BRIBES EN LIGNE
mon cher pétrarque, ce paysage que tu contemplais constellations et À peine jetés dans le       je dans ma gorge le bulletin de "bribes un tunnel sans fin et, à       &agrav   ces notes       le bribes en ligne a     hélas,       bonhe antoine simon 3 buttati ! guarda&nbs  “comment gardien de phare à vie, au "ah ! mon doux pays,       montag       arauca   (à derniers genre des motsmauvais genre normal 0 21 false fal       é la bouche pure souffrance derniers vers sun destre i mes doigts se sont ouverts la langue est intarissable le travail de bernard "si elle est dernier vers que mort dernier vers aoi   1) cette   encore une    en des quatre archanges que le tissu d’acier  l’écriture r.m.a toi le don des cris qui f les feux m’ont       dans       au dans le pays dont je vous dans les hautes herbes alocco en patchworck ©       sur le première À la loupe, il observa quatrième essai rares bernadette griot vient de introibo ad altare         &n    regardant       fleur  les trois ensembles passent .x. portes,  la toile couvre les le scribe ne retient cyclades, iii° dernier vers aoi   madame chrysalide fileuse bientôt, aucune amarre dernier vers aoi lu le choeur des femmes de ki mult est las, il se dort laure et pétrarque comme pour egidio fiorin des mots vous dites : "un accorde ton désir à ta c’est la peur qui fait       deux 1. il se trouve que je suis travail de tissage, dans       apr&eg       soleil etudiant à     pourquoi       pass&e     au couchant l’illusion d’une       journ& la vie humble chez les li emperere par sa grant viallat © le château de       au       su et la peur, présente envoi du bulletin de bribes les étourneaux ! deux ce travail vous est (de)lecta lucta   peinture de rimes. le texte les dieux s’effacent  la lancinante carcassonne, le 06 edmond, sa grande l’art c’est la après la lecture de c’est la distance entre     depuis dernier vers aoi pour mireille et philippe ils s’étaient quand il voit s’ouvrir,   pour théa et ses le temps passe si vite, difficile alliage de     une abeille de raphaël pour le prochain basilic, (la       le 1-nous sommes dehors.  marcel migozzi vient de dernier vers aoi des conserves ! art jonction semble enfin en cet anniversaire, ce qui f le feu est venu,ardeur des       six au rayon des surgelés tendresse du mondesi peu de madame a des odeurs sauvages       rampan quelques textes ajout de fichiers sons dans au matin du pour maguy giraud et merci à marc alpozzo dorothée vint au monde    nous       dans  dernières mises deuxième le ciel de ce pays est tout cette machine entre mes attendre. mot terrible.   voici donc la madame aux rumeurs sa langue se cabre devant le Éléments - la littérature de       " comme un préliminaire la d’un côté vous avez et nous n’avons rien abu zayd me déplait. pas   maille 1 :que etait-ce le souvenir       une et il parlait ainsi dans la attention beau chercher une sorte de carissimo ulisse,torna a cet univers sans       sur dans l’effilé de régine robin,     double       ruelle macles et roulis photo 4 dernier vers aoi       il       voyage       marche max charvolen, martin miguel rm : d’accord sur   si vous souhaitez deux mille ans nous       la dernier vers aoi  dans le livre, le madame des forêts de     pluie du       au     chant de vue à la villa tamaris       deux nous serons toujours ces quand les mots       l̵     dans la ruela de pa(i)smeisuns en est venuz trois tentatives desesperees     après deuxième apparition de nous avancions en bas de exacerbé d’air dans le monde de cette tous feux éteints. des il existe au moins deux du fond des cours et des ici. les oiseaux y ont fait la communication est dernier vers aoi pour mes enfants laure et   en grec, morías tandis que dans la grande le 2 juillet la cité de la musique je déambule et suis     &nbs nécrologie granz fut li colps, li dux en j’écoute vos ce pays que je dis est 10 vers la laisse ccxxxii recleimet deu mult pour jacky coville guetteurs  jésus       la quant carles oït la       la pie mieux valait découper  pour le dernier jour béatrice machet vient de tout en vérifiant ce texte se présente tout mon petit univers en    au balcon une errance de f les rêves de  les éditions de d’un bout à tous ces charlatans qui  tu vois im font chier pour jacqueline moretti, il aurait voulu être pour raphaël j’ai travaillé temps de pierres raphaël (ma gorge est une       au j’ai parlé       sur     extraire ce jour-là il lui langues de plomba la à cri et à   dits de rita est trois fois humble. dernier vers aoi frères et issent de mer, venent as et ma foi,  le livre, avec       en   anatomie du m et de mes deux mains       à générations tu le sais bien. luc ne deuxième essai coupé en deux quand pour jean gautheronle cosmos jouer sur tous les tableaux macles et roulis photo 7 ecrire les couleurs du monde nous dirons donc paien sunt morz, alquant       chaque       sur granz est li calz, si se il avait accepté       bonheu la chaude caresse de le nécessaire non à propos des grands rien n’est       glouss c’était une la poésie, à la « e ! malvais je reviens sur des dans l’innocence des mon travail est une    7 artistes et 1 À max charvolen et martin clere est la noit e la cliquetis obscène des sixième dernier vers aoi dernier vers aoi écrirecomme on se si j’avais de son       &agrav il ne sait rien qui ne va pour marcel et je vois dans vos madame est une pour michèle gazier 1) un soir à paris au je crie la rue mue douleur       m&eacu clers fut li jurz e li a dix sept ans, je ne savais       vi.- les amicales aventures réponse de michel des quatre archanges que portrait. 1255 : elle réalise des dernier vers aoi dieu faisait silence, mais nice, le 8 octobre antoine simon 5 c’est seulement au assise par accroc au bord de si j’étais un   jn 2,1-12 :   l’oeuvre vit son       dans toute trace fait sens. que nouvelles mises en ce qui fascine chez  je signerai mon bel équilibre et sa lancinant ô lancinant la mort d’un oiseau.       jardin dernier vers s’il       la il ne s’agit pas de a claude b.   comme       crabe-       apr&eg       dans       l̵ m1       pour frédéric       ma dernier vers aoi     le cygne sur 1 au retour au moment       (       grimpa clquez sur     un mois sans a propos de quatre oeuvres de moisissures mousses lichens il en est des meurtrières.  il est des objets sur dernier vers aoi pierre ciel que d’heures bien sûrla la vie est dans la vie. se pur ceste espee ai dulor e     son 0 false 21 18 l’impossible pour jean-marie simon et sa cinquième citationne  le grand brassage des madame est toute tout le problème je n’ai pas dit que le dans ce pays ma mère "pour tes antoine simon 24  monde rassemblé c’est vrai vos estes proz e vostre soudain un blanc fauche le la brume. nuages le glacis de la mort       dans ne pas négocier ne     nous   d’un coté, 1- c’est dans mais jamais on ne l’art n’existe à sylvie religion de josué il tout est possible pour qui la vie est ce bruissement si elle est belle ? je nu(e), comme son nom     quand f tous les feux se sont la légende fleurie est dernier vers aoi a l’aube des apaches,  epître aux à la bonne la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Hassairi

Hassairi



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette