BRIBES EN LIGNE
on préparait première très saintes litanies c’est seulement au       rampan       sur       j̵ pure forme, belle muette, « e ! malvais antoine simon 10 1.- les rêves de     hélas, pour lee etudiant à pour andrée     nous je rêve aux gorges que d’heures « voici "nice, nouvel éloge de la références : xavier pour jean-louis cantin 1.-     chambre je ne peins pas avec quoi, sous l’occupation   iv    vers antoine simon 17 autre citation voici des œuvres qui, le pas sur coussin d’air mais antoine simon 26       les quel étonnant       deux     le cygne sur les installations souvent, temps où le sang se       la   un au commencement était i.- avaler l’art par et…  dits de ainsi fut pétrarque dans       six "si elle est     extraire où l’on revient nu(e), comme son nom la musique est le parfum de    seule au rien n’est À max charvolen et martin quant carles oït la rêves de josué,     depuis allons fouiller ce triangle là, c’est le sable et comment entrer dans une la fonction, essai de nécrologie, et il fallait aller debout madame est la reine des il avait accepté les oiseaux s’ouvrent     quand  dernières mises nice, le 18 novembre 2004       longte       dans macles et roulis photo 3 pour jean gautheronle cosmos dans le train premier       jonath cet univers sans il tente de déchiffrer,       deux   si vous souhaitez mult ben i fierent franceis e l’heure de la antoine simon 30       é       je dieu faisait silence, mais autre citation"voui de toutes les la fraîcheur et la le lent déferlement    de femme liseuse juste un station 7 : as-tu vu judas se la bouche pleine de bulles a grant dulur tendrai puis ainsi va le travail de qui       &n dernier vers aoi pour li emperere s’est dans le monde de cette ecrire les couleurs du monde de mes deux mains on cheval comme c’est art jonction semble enfin tout est possible pour qui       un l’appel tonitruant du si j’étais un epuisement de la salle, antoine simon 25       ruelle le corps encaisse comme il janvier 2002 .traverse pour michèle aueret sept (forces cachées qui le ciel est clair au travers pour michèle aucun hasard si se       l̵ mesdames, messieurs, veuillez sauvage et fuyant comme « 8° de  pour le dernier jour pour yves et pierre poher et       la       sur le       dans pour nicolas lavarenne ma des quatre archanges que dernier vers aoi   l’oeuvre vit son deux ce travail vous est toujours les lettres : huit c’est encore à je meurs de soif un besoin de couper comme de le soleil n’est pas c’était une siglent a fort e nagent e dans les carnets       au madame est une torche. elle a l’aube des apaches, ce texte m’a été libre de lever la tête pour max charvolen 1) comme une suite de quand vous serez tout la littérature de dire que le livre est une nous serons toujours ces  un livre écrit se reprendre. creuser son de prime abord, il on croit souvent que le but et ma foi, tout à fleur d’eaula danse à sylvie cyclades, iii°  référencem       sur il n’est pire enfer que       pass&e raphaËl sixième a la femme au ce qui fascine chez douze (se fait terre se       au l’une des dernières     [1]  dernier vers aoi ….omme virginia par la marie-hélène       le       dans   ces sec erv vre ile       maquis il en est des noms comme du le nécessaire non la légende fleurie est tendresses ô mes envols les dieux s’effacent trois (mon souffle au matin       parfoi ainsi alfred… certains prétendent grant est la plaigne e large       le nous avons affaire à de tandis que dans la grande la langue est intarissable rossignolet tu la  il y a le c’est le grand nous viendrons nous masser juste un mot pour annoncer martin miguel art et 1- c’est dans 1254 : naissance de       en un reprise du site avec la dernier vers aoi jamais si entêtanteeurydice       cette rita est trois fois humble.       la je me souviens de mais jamais on ne       tourne             un antoine simon 9 quand les eaux et les terres  “... parler une a propos d’une (josué avait lentement ce je t’ai admiré,       je dans les écroulements la cité de la musique       m̵       pav&ea   un vendredi     cet arbre que  les œuvres de   1) cette         &n nous savons tous, ici, que la tentation du survol, à carles li reis en ad prise sa       " ...et poème pour pas même un verre de vin pour tacher autre essai d’un béatrice machet vient de je reviens sur des le 28 novembre, mise en ligne       l̵ madame porte à cliquetis obscène des       il pour gilbert  monde rassemblé je t’enlace gargouille       &agrav temps de pierres dans la  marcel migozzi vient de     les provisions station 3 encore il parle un titre : il infuse sa bribes en ligne a on trouvera la video lentement, josué nice, le 8 octobre       o    en       longte ma voix n’est plus que     tout autour       vu       cerisi   voici donc la soudain un blanc fauche le se placer sous le signe de il ne sait rien qui ne va on a cru à les dessins de martine orsoni antoine simon 3 spectacle de josué dit 10 vers la laisse ccxxxii   jn 2,1-12 : dans les carnets pour andré jusqu’à il y a granz fut li colps, li dux en sors de mon territoire. fais chaises, tables, verres, il aurait voulu être   le 10 décembre passet li jurz, si turnet a il existe au moins deux très malheureux... dernier vers aoi j’ai donné, au mois dernier vers aoi marché ou souk ou       sur in the country cette machine entre mes antoine simon 6 vertige. une distance vous avez       le les plus vieilles       la À l’occasion de   saint paul trois  dernier salut au ço dist li reis : de tantes herbes el pre a propos de quatre oeuvres de cher bernard s’égarer on 1 au retour au moment pour philippe       sur des voiles de longs cheveux langues de plomba la neuf j’implore en vain j’entends sonner les je ne saurais dire avec assez chercher une sorte de 1) la plupart de ces       ( charogne sur le seuilce qui lu le choeur des femmes de j’aime chez pierre bernadette griot vient de   adagio   je rm : d’accord sur des conserves ! j’ai longtemps   la baie des anges la rencontre d’une   (dans le pour angelo  “comment torna a sorrento ulisse torna  hors du corps pas   maille 1 :que       à premier essai c’est       un inoubliables, les autre petite voix     vers le soir la prédication faite aux barrières des octrois il n’y a pas de plus il en est des meurtrières.       fourr& la terre a souvent tremblé dans l’effilé de       allong ne faut-il pas vivre comme troisième essai et le passé n’est ce qui importe pour  “ne pas     pourquoi pour michèle gazier 1)       nuage       ...mai (josué avait       et tes chaussures au bas de napolì napolì de profondes glaouis (vois-tu, sancho, je suis pas une année sans évoquer histoire de signes . la vie humble chez les f toutes mes macles et roulis photo 7   je ne comprends plus derniers vers sun destre       dernier vers que mort je suis dessiner les choses banales       les       s̵     double madame est toute vous n’avez carmelo arden quin est une j’ai travaillé et te voici humanité paien sunt morz, alquant     au couchant je suis celle qui trompe dernier vers aoi  l’écriture lorsque martine orsoni les étourneaux !  née à mougins. décembre l’attente, le fruit toute une faune timide veille 5) triptyque marocain iv.- du livre d’artiste toutefois je m’estimais la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Hisaochin

Hisaochin



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette