BRIBES EN LIGNE
   en les grands  ce qui importe pour les oiseaux s’ouvrent       marche       apr&eg       un   pour olivier ce       fleure pour lee       deux mi viene in mentemi avant propos la peinture est f tous les feux se sont         &n       pass&e       je       " dernier vers aoi       ruelle       arauca le recueil de textes     vers le soir franchement, pensait le chef,       sur       tourne intendo... intendo !   si vous souhaitez ce va et vient entre a christiane jouer sur tous les tableaux  jésus       " granz fut li colps, li dux en le glacis de la mort       glouss       ce dire que le livre est une antoine simon 23 dans le train premier ecrire les couleurs du monde pour jean-louis cantin 1.- pour alain borer le 26 je n’ai pas dit que le       la       la dessiner les choses banales pour frédéric       pass&e         l’oeuvre vit son ainsi va le travail de qui       la dernier vers doel i avrat,       o a l’aube des apaches, il n’est pire enfer que accorde ton désir à ta       je pour   iv    vers dieu faisait silence, mais si grant dol ai que ne nu(e), comme son nom là, c’est le sable et les avenues de ce pays epuisement de la salle, poème pour       object mult ben i fierent franceis e       la f les feux m’ont À la loupe, il observa cette machine entre mes ce qui aide à pénétrer le le ciel de ce pays est tout antoine simon 21 pour julius baltazar 1 le       la douze (se fait terre se       descen les dernières       sur archipel shopping, la encore la couleur, mais cette       l̵ pour michèle antoine simon 30 pour michèle gazier 1 iv.- du livre d’artiste   (à able comme capable de donner dernier vers aoi dernier vers aoi montagnesde et si au premier jour il 0 false 21 18 des quatre archanges que       parfoi       sur l’heure de la temps de pierres l’appel tonitruant du rita est trois fois humble. le corps encaisse comme il alocco en patchworck © préparation des deuxième approche de    courant errer est notre lot, madame, onzième       soleil paien sunt morz, alquant derniers on a cru à a propos de quatre oeuvres de       retour     sur la pente       pav&ea   adagio   je dans le monde de cette       la in the country il en est des noms comme du attelage ii est une œuvre "mais qui lit encore le j’entends sonner les 1) la plupart de ces moisissures mousses lichens  la toile couvre les « pouvez-vous vedo la luna vedo le travail de tissage, dans bal kanique c’est si j’étais un marché ou souk ou printemps breton, printemps  c’était que d’heures j’ai perdu mon l’art c’est la la terre nous  au travers de toi je envoi du bulletin de bribes sainte marie, et tout avait les dessins de martine orsoni       quinze c’est le grand rossignolet tu la nice, le 30 juin 2000   d’un coté, mult est vassal carles de quatre si la mer s’est face aux bronzes de miodrag d’un côté       dans le tissu d’acier constellations et       l̵     les provisions la chaude caresse de vous avez au lecteur voici le premier et…  dits de à       ton     pluie du tu le sais bien. luc ne       le 0 false 21 18 le scribe ne retient approche d’une antoine simon 7 1254 : naissance de       cette ses mains aussi étaient une il faut dire les vos estes proz e vostre sixième     hélas,  les éditions de     dans la ruela quand les eaux et les terres j’ai donné, au mois  dans le livre, le je serai toujours attentif à vous dites : "un comme une suite de       ( percey priest lakesur les sous l’occupation       st       au 0 false 21 18   la baie des anges la prédication faite antoine simon 3 mais non, mais non, tu mille fardeaux, mille sculpter l’air : le ciel est clair au travers j’ai en réserve je suis bien dans   le 10 décembre se placer sous le signe de antoine simon 14 sixième d’abord l’échange des       jardin ici, les choses les plus dernier vers aoi pas une année sans évoquer deuxième suite al matin, quant primes pert quelque temps plus tard, de       il tout en vérifiant       devant de soie les draps, de soie  pour jean le au labyrinthe des pleursils chaises, tables, verres, f les rêves de c’est parfois un pays       gentil       neige n’ayant pas       en inoubliables, les dorothée vint au monde bernard dejonghe... depuis "si elle est    au balcon  de la trajectoire de ce "je me tais. pour taire. pour yves et pierre poher et le franchissement des  “s’ouvre     de rigoles en       dans j’ai relu daniel biga,       qui dernier vers aoi sors de mon territoire. fais me l’impression la plus essai de nécrologie, jusqu’à il y a   (dans le glaciation entre le numéro exceptionnel de dernier vers s’il       banlie (ô fleur de courge... je sais, un monde se       le  tous ces chardonnerets       le le 26 août 1887, depuis mes pensées restent       entre       soleil ainsi fut pétrarque dans  “... parler une Ç’avait été la quatrième essai de dimanche 18 avril 2010 nous pour maxime godard 1 haute écoute, josué, dernier vers aoi pour andrée ensevelie de silence, etudiant à  pour de macles et roulis photo 1       les ….omme virginia par la       apr&eg seins isabelle boizard 2005   anatomie du m et deuxième essai de mes deux mains tendresses ô mes envols dans l’innocence des antoine simon 22 le passé n’est dernier vers aoi passent .x. portes,   le texte suivant a  marcel migozzi vient de toutes sortes de papiers, sur ] heureux l’homme de prime abord, il       au       object introibo ad altare   je ne comprends plus mon cher pétrarque, à bernadette dernier vers aoi prenez vos casseroles et dans ce périlleux noble folie de josué, le geste de l’ancienne,       à   encore une il en est des meurtrières. dernier vers aoi j’écoute vos j’ai donc       nuage les plus terribles les textes mis en ligne pour helmut neuf j’implore en vain a supposer quece monde tienne dernier vers aoi dernier vers aoi pure forme, belle muette, Être tout entier la flamme dans les carnets il était question non       grimpa       je me la deuxième édition du grande lune pourpre dont les thème principal : fragilité humaine. tu le saiset je le vois le "patriote", il n’était qu’un       les dernier vers aoi dernier vers aoi la poésie, à la un trait gris sur la le texte qui suit est, bien     quand mouans sartoux. traverse de heureuse ruine, pensait polenta seul dans la rue je ris la       quand f les marques de la mort sur 1.- les rêves de normal 0 21 false fal nice, le 8 octobre     depuis autre citation rêve, cauchemar,  hier, 17 la pureté de la survie. nul af : j’entends l’art n’existe la bouche pleine de bulles de tantes herbes el pre voici des œuvres qui, le pur ceste espee ai dulor e tendresse du mondesi peu de je crie la rue mue douleur       alla pour andré villers 1) rm : nous sommes en cher bernard deuxième apparition       dans dernier vers aoi et te voici humanité abstraction voir figuration       sur le tes chaussures au bas de madame porte à   un vendredi   au milieu de li quens oger cuardise d’ eurydice ou bien de martin miguel art et charogne sur le seuilce qui et voici maintenant quelques je suis nous viendrons nous masser ainsi alfred… clers est li jurz et li     ton       la max charvolen, martin miguel la musique est le parfum de pour andré suite de la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Léger N

Léger N



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette