BRIBES EN LIGNE
  pour adèle et pure forme, belle muette, mon travail est une       &agrav       &n       bonheu dans la caverne primordiale antoine simon 29 juste un mot pour annoncer au lecteur voici le premier i en voyant la masse aux la fraîcheur et la  les premières le vieux qui  tu vois im font chier       entre       retour deux nouveauté,   saint paul trois antoine simon 27 cet univers sans   ces sec erv vre ile martin miguel art et       et tu la littérature de    tu sais les dieux s’effacent il y a des objets qui ont la juste un epuisement de la salle,  les éditions de l’attente, le fruit       la (ma gorge est une       un sous l’occupation depuis le 20 juillet, bribes       la   l’oeuvre vit son       ( equitable un besoin sonnerait une fois entré dans la "l’art est-il f les feux m’ont nouvelles mises en essai de nécrologie, le tissu d’acier i.- avaler l’art par générations  “ne pas du fond des cours et des deux ce travail vous est       journ&   est-ce que la question du récit pour m.b. quand je me heurte  pour de  ce qui importe pour jamais si entêtanteeurydice à cri et à à   j’ai souvent a propos d’une toi, mésange à able comme capable de donner carissimo ulisse,torna a ce qui fascine chez buttati ! guarda&nbs dernier vers aoi   la production grant est la plaigne e large   dits de ( ce texte a pour le prochain basilic, (la autres litanies du saint nom       vu       bien       grappe temps de cendre de deuil de f dans le sourd chatoiement sauvage et fuyant comme À peine jetés dans le pour jean gautheronle cosmos   au milieu de reflets et echosla salle (josué avait       fleure première     dans la ruela       sur ce qui fait tableau : ce 1.- les rêves de je suis occupé ces tout est prêt en moi pour (dans mon ventre pousse une   ces notes paysage de ta tombe  et l’illusion d’une c’est pour moi le premier quando me ne so itu pe       sous aux george(s) (s est la des quatre archanges que iloec endreit remeint li os       le l’impression la plus  on peut passer une vie  les œuvres de       arauca la langue est intarissable  le "musée macles et roulis photo 3 dernier vers aoi macles et roulis photo  le livre, avec     ton       apr&eg la pureté de la survie. nul halt sunt li pui e mult halt les parents, l’ultime       vu comme ce mur blanc "si elle est       une dernier vers aoi pour jean-louis cantin 1.-       les bernadette griot vient de abu zayd me déplait. pas       va   jn 2,1-12 : nu(e), comme son nom     une abeille de moi cocon moi momie fuseau       avant macles et roulis photo 1 encore une citation“tu rêves de josué, pas facile d’ajuster le soudain un blanc fauche le 0 false 21 18    en avec marc, nous avons et que dire de la grâce f le feu s’est je désire un poème pour derniers vers sun destre       su très malheureux...       sur     &nbs à sylvie un titre : il infuse sa sequence 6   le dernier vers s’il du bibelot au babilencore une       dans autre essai d’un       &n frères et la danse de    7 artistes et 1 pour pierre theunissen la les cuivres de la symphonie attention beau le franchissement des       fourmi       jardin  dans toutes les rues    courant station 4 : judas  et c’était dans lorsqu’on connaît une  tu ne renonceras pas. dernier vers aoi seul dans la rue je ris la ainsi va le travail de qui pas sur coussin d’air mais le galop du poème me douze (se fait terre se assise par accroc au bord de dernier vers aoi et  riche de mes il ne sait rien qui ne va       au références : xavier un jour nous avons deuxième apparition fontelucco, 6 juillet 2000 À perte de vue, la houle des de soie les draps, de soie dernier vers aoi le nécessaire non ajout de fichiers sons dans c’est la distance entre dernier vers aoi       la ce pays que je dis est des quatre archanges que granz fut li colps, li dux en une autre approche de madame des forêts de démodocos... Ça a bien un chaises, tables, verres, la fonction, bien sûr, il y eut pour mireille et philippe guetter cette chose il s’appelait dernier vers aoi dernier vers aoi  la lancinante le recueil de textes     double vue à la villa tamaris   je n’ai jamais nous avancions en bas de ki mult est las, il se dort pour       aux       nuage  zones gardées de 1-nous sommes dehors.     le cygne sur madame chrysalide fileuse j’aime chez pierre  la toile couvre les s’ouvre la       la la cité de la musique l’erbe del camp, ki vous êtes de profondes glaouis    si tout au long voudrais je vous pour daniel farioli poussant ils sortent un verre de vin pour tacher       la  dernier salut au c’est parfois un pays ils s’étaient art jonction semble enfin trois (mon souffle au matin le travail de bernard carcassonne, le 06 pour marcel le 26 août 1887, depuis quelques autres j’ai ajouté dernier vers aoi mais non, mais non, tu imagine que, dans la (en regardant un dessin de   maille 1 :que cyclades, iii° "la musique, c’est le quand c’est le vent qui tes chaussures au bas de nous viendrons nous masser a ma mère, femme parmi     les fleurs du a dix sept ans, je ne savais où l’on revient  monde rassemblé morz est rollant, deus en ad le coquillage contre ...et poème pour  “... parler une comme un préliminaire la sur l’erbe verte si est  de même que les cher bernard sur la toile de renoir, les madame est la reine des       pass&e un tunnel sans fin et, à c’est vrai souvent je ne sais rien de si grant dol ai que ne lorsque martine orsoni les lettres ou les chiffres dernier vers doel i avrat,  si, du nouveau je t’enlace gargouille la brume. nuages       devant       descen mais jamais on ne clers fut li jurz e li cet article est paru le passé n’est       une antoine simon 16       pav&ea pour angelo il souffle sur les collines       les       apr&eg mult est vassal carles de o tendresses ô mes deux mille ans nous il semble possible il en est des noms comme du quatrième essai de a toi le don des cris qui    de femme liseuse ce qui importe pour madame, vous débusquez madame est une torche. elle le proche et le lointain     faisant la il faut aller voir apaches : je m’étonne toujours de la antoine simon 10 abstraction voir figuration merci au printemps des nice, le 8 octobre pour andré villers 1) jusqu’à il y a max charvolen, martin miguel immense est le théâtre et       dans saluer d’abord les plus       la cinquième citationne même si nos voix les petites fleurs des pour julius baltazar 1 le la terre nous pour alain borer le 26       bonhe (de)lecta lucta         midi encore la couleur, mais cette au matin du et tout avait       la af : j’entends a supposer quece monde tienne dernier vers aoi  hors du corps pas  un livre écrit       sur       l̵ la prédication faite     vers le soir   la baie des anges       je 1) la plupart de ces       " libre de lever la tête certains prétendent archipel shopping, la ce dernier vers aoi (vois-tu, sancho, je suis     à   pour théa et ses pour robert dans le monde de cette in the country   encore une la réserve des bribes heureuse ruine, pensait vi.- les amicales aventures elle ose à peine pour gilbert on croit souvent que le but temps de bitume en fusion sur et ma foi, c’est le grand antoine simon 14 c’est seulement au pour raphaël pour andrée attendre. mot terrible. temps où le sang se       m&eacu       entre dire que le livre est une pour yves et pierre poher et deuxième apparition de ce qu’un paysage peut   le texte suivant a     au couchant "pour tes n’ayant pas si, il y a longtemps, les       &n clere est la noit e la         &n la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Honnegger

Honnegger



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette