiste paroles de chamantu tout est prêt en moi pour     depuis rm : d’accord sur pour jacqueline moretti, dernier vers aoi tant pis pour eux.       en dernier vers aoi         sur les premières on croit souvent que le but a christiane ecrire sur ce n’est pas aux choses au lecteur voici le premier il semble possible a la fin il ne resta que raphaËl si tu es étudiant en sur la toile de renoir, les   ciel !!!!       la l’éclair me dure,    seule au de mes deux mains dernier vers aoi folie de josuétout est la bouche pleine de bulles  si, du nouveau       vu et je vois dans vos raphaël dorothée vint au monde dieu faisait silence, mais troisième essai trois (mon souffle au matin deuxième ce texte m’a été pour raphaël deuxième suite  référencem la parol

Accueil > Mots-clés > Lieux > galerie ou espace associatifs

galerie ou espace associatifs

Dernière publication : 30 janvier 2016.
Les 3 derniers articles : Sur un voleur de feu , Leonardo Rosa, en prévision de l’expo de Gênes , Sumer, terre et langue en moi .
Les 3 articles les plus lus : La stratégie du fantôme , Le regard Ulli Böhmelmann , Giotto, décidément... .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette