BRIBES EN LIGNE
pour michèle gazier 1) après la lecture de       bonheu       m̵       &n napolì napolì       sur juste un mot pour annoncer station 7 : as-tu vu judas se quand nous rejoignons, en de tantes herbes el pre janvier 2002 .traverse       nuage je suis bien dans quatre si la mer s’est       en le 2 juillet     ton sables mes parolesvous le nécessaire non tout le problème   1) cette i mes doigts se sont ouverts charogne sur le seuilce qui       ruelle      &       fourr&       l̵       je       les madame a des odeurs sauvages rm : nous sommes en cliquetis obscène des       et tu deuxième suite (josué avait   je n’ai jamais je n’ai pas dit que le guetter cette chose       la       s̵ je suis celle qui trompe       ( ma voix n’est plus que dernier vers aoi       voyage rêve, cauchemar, poussées par les vagues Éléments - toi, mésange à le 19 novembre 2013, à la on trouvera la video a grant dulur tendrai puis mise en ligne reprise du site avec la       cerisi comme une suite de epuisement de la salle,  c’était le galop du poème me l’impression la plus elle ose à peine   au milieu de 1 la confusion des on cheval avant propos la peinture est ma voix n’est plus que pour michèle merle noir  pour il n’était qu’un       reine  tu ne renonceras pas.  improbable visage pendu antoine simon 28 accorde ton désir à ta  mise en ligne du texte et ma foi, les dessins de martine orsoni pour mes enfants laure et en ceste tere ad estet ja       midi       que elle réalise des     pluie du « e ! malvais c’est ici, me noble folie de josué, quatrième essai rares macles et roulis photo 4 deux ajouts ces derniers       soleil  il y a le dernier vers aoi et…  dits de d’ eurydice ou bien de allons fouiller ce triangle dans le pain brisé son       reine on a cru à de profondes glaouis les cuivres de la symphonie     sur la pente attendre. mot terrible. temps de cendre de deuil de       assis polenta j’ai en réserve un nouvel espace est ouvert dernier vers aoi d’abord l’échange des rare moment de bonheur, est-ce parce que, petit, on dans les hautes herbes dernier vers aoi merci à marc alpozzo pour martine antoine simon 32 le plus insupportable chez au lecteur voici le premier c’est parfois un pays le grand combat : où l’on revient       pass&e       entre dont les secrets… à quoi     oued coulant les amants se       au "si elle est religion de josué il       fourmi   jn 2,1-12 :       la  “ce travail qui vue à la villa tamaris n’ayant pas f le feu s’est et ces   que signifie  “ne pas       vaches langues de plomba la  le "musée et te voici humanité dorothée vint au monde         &n dernier vers aoi pour pierre theunissen la     l’é antoine simon 19 bruno mendonça     [1]  pour maguy giraud et le proche et le lointain quand vous serez tout   encore une   le 10 décembre pas même madame chrysalide fileuse       le       sur  marcel migozzi vient de à la bonne le 15 mai, à passet li jurz, la noit est pour marcel dernier vers aoi la mort d’un oiseau. antoine simon 23    regardant       au macles et roulis photo dans les rêves de la       en préparation des pas facile d’ajuster le temps de pierres equitable un besoin sonnerait les avenues de ce pays       retour nice, le 18 novembre 2004 et que dire de la grâce       " on préparait       sur le granz est li calz, si se madame des forêts de     longtemps sur non, björg,       les il existe deux saints portant       quinze je ne saurais dire avec assez       " pour martine, coline et laure       deux r.m.a toi le don des cris qui cinq madame aux yeux traquer sainte marie, on peut croire que martine pour jacky coville guetteurs  ce mois ci : sub démodocos... Ça a bien un       vu dernier vers aoi d’un bout à "le renard connaît couleur qui ne masque pas   si vous souhaitez ainsi fut pétrarque dans ensevelie de silence, soudain un blanc fauche le     m2 &nbs le lent tricotage du paysage       ce dans les écroulements       sur j’écoute vos antoine simon 29 macles et roulis photo 7     &nbs pour helmut le soleil n’est pas jamais je n’aurais (josué avait lentement       &n fontelucco, 6 juillet 2000 comment entrer dans une antoine simon 21 approche d’une la terre nous  avec « a la toutefois je m’estimais le texte qui suit est, bien 0 false 21 18       sur ils sortent   un    en pour michèle aueret quand sur vos visages les madame, vous débusquez avant dernier vers aoi c’est une sorte de antoine simon 13 il n’est pire enfer que     du faucon ainsi va le travail de qui       longte s’égarer on (de)lecta lucta   passent .x. portes, bientôt, aucune amarre vous avez imagine que, dans la f les feux m’ont sur la toile de renoir, les deux nouveauté, l’attente, le fruit  jésus face aux bronzes de miodrag l’instant criblé madame porte à et si au premier jour il mon cher pétrarque, aucun hasard si se ...et poème pour abstraction voir figuration       descen a la fin il ne resta que "nice, nouvel éloge de la cet article est paru pour lee sors de mon territoire. fais sequence 6   le à bernadette intendo... intendo !       &agrav "ces deux là se mille fardeaux, mille quel ennui, mortel pour genre des motsmauvais genre diaphane est le mot (ou autre citation"voui le lent déferlement  dernier salut au dans la caverne primordiale       glouss nice, le 30 juin 2000 vi.- les amicales aventures jouer sur tous les tableaux    il     chambre sixième morz est rollant, deus en ad     tout autour de sorte que bientôt       la je ne peins pas avec quoi, autre citation       fleure on croit souvent que le but dans l’innocence des  les trois ensembles ici. les oiseaux y ont fait       magnol dernier vers s’il livre grand format en trois dernier vers aoi “dans le dessin  tu vois im font chier attendre. mot terrible. douze (se fait terre se tendresse du mondesi peu de       jardin   pour olivier       sur cinquième citationne je découvre avant toi       il la brume. nuages il faut laisser venir madame       la le tissu d’acier pour julius baltazar 1 le rimbaud a donc maintenant il connaît le quatrième essai de mult est vassal carles de dans les carnets depuis le 20 juillet, bribes   maille 1 :que (vois-tu, sancho, je suis 1. il se trouve que je suis la bouche pure souffrance pour jean-louis cantin 1.- reflets et echosla salle raphaël la vie est dans la vie. se quando me ne so itu pe percey priest lakesur les issent de mer, venent as l’une des dernières raphaël       gentil a propos de quatre oeuvres de pur ceste espee ai dulor e printemps breton, printemps je meurs de soif le pendu       la li emperere par sa grant en introduction à li emperere s’est et nous n’avons rien deuxième approche de al matin, quant primes pert au rayon des surgelés dans ma gorge leonardo rosa  référencem il ne sait rien qui ne va écrirecomme on se il y a dans ce pays des voies le 26 août 1887, depuis les installations souvent,  l’écriture je rêve aux gorges pour frédéric antoine simon 16 de toutes les tout à fleur d’eaula danse antoine simon 7 le geste de l’ancienne,       embarq je t’enfourche ma accoucher baragouiner nu(e), comme son nom ce texte m’a été antoine simon 14       baie  je signerai mon madame déchirée       aujour le glacis de la mort       le       au la cité de la musique       " "l’art est-il essai de nécrologie,       il avait accepté  un livre écrit peinture de rimes. le texte la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Léger F

Léger F



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette