BRIBES EN LIGNE
pour robert ki mult est las, il se dort chaque jour est un appel, une  monde rassemblé       su a la fin il ne resta que pour m.b. quand je me heurte rm : nous sommes en  le livre, avec j’ai en réserve approche d’une rita est trois fois humble. je t’enfourche ma antoine simon 15 douze (se fait terre se quand les mots un verre de vin pour tacher je désire un       une       longte dernier vers aoi quel ennui, mortel pour dans l’effilé de « e ! malvais rare moment de bonheur,       ( pour michèle aueret       pav&ea station 7 : as-tu vu judas se dernier vers aoi rimbaud a donc pour andré villers 1) pour michèle 1254 : naissance de À max charvolen et martin tromper le néant antoine simon 11 nous dirons donc       je me deux nouveauté,       dans l’attente, le fruit "mais qui lit encore le       &n     quand guetter cette chose fragilité humaine. dans les écroulements au labyrinthe des pleursils j’oublie souvent et si tu es étudiant en       deux c’est vrai ce qu’un paysage peut si grant dol ai que ne je suis occupé ces       longte de mes deux mains d’ eurydice ou bien de le lent déferlement nice, le 30 juin 2000       reine nous serons toujours ces       bonhe       bien       ( si j’étais un       les       et tu       les tout en vérifiant       au merci à marc alpozzo la mastication des       dans temps où le sang se troisième essai l’heure de la dernier vers aoi       au  avec « a la    en (ô fleur de courge... sixième toujours les lettres : "si elle est "pour tes   on n’est       qui preambule – ut pictura la fraîcheur et la       dans   voici donc la       &n bribes en ligne a arbre épanoui au ciel       neige dans les carnets       les accoucher baragouiner certains prétendent     après pour michèle gazier 1   (dans le rêves de josué, bal kanique c’est il souffle sur les collines il aurait voulu être ouverture d’une in the country l’impression la plus       je avez-vous vu       au mon cher pétrarque,       l̵ et voici maintenant quelques       st   se       sous souvent je ne sais rien de macles et roulis photo 6       retour dernier vers aoi   la bouche pleine de bulles sous l’occupation       dans dernier vers doel i avrat, madame, vous débusquez pour andré toulon, samedi 9     rien faisant dialoguer       la       quinze essai de nécrologie,       sur titrer "claude viallat, nice, le 8 octobre antoine simon 22       coude le plus insupportable chez       vaches  “ce travail qui charogne sur le seuilce qui pour jean-marie simon et sa j’écoute vos attendre. mot terrible. dernier vers aoi       parfoi       ...mai    7 artistes et 1     le antoine simon 25 7) porte-fenêtre « amis rollant, de la tentation du survol, à reprise du site avec la antoine simon 3 je m’étonne toujours de la  la lancinante effleurer le ciel du bout des la lecture de sainte martin miguel art et abu zayd me déplait. pas quatrième essai de ma mémoire ne peut me avec marc, nous avons       pass&e       deux “dans le dessin l’évidence aux barrières des octrois voile de nuità la des conserves ! il ne s’agit pas de viallat © le château de pour anne slacik ecrire est voudrais je vous "la musique, c’est le et si tu dois apprendre à       sur et…  dits de sainte marie, pour jean gautheronle cosmos dernier vers aoi bien sûr, il y eut huit c’est encore à on trouvera la video et te voici humanité li emperere s’est pas de pluie pour venir il y a tant de saints sur     vers le soir libre de lever la tête iloec endreit remeint li os j’aime chez pierre il existe deux saints portant       la   pour olivier f dans le sourd chatoiement     les provisions de l’autre       un allons fouiller ce triangle       la       sur tu le sais bien. luc ne       rampan (josué avait li quens oger cuardise  née à       le et si au premier jour il  référencem vos estes proz e vostre       au dans la caverne primordiale dans le pain brisé son       le pour andrée "tu sais ce que c’est neuf j’implore en vain le 19 novembre 2013, à la et je vois dans vos     &nbs paysage de ta tombe  et       bruyan  jésus madame a des odeurs sauvages       grappe si, il y a longtemps, les  tous ces chardonnerets grant est la plaigne e large accorde ton désir à ta deuxième     ton   est-ce que la galerie chave qui j’entends sonner les       s̵ l’art n’existe ne faut-il pas vivre comme       le régine robin, comme c’est     tout autour il faut laisser venir madame       voyage ma chair n’est les grands "l’art est-il se reprendre. creuser son       " de toutes les 0 false 21 18 macles et roulis photo 1 le 26 août 1887, depuis j’ai donné, au mois 1 au retour au moment       aujour f le feu m’a       &agrav générations       dans     depuis 1) notre-dame au mur violet c’est la chair pourtant même si  un livre écrit janvier 2002 .traverse très saintes litanies       " la brume. nuages il faut aller voir       fourr& pur ceste espee ai dulor e il existe au moins deux antoine simon 30 la terre a souvent tremblé l’instant criblé macles et roulis photo 7 je ne saurais dire avec assez difficile alliage de folie de josuétout est       sur         dans       b&acir pour yves et pierre poher et mille fardeaux, mille       crabe-       marche (josué avait lentement eurydice toujours nue à merle noir  pour       le antoine simon 20 encore une citation“tu la liberté de l’être mise en ligne d’un antoine simon 19   adagio   je depuis le 20 juillet, bribes       entre je dors d’un sommeil de dernier vers aoi la vie humble chez les entr’els nen at ne pui       que       dans vous n’avez la légende fleurie est c’est ici, me g. duchêne, écriture le on a cru à je rêve aux gorges "moi, esclave" a le geste de l’ancienne,       dans ce texte m’a été       &agrav mes pensées restent a supposer quece monde tienne       " nous avons affaire à de       droite les dieux s’effacent dans les rêves de la fin première il y a dans ce pays des voies pour julius baltazar 1 le  hors du corps pas     une abeille de ce texte se présente       arauca     à présentation du il arriva que raphaËl je reviens sur des troisième essai et dentelle : il avait       alla d’un bout à     hélas, dans ma gorge madame, c’est notre pour mon épouse nicole dernier vers aoi toi, mésange à au seuil de l’atelier   3   

les de sorte que bientôt       fourr& dernier vers s’il la poésie, à la       pass&e une errance de  dans toutes les rues    tu sais à bernadette a claude b.   comme temps de pierres dans la vi.- les amicales aventures les cuivres de la symphonie 1. il se trouve que je suis carcassonne, le 06 marché ou souk ou dans les hautes herbes able comme capable de donner         &n       bonheu   le 10 décembre il n’y a pas de plus c’est la peur qui fait dernier vers aoi je n’hésiterai constellations et       " et  riche de mes dans ce périlleux pas facile d’ajuster le je déambule et suis     oued coulant       apr&eg toutefois je m’estimais nous viendrons nous masser dernier vers aoi paien sunt morz, alquant la vie est ce bruissement karles se dort cum hume la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Long

Long



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette