BRIBES EN LIGNE
je rêve aux gorges de la raphaël macles et roulis photo       bruyan la danse de       banlie comme un préliminaire la nous lirons deux extraits de à propos des grands À perte de vue, la houle des       m&eacu  mise en ligne du texte     au couchant envoi du bulletin de bribes     vers le soir et ces station 4 : judas  la poésie, à la cliquetis obscène des tendresse du mondesi peu de mult est vassal carles de janvier 2002 .traverse       et tu     "       jardin pour jean marie       ainsi fut pétrarque dans le temps passe si vite, "je me tais. pour taire. ce monde est semé halt sunt li pui e mult halt  le livre, avec c’était une   le 10 décembre morz est rollant, deus en ad le plus insupportable chez pour gilbert antoine simon 20 le 15 mai, à       avant  marcel migozzi vient de     dans la ruela le ciel est clair au travers je ne peins pas avec quoi, quand il voit s’ouvrir, ce n’est pas aux choses pour maguy giraud et       aux c’est la peur qui fait nice, le 8 octobre       dans       dans     hélas, cinquième citationne  pour le dernier jour le recueil de textes pour max charvolen 1) et tout avait le coquillage contre l’homme est légendes de michel depuis ce jour, le site       nuage les lettres ou les chiffres       cette (elle entretenait mille fardeaux, mille     m2 &nbs       la se reprendre. creuser son       aujour pour jacky coville guetteurs a propos d’une       juin dernier vers aoi la fraîcheur et la frères et jamais si entêtanteeurydice dernier vers que mort passent .x. portes, le geste de l’ancienne,     cet arbre que (ô fleur de courge... livre grand format en trois la question du récit sous l’occupation ce texte m’a été onze sous les cercles pluies et bruines,       et  née à dans la caverne primordiale la terre a souvent tremblé le 28 novembre, mise en ligne madame aux rumeurs     pourquoi       mouett   ces sec erv vre ile marché ou souk ou       sur les oiseaux s’ouvrent       dans pour nicolas lavarenne ma       &eacut  pour de       je me elle disposait d’une le passé n’est difficile alliage de temps de cendre de deuil de douze (se fait terre se nos voix ouverture de l’espace le vieux qui la terre nous la littérature de       la dix l’espace ouvert au f les feux m’ont   pour théa et ses       que j’ai parlé (dans mon ventre pousse une sainte marie, au labyrinthe des pleursils ce paysage que tu contemplais la deuxième édition du ce pays que je dis est   dits de il n’y a pas de plus une autre approche de mise en ligne d’un quand nous rejoignons, en en 1958 ben ouvre à recleimet deu mult avant propos la peinture est antoine simon 24 vedo la luna vedo le langues de plomba la       le l’impression la plus troisième essai et ma voix n’est plus que et il parlait ainsi dans la pour michèle gazier 1   que signifie saluer d’abord les plus pour martin station 7 : as-tu vu judas se   voici donc la bruno mendonça  avec « a la reprise du site avec la c’est vrai antoine simon 6 s’ouvre la       allong intendo... intendo ! autre essai d’un       dans onzième  dernières mises napolì napolì antoine simon 18 il tente de déchiffrer, derniers sur la toile de renoir, les    seule au c’est extrêmement pour philippe où l’on revient dernier vers aoi       magnol in the country carles respunt : les grands neuf j’implore en vain       les écoute, josué,       ma tout à fleur d’eaula danse quelques textes c’est une sorte de pour egidio fiorin des mots pierre ciel   entrons elle ose à peine fontelucco, 6 juillet 2000 et c’était dans ce jour-là il lui antoine simon 13 diaphane est le zacinto dove giacque il mio       bonhe raphaël  martin miguel vient       au (vois-tu, sancho, je suis pourquoi yves klein a-t-il 1- c’est dans les enseignants : antoine simon 21 l’ami michel pure forme, belle muette, pour martine   iv    vers       journ& quand vous serez tout dernier vers aoi certains soirs, quand je l’instant criblé la gaucherie à vivre, dans le respect du cahier des ki mult est las, il se dort max charvolen, martin miguel nous avons affaire à de 5) triptyque marocain le samedi 26 mars, à 15       je sept (forces cachées qui je t’enlace gargouille   l’oeuvre vit son deuxième essai       au archipel shopping, la il faut laisser venir madame d’ eurydice ou bien de     l’é   j’ai souvent       dans dernier vers aoi      &       gentil       maquis nous viendrons nous masser antoine simon 30       en un pour andré villers 1)   pour le prochain comme ce mur blanc       " carissimo ulisse,torna a       six       l̵ toulon, samedi 9 ils s’étaient  il est des objets sur ils avaient si longtemps, si       marche       une       assis tous feux éteints. des pour mes enfants laure et ce qui fait tableau : ce madame, c’est notre avant dernier vers aoi j’arrivais dans les ajout de fichiers sons dans deux mille ans nous non... non... je vous assure,       sur edmond, sa grande pour martine, coline et laure 1. il se trouve que je suis il existe au moins deux les avenues de ce pays    tu sais "et bien, voilà..." dit       apparu       les   d’un coté, chercher une sorte de       " rm : d’accord sur     son pour michèle aueret    7 artistes et 1 toutefois je m’estimais dans ma gorge on croit souvent que le but heureuse ruine, pensait  ce mois ci : sub       "       en quai des chargeurs de l’éclair me dure, “le pinceau glisse sur pour m.b. quand je me heurte je n’hésiterai  dans le livre, le  au mois de mars, 1166 sables mes parolesvous eurydice toujours nue à il ne s’agit pas de première portrait. 1255 :       fleur   se   maille 1 :que les cuivres de la symphonie       dans l’erbe del camp, ki josué avait un rythme   un g. duchêne, écriture le clere est la noit e la         or derniers vers sun destre constellations et dans les hautes herbes montagnesde iv.- du livre d’artiste et te voici humanité les parents, l’ultime       ce douce est la terre aux yeux       il mult ben i fierent franceis e       reine quelque temps plus tard, de « e ! malvais approche d’une giovanni rubino dit la pureté de la survie. nul       arauca quatrième essai de bel équilibre et sa le "patriote", moisissures mousses lichens       object       fourmi 10 vers la laisse ccxxxii pour yves et pierre poher et madame est toute pour maxime godard 1 haute la chaude caresse de vue à la villa tamaris  monde rassemblé religion de josué il dont les secrets… à quoi pour jean-louis cantin 1.- dimanche 18 avril 2010 nous il existe deux saints portant lancinant ô lancinant     le lorsqu’on connaît une dans un coin de nice, (la numérotation des  les éditions de je suis l’illusion d’une       pourqu me f j’ai voulu me pencher sixième sculpter l’air : il y a tant de saints sur je suis occupé ces un titre : il infuse sa   3   

les   six formes de la       la aucun hasard si se       fourr& de pareïs li seit la madame est une clquez sur les étourneaux !   saint paul trois antoine simon 31 tout en travaillant sur les j’ai relu daniel biga, temps de pierres f le feu est venu,ardeur des mesdames, messieurs, veuillez le soleil n’est pas       pass&e pour le prochain basilic, (la dernier vers aoi     faisant la dans l’innocence des pas même le lent tricotage du paysage i en voyant la masse aux       st       l̵ et…  dits de j’ai perdu mon tout mon petit univers en "ah ! mon doux pays, " je suis un écorché vif.       le       p&eacu f le feu s’est la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Isnard

Isnard



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette